Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
  • Tous les départements
  • Toutes les illustrations
  • Tous les types
Résultats 1 à 20 sur 567 - triés par pertinence
  • Maison, le Champ de la Croix (La Guerche-de-Bretagne)
    Maison, le Champ de la Croix (La Guerche-de-Bretagne) Guerche-de-Bretagne (La) - le Champ de la Croix - en écart - Cadastre : 1998 AS
    titreCourant :
    Maison, le Champ de la Croix (La Guerche-de-Bretagne)
    description :
    Les murs de cette construction sont enduits et la toiture à croupes est couverte de fibrociment . Contrairement aux autres constructions de ce lieu, celle-ci est implantée perpendiculairement à la route. En effet, même si la façade donne sur la rue, puisque les ouvertures sont percées dans le pignon, les murs gouttereaux de la maison sont perpendiculaires à la route. Les ouvertures sont des carrées bois. Un puits est accolé à l'ouest de la façade.
    cadresEtude :
    inventaire préliminaire La Guerche-de-Bretagne
    canton :
    Guerche-de-Bretagne (La)
    historique :
    habitation par la suite. En 1827, le cadastre indique l'existence d'une construction à cet emplacement.
    localisation :
    Guerche-de-Bretagne (La) - le Champ de la Croix - en écart - Cadastre : 1998 AS
  • Maison, 8 rue de la Machine, le Bézier (La Fresnais)
    Maison, 8 rue de la Machine, le Bézier (La Fresnais) Fresnais (La) - le Bézier - 8 rue de la Machine - en écart - Cadastre : 1982 K 211
    titreCourant :
    Maison, 8 rue de la Machine, le Bézier (La Fresnais)
    cadresEtude :
    inventaire préliminaire La Fresnais
    localisation :
    Fresnais (La) - le Bézier - 8 rue de la Machine - en écart - Cadastre : 1982 K 211
  • Maison, 1 rue de la Forêt (Le Pertre)
    Maison, 1 rue de la Forêt (Le Pertre) Pertre (Le) - 1 rue de la Forêt - en village - Cadastre : 1986 AB
    titreCourant :
    Maison, 1 rue de la Forêt (Le Pertre)
    description :
    Pignon sur rue. Gros oeuvre en moellons de granite. Encadrement des baies mixte en granite et en
    cadresEtude :
    inventaire préliminaire Le Pertre
    illustration :
    Détail de la façade sur cour IVR53_20023517812NUCA
    historique :
    Maison située perpendiculairement à la rue de la Forêt. Cette disposition à pignon sur rue indique une datation plus ancienne que les maisons voisines. Il semblerait que la construction remonte à la première moitié du 19e siècle. L'étage semble ici réservé à un espace de stockage.
    localisation :
    Pertre (Le) - 1 rue de la Forêt - en village - Cadastre : 1986 AB
  • Alignement de maisons, la Ville Joie (Le Tronchet)
    Alignement de maisons, la Ville Joie (Le Tronchet) Tronchet (Le) - la Ville Joie - en écart - Cadastre : 1982 D
    titreCourant :
    Alignement de maisons, la Ville Joie (Le Tronchet)
    description :
    Cet ancien alignement de plusieurs logis est, à l'instar des bâtiments voisins, construit en moellon de granite ; toutefois, contrairement aux autres bâtiments de l'écart, celui-ci est couvert en chaume. Les encadrements des différentes baies sont réalisés en pierre de taille ; en façade est, se trouve une porte dont l'encadrement est chanfreiné et dont le linteau est décoré d'une accolade.
    cadresEtude :
    inventaire préliminaire Le Tronchet
    historique :
    Sur le cadastre de la commune réalisé en 1849, ce bâtiment était divisé en quatre logis distincts . Ce bâtiment est assez difficilement interprétable car il a été remanié, en effet, par exemple, la
    localisation :
    Tronchet (Le) - la Ville Joie - en écart - Cadastre : 1982 D
  • Maison, 4 rue de la Poste (Le Pertre)
    Maison, 4 rue de la Poste (Le Pertre) Pertre (Le) - 4 rue de la Poste - en village - Cadastre : 1986 AC
    titreCourant :
    Maison, 4 rue de la Poste (Le Pertre)
    description :
    Maison de plan rectangulaire à étage. Trois travées en façade.
    cadresEtude :
    inventaire préliminaire Le Pertre
    historique :
    Maison de la 1ère moitié du 19e siècle?. La baie plus grande du rez-de-chaussée semble indiquer une
    localisation :
    Pertre (Le) - 4 rue de la Poste - en village - Cadastre : 1986 AC
  • Maison de ferme, le Petit Pellan (La Nouaye)
    Maison de ferme, le Petit Pellan (La Nouaye) Nouaye (La) - le Petit Pellan - en écart - Cadastre : 1845 Section unique 1ère feuille 41 1983
    titreCourant :
    Maison de ferme, le Petit Pellan (La Nouaye)
    cadresEtude :
    inventaire préliminaire La Nouaye
    murs :
    moellon sans chaîne en pierre de taille
    illustration :
    Vue de situation sud-ouest IVR53_20033512165NUCA
    localisation :
    Nouaye (La) - le Petit Pellan - en écart - Cadastre : 1845 Section unique 1ère feuille 41 1983
  • Maison 1, le Clos de la Pihargnais (Pipriac)
    Maison 1, le Clos de la Pihargnais (Pipriac) Pipriac - le Clos de la Pihargnais - en écart - Cadastre : 1983 YA
    titreCourant :
    Maison 1, le Clos de la Pihargnais (Pipriac)
    murs :
    moellon sans chaîne en pierre de taille
    dc_8c9ea02c-ed1c-4f2e-a52e-6e6ef6637292_6 :
    poudingue ; schiste ; moellon sans chaîne en pierre de taille
    localisation :
    Pipriac - le Clos de la Pihargnais - en écart - Cadastre : 1983 YA
  • Maison dite "de la Nonne", le Pré (Renac)
    Maison dite "de la Nonne", le Pré (Renac) Renac - le Pré - en écart - Cadastre : 1818 C1 610-611 1843 D3 879-880 1986 ZS
    titreCourant :
    Maison dite "de la Nonne", le Pré (Renac)
    murs :
    moellon sans chaîne en pierre de taille
    dc_8c9ea02c-ed1c-4f2e-a52e-6e6ef6637292_6 :
    grès ; schiste ; appareil mixte ; moellon sans chaîne en pierre de taille
    localisation :
    Renac - le Pré - en écart - Cadastre : 1818 C1 610-611 1843 D3 879-880 1986 ZS
  • Alignement de maisons, rue de la Gandrais (Le Minihic-sur-Rance)
    Alignement de maisons, rue de la Gandrais (Le Minihic-sur-Rance) Minihic-sur-Rance (Le) - la Gandrais - rue de la Gandrais - en écart - Cadastre : 1982 A 139, 141, 142, 471
    titreCourant :
    Alignement de maisons, rue de la Gandrais (Le Minihic-sur-Rance)
    cadresEtude :
    inventaire préliminaire Le Minihic-sur-Rance
    murs :
    moellon sans chaîne en pierre de taille
    illustration :
    Vue de situation sur le cadastre de 1982 IVR53_20003514496NUC Vue de situation sur le cadastre de 1829 : alignement en bas à droite IVR53_20003513914NUC
    dc_8c9ea02c-ed1c-4f2e-a52e-6e6ef6637292_6 :
    granulite ; moellon sans chaîne en pierre de taille
    historique :
    Alignement composé de logis remaniés, voire dénaturés, conservant un caractère ancien intéressant
    localisation :
    Minihic-sur-Rance (Le) - la Gandrais - rue de la Gandrais - en écart - Cadastre : 1982 A 139, 141
  • Maison éclusière 1 de Bon Repos, le Bas de la Lande (Plélauff)
    Maison éclusière 1 de Bon Repos, le Bas de la Lande (Plélauff) Plélauff - le Bas de la Lande - kilométrage 239.141 - isolé
    titreCourant :
    Maison éclusière 1 de Bon Repos, le Bas de la Lande (Plélauff)
    etages :
    en rez-de-chaussée
    description :
     ; une souche de cheminée. Dépendance dans le prolongement de la seconde maison, à gauche ; toit à longs Logis (à droite) : plan de type ternaire en rez-de-chaussée ; murs : moellons enduits  ; encadrements des baies : pierre de taille de granite ; corniche et chaîne d'angle : moyen appareil de schiste refaite (velux), une souche de cheminée de brique.
    hydrographie :
    le Blavet
    cadresEtude :
    enquête thématique régionale canal de Nantes à Brest
    murs :
    pierre de taille
    illustration :
    La maison sur le cadastre de 1835 (A. D. des Côtes-d'Armor, Série 3 P) IVR53_20092205017NUCB Maison éclusière (celle de droite) : vue générale IVR53_19982200902ZA
    historique :
    La maison éclusière 1 est présente sur le cadastre de 1835 ; la dépendance dans le prolongement de la maison éclusière 2 semble contemporaine de la maison éclusière 1.
    localisation :
    Plélauff - le Bas de la Lande - kilométrage 239.141 - isolé
    airesEtudes :
    Pays d'Accueil touristique de Guerlédan-Argoat
  • Maison, la Ville Joie (Le Tronchet)
    Maison, la Ville Joie (Le Tronchet) Tronchet (Le) - la Ville Joie - en écart - Cadastre : 1982 D
    titreCourant :
    Maison, la Ville Joie (Le Tronchet)
    description :
    La maçonnerie de cette maison est composée de moellon de granite ; son toit à longs pans est couvert d'ardoise. Les encadrements de baies sont réalisés en pierre de taille de granite. La maison est composée d'une pièce à feu au rez-de-chaussée, surmontée d'un grenier auquel on accède grâce à une porte
    cadresEtude :
    inventaire préliminaire Le Tronchet
    historique :
    Ce bâtiment est représenté sur le cadastre de 1849. Sa construction pourrait remonter à la seconde moitié du 18e siècle ainsi qu'en attestent la forte pente de toit et le chanfrein de l'encadrement de la alignement de quatre logis en 1849. A cette époque, le bâtiment situé à l'ouest de celui-ci semblait déjà en ruines car il est représenté en jaune sur le cadastre réalisé à cette date.
    localisation :
    Tronchet (Le) - la Ville Joie - en écart - Cadastre : 1982 D
  • Maison, la Ville Joie (Le Tronchet)
    Maison, la Ville Joie (Le Tronchet) Tronchet (Le) - la Ville Joie - en écart - Cadastre : 1982 D
    titreCourant :
    Maison, la Ville Joie (Le Tronchet)
    description :
    Ce bâtiment, en forme de "L" est élevé en moellon de granite et possède une toiture à longs pans couverte d'ardoise. Les encadrements de baies d'origine sont réalisés en pierre de taille de granite.
    cadresEtude :
    inventaire préliminaire Le Tronchet
    historique :
    La construction de ce bâtiment peut remonter à la première moitié du 19e siècle en ce qui concerne le logis. En effet, le bâtiment possède une forte pente de toit ; il est par ailleurs présent sur le cadastre de 1849. Les baies de la façade sud ont été quelque peu remaniées, l'emplacement de la fenêtre et de la porte d'origine a été inversé et la fenêtre de l'ouest a été créée. La partie nord, qui abritait semble-t-il une autre pièce à feu, date probablement de la fin du 19e siècle.
    localisation :
    Tronchet (Le) - la Ville Joie - en écart - Cadastre : 1982 D
  • Maison, la Ville Joie (Le Tronchet)
    Maison, la Ville Joie (Le Tronchet) Tronchet (Le) - la Ville Joie - en écart - Cadastre : 1982 D
    titreCourant :
    Maison, la Ville Joie (Le Tronchet)
    description :
    Cette maison possède une maçonnerie de moellon de granite ; la partie supérieure des murs est réalisée en moellon de granite de Lanhélin. La toiture à longs pans est couverte d'ardoise ; les baies possèdent des encadrements en pierre de taille de granite et des linteaux en bois.
    cadresEtude :
    inventaire préliminaire Le Tronchet
    historique :
    surélevés en moellon de granite de Lanhélin, ce qui a permis de diminuer la pente de toit et de créer un volume de comble plus important. Au milieu du 19e siècle, lors de la réalisation du cadastre, ce bâtiment . En effet, ce bâtiment possédait à l'origine, une très forte pente de toit ; les murs ont été faisait partie d'un alignement de cinq logis. Actuellement, ces logis ont disparus ou bien, ils ont été
    localisation :
    Tronchet (Le) - la Ville Joie - en écart - Cadastre : 1982 D
  • Maison, Le Clos de la Lande (Saint-Germain-sur-Ille)
    Maison, Le Clos de la Lande (Saint-Germain-sur-Ille) Saint-Germain-sur-Ille - Le Clos de la Lande - en village - Cadastre : 1983 A3
    titreCourant :
    Maison, Le Clos de la Lande (Saint-Germain-sur-Ille)
    description :
    Ce bâtiment en moellon de grès est couvert d'ardoise. La pièce à feu unique est située dans la partie est du bâtiment. Le comble à haut surcroît est percé de deux portes hautes.
    historique :
    , certains éléments comme le décor des corbelets de la corniche, le coyau... permettent d'avancer cette La construction de ce bâtiment remonte vraisemblablement à la première moitié du 19e siècle datation. Il s'agissait probablement d'une ferme. Ainsi, malgré la modification des ouvertures, il est possible de dire qu'originellement, il existait une pièce à feu à l'est, éclairée par une fenêtre
    localisation :
    Saint-Germain-sur-Ille - Le Clos de la Lande - en village - Cadastre : 1983 A3
  • Maison 2, le Plat d'Or (La Chapelle-Bouëxic)
    Maison 2, le Plat d'Or (La Chapelle-Bouëxic) Chapelle-Bouëxic (La) - le Plat d'Or - en écart - Cadastre : 1983 AB 256
    titreCourant :
    Maison 2, le Plat d'Or (La Chapelle-Bouëxic)
    cadresEtude :
    inventaire préliminaire La Chapelle-Bouëxic
    dc_8c9ea02c-ed1c-4f2e-a52e-6e6ef6637292_3 :
    Grenier sur salle ; rez-de-chaussée surélevé, escalier : nsp
    murs :
    moellon sans chaîne en pierre de taille
    illustration :
    Logis à gauche sur la photo : vue générale ouest IVR53_20003505203NUCA
    dc_8c9ea02c-ed1c-4f2e-a52e-6e6ef6637292_6 :
    grès ; schiste ; moellon sans chaîne en pierre de taille
    canton :
    Maure-de-Bretagne
    historique :
    Cette maison est figurée sur le cadastre napoléonien, elle était située alors en bordure de l'ancien chemin. L'édifice est composé de deux pièces habitables - une salle et une chambre sans doute - montées sur cave et couvertes d'un grenier. Les encadrements de baies en brique datent d'une modernisation
    localisation :
    Chapelle-Bouëxic (La) - le Plat d'Or - en écart - Cadastre : 1983 AB 256
  • Maison, 3 rue de la Cour, le Minihy (Pléneuf-Val-André)
    Maison, 3 rue de la Cour, le Minihy (Pléneuf-Val-André) Pléneuf-Val-André - le Minihy - 3 rue de la Cour - en ville - Cadastre : 1846 E2 297 2003 F 115
    titreCourant :
    Maison, 3 rue de la Cour, le Minihy (Pléneuf-Val-André)
    description :
    Maison mitoyenne de plan massé, à pièce unique en rez-de-chaussée et comble à surcroît, construite
    typologies :
    maison à pièce unique en rez-de-chaussée, à porte haute
    murs :
    moellon sans chaîne en pierre de taille pierre de taille
    illustration :
    Extrait des plans cadastraux parcellaires de 1846 (AD 22). IVR53_20032204429NUCB
    historique :
    Maison datant de la 1ère moitié du 19ème siècle.
    localisation :
    Pléneuf-Val-André - le Minihy - 3 rue de la Cour - en ville - Cadastre : 1846 E2 297 2003 F 115
  • Maison, le Baillage (Le Tronchet)
    Maison, le Baillage (Le Tronchet) Tronchet (Le) - le Baillage - en village - Cadastre : 1982 B
    titreCourant :
    Maison, le Baillage (Le Tronchet)
    description :
    Ce bâtiment est construit en moellon de granite et possède une couverture en matériau synthétique . Les encadrements de baies sont réalisés en pierre de taille de granite.
    cadresEtude :
    inventaire préliminaire Le Tronchet
    murs :
    pierre de taille
    dc_8c9ea02c-ed1c-4f2e-a52e-6e6ef6637292_6 :
    moellon ; pierre de taille ; granite
    historique :
    En 1849, lors de la levée du cadastre de la commune du Tronchet, ce bâtiment existait déjà car il figure sur ce document. Sa construction semble remonter à la première moitié du 19e siècle. Il était composé de deux pièces à feu au rez-de-chaussée ainsi que d'une dépendance à l'ouest ; l'ensemble était
    localisation :
    Tronchet (Le) - le Baillage - en village - Cadastre : 1982 B
  • Maison, le Pas de Pierre (Pleudihen-sur-Rance)
    Maison, le Pas de Pierre (Pleudihen-sur-Rance) Pleudihen-sur-Rance - Pas de Pierre (le) - isolé
    titreCourant :
    Maison, le Pas de Pierre (Pleudihen-sur-Rance)
    description :
    Orientation sud sur la cour de la ferme. Le logis du métayer est mitoyen de celui du maître des est reconstruit sur des fondations anciennes ce qui pourrait expliquer le doublement du mur de la façade sud. Les doubles souches de cheminées indiquent la présence de plusieurs pièces chauffées . L'ensemble de la maçonnerie est recouvert d'un enduit. Les chaînages harpés ne sont pas tous en pierre lieux. Ce logis principal à deux étages se distingue de l'ensemble. A double orientation, il possède trois travées sur la cour, dont une est légèrement plus petite, tandis qu'en façade nord, sur la nouvelle entrée, il n'en possède que deux. L'absence de visite ne nous permet pas d'expliquer si ce logis , certains ont été peint en trompe l’œil, comme le bandeau sur le pignon.
    annexe :
    pré du vivier. N° 639 aire, pâture. N°640 : Le Pas de Pierre, bâtiment. N°641 : la rabine, bois futaie avenue, futaie. N°649 : le jardin. N°650, l'avenue, pâture. N°651 : le clos de la grange, labour. N°652 : le clos de la grange, bois taillis. Etat de section E, cadastre de 1844, le Pas de Pierre Appartient à Famille Péan à Dinan. N° 625 ° 628 : le petits Bilheux, labour. N°629 : les petits Bilheux, pâture. N°631: la grande pré, labour. N . N°642 : le vivier, mare. N°643 : le Pas de Pierre, maison, bâtiment et cour. N°645 : le jardin de : le clos fougereux, labour. N°626 : le champ Guimgamp, labour. N° 627 : les Grands Bilheux, labour. N ° 632 : la grande pré, pré. N° 633 : Les Clossiaux, pâture. N°634 : Les Clossiaux, chataigneraie. N°635 : les Clossiaux, labour. N° 636 : les Clossiaux, lande. N° 637 : le pré du vivier, pâture. N°638 : le derrière, courtil. N°646 : la petite avenue, futaie. N° 647 : la petite avenue, pâture. N° 648 : la petite
    typologies :
    maison de retenue
    cadresEtude :
    inventaire topographique Communauté de communes de Dinan
    illustration :
    Logis principal, vue rapprochée de la façade sur cour IVR53_20162207128NUCA Extrait du cadastre de 1817 IVR53_20162207125NUCA Extrait du cadastre de 1844 IVR53_20162207126NUCA Vue générale sur la cour IVR53_20162207127NUCA
    contenu :
    L'appellation le Pont de Pierre puis le Pas de Pierre proviendrait de la traversée du ruisseau qui propriété de la famille le Déan en 1844 qui habite Dinan. Elle réaménage les lieux à des fins de s'écoule à cet endroit. Entre les deux cadastres de 1817 et de 1844, la ferme est transformée. Elle est la villégiature à la campagne. Ainsi, une nouvelle entrée est conçue vers le nord pour le logis du maitre, tandis jardin, rappelle également celle des logis dits de retenue de la bourgeoisie des villes qui place son que deux autres chemins mènent à la métairie. Cette différenciation des espaces, accès, entrée et argent dans l'achat de terres agricoles tout en gardant un pied à terre.
    historique :
    Lors de la Réformation de la noblesse de l'évêché de Dol en 1513 Briand de la Feillée, écuyer , sieur de la Ville-Gicquel possède la métairie du Pas-de-Pierre. Henriette Henry est qualifiée en 1627 de transformés au 19e siècle ne semblent pas plus anciens. Le doublage du mur sud du logis principal sur la cour pose question et l'absence de visite ne permet pas une analyse fine. Cependant l'agencement de la cour dame du Pas de Pierre. En 1817, deux corps de bâtiments perpendiculaires sont dessinés. Ces derniers arrière avec son enclos, bâtiments et portail d'entrée est conçu entre 1817 et 1844 comme le vivier et le
    localisation :
    Pleudihen-sur-Rance - Pas de Pierre (le) - isolé
    airesEtudes :
    Projet de Parc naturel régional Rance-Côte d'Emeraude
    precisionsDenomination :
    maison de retenue
  • Maison, le Village (Le Tronchet)
    Maison, le Village (Le Tronchet) Tronchet (Le) - le Village - en village - Cadastre : 1982 B
    titreCourant :
    Maison, le Village (Le Tronchet)
    description :
    Ce bâtiment, construit en moellon de granite, possède un toit à longs pans couvert d'ardoise. La fenêtre et la porte de la pièce à feu possèdent un linteau filant en bois. Une porte haute pendante permet
    cadresEtude :
    inventaire préliminaire Le Tronchet
    historique :
    analogue est en effet présent sur le cadastre de la commune réalisé en 1849. Il s'agissait probablement La construction de ce bâtiment remonte vraisemblablement au milieu du 19e siècle ; un bâtiment d'une petite ferme car, il semble que sous le même toit, il existait un logis à pièce à feu unique à l'est et une dépendance à l'ouest. De plus, il existe une autre dépendance à l'est, dans un appentis
    localisation :
    Tronchet (Le) - le Village - en village - Cadastre : 1982 B
  • Maison éclusière 1 du Guélin, le Moulin de la Née (Saint-Gravé)
    Maison éclusière 1 du Guélin, le Moulin de la Née (Saint-Gravé) Saint-Gravé - la Foy - kilométrage 116.552 - isolé
    titreCourant :
    Maison éclusière 1 du Guélin, le Moulin de la Née (Saint-Gravé)
    description :
    souches de cheminée décalées sur le versant antérieur du toit. Deux dépendances de part et d'autre du Logis : plan de type ternaire en rez-de-chaussée ; comble à lucarne ; fenêtres de grandes dimensions ; murs : moellon enduits ; encadrements des baies harpés : pierre de taille de granite ; deux  : pierre de taille de granite ; à droite : toit à longs pans & croupe ; encadrements des baies : brique.
    cadresEtude :
    enquête thématique régionale canal de Nantes à Brest
    appellations :
    Le Guélin
    illustration :
    Vue de situation depuis l'aval IVR53_19965622046ZA Vue générale : maison de droite IVR53_19975600374X
    localisation :
    Saint-Gravé - la Foy - kilométrage 116.552 - isolé
    airesEtudes :
    Pays d'Accueil touristique de Vannes Lanvaux
1 2 3 4 29 Suivant