Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 10 sur 10 - triés par pertinence
  • Maison, 2 rue de la Tour d'Auvergne ; rue Albert 1er (Vannes)
    Maison, 2 rue de la Tour d'Auvergne ; rue Albert 1er (Vannes) Vannes - 2 rue de la Tour d'Auvergne rue Albert 1er - en ville - Cadastre : 1980 BV 159
    titreCourant :
    Maison, 2 rue de la Tour d'Auvergne ; rue Albert 1er (Vannes)
    etages :
    étage de comble
    description :
    Maison construite en retrait de la rue sur une parcelle d'angle avec jardin environnant. La maison surmonté d'une chambre, situé façade ouest de la maison et couvert d'une toiture à croupe. Double en de taille de granite et brique, composée d'un étage carré. La porte d'entrée en façade principale est décalée. Corniche en pierre de taille. Le soubassement se présente en appareil polygonal. est construite sur un plan massé avec, correspondant à la cuisine, un corps latéral en hors oeuvre profondeur, la maison montre une élévation enduite, exception faite des encadrements des ouvertures en pierre
    annexe :
    20075601115NUCA : Archives municipales de Vannes, 9 Fi. 20055604326NUCA : Archives départementales du Morbihan, 3O 2181. 20085605837NUCA : Archives municipales de Vannes, 5I162. 20015600274XA
    typologies :
    en retrait de la rue de plan massé avec pavillon hors-oeuvre
    cadresEtude :
    inventaire topographique ville de Vannes
    illustration :
    Plan de la cuisine de monsieur Wagner par Le Gohlès, entrepreneur, le 6 septembre 1915. AM Vannes Plan de la ville de Vannes par Léchard, 1897 : détail partie ouest de la ville. AM Vannes 9Fi Plan d'alignement de la rue de la Tour d'Auvergne, signé de l'architecte-voyer, 6 décembre 1912 Plan de la ville par Guillerminet, Ministère de la Reconstruction, 1947. AD Morbihan 1 Fi 382/4 Vue nord de la maison IVR53_20055604295NUCA
    profession :
    [entrepreneur] Le Gohlès
    copyrights :
    (c) Ville de Vannes
    historique :
    Maison datée 1908 par le cadastre numérisé, ce qui en fait une des plus anciennes maisons de la rue  : elle figure effectivement sur le plan de la rue dressé en 1912, appartenant à un dénommé Wagner, pour lequel elle a probablement été construite. Le corps latéral en hors-oeuvre est une cuisine construite sur des plans dressés par l'entrepreneur Le Gohlès le 6 septembre 1915.
    localisation :
    Vannes - 2 rue de la Tour d'Auvergne rue Albert 1er - en ville - Cadastre : 1980 BV 159
    referenceDocumentaire :
    Casiers sanitaires rue de la Tour d'Auvergne A. M. Vannes. 5I162. Casiers sanitaires rue de la Tour
  • Villa la Créole, 18 ter rue Albert 1er (Vannes)
    Villa la Créole, 18 ter rue Albert 1er (Vannes) Vannes - 28 ter rue Albert 1er rue Victor Basch - en ville - Cadastre : 1980 BT 235
    titreCourant :
    Villa la Créole, 18 ter rue Albert 1er (Vannes)
    etages :
    étage de soubassement rez-de-chaussée surélevé
    description :
    profondeur, avec loggia sur laquelle donne une pièce en rez-de-chaussée et la porte d'entrée, contrairement aux autres exemples de maisons à loggia vannetaises qui abritent seulement la porte d'entrée. La . L'architecte a privilégié la façade sur la rue Albert Ier au détriment de l'orientation sud qui donne sur la rue V. Basch. La maison est implantée sur une parcelle d'angle, en retrait de la rue sur un jardin En rupture avec le bâti, cette maison originale montre une variante du type ternaire, double en
    annexe :
    20075601115NUCA : Archives municipales de Vannes, 9 Fi. 20045605319NUCA : Archives départementales
    typologies :
    en retrait de la rue
    cadresEtude :
    inventaire topographique ville de Vannes
    observation :
    La sélection est faite pour le caractère original de cette maison en rupture avec le reste des constructions du quartier. On remarquera cependant que l'entrepreneur Le Gohlès dont l'activité se situe maison : pignons découverts à crossettes moulurées en ciment, ouvertures en plein cintre, loggia pour la
    appellations :
    La Créole
    illustration :
    Plan de la ville de Vannes par Léchard, 1897 : détail partie ouest de la ville. AM Vannes 9Fi Plan au sol de l'étage, par Le Gohlès. Croquis. IVR53_20065606512NUC Plan de la ville par Guillerminet, Ministère de la Reconstruction, 1947. AD Morbihan 1 Fi 382/4 Photo ancienne prise par l'entrepreneur Le Gohlès, peu après la construction (Archives privées Plan des alignements à établir rue de Belair et entre la rue Foch et la rue de Bernus, plan par Rousseau, architecte de la ville, 31 août 1922, partie est. AD Morbihan 3O 2183. IVR53_20045605319NUCA Cage d'escalier, vue du rez-de-chaussée. IVR53_20005603758NUCA
    profession :
    [entrepreneur] Le Gohlès
    copyrights :
    (c) Ville de Vannes
    historique :
    Construite en 1929 sur le terrain redécoupé de la maison n° 28, parcelle 233, cette maison est bâtie par un propriétaire dont la belle-fille, créole, explicite peut-être le programme original de l'architecte est inconnu. Sur le plan d'alignement de la rue Victor Basch, datant de 1922, le terrain non construit appartient à un nommé Le Luherne, comme le terrain de l'autre côté de la rue V. Basch. cette maison à loggia, unicum à Vannes. L'entreprise Le Gohlès est le constructeur de cette maison dont
  • Maison dite Me-Maner-ik, 21 rue Achille Martine (Vannes)
    Maison dite Me-Maner-ik, 21 rue Achille Martine (Vannes) Vannes - 21 rue Achille Martine - en ville - Cadastre : 1980 AX 89
    etages :
    étage de soubassement rez-de-chaussée surélevé
    description :
    étage de soubassement occupé par un garage, d'un rez-de-chaussée surélevé et d'un étage carré dans le Maison à plan à avancée sur jardin environnant. Double en profondeur, la maison est composée d'un corps en retour et d'un étage en surcroît dans le corps principal.
    annexe :
    Sources iconographiques 20055600648NUCA : Archives municipales de Vannes, 9 Fi. 20035603814NUCA  : Archives départementales du Morbihan, 1 Fi 381/ 1-5. 20055600674NUCA : Archives municipales de Vannes, 1O 221 N°4. 20035603853NUCB : Archives municipales de Vannes, 3D 16.
    typologies :
    en retrait sur la rue
    cadresEtude :
    inventaire topographique ville de Vannes
    observation :
    vue de l'extension de l'entreprise. Après la faillite de la Boulonnaise, le lotissement se développe L'urbanisation de ce lotissement se fait en lien avec la Boulonnaise, sans que l'on sache si cette opération de lotissement constituait pour l'entreprise une opération financière ou une réserve foncière en lentement. Cette maison très bien conservée, correspond par ses caractères architecturaux à la construction de l'époque (plan en L, rez-de-chaussée surélevé).
    illustration :
    Plan de la ville de Vannes par Léchard, 1897 : vue du quartier nord-gare. AM, Vannes 9 Fi Plan de la commune de Vannes par Gay, Ministère de la Reconstruction, 1952. AD Morbihan 1 Fi 381/1 Plan masse du lotissement, 1927. AM Vannes 1O221 dossier de lotissement 4. IVR53_20055600674NUCA Plan du lotissement de Poignant, 1936 (?). AM Vannes 3D16. IVR53_20035603853NUCB
    profession :
    [entrepreneur] Le Gohlès A. [propriétaire] Le Gohlès
    copyrights :
    (c) Ville de Vannes
    representations :
    Hermine héraldique entourant le nom de la maison sur le pilier de clôture.
    escaliers :
    escalier de distribution extérieur escalier droit en maçonnerie
    historique :
    La maison fait partie du lotissement de Poignant-gare. Elle est construite en 1932 (le cadastre donne la date de 1933) par l'entrepreneur Le Gohlès qui la récupère pour lui-même après la construction (information orale). Elle apparaît sur le plan de la Reconstruction de 1952.
  • Maison, 50 avenue Victor Hugo (Vannes)
    Maison, 50 avenue Victor Hugo (Vannes) Vannes - 50 avenue Victor Hugo - en ville - Cadastre : 1980 AN 6
    description :
    Maison semi-mitoyenne côté gauche, enduite et de type ternaire, construite en retrait sur la rue, à plan double en profondeur. Rez-de-chaussée à faux bossage en ciment, avec accès par escalier extérieur
    annexe :
    Sources iconographiques 20055600651NUCA : Archives municipales de Vannes, 9 Fi. 19985600199XA  : Archives municipales de Vannes, 9Fi. 20055600661NUCA : Archives municipales de Vannes, 9 Fi . 20055600702NUCA : Archives municipales de Vannes, 5 I 162. 20055600703NUCA : Archives municipales de Vannes, 5 I 162. 20055600704NUCA : Archives municipales de Vannes, 5I 162. 20035604149NUCA : Archives municipales de Vannes, 5 I 162. 20055604782NUCB : Fonds privé André Lamourec
    typologies :
    en retrait de la rue
    cadresEtude :
    inventaire topographique ville de Vannes
    observation :
    Outre la signature de l'architecte, cette maison a le grand intérêt d'avoir conservé sa double fonction, résidentielle et artisanale, dans deux bâtiments séparés. La ville conserve un certain nombre de maisons de Bardet utilisant le bossage en rez-de-chaussée et de style néo-classique (21, rue Paul Helleu , place Lyautey, avenue Wilson, 64 avenue Bécel et avenue de Verdun).
    illustration :
    Vue de la maison Le Floch par Jules Bardet, 1927. Fonds privé André Lamourec. IVR53_20055604782NUCB Plan de la ville de Vannes et de ses environs, par Léchard, 1897. Détail. AM Vannes 9Fi Plan de la ville...de Vannes, par Bassac, éd.1898 : partie nord. AM Vannes 9Fi. IVR53_19985600199XA Plan de la ville par Guillerminet, Ministère de la Reconstruction, 1947. AM Vannes 9 Fi Vue de l'entrepôt commercial. IVR53_20035603954NUCA
    profession :
    [entrepreneur] Le Gohlès [commanditaire] Le Floch
    copyrights :
    (c) Ville de Vannes
    escaliers :
    escalier de distribution extérieur escalier droit en maçonnerie
    historique :
    Maison construite pour monsieur Le Floch en 1927 sur les plans de Jules Bardet, par l'entrepreneur Le Gohlès, comprenant un atelier ou entrepôt isolé contemporain. L'architecte et l'entrepreneur ont apposé leurs nom et qualité sur la maison.
    referenceDocumentaire :
    , diplômé par le gouvernement, Vannes Jules Bardet, architecte du département et des hospices de Vannes Jules Bardet, architecte du département et des hospices de Vannes, Robert Lamourec, architecte , Robert Lamourec, architecte, diplômé par le gouvernement, Vannes. Les éditions Romanance S.A.R.L. .Paris
  • Maison, 29 rue Alexis Leguillon (Vannes)
    Maison, 29 rue Alexis Leguillon (Vannes) Vannes - 29 rue Alexis Leguillon - en ville - Cadastre : 1980 AX 82
    etages :
    rez-de-chaussée surélevé
    description :
    surcroît dans le corps d'entrée. La partie haute des piédroits des baies est formée de brique. profondeur, elle se compose d'un rez-de-chaussée sur cave et d'un étage carré dans la partie en pignon, en Edifiée en retrait sur la rue, la maison est à plan à avancée sur jardin environnant. Double en
    annexe :
    Sources iconographiques 20055600648NUCA : Archives municipales de Vannes, 9 Fi. 20055600660NUCA  : Archives municipales de Vannes, 9 Fi. 20055600674NUCA : Archives municipales de Vannes, 1O 221 N°4 . 20035603853NUCB : Archives municipales de Vannes, 3D 16. 20045605953NUCA : Fonds privé
    typologies :
    en retrait de la rue
    cadresEtude :
    inventaire topographique ville de Vannes
    observation :
    vue de l'extension de l'entreprise. Après la faillite de la Boulonnaise, le lotissement se développe L'urbanisation de ce lotissement se fait en lien avec la Boulonnaise, sans que l'on sache si cette à la construction de l'époque (faux-plan en L, corps en retour couvert à croupe). opération de lotissement constituait pour l'entreprise une opération financière ou une réserve foncière en lentement. Cette maison construite par l'entrepreneur Le Gohlès correspond par ses caractères architecturaux
    illustration :
    Plan de la ville de Vannes par Léchard, 1897 : vue du quartier nord-gare. AM, Vannes 9 Fi Plan de la ville par Guillerminet, Ministère de la Reconstruction, 1947. AM Vannes 9 Fi Vue prise par l'entrepreneur Le Gohlès après la construction (archives privées Plan masse du lotissement, 1927. AM Vannes 1O221 dossier de lotissement 4. IVR53_20055600674NUCA Plan du lotissement de Poignant, 1936 (?). AM Vannes 3D16. IVR53_20035603853NUCB
    profession :
    [entrepreneur] Le Gohlès
    copyrights :
    (c) Ville de Vannes
    historique :
    La maison fait partie du lotissement de Poignant-gare. Elle est construite vers 1930-1935 (le cadastre numérisé donne a date de 1932) par l'entrepreneur Le Gohlès et apparaît sur le plan de la reconstruction de 1952. Un garage a été ajouté latéralement vers 1970.
    referenceDocumentaire :
    Photos Archives privées Le Gohlès. Photos des façades des n°27 et 29.
  • Maison, 38 rue Victor Basch (Vannes)
    Maison, 38 rue Victor Basch (Vannes) Vannes - 38 rue Victor Basch - en ville - Cadastre : 1980 BT 281
    etages :
    rez-de-chaussée surélevé
    description :
    de la maison est en moellon, le rez-de-chaussée et l'étage enduit. L'accès est latéral par un Maison isolée construite en retrait de rue avec jardin en fond de parcelle. La maison de plan massé en rez-de-chaussée surélevé sur sous-sol avec garage, surmontée d'un étage de comble. Le soubassement escalier extérieur en maçonnerie. La distribution intérieure des étages se fait par un escalier latéral médian. Présence d'une salle de bains au sous-sol.
    annexe :
    Sources iconographiques 20075601115NUCA : Archives municipales de Vannes, 9 Fi. 20015600274XA  : Archives départementales du Morbihan, 1 Fi 382/4. 20055604526NUCB : Archives municipales de Vannes, 5 I 162 . 20055604527NUCB : Archives municipales de Vannes, 5 I 162.
    cadresEtude :
    inventaire topographique ville de Vannes
    observation :
    Maison dont l'architecture est caractéristique de son époque. C'est une des plus anciennes du
    illustration :
    Elévation de la maison Huis par Le Gohlès, 28 janvier 1933. AM Vannes 5I 162. IVR53_20055604526NUCB Plan de la maison Huis par Le Gohlès, 28 janvier 1933. AM Vannes 5 I 162. IVR53_20055604527NUCB Plan de la ville de Vannes par Léchard, 1897 : détail partie ouest de la ville. AM Vannes 9Fi Plan de la ville par Guillerminet, Ministère de la Reconstruction, 1947. AD Morbihan 1 Fi 382/4
    profession :
    [entrepreneur] Le Gohlès
    copyrights :
    (c) Ville de Vannes
    historique :
    Maison construite pour monsieur Huis sur les plans de Le Gohlès entrepreneur, dressés le 28 janvier 1933. Elle est édifiée dans l'emprise du lotissement Eugène qui date de 1930 sur une parcelle
  • Maison, 35 avenue du président Wilson (Vannes)
    Maison, 35 avenue du président Wilson (Vannes) Vannes - 35 avenue du président Wilson - en ville - Cadastre : 1980 AP 157
    description :
    carré. Le soubassement de la maison est en appareil polygonal. Le rez-de-chaussée présente un parement jardin antérieur et postérieur accessible par un passage latéral au nord. La maison est de plan à avancée Maison non mitoyenne établie sur une parcelle laniérée et implantée en retrait de l'avenue avec , double en profondeur. Elle montre une élévation en rez-de-chaussée surélevé sur sous-sol avec un étage faux appareil. Le pignon nord est aveugle.
    annexe :
    Sources iconographiques 20055600649NUCA : Archives municipales de Vannes, 9 Fi. 20055600655NUCA  : Archives municipales de Vannes, 9 Fi. 20055600659NUCA : Archives municipales de Vannes, 9 Fi.
    cadresEtude :
    inventaire topographique ville de Vannes
    observation :
    de ville. Elle se rapproche d'autres maisons édifiées par Bardet et Le Gohlès à la même période L'urbanisation de ce quartier se fait en relation avec la gare, la caserne de La Bourdonnaye et l'usine de la Boulonnaise. Il est desservi par la route nationale de Vannes à Pontivy. La construction de cette maison est à mettre en rapport avec le phénomène plus général de construction le long des entrées , telle le 50 rue Victor Hugo, datant de 1927 ou encore le n° 21 rue Paul Helleu datant de 1932.
    illustration :
    Plan de la ville de Vannes et de ses environs, par Léchard, 1897. Partie Nord-est. AM Vannes 9 Fi Plan de la ville et des environs de Vannes, par Bassac, 1898 : partie nord-est. AM Vannes 9 Fi Plan de la ville par Guillerminet, Ministère de la Reconstruction, 1947. AM Vannes 9 Fi
    profession :
    [entrepreneur] Le Gohlès
    copyrights :
    (c) Ville de Vannes
    escaliers :
    escalier de distribution extérieur escalier droit en maçonnerie
    historique :
    La maison date des années 1930. Le cadastre numérisé indique la date de 1933. Elle appartient au l'entrepreneur Le Gohlès dont la ville conserve plusieurs spécimens très proches. La maison a fait l'objet lotissement Lahoulle et Lanco créé en 1922. Elle pourrait être l'oeuvre de l'architecte Jules Bardet ou de
  • Maison, 23 avenue du président Wilson (Vannes)
    Maison, 23 avenue du président Wilson (Vannes) Vannes - 23 avenue du président Wilson - en ville - Cadastre : 1980 AP 165a
    description :
    isolée, est construite à l'alignement de l'avenue avec jardin environnant. Elle est en moellon au niveau du sous-sol, enduite au dessus, avec bossage en ciment au rez-de chaussée, enduit tyrolien à l'étage . Double en profondeur, elle est de plan massé. L'entrée se fait en pignon sud par un escalier extérieur en
    annexe :
    20055600649NUCA : Archives municipales de Vannes, 9 Fi. 20055600655NUCA : Archives municipales de Vannes, 9 Fi. 20055600659NUCA : Archives municipales de Vannes, 9 Fi. 20055604251NUCA : Archives privées
    typologies :
    de plan massé
    cadresEtude :
    inventaire topographique ville de Vannes
    observation :
    en collaboration par Bardet et Lamourec et à la même période, telles le 50 rue Victor Hugo, datant de L'urbanisation de ce quartier se fait en relation avec la gare et la caserne de La Bourdonnaye. Il est desservi par la route nationale de Vannes à Pontivy. Cette maison est l'exemple des maisons qui se développent le long des principales voies d'accès à Vannes. La maison se rapproche d'autres maisons édifiées 1927, le 36 de l'avenue Roosevelt ou le 35 de l'avenue Wilson.
    illustration :
    Vue de la maison prise peu après la construction par l'entrepreneur Le Gohlès. Archives privées Plan de la ville de Vannes et de ses environs, par Léchard, 1897. Partie nord-est. AM Vannes 9 Fi Plan de la ville et des environs de Vannes, par Bassac, 1898 : partie nord-est. AM Vannes 9 Fi Plan de la ville par Guillerminet, Ministère de la Reconstruction, 1947. AM Vannes 9 Fi Vue de la maison Pierre par Bardet. Fonds privé André Lamourec. IVR53_20055604786NUCB
    profession :
    [entrepreneur] Le Gohlès
    copyrights :
    (c) Ville de Vannes
    escaliers :
    escalier de distribution extérieur escalier droit en maçonnerie
    historique :
    La maison date des années 1930. Le cadastre numérisé indique la date de 1931. Elle a été construite Le Gohlès sur les plans des architectes Bardet et Lamourec dont la ville conserve plusieurs spécimens pour monsieur Pierre (d'après la publication sur l'architecte aux Editions Romanance) par l'entreprise
    referenceDocumentaire :
    , diplômé par le gouvernement, Vannes Jules Bardet, architecte du département et des hospices de Vannes Jules Bardet, architecte du département et des hospices de Vannes, Robert Lamourec, architecte , Robert Lamourec, architecte, diplômé par le gouvernement, Vannes. Les éditions Romanance S.A.R.L. .Paris
  • Villa Ty Breiz, 12 rue Jean Frélaut (Vannes)
    Villa Ty Breiz, 12 rue Jean Frélaut (Vannes) Vannes - 12 rue Jean Frélaut - en ville - Cadastre : 1980 DK 94
    etages :
    rez-de-chaussée surélevé étage de comble
    description :
    . Le décor est formé par le type d'enduit appliqué, des carreaux de mosaïque de chaque côté de la porte Maison isolée construite en retrait de la rue sur une parcelle d'angle avec jardin clos de murs d'entrée et des motifs de ferronerie en spirale intégrés dans le sommet des pignons. Deux entrées une élévation enduite à travées bâtie sur un rez-de-chaussée surélevé surmonté d'un étage de comble
    annexe :
    20045605450NUCB : Archives municipales de Vannes, 9 Fi. 20075601005NUCA : Archives municipales de Vannes, 1O 221. 20045605533NUCB : Collection privée Hervé Caubert de Cléry 20055604784NUCB : Fonds privé
    cadresEtude :
    inventaire topographique ville de Vannes
    observation :
    , alors en périphérie urbaine. Une autre maison de la rue, bien que non signée, peut être attribuée au Lamourec qui construit de nombreuses maisons à Vannes, utilise dans cette maison un style architectural lié à la villégiature, caractère qui se retrouve dans plusieurs maisons des lotissements Rochard même auteur, le n° 17. Il est dommage que l'adjonction faite sur cette maison dans les années 1980 ait modifié l'aspect général de ses volumes.
    illustration :
    Plan de la ville par C. Gay, Ministère de la Reconstruction, 1952. AM Vannes 9Fi Plan du lotissement dit de la Cité Rochard, approuvé en 1939. AM Vannes 1O221 Vue de la maison Ty Breiz par Bardet et Lamourec. IVR53_20055604784NUCB Vue de la façade postérieure. IVR53_20045605505NUCA Vue aérienne de l'Ecole Normale prise du sud, carte postale Gaby. Collection privée Photographie ancienne prise par l'entrepreneur, peu après la construction. Archives privées
    profession :
    [entrepreneur] Le Gohlès
    copyrights :
    (c) Ville de Vannes
    historique :
    acquis auprès des héritiers de Jules Rochard, comme lot n°1 de l'impasse du lotissement de la prairie Maison datée par le cadastre numérisé 1936 et construite pour monsieur et madame Comte-Noailles sur les plans des architectes Bardet et Lamourec par l'entreprise A. Le Gohlès. Le terrain avait été Rosenzweig (ou lotissement Cité-Rochard) le 6 octobre 1936. Adjonction récente d'une véranda sur le côté est.
    referenceDocumentaire :
    , diplômé par le gouvernement, Vannes Jules Bardet, architecte du département et des hospices de Vannes Succession de Jules Rochard, 1936 Archives privées. 23 octobre 1936. Maître Buguel. Succession de p. 3 Jules Bardet, architecte du département et des hospices de Vannes, Robert Lamourec, architecte , Robert Lamourec, architecte, diplômé par le gouvernement, Vannes. Les éditions Romanance S.A.R.L. .Paris de Vannes ; Animation du patrimoine. 2008.
  • Maison, 1 place du Maréchal Lyautey (Vannes)
    Maison, 1 place du Maréchal Lyautey (Vannes) Vannes - 1 place du Maréchal Lyautey - en ville - Cadastre : 1980 BO 0423, 0424, 0425
    etages :
    étage de soubassement
    description :
    , enduit ciment aux angles et autour des ouvertures. Le traitement de la façade postérieure est moderne importante déclivité de terrain sur l'arrière expliquant l'étage de soubassement. De plan massé, la maison a une petite aile en retour correspondant au garage sur la rue du 116ème régiment d'infanterie. De type . Une série de jours décalés éclaire la cage d'escalier axiale postérieure. Maison sans mitoyenneté construite sur une parcelle d'angle en alignement sur la rue avec une  : plaques de ciment en soubassement, bossages continus en table au niveau du rez-de-chaussée, crépi moucheté
    typologies :
    maison de type ternaire
    cadresEtude :
    inventaire topographique ville de Vannes
    observation :
    Lyautey, construits sensiblement à la même époque, de la première urbanisation de ce quartier après la création des voies L'implantation de la maison en bordure de la place a certainement commandé une langage d'inspiration néo-classique Le choix de cette architecture tranche avec les autres constructions Maison très intéressante qui fait partie avec les autres immeubles et maisons bordant la place concentration des effets sur la façade principale élancée que les architectes ont savamment composé dans un
    illustration :
    Elévation de la façade antérieure. IVR53_20035604021NUCA Elévation de la façade latérale sud. IVR53_20035604023NUCA Signature sur la maison des auteurs de l'édifice. IVR53_20035604024NUCA Photo ancienne prise par l'entrepreneur, peu après la construction (Archives privées
    profession :
    [entrepreneur] Le Gohlès
    copyrights :
    (c) Ville de Vannes
    historique :
    Jules Bardet et Lamourec par l'entreprise Le Gohlès. La parcelle d'origine a été diminuée dans les années 1990 lors d'une opération immobilière. Le jardin n'existe plus.
    referenceDocumentaire :
    , diplômé par le gouvernement, Vannes Jules Bardet, architecte du département et des hospices de Vannes Jules Bardet, architecte du département et des hospices de Vannes, Robert Lamourec, architecte , Robert Lamourec, architecte, diplômé par le gouvernement, Vannes. Les éditions Romanance S.A.R.L. .Paris
1