Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 5 sur 5 - triés par pertinence
  • Presbytère, le Vieux Presbytère (La Fontenelle fusionnée en Val-Couesnon en 2019)
    Presbytère, le Vieux Presbytère (La Fontenelle fusionnée en Val-Couesnon en 2019) Val-Couesnon - Fontenelle (la) Vieux Presbytère (le) - en écart - Cadastre : 1939 B 418
    titreCourant :
    Presbytère, le Vieux Presbytère (La Fontenelle fusionnée en Val-Couesnon en 2019)
    dates :
    1665 porte la date 1687 porte la date
    description :
    Le gros œuvre du bâtiment est composé de moellon de granite ; les encadrements de baies et chaînages d’angles sont quant à eux réalisés en pierre de taille de ce même matériau. La toiture à croupes : rez-de-chaussée, premier étage et combles. La façade sud est percée de baies à encadrements de -chaussée, l’étage est quant à lui éclairé par trois fenêtres et une baie de dimensions plus réduites. Le pignon est témoigne de l’existence d’une porte murée au rez-de-chaussée. Le pignon ouest est percé d’un être un réemploi car elle est plus ancienne que le bâtiment. Le rez-de-chaussée est divisé en quatre espaces : d’est en ouest, la cuisine, le vestibule contenant l’escalier, la salle et un cellier. La plates, se trouve une fontaine. Dans la salle, il existe une cheminée datée 1665 sur le mur gouttereau posés. Sous cette dalle de pierre, se trouve une niche dans laquelle on mettait des braises. La partie ouest du bâtiment n’est pas équipée de cheminée, et pour cause, il s’agissait d’un cellier. La même
    cadresEtude :
    inventaire topographique Communauté de communes d'Antrain
    murs :
    granite pierre de taille
    illustration :
    Cheminée de la cuisine : 1687 IVR53_20123517601NUCA Cheminée de la salle : 1665 IVR53_20123517602NUCA Potager de la salle IVR53_20123517606NUCA Vue de situation sud IVR53_19783500057X Vue de situation du presbytère IVR53_20133500279NUCA La fontaine IVR53_20123517605NUCA La charpente IVR53_20123517607NUCA La charpente IVR53_20123517608NUCA La charpente IVR53_20123517609NUCA
    precisionsLocalisation :
    commune fusionnée après inventaire Commune inventoriée sous le nom de La Fontenelle
    historique :
    Ce bâtiment est figuré sur le premier cadastre de la commune réalisé en 1823. A l’époque, ce lieu cette époque de construction. Ainsi, la toiture à croupes, le fait que les percements de la façade sud dans le cas présent. De plus, si le bâtiment avait été construit au 18e siècle, les percements de la forte section, escalier en bois central à balustres… Ce bâtiment était donc le presbytère de la portait le nom de « Le Presbytère » et était composé de deux groupes de constructions, un à l’est et un à l’ouest, tout comme aujourd’hui. L’ancien presbytère correspond au groupe de bâtiments le plus à l’est portées à l’intérieur du bâtiment sur les linteaux des cheminées du rez-de-chaussée (1665 dans la salle et 1687 dans la cuisine). Les caractéristiques architecturales de ce bâtiment sont en effet propres à ne soient pas organisés ni symétriques sont des éléments propres à l’architecture de la fin du 17e siècle. Au début du 17e siècle, les encadrements de baies étaient chanfreinés, or, ils ne le sont pas
    localisation :
    Val-Couesnon - Fontenelle (la) Vieux Presbytère (le) - en écart - Cadastre : 1939 B 418
    referenceDocumentaire :
    Le département d'Ille-et-Vilaine, Histoire, Archéologie, Monuments. BANEAT, Paul. Le département
    airesEtudes :
    Pays de Fougères
  • Presbytère, rue du Garun (La Nouaye)
    Presbytère, rue du Garun (La Nouaye) Nouaye (La) - rue du Garun - en village - Cadastre : 1845 Section unique 1ère feuille 184-186 1983 AI
    titreCourant :
    Presbytère, rue du Garun (La Nouaye)
    cadresEtude :
    inventaire préliminaire La Nouaye
    murs :
    moellon sans chaîne en pierre de taille
    illustration :
    Le presbytère et ses dépendances sur le cadastre de 1845 IVR53_20033512125NUC Le bâtiment et son portail depuis la rue : vue générale sud-est IVR53_20033512141NUCA La bâtisse depuis le jardin : vue générale sud-ouest IVR53_20033512142NUCA Façade antérieure donnant sur le jardin : vue générale sud-ouest IVR53_20033501059NUCA
    localisation :
    Nouaye (La) - rue du Garun - en village - Cadastre : 1845 Section unique 1ère feuille 184-186 1983
    referenceDocumentaire :
    , Géomètre de première Classe le Mars 1845. LA NOUAYE Section Unique En deux Feuilles 1ère Feuille du N°. 1er Au N°. 233 levée par Roger
  • Presbytère, actuellement mairie (Parthenay-de-Bretagne)
    Presbytère, actuellement mairie (Parthenay-de-Bretagne) Parthenay-de-Bretagne - Bourg - en village
    titreCourant :
    Presbytère, actuellement mairie (Parthenay-de-Bretagne)
    dates :
    1668 porte la date
    cadresEtude :
    inventaire préliminaire Parthenay-de-Bretagne
    murs :
    moellon sans chaîne en pierre de taille
    illustration :
    Cadastre de 1850 ; édifice en haut à gauche IVR53_20043504523NUC Logis de 1668 IVR53_19703501495Z Pavillon de 1678 IVR53_19703501496Z Vue de situation sud IVR53_20043500890NUCA
    dc_8c9ea02c-ed1c-4f2e-a52e-6e6ef6637292_6 :
    schiste ; moellon sans chaîne en pierre de taille ; terre ; appareil mixte
    dc_8c9ea02c-ed1c-4f2e-a52e-6e6ef6637292_11 :
    en coeur de parcelle
    historique :
    restauration- comme indiqué sur la belle souche de cheminée en falun. Avant sa transformation en mairie, le L'ancienne maison de prêtre en position Est sur le site, orientée Est-Ouest, porte une inscription concernant son commanditaire : 1668 PAR / Mr : CHALAIN RECTEUR - Jean Chalain était prêtre de 1663 à 1690 -. En retour d'équerre en position Ouest, dans l'alignement des parties agricoles, un deuxième logis de plan massé couvert d'un toit en pavillon peut dater de 1678 -réinscription à l'occasion d'une un état des lieux de 1928.
    localisation :
    Parthenay-de-Bretagne - Bourg - en village
    referenceDocumentaire :
    tome II, p. 73 Le Département d'Ille-et-Vilaine, histoire, archéologie, monuments BANÉAT, Paul. Le tome V, p. 427 GUILLOTIN DE CORSON, Amédée. Pouillé historique de l'archevêché de Rennes. Rennes
  • Ancien presbytère de Coulon, 3 rue des Grippeaux (Montfort-sur-Meu)
    Ancien presbytère de Coulon, 3 rue des Grippeaux (Montfort-sur-Meu) Montfort-sur-Meu - 3 rue des Grippeaux - en ville - Cadastre : 2000 AO
    titreCourant :
    Ancien presbytère de Coulon, 3 rue des Grippeaux (Montfort-sur-Meu)
    description :
    décharge. Le corps de logis est composé de deux pièces par niveau, celles du rez-de-chaussée possèdent chacune une porte et une fenêtre. De plus, la tour carrée possède quatre pièces superposées. La pièce du Cette construction est composée de deux éléments, en effet, il existe un corps de logis quadrangulaire et une tour carrée qui lui est accolée au nord. Les murs sont composés de moellon de schiste et de poudingue. Les entourages de baies sont en poudingue. Ces baies sont d'ailleurs surmontées d'arcs de
    illustration :
    Baies de la façade postérieure en 1972 IVR53_19723501227X Détail de la partie supérieure de la tour IVR53_20033516867NUCA Porte de la façade postérieure IVR53_20033516869NUCA Porte d'accès au premier étage de la tour IVR53_20033516872NUCA La tour en 1972 IVR53_19723501234X Porte de l'étage IVR53_20033516870NUCA
    referenceDocumentaire :
    OGÉE, Jean-Baptiste. Dictionnaire historique et géographique de la province de Bretagne. Nouvelle Pouillé historique de l'archevêché de Rennes. GUILLOTIN DE CORSON, Amédée. Pouillé historique de l'archevêché de Rennes. Rennes : Fougeray, Paris : René Haton, 1884. Le département d'Ille-et-Vilaine, Histoire, Archéologie, Monuments. BANEAT, Paul. Le département ORESVE, F.L.-E. Histoire de Montfort. Paris : Res Universis, 1989.
  • Presbytère, rue du Presbytère (Bieuzy fusionnée en Pluméliau-Bieuzy en 2019)
    Presbytère, rue du Presbytère (Bieuzy fusionnée en Pluméliau-Bieuzy en 2019) Pluméliau-Bieuzy - Bieuzy - rue du Presbytère - en village - Cadastre : 1828 E1 253, 254 1967 AD 79, 80
    description :
    englobe la tour est couvert en appentis à pignon couvert. Le puits en pierre de taille est placé au sud Le presbytère se compose d'un corps principal simple en profondeur en pierre de taille couvert d'un maçonnerie couverte d'un toit à croupes. Un escalier extérieur droit en granite accède à l'intérieur de la tour côté ouest par une porte percée à la place d'une ancienne fenêtre. L'appentis postérieur qui -est du logis ; de structure circulaire à traverse et montants monolithes, sa traverse est ornée de
    statut :
    propriété de la commune
    murs :
    pierre de taille
    illustration :
    Dépendance remaniée à l'est de la cour. IVR53_20015603233NUCA Plan au sol et de l'étage. Schéma. IVR53_20045603119NUC Plan cadastral 1828, section  : le bourg (Doc. A.D. Morbihan, 3P) IVR53_20015603225NUCA Projet de reconstruction d'un hangar cave, signés de l'agent-voyer Thomas, 1909 (AD morbihan, 2 O Vue de situation sud : pignon, portail. IVR53_20035600675NUCA Vue de situation prise de l'est. IVR53_20015603250NUCA Cheminée du rez-de-chaussée modifiée au 19e siècle. IVR53_20015603230NUCA
    precisionsLocalisation :
    commune fusionnée après inventaire Commune inventoriée sous le nom de Bieuzy
    contenu :
    . Presbytère Le presbytère de Bieuzy est un manifeste du goût nouveau qui dans la seconde moitié du 17e siècle incluse dans l´appentis postérieur. Le décor en façade très simplifié selon la mode de l´époque se résume aux modillons sculptés sous la corniche, au bandeau qui sépare le rez-de-chaussée du premier étage Extrait de : Inventaire général des Monuments et richesses artistiques de la France. Région Bretagne. Vallée du Blavet. Le canton de Baud 2003. (Coll. Images du Patrimoine. N°235). "Bieuzy la maison urbaine et la demeure rurale à laquelle il va servir de modèle. Probablement reconstruit à la symétrie se répercute en façade. Au rez-de-chaussée, cuisine et salle sont réparties de part et d se répand dans les bourgs. Comme beaucoup d´autres presbytères, il est le maillon intermédiaire entre
    escaliers :
    escalier de distribution extérieur escalier droit en maçonnerie
    historique :
    Le presbytère est construit dans la deuxième moitié du 17e siècle. L'appentis postérieur est contemporain. La porte haute de la tour est percée au 19e siècle, l'escalier extérieur est rajouté à la même déplacé sous la fenêtre du pignon ; c'est peut-être à la même époque que le pignon sud a été enduit. époque. Les dépendances construites dans la 1ère moitié du 19e siècle, ont été remaniées à la fin du 19e siècle. Lors des transformations récentes, le niveau intérieur du sol a été exhaussé et l'évier en pierre
    referenceDocumentaire :
    p. 36 Inventaire général des Monuments et des Richesses artistiques de la France. Région Bretagne . Vallée du Blavet. Le canton de Baud. 2003 (Images du Patrimoine ; 235). de reconstruction d'un hangar cave. Plan et métré de l´agent-voyer cantonal Thomas.
1