Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
  • Tous les départements
  • Toutes les illustrations
  • Tous les types
Résultats 1 à 20 sur 628 - triés par pertinence
  • Immeuble, le Fay (Le Ferré)
    Immeuble, le Fay (Le Ferré) Ferré (Le) - le Fay - en écart
    titreCourant :
    Immeuble, le Fay (Le Ferré)
    description :
    De plan rectangulaire, cet immeuble compte un étage carré et un étage de combles. La façade principale, ouverte au sud, compte cinq travées de fenêtres, avec porte d´entrée centrée. Le mur est en bandeaux de démarcation entre les niveaux. La travée centrale est couronnée par une lucarne interrompant l ´avant toit. Les deux souches de cheminées sont très élancées, impression renforcée par la toiture à pierre de taille de granite au niveau du soubassement, des chaînes d´angles, des encadrements et des le mur pignon oriental. Elle est percée d´une grande baie et ne compte qu´un niveau et des combles à
    murs :
    pierre de taille
    illustration :
    Vue d'ensemble depuis la rue. IVR53_20093506556NUCA
    historique :
    Bien que l'on ne sache pas précisément la date de construction de cet immeuble, on peut envisager qu'il a été construit dans la seconde moitié, voire le dernier quart du 19e siècle. On sait qu'il n'existait pas en 1834 lors de la réalisation du cadastre. Il est représentatif des types de construction de cette époque, notamment du point de vue de l'organisation de la façade (travées, bandeau de granite ...). Il a été restauré à le fin du 20e siècle afin de créer plusieurs logements. Les seules modifications extérieures observées ont touché à la création de fenêtres de toit.
    contribution :
    Le Bohec Régis
    localisation :
    Ferré (Le) - le Fay - en écart
    airesEtudes :
    Pays de Fougères
  • Immeuble, 1 place de l'Eglise ; 2 rue d'Argentré ; rue de la Forêt (Le Pertre)
    Immeuble, 1 place de l'Eglise ; 2 rue d'Argentré ; rue de la Forêt (Le Pertre) Pertre (Le) - 1 place del' Eglise 2 rue d' Argentré rue de la Forêt - en village - Cadastre : 1986 AB
    titreCourant :
    Immeuble, 1 place de l'Eglise ; 2 rue d'Argentré ; rue de la Forêt (Le Pertre)
    description :
    occupe une partie du rez-de-chaussée. Le gros oeuvre est en moellons de granite. Les encadrements des Immeuble d'angle formant presque un ilôt de construction.Deux angles à pans coupés.Une boulangerie baies sont en pierre de taille de granite gris. Une corniche à modillons de granite.Quelques anneaux
    cadresEtude :
    inventaire préliminaire Le Pertre
    illustration :
    Façade sur la place de l'Eglise et façade latérale droite IVR53_20023517681NUCA Vue de situation IVR53_20023517680NUCA
    historique :
    Cet immeuble avec partie commerciale en rez-de-chaussée a été repris en façade à la fin du 19e une lucarne pendante pour le stockage de denrées. Ses façades donnent sur trois voies d'où son volume imposant à étage et ses pans coupés qui lui imposent un traitement de façade particulier. La souche de siècle ou au début du 20e siècle. La façade arrière sur cour indiquerait une datation plus ancienne avec cheminée porte les initiales de son propriétaire : P.B
    localisation :
    Pertre (Le) - 1 place del' Eglise 2 rue d' Argentré rue de la Forêt - en village - Cadastre : 1986
  • Les maisons, immeubles et fermes documentées sur la commune de Le Pertre
    Les maisons, immeubles et fermes documentées sur la commune de Le Pertre Pertre (Le)
    titreCourant :
    Les maisons, immeubles et fermes documentées sur la commune de Le Pertre
    cadresEtude :
    inventaire préliminaire Le Pertre
    illustration :
    La Bousserie, alignement de trois logis IVR53_20023517758NUCA La Saulnerie, alignement de trois logis IVR53_20023517695NUCA 9 place de l'Eglise, ruelle de la Rousselière, maison IVR53_20033500243NUCA Rue de la Gravelle, maison IVR53_20033500215NUCA Rue de la Gravelle, maison IVR53_20033500216NUCA Le puits Corbin, ferme, remise sur piliers ronds IVR53_20023517352NUCA La Championnerie, ferme IVR53_20023517391NUCA La Gabetterie, ferme IVR53_20023517919NUCA La Dodinière, ferme IVR53_20023517787NUCA La Grande Gauterie, ferme IVR53_20023517437NUCA
    contenu :
    limites de la commune à la Noë Gautier, à la Roche de Bretagne et à la Guillotière. Le calcaire Le n'est pas étonnant de le trouver uniquement dans quelques logis nobles de la commune à la Marche et à la de ce matériau jusqu'au milieu du 20e siècle. Le toponyme de loge et l'habitude dans la conversation matériau pour des effets décoratifs. L'habitat paysan Le parti bas, de plan allongé La grande majorité des logis de ferme de la commune sont dits de parti bas et de plan allongé. Le parti bas s'exprime par la commune tient à la grande densité de petites exploitations dont le logis se développe en rez-de aérés par de simples jours en façade (le Bas Chevrier, le Carrefour, la Rouairie), parfois par une porte haute sur le pignon (la Dodinière). Le parti haut, de plan allongé Ce parti de construction est distingue ce logis de la construction vernaculaire. Le parti haut de plan massé Les métairies de la la ferme modèle du 19e siècle, le nombre de bâtiments diffère de façon très importante. Les fermes
    localisation :
    Pertre (Le)
    referenceDocumentaire :
    Le Pertre, année 1900. Les amis de la Bibliothèque du Pertre, octobre 2000.
  • Immeuble de rapport, 7 rue de la Mer, les Mielles (Saint-Cast-le-Guildo)
    Immeuble de rapport, 7 rue de la Mer, les Mielles (Saint-Cast-le-Guildo) Saint-Cast-le-Guildo - les Mielles - 7 rue de la Mer - en village - Cadastre : 1983 AE 177
    titreCourant :
    Immeuble de rapport, 7 rue de la Mer, les Mielles (Saint-Cast-le-Guildo)
    etages :
    étage de comble
    description :
    Petit immeuble de style Art Déco. Éléments de décor : toiture débordante à aisseliers. Balcons
    cadresEtude :
    inventaire préliminaire Saint-Cast-le-Guildo
    illustration :
    Vue de situation, immeuble au second plan IVR53_19982204149NUCA
    localisation :
    Saint-Cast-le-Guildo - les Mielles - 7 rue de la Mer - en village - Cadastre : 1983 AE 177
  • Immeuble de rapport, 17 rue de la Frégate-Laplace, l'Isle (Saint-Cast-le-Guildo)
    Immeuble de rapport, 17 rue de la Frégate-Laplace, l'Isle (Saint-Cast-le-Guildo) Saint-Cast-le-Guildo - l' Isle - 17 rue de la Frégate-Laplace - en village - Cadastre : 1983 AD 291, 292
    titreCourant :
    Immeuble de rapport, 17 rue de la Frégate-Laplace, l'Isle (Saint-Cast-le-Guildo)
    description :
    Petit immeuble. Rez-de-chaussée remanié.
    cadresEtude :
    inventaire préliminaire Saint-Cast-le-Guildo
    observation :
    Edifice non photographié lors de l'enquête de 1998.
    localisation :
    Saint-Cast-le-Guildo - l' Isle - 17 rue de la Frégate-Laplace - en village - Cadastre : 1983 AD 291
  • Les immeubles en milieu urbain sur la commune de Saint-Cast-le-Guildo
    Les immeubles en milieu urbain sur la commune de Saint-Cast-le-Guildo Saint-Cast-le-Guildo
    titreCourant :
    Les immeubles en milieu urbain sur la commune de Saint-Cast-le-Guildo
    cadresEtude :
    inventaire préliminaire Saint-Cast-le-Guildo
    illustration :
    Immeuble de rapport, 8 place Anatole-Lebraz - Vue générale IVR53_19982204361NUCA
    contenu :
    Le corpus recensé en 1998, dans le cadre de l'étude du patrimoine balnéaire de la Côte d'Emeraude indépendants destinés à la location. Historique Le corpus recensé est formé de 13 immeubles de rapport sont de type petit immeuble. Les styles Le style Art-Déco est dominant, autour de 1930 (7 rue de la caractère résidentiel de certains quartiers de la station exclue la présence des immeubles, comme c'est le complémentaire dans la station, comme le confirme l'importance des constructions autour de 1930, où la , est formé de 13 immeubles situés dans la station et dans ses abords immédiats, correspondant aux construits dans la 1ère moitié du 20e siècle. -4 immeubles ont été construit dans le 1er quart du 20e siècle , dans le village de l'Isle (2), dans le quartier des Mielles (2). -9 immeubles ont été construit dans le 2e quart du 20e siècle, dans le village de l'Isle (3), dans le quartier des Mielles (5), au bourg (1 l'entrepreneur Arthur Lesaux. Implantation Les immeubles sont construits dans les zones agglomérées de la
    localisation :
    Saint-Cast-le-Guildo
  • Immeuble, le Moulinet (Visseiche)
    Immeuble, le Moulinet (Visseiche) Visseiche - le Moulinet - en écart - Cadastre : 2001 C1
    titreCourant :
    Immeuble, le Moulinet (Visseiche)
    description :
    L'architecture de cet immeuble s'adapte à la pente du terrain. La façade du côté de l'ancienne compose d'une porte bâtarde centrale avec une fenêtre de chaque côté. La dépendance est en terre avec une route départementale est de type ternaire. L'autre correspond au premier étage de l'immeuble. Elle se
    illustration :
    Maison de type ternaire (côté ancienne route) IVR53_20043517770NUCA
    dc_8c9ea02c-ed1c-4f2e-a52e-6e6ef6637292_1 :
    maison de type ternaire
    canton :
    Guerche-de-Bretagne (La)
    historique :
    Cette maison de la seconde moitié du 19e siècle a été construite par des vieilles dames qui souhaitaient offrir un logement aux jeunes couples. Cette construction était autrefois appelé le château. Les
    localisation :
    Visseiche - le Moulinet - en écart - Cadastre : 2001 C1
  • Immeuble de rapport, 6 rue Le Huerou (Rennes)
    Immeuble de rapport, 6 rue Le Huerou (Rennes) Rennes - 6 rue Le Huerou - en ville - Cadastre : 1980 AP 576, 577
    titreCourant :
    Immeuble de rapport, 6 rue Le Huerou (Rennes)
    etages :
    rez-de-chaussée surélevé étage de comble
    dc_16e1c058-3ed5-41d5-aab2-1df8b24365c3_36 :
    site de lotissement
    dc_16e1c058-3ed5-41d5-aab2-1df8b24365c3_23 :
    étage de comble
    dc_16e1c058-3ed5-41d5-aab2-1df8b24365c3_11 :
    jardin en fond de parcelle
    localisation :
    Rennes - 6 rue Le Huerou - en ville - Cadastre : 1980 AP 576, 577
    dc_16e1c058-3ed5-41d5-aab2-1df8b24365c3_37 :
    Édifice contribuant à la définition d'un espace urbain par ses qualités architecturales.
  • Immeuble dit maison de la Communauté ou Villa Notre-Dame, 43 rue Charles de Gannes, le Val-André (Pléneuf-Val-André)
    Immeuble dit maison de la Communauté ou Villa Notre-Dame, 43 rue Charles de Gannes, le Val-André (Pléneuf-Val-André) Pléneuf-Val-André - le Val-André - 43 rue Charles de Gannes - en ville - Cadastre : 2003 P 820
    titreCourant :
    Immeuble dit maison de la Communauté ou Villa Notre-Dame, 43 rue Charles de Gannes, le Val-André
    etages :
    rez-de-chaussée surélevé étage de comble
    description :
    Edifice de plan rectangulaire allongé symétrique, à double orientation et double en profondeur, à légèrement saillants orné d'une niche à statue. Eléments de décor : corniche à modillons, lucarnes, statue.
    statut :
    propriété de la commune
    observation :
    L'édifice a joué un rôle important dans le développement touristique de la station à la fin du
    murs :
    pierre de taille
    appellations :
    La Communauté, Villa Notre-Dame
    illustration :
    Vue générale de la Villa Notre-Dame, 1er quart 20ème siècle (AD 22). IVR53_20032204253NUCB Encart publicitaire présenté dans un numéro spécial de l'Illustration économique et financière
    historique :
    Cette ancienne pension de famille, connue sous le nom de Villa Notre-Dame fut construite pour la joué un rôle important dans le développement touristique de la station à la fin du 19ème siècle. congrégation des Soeurs des Sacrés Coeurs de Jésus et Marie en 1883 afin d'y accueillir les familles les plus modestes venues séjourner au Val-André à la fin du 19ème siècle. Les plans furent dressés par l'architecte diocésain Théodore Maignan et les travaux de construction réalisés par l'entrepreneur Corbin. L'édifice a
    localisation :
    Pléneuf-Val-André - le Val-André - 43 rue Charles de Gannes - en ville - Cadastre : 2003 P 820
    referenceDocumentaire :
    p. 96 ASSOCIATION LA GLANEUSE. Un nouvel aperçu historique et archéologique sur le Val-André. Les Amis de Lamballe et du Penthièvre, bulletin 2002, Mémoires 2001, n° 29.
  • Hôtel de voyageurs, dit Hôtel de Brest, 15 place de la Gare (Rennes)
    Hôtel de voyageurs, dit Hôtel de Brest, 15 place de la Gare (Rennes) Rennes - 15 place de la Gare - en ville - Cadastre : 1980 BR 227
    titreCourant :
    Hôtel de voyageurs, dit Hôtel de Brest, 15 place de la Gare (Rennes)
    etages :
    étage de comble
    description :
    Edifice surélevé de 2 étages carrés et d'un étage de comble.
    dc_16e1c058-3ed5-41d5-aab2-1df8b24365c3_10 :
    cour en coeur de parcelle
    illustration :
    Façade sur la place de la Gare IVR53_20013520358NUCA Façade sur le boulevard Solférino, au premier plan IVR53_20023515886NUCA
    dc_16e1c058-3ed5-41d5-aab2-1df8b24365c3_36 :
    site de jonction
    denominations :
    hôtel de voyageurs
    localisation :
    Rennes - 15 place de la Gare - en ville - Cadastre : 1980 BR 227
  • Immeuble puis hôtel de voyageurs dit hôtel de la Gare, 1 rue de la Madeleine ; 2 rue de la Poterie (Châteaugiron)
    Immeuble puis hôtel de voyageurs dit hôtel de la Gare, 1 rue de la Madeleine ; 2 rue de la Poterie (Châteaugiron) Châteaugiron - 1 rue de la Madeleine 2 rue de la Poterie - en ville
    titreCourant :
    Immeuble puis hôtel de voyageurs dit hôtel de la Gare, 1 rue de la Madeleine ; 2 rue de la Poterie
    description :
    Maison d'angle de type immeuble. Un étage. Balcon en ferronerie.
    illustration :
    Balcon de l'étage donnant sur le rue de la Madeleine IVR53_20043509980NUCA
    dc_8c9ea02c-ed1c-4f2e-a52e-6e6ef6637292_1 :
    maison de ville
    dc_8c9ea02c-ed1c-4f2e-a52e-6e6ef6637292_20 :
    étage de comble
    historique :
    Cette maison de type immeuble possède une travée sur la rue de la Madeleine et trois travées rue de la Poterie. Les fenêtres avec leurs balcons ouvragés sont datables de la première moitié du 19e siècle. Le fonds du bâti peut-être plus ancien.
    localisation :
    Châteaugiron - 1 rue de la Madeleine 2 rue de la Poterie - en ville
  • Immeuble, 47 rue Le Dressay (Vannes)
    Immeuble, 47 rue Le Dressay (Vannes) Vannes - 47 rue Le Dressay - en ville - Cadastre : 1809 I4 1613 1844 K6 1187 198 0 BY 49
    titreCourant :
    Immeuble, 47 rue Le Dressay (Vannes)
    description :
    et à la cour postérieure. Un corps de communs en moellon enduit à un étage carré occupe le nord de la Immeuble établi sur une parcelle large à plan double en profondeur. Aujourd'hui en moellon de latéral postérieur à retours avec jour en charpente. Le passage couvert médian donne accès à cet escalier cour ; son rez-de-chaussée est constitué d'une série d'ouvertures en plein-cintre. Les dépendances à
    cadresEtude :
    inventaire topographique ville de Vannes (secteur sauvegardé)
    illustration :
    Passage couvert vers la cour. IVR53_20035603332NUCA
    copyrights :
    (c) Ville de Vannes
    historique :
    du 19e siècle, de même que le passage et la cage d'escalier. Vers le sud, le long de la rue, le jardin clos de murs figuré sur le plan de 1844 a été remplacé par un corps édifié vers 1985. Sur la cour Cet immeuble édifié entre 1809 et 1844 remplace un autre édifice figurant sur le plan de 1809 en arrière-plan de l'emplacement de l'édifice actuel. La façade sur rue pourrait avoir été refaite à la fin de remaniement. Cet immeuble pourrait avoir été le siège de l'inscription maritime, du bureau des douanes et de la trésorerie générale en 1882.
    localisation :
    Vannes - 47 rue Le Dressay - en ville - Cadastre : 1809 I4 1613 1844 K6 1187 198 0 BY 49
  • Immeuble, 7, 9 rue de la Monnaie (Vannes)
    Immeuble, 7, 9 rue de la Monnaie (Vannes) Vannes - 7, 9 rue de la Monnaie - en ville - Cadastre : 1807 I3 997, 998 1844 K8 2027, 2028 1980 BR 360
    annexe :
    veuve d´écuyer Jacques Gouyon Sr de la Ville Morel et Jeanne Le Mether veuve de N.H. Françoise de face sur le pavé 20,5 pieds et de profondeur au travers de la dite maison et cour 68 pieds joignant d par derrière à la cour de la maison du Sr de Bellebat, le corps de devant arrivé au dit Bigaré par appartenances située en la rue de la Monnoie ouvrant par devant sur la dite rue contenant par le dit devant 26,5 maison couverte d´ardoises, sa cour au derrière vers le soleil couchant située en la rue de la Monnaie contenant de face sur la dite rue 19,5 pieds profondeur par le dedans à deux longères de massonnage jusqu´à de corde la dite maison ouvrant par le devant sur le pavé de la rue de la Monnaie et ce vers soleil de Lormel avocat en la cour et d´autre côté vers le minuit à logis à défunt Louis Kergrohen et la Lormel et d´autre côté vers le minuit à logis au Sr de la Ville alloué avocat en la cour, le tout arrivé de la succession de défunt Jérôme Chessé et Maelle Le Joubioux ses père et mère qui ont toujours joui
    typologies :
    en alignement de rue
    cadresEtude :
    inventaire topographique ville de Vannes (secteur sauvegardé)
    illustration :
    Projet de façade sur rue pour l'immeuble Le Bras par J. Caubert de Cléry, 1906. AD Morbihan 149 J Projet de façade sur rue pour l'immeuble Le Bras par J. Caubert de Cléry, 1906. AD Morbihan 149 J La rue de la Monnaie. Carte postale ancienne. Edition Artaud ; Nozais, Nantes. AM Vannes 7Fi La rue de la Monnaie. Carte postale ancienne. Edition L. Allioux. Fonds privé Plan d'alignement et de voirie, 1840, section B. AM Vannes. IVR53_19975601199XB Plan cadastral de 1844 : section K8, place des Lices. AD Morbihan 3P 297/53. IVR53_20105606608NUCA Porte d'entrée de l'immeuble et support de l'oriel de façade IVR53_20145605164NUCA Oriel de façade IVR53_20145605166NUCA Oriel de façade IVR53_20125606332NUCA Oriel de façade, support, détail IVR53_20125606334NUCA
    profession :
    [commanditaire] Le Bras Joseph [architecte] Caubert de Cléry Joseph
    copyrights :
    (c) Ville de Vannes
    representations :
    Le support de l'oriel est décoré de motifs d'acanthe. Ferronnerie pour les balcons filant.
    localisation :
    Vannes - 7, 9 rue de la Monnaie - en ville - Cadastre : 1807 I3 997, 998 1844 K8 2027, 2028 1980 BR
    titreCourant :
    Immeuble, 7, 9 rue de la Monnaie (Vannes)
    etages :
    étage de comble
    description :
    postérieur et peut également distribuer le corps sur rue. L'entrée de l'immeuble sur rue se fait par une croisillons en gardes-corps. Le support de l'oriel est décoré de motifs d'acanthe. Deux balcons filant courent Grand immeuble formé de deux corps qui s'organisent autour d'une cour centrale postérieure carrés et un étage de comble desservis par un escalier latéral postérieur en bois à retour avec jour qui dessert également un entresol aménagé en façade postérieure. Un petit corps en saillie construit en pan de bois et surplombant une petite cour postérieure comprend les pièces de service. Une seconde cage porte d'entrée latérale surmontée d'un oriel de deux étages en pierre de taille avec balcon et sur la façade et desservent les portes-fenêtres.
    observation :
    L'immeuble illustre la recherche d'un style nouveau, faiblement représenté dans le secteur sauvegardé. Ainsi, les supports de l'oriel aux motifs d'acanthe apporte à l'ensemble une infime touche Art
    murs :
    pierre de taille pan de bois
    historique :
    bois comme l'indique le cadastre de 1844 et la carte postale ancienne de la rue de la Monnaie avant son , procureur au présidial de Vannes. L'immeuble est construit pour la famille de Joseph Le Bras, spécialisée dans l'ameublement et la tapisserie d'après une information orale et l'annuaire du Morbihan de 1913 Immeuble reconstruit au début du 20e siècle sur l'emplacement de trois anciennes maisons en pan de élargissement et qui d'après les archives appartiennent en 1677 à Marie Thomas, veuve de Robert Cousturet, sieur de Lourmel, avocat, Guillaume Bigaré, conseiller du roi au présidial de Vannes et Gilles Naël  ; ce qui explique l'agencement de l'immeuble autour d'une cour centrale à l'arrière du corps sur rue qui rejoint le corps postérieur ayant servi d'atelier avant sa rénovation en appartements. L'immeuble sur rue est construit sur les plans de l'architecte Joseph Caubert de Cléry dressés entre 1906 et 1907
    referenceDocumentaire :
    veuve d´écuyer Jacques Gouyon Sr de la Ville Morel et Jeanne Le Mether veuve de N.H. Françoise de maison couverte d´ardoises, sa cour au derrière vers le soleil couchant située en la rue de la Monnaie. dénombrement de Dlle Marie Thomas veuve de feu Me Robert Cousturet Sr de Lourmel vivant avocat en la cour et appartenances située en la rue de la Monnoie. héritier de défunts N.G. Olivier Bigaré et Louise Le Mether son père et mère et Dlle Julienne Le Mether Villiers Sr de Boitoyhan fille et héritière de défunt N.H. Guillaume Le Mether Sr de Kermarquer leur père. tutrice des enfants de leur mariage d´une maison couverte d´ardoises avec sa cour derrière et dénombrement de monsieur Me Guillaume Bigaré Sr de Kermen conseiller du roi au présidial de Vannes fils et seul dénombrement de Julienne Chessé veuve de défunt Me Gilles Naël vivant procureur au présidial de Vannes d´une Dossier de construction, 1906-1911 A. D. Morbihan 149 J 88. Construction d'un immeuble à usage de
  • Immeuble, 51 rue Anatole Le Braz (Vannes)
    Immeuble, 51 rue Anatole Le Braz (Vannes) Vannes - 51 rue Anatole Le Braz - en ville - Cadastre : 1980 AY 532, 533
    titreCourant :
    Immeuble, 51 rue Anatole Le Braz (Vannes)
    description :
    Immeuble construit sur une parcelle d'angle. Double en profondeur et de plan rectangulaire, il
    typologies :
    en alignement de rue immeuble de plan rectangulaire d'un étage carré
    cadresEtude :
    inventaire topographique ville de Vannes
    illustration :
    Plan de la commune par Gay, Ministère de la Reconstruction, 1952 : partie sud est de la ville. AD Elévation de la façade sur rue. IVR53_20065603825NUCA
    copyrights :
    (c) Ville de Vannes
    historique :
    Immeuble daté par le cadastre numérisé 1911et construit sur une parcelle divisée par la suite. Elle figure sur le plan dressé en 1919 pour la mise en place d'un collecteur d'eaux usées, appartenant à M . Métayer. Agrandissement latéral postérieur à la construction visible. La façade postérieure est illisible.
    localisation :
    Vannes - 51 rue Anatole Le Braz - en ville - Cadastre : 1980 AY 532, 533
  • Immeuble, 45 rue Le Dressay (Vannes)
    Immeuble, 45 rue Le Dressay (Vannes) Vannes - 45 rue Le Dressay - en ville - Cadastre : 1980 BY 47
    titreCourant :
    Immeuble, 45 rue Le Dressay (Vannes)
    description :
    Immeuble établi sur une parcelle large, s'appuyant sur la maison voisine : la travée nord au rez-de -chaussée est constitué par un passage couvert d'accès à la cour latérale et postérieure. Enduit, avec
    cadresEtude :
    inventaire topographique ville de Vannes (secteur sauvegardé)
    copyrights :
    (c) Ville de Vannes
    historique :
    ). Il a été doté d'un étage de comble dans la 2e moitié du 20e siècle. Immeuble édifié à la fin du 19e siècle sur un espace libre, la cour du n° 43 (parcelles 44, 45, 48
    localisation :
    Vannes - 45 rue Le Dressay - en ville - Cadastre : 1980 BY 47
  • Immeuble de rapport, 21 rue Issac-René-Guy-Le Chapelier (Rennes)
    Immeuble de rapport, 21 rue Issac-René-Guy-Le Chapelier (Rennes) Rennes - 21 rue Issac-René-Guy-Le Chapelier - en ville - Cadastre : 1980 BX 102
    titreCourant :
    Immeuble de rapport, 21 rue Issac-René-Guy-Le Chapelier (Rennes)
    etages :
    rez-de-chaussée surélevé
    dc_16e1c058-3ed5-41d5-aab2-1df8b24365c3_10 :
    cour en fond de parcelle
    dc_16e1c058-3ed5-41d5-aab2-1df8b24365c3_36 :
    site de lotissement
    localisation :
    Rennes - 21 rue Issac-René-Guy-Le Chapelier - en ville - Cadastre : 1980 BX 102
    referenceDocumentaire :
    A. C. Rennes. Permis de construire ; 767 W 20. Rue Le Chapelier (1925-1971) .
    dc_16e1c058-3ed5-41d5-aab2-1df8b24365c3_48 :
    Edifice contribuant à la définition d'un espace urbain par ses qualités architecturales.
  • Immeuble, 3, 5 rue Le Dressay (Vannes)
    Immeuble, 3, 5 rue Le Dressay (Vannes) Vannes - 3, 5 rue Le Dressay - en ville - Cadastre : 1809 I4 1565, 1564 1844 K6 1103, 1102 1980 BY 22
    titreCourant :
    Immeuble, 3, 5 rue Le Dressay (Vannes)
    description :
    jour occupe une position latérale, dans le couloir d'accès au nord du bâtiment, tandis que la porte Immeuble à plan allongé avec un corps postérieur de dépendance sur cour relié par deux ailes en retours. Le corps sur rue a un étage carré, et un étage en surcroît. L'escalier en bois à retours avec cochère médiane sert d'accès à la cour. Les corps latéraux et postérieurs sont reliés par des noues au rez-de-chaussée. Chaque niveau est souligné par bandeaux moulurés et corniche. L'intérieur n'a pas été
    annexe :
    Sources iconographiques 19975601189X : Archives municipales de Vannes 20035603320NUCA : Archives départementales du Morbihan, 3P593. 19975601200X : Archives municipales de Vannes 19985600270XB : Archives municipales de Vannes, 7 Fi.
    cadresEtude :
    inventaire topographique ville de Vannes (secteur sauvegardé)
    illustration :
    Le port, cabane de douanier, vers 1950. Carte postale. AM Vannes 7Fi. IVR53_19985600270XB N°1 à 13, vue générale de la partie nord de la rue. IVR53_19985600471XA Plan d'alignement et de voirie, section C, partie est, 1840. AM Vannes. IVR53_19975601200X
    copyrights :
    (c) Ville de Vannes
    historique :
    , soit peut-être pour Mr Le Coze qui y conforte au début du siècle un commerce de vins en gros. , les n°3 et 5, puisqu'en 1809 déjà, n'existe qu'une parcelle. De cette époque pourrait subsister (sans certitude) l'aile en retour ainsi que le corps postérieur sur cour. Depuis 1875, le n° 5 est occupé par un négoce de vins. L'immeuble est reconstruit vers 1900 soit pour Mr Guillanton qui y habite avant 1908
    localisation :
    Vannes - 3, 5 rue Le Dressay - en ville - Cadastre : 1809 I4 1565, 1564 1844 K6 1103, 1102 1980 BY
    referenceDocumentaire :
    , Valentine. Vannes telle qu'ils l'ont connue...le quartier du port au début du siècle. Bulletin des amis de Régaire de Vannes, 1741 A. D. Morbihan. 35 G 85. 1741. Régaire de Vannes. p. 5, 10 Vannes telle qu'ils l'ont connue...le quartier du port au début du siècle LE COZE p. 886 Les ports d'Auray et de Vannes aux 17e siècle et 18e siècle : ville, architecture et identité portuaire sous l'Ancien Régime DANIELO, Julien. Les ports d'Auray et de Vannes aux 17e siècle et 18e siècle : ville, architecture et identité portuaire sous l'Ancien Régime. Thèse de doctorat . Université de Haute-Bretagne, Rennes II, 2008.
  • Immeuble, 1 rue Alexandre Le Pontois (Vannes)
    Immeuble, 1 rue Alexandre Le Pontois (Vannes) Vannes - 1 rue Alexandre Le Pontois - en ville - Cadastre : 1844 K 1796 1980 BS 104
    titreCourant :
    Immeuble, 1 rue Alexandre Le Pontois (Vannes)
    description :
    Immeuble autrefois mitoyen. Un corps en retours en pan de bois est accolé sur la partie est de la étages de même que la corniche du toit. L'escalier axial dans-oeuvre est en bois, à retours avec jour. Un escalier de distribution extérieur en granite permet l'accès à la cour. façade postérieure. L'encadrement des ouvertures est en granite au rez-de-chaussée, en calcaire pour les
    annexe :
    . 20055604744NUCB : Archives municipales de Vannes, 1O 216.
    cadresEtude :
    inventaire topographique ville de Vannes (secteur sauvegardé)
    illustration :
    Elévation de la maison Bocquet, sans date. AM Vannes 10216. IVR53_20055604744NUCB Elévation postérieure prise de l'est. IVR53_20025604570NUCA
    copyrights :
    (c) Ville de Vannes
    representations :
    L'initiale B pour Bocquet, maître d'ouvrage, figure sur le garde-corps médian du 1er étage.
    escaliers :
    escalier de distribution extérieur escalier droit en maçonnerie
    historique :
    L'immeuble ne figure pas sur le plan cadastral de 1844. Propriété de Pierre-Vincent Bocquet à cette par le peintre Salomé qui a peint les bars restaurants à Vannes. La maison mitoyenne à l'est a été le balcon médian au 1er étage correspond au nom du maître d'ouvrage, Bocquet. L'immeuble est habité
    localisation :
    Vannes - 1 rue Alexandre Le Pontois - en ville - Cadastre : 1844 K 1796 1980 BS 104
    referenceDocumentaire :
    musée de la Cohue. 27 juin-22 novembre 1998. Vannes, 1998.
  • Immeuble, 6 rue de la Monnaie (Vannes)
    Immeuble, 6 rue de la Monnaie (Vannes) Vannes - 6 rue de la Monnaie - en ville - Cadastre : 1807 I3 1003 1844 K8 2030, 2031 1980 BR 136
    titreCourant :
    Immeuble, 6 rue de la Monnaie (Vannes)
    etages :
    étage de comble
    description :
    Immeuble en moellon de granite bâti en alignement de rue à plan double en profondeur. Immeuble de plan massé de 3 étages carrés avec porte d'accès latérale.
    annexe :
    la rue avec les lieux de commodité le tout situé rue de la Monnaie où demeure la dite Thomas. devant sur le pavé 22,5 pieds et de profondeur y compris la cour et petit appentis y estant 62,5 pieds couverte d´ardoises située rue de la Monnaie contenant de largeur par le devant sur le pavé 51 pieds et de demeurant rue de la Monnaie à Pierre Boudoux Sr de Auvié procureur en la cour et Dlle Catherine Piquet demeurant rue Saint François de la jouissance de deux chambres au premier étage l´une derrière l´autre de débornement de Jeanne Rozo veuve de défunt Jean Le Droy et tutrice des enfants mineurs de leur mariage d´un logis et appentis au derrière couvert d´ardoises située en la rue de la Monnaie contenant de long par ouvrant par devant vers soleil couchant sur la dite rue, de l´autre bout vers orient à un jardin appartenant à Mlle de la Bouchefollière de la succession de madame de Belesle, du côté vers midy à maison des débornement de Dlle Thérèse Thomas demeurant en la maison de Coetdihuel paroisse de Sarzeau d´une maison
    typologies :
    en alignement de rue
    cadresEtude :
    inventaire topographique ville de Vannes (secteur sauvegardé)
    murs :
    pierre de taille
    illustration :
    Plan cadastral 1807. Section I3 : ville close, rue de la Monnaie. AD Morbihan 3 P 297/22 Plan d'alignement et de voirie, 1840, section A, détail de la partie centrale sud : place Henri IV , rue des Halles, des Orfèvres, de la Monnaie, des Vierges, de la Paix et rue des Chanoines. AM Vannes Plan cadastral de 1844 : section K8, rue de la Monnaie. AD Morbihan 3P 297/53 La rue de la Monnaie. Carte postale ancienne. Edition L. Allioux. Fonds privé Vue de situation IVR53_20105600883NUCA
    copyrights :
    (c) Ville de Vannes
    historique :
    dans l'annuaire de la ville pour 1913 le "Bazar Saint-Pierre". démolies lors de l'élargissement de la rue de la Monnaie. La réformation de 1677 correspond vraisemblablement à ces édifices disparus que l'on peut encore distinguer sur le plan cadastral de 1844. L'immeuble Immeuble avec commerce en rez-de-chaussée reconstruit sur l'emplacement de deux anciennes maisons est daté 1910 d'après le cadastre numérisé actuel ; ce qui est possible car les caractéristiques architecturales de cet immeuble sont de cette époque. L'immeuble a été désenduit. Il est mentionné à cette adresse
    localisation :
    Vannes - 6 rue de la Monnaie - en ville - Cadastre : 1807 I3 1003 1844 K8 2030, 2031 1980 BR 136
    referenceDocumentaire :
    débornement de Jeanne Rozo veuve de défunt Jean Le Droy et tutrice des enfants mineurs de leur mariage d´un logis et appentis au derrière couvert d´ardoises située en la rue de la Monnaie. débornement de Dlle Thérèse Thomas demeurant en la maison de Coetdihuel paroisse de Sarzeau d´une maison couverte d´ardoises située rue de la Monnaie. demeurant rue de la Monnaie à Pierre Boudoux Sr de Auvié procureur en la cour et Dlle Catherine Piquet Bail, 1688 A. D. Morbihan. 6E 761 : 4 janvier 1688 : Bail de 3 ans passé entre Dlle Thérèse Thomas
  • Immeuble de rapport, 39 rue Issac-René-Guy-Le Chapelier (Rennes)
    Immeuble de rapport, 39 rue Issac-René-Guy-Le Chapelier (Rennes) Rennes - 39 rue Issac-René-Guy-Le Chapelier - en ville - Cadastre : 1980 BX 633
    titreCourant :
    Immeuble de rapport, 39 rue Issac-René-Guy-Le Chapelier (Rennes)
    etages :
    rez-de-chaussée surélevé
    dc_16e1c058-3ed5-41d5-aab2-1df8b24365c3_10 :
    cour en fond de parcelle
    illustration :
    Vue de situation, immeuble à gauche de l'image IVR53_20013520483NUCA
    dc_16e1c058-3ed5-41d5-aab2-1df8b24365c3_36 :
    site de lotissement
    localisation :
    Rennes - 39 rue Issac-René-Guy-Le Chapelier - en ville - Cadastre : 1980 BX 633
    dc_16e1c058-3ed5-41d5-aab2-1df8b24365c3_37 :
    Edifice contribuant à la définition d'un espace urbain par ses qualités architecturales.
1 2 3 4 32 Suivant