Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 1 sur 1 - triés par pertinence
  • Les manoirs, maisons, fermes logis et immeubles à logement sur la commune d'Etables-sur-Mer (fusionnée en Binic-Etables-sur-Mer en 2016)
    Les manoirs, maisons, fermes logis et immeubles à logement sur la commune d'Etables-sur-Mer (fusionnée en Binic-Etables-sur-Mer en 2016) Etables-sur-Mer
    titreCourant :
    Les manoirs, maisons, fermes logis et immeubles à logement sur la commune d'Etables-sur-Mer
    illustration :
    Etables-sur-Mer, le manoir de la Ville-Barré (16ème siècle ?) IVR53_20062210783NUCA Etables-sur-Mer, le manoir de la Ville-Durand, croquis du vicomte Henri Frotier de La Messelière Etables-sur-Mer, le manoir des Noës, croquis du vicomte Henri Frotier de La Messelière, 23 novembre Etables-sur-Mer, chemin de la Corniche. Maison dite le Clos du Vieux Moulin (2ème quart du 20ème Etables-sur-Mer, rue de la République. Maison (2ème moitié du 19ème siècle) IVR53_20062210784NUCA Etables-sur-Mer, rue de la République. Maison (vers 1900) IVR53_20062210856NUCA Etables-sur-Mer, rue de la Mer. Maison (1er quart 20ème siècle) IVR53_20062211035NUCA Etables-sur-Mer, rue de la République. Maison (1er quart du 20ème siècle) IVR53_20062210845NUCA Etables-sur-Mer, maison de villégiature dite Villa le Carhuel (1er quart et 2ème quart du 20ème Etables-sur-Mer, les Godelins. Vue générale du front de mer IVR53_20062210861NUCA
    profession :
    [architecte] La Morinerie Jean de
    historique :
    l'objet d'une proposition de sélection [fig. 2 à 28]. La datation du corpus est comprise entre le 15ème ], les maisons et fermes de la Ville-Gourio [fig. 6], de la rue Paul Le Blanc [fig. 7], de la Ville-Barré . 27] et la maison de style néo-normand dite le Clos du Vieux Moulin [fig. 28]. sont : les manoirs de la Ville-Barré, de la Ville-Durand, du Sieurne, du Bignot et des Noës [fig. 2-5 [fig. 8], de la Ville-Durand [fig. 9], de la rue du Bignot [fig. 10], de l'Epine-Habet [fig. 11], de la rue de la République [fig. 12], les maisons de notable dites Villa Persévéranza et Villa Kersaint [fig -Collet, rue de la Mer et rue de la Répubique [fig. 15-21], la maison de la Ville-Calouais [fig. 22], la siècle et le 2ème quart du 20ème siècle. Les dates portées, attribuées par source et par travaux ), C. R. Druminy (agence d'architecture), Camard Joseph (entrepreneur), Corlouër Yves (architecte), La Morinerie Jean de (architecte), Méheut Mathurin (peintre), Odorico Isidore (mosaïste), Rolland Paul-Marie
1