Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
  • Toutes les personnalités
  • Tous les départements
  • Toutes les illustrations
  • Tous les types
Résultats 1 à 3 sur 3 - triés par pertinence
  • Presbytère prioral (?) (Les Brûlais)
    Presbytère prioral (?) (Les Brûlais) Brûlais (Les) - en village - Cadastre : 1983 AB 202
    dc_8c9ea02c-ed1c-4f2e-a52e-6e6ef6637292_3 :
    Rénovation malheureuse : les souches de cheminées ont été abattues et la fenêtre à droite côté nord tranformée en baie vitrée. Quant à la façade postérieure, elle est partiellement occultée (rez-de-chaussée ) par une galerie moderne qui la relie à la salle des fêtes.
    illustration :
    L'ancien presbytère sur le cadastre napoléonien IVR53_19993503518NUC
    dc_8c9ea02c-ed1c-4f2e-a52e-6e6ef6637292_1 :
    maison de type ternaire
    canton :
    Maure-de-Bretagne
    historique :
    cheminées des murs de croupe abattues, et l'enduit qui faisait ressortir le beau schiste bleu des chaînages Inspiré des demeures bougeoises, le nouveau presbytère des Brûlais adopte le plan barlong et une
    referenceDocumentaire :
    Plan cadastral napoléonien. Section D, quartier n°1 dit de l'église, échelle 1/1000e. Mairie des
  • Presbytère (Monthault)
    Presbytère (Monthault) Monthault - en village
    description :
    l'accès au comble, est en bois contrairement à la partie inférieure qui est en granite. Le plancher de souches de cheminées sont réalisés en pierre de taille. La façade Est est rythmée par cinq travées ; les baies sont quadrangulaires. Le rez-de-chaussée est divisé en deux pièces, un escalier droit en pierre se trouve en partie centrale. La cheminée de la pièce du sud du rez-de-chaussée est réalisée en granite alors que celle de la pièce nord du rez-de-chaussée est recouverte de boiseries. La pièce sud de l'étage possède une cheminée du même type que celle de la pièce nord du rez-de-chaussée. La cheminée de la pièce nord de l'étage est réalisée en faux marbre. La partie supérieure de l'escalier, qui permet Ce bâtiment est construit en moellon de granite ; les encadrements de baies, chaînages d'angles et l'étage est un plancher à quenouilles : mélange de terre et de paille (torchis) qui entoure des baguettes
    annexe :
    particulière 20103501678Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 190_35_70_bande15.
    murs :
    pierre de taille
    illustration :
    Le bâtiment sur le cadastre de 1833 IVR53_20093505644NUCA Vue de la charpente IVR53_20093506190NUCA Vue de la charpente IVR53_20093506191NUCA Le presbytère sur une carte postale ancienne IVR53_20093506712NUCB Cheminée sud du rez-de-chaussée IVR53_20093506126NUCA Cheminée nord du rez-de-chaussée IVR53_20093506183NUCA Cheminée sud de l'étage IVR53_20093506196NUCA Cheminée nord de l'étage IVR53_20093506185NUCA Poutraison de l'étage IVR53_20093506175NUCA
    historique :
    vraisemblablement influencé et servi de modèle à d'autres constructions de la commune, c'est le cas notamment de la . Avant la construction de ce bâtiment, le presbytère a peut-être été abrité dans la maison qui se trouve et d'une pièce de terre appelée la "Petite-Aumône". En 1864, le bâtiment est restauré grâce à une La construction de ce bâtiment date du 18e siècle. Il présente en effet de nombreuses . Les cheminées ont été remaniées dans la majorité des cas. Toutefois, la poutraison de forte section demeure de la Petite Louvière (1741) dont l'architecture est relativement proche de celle du presbytère au sud de l'église. En 1790, le recteur Jean Picou jouissait du presbytère, d'une cour, d'un jardin projetée, toutefois, la commune n'avait pas pu aider financièrement ce projet car la construction de la presbytère soit remplacée par une grange neuve. En 1833, lors de la réalisation du premier cadastre de la associées au presbytère : un fournil au sud-est de la cour et un important bâtiment de dépendance qui
    referenceDocumentaire :
    Le guide de l'Ille-et-Vilaine FROTIER DE LA MESSELIERE, Henri. Le guide de l'Ille-et-Vilaine Dictionnaire historique et géographique de la province de Bretagne. OGÉE, Jean-Baptiste . Dictionnaire historique et géographique de la province de Bretagne. Nlle éd. [1778-1780] rev. et augm. Rennes -Vilaine pour servir de guide aux voyageurs dans Rennes et le Département. Rennes : P. Dubois Libraire vocabulaire. Paris : Inventaire Général des monuments et des richesses artistiques de la France, Centre des  : Flohic éditions 2000, 2 tomes, (Le patrimoine des communes de France). Le département d'Ille-et-Vilaine, Histoire, Archéologie, Monuments. BANEAT, Paul. Le département Le manoir en Bretagne. 1380-1600. CHATENET Monique, MIGNOT, Claude (dir.). Le manoir en Bretagne L'habitat rural en Pays de Fougères. DUCOURET, Jean-Pierre, LAISIS C., HAMON Françoise, TOSCER Catherine. L'habitat rural en Pays de Fougères.
    airesEtudes :
    Pays de Fougères
  • Presbytère, rue Yvonnick Laurent (Vieux-Vy-sur-Couesnon)
    Presbytère, rue Yvonnick Laurent (Vieux-Vy-sur-Couesnon) Vieux-Vy-sur-Couesnon - rue Yvonnick Laurent - en village - Cadastre : 1983 AC
    description :
    d'ouvertures ; celles-ci sont en arcs segmentaires composés de plusieurs claveaux de granite. Il existe trois souches qui indiquent l'emplacement des cheminées du rez-de-chaussée et de l'étage.
    illustration :
    Oculus et porte de la cave IVR53_20053507374NUCA Détail de l'une des portes IVR53_20053507359NUCA Détail de l'une des fenêtres IVR53_20053507358NUCA Le puits IVR53_20053507360NUCA
    historique :
    importante, le coyau, la forme des baies de la façade ; en effet, elles sont surmontées d'arcs segmentaires -sur-Couesnon. Sa construction remonte probablement au 18e siècle. En témoignent la pente de toiture . Pendant la Révolution, ce bâtiment aurait servi de mairie et d'école. Des documents d'archives témoignent de la réalisation de travaux sur ce bâtiment en 1806. Ces travaux de réparation concernaient la couverture, la charpente, et les planchers notamment. Depuis 1905, ce bâtiment est la propriété de la commune. Ce bâtiment, aujourd'hui transformé en plusieurs appartements, est l'ancien presbytère de Vieux-Vy
1