Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 20 sur 30 - triés par pertinence
  • Presbytère, le Thélin (Plélan-le-Grand)
    Presbytère, le Thélin (Plélan-le-Grand) Plélan-le-Grand - le Thélin - en écart - Cadastre : 1995 XI
    titreCourant :
    Presbytère, le Thélin (Plélan-le-Grand)
    cadresEtude :
    inventaire préliminaire Plélan-le-Grand
    murs :
    moellon sans chaîne en pierre de taille
    dc_8c9ea02c-ed1c-4f2e-a52e-6e6ef6637292_1 :
    maison de type ternaire
    dc_8c9ea02c-ed1c-4f2e-a52e-6e6ef6637292_6 :
    schiste ; moellon sans chaîne en pierre de taille
    canton :
    Plélan-le-Grand
    historique :
    Cette maison bourgeoise de la 2e moitié du 19e siècle est l'ancien presbytère de la paroisse du
    localisation :
    Plélan-le-Grand - le Thélin - en écart - Cadastre : 1995 XI
  • Ancien presbytère n° 2 (le Bourg)
    Ancien presbytère n° 2 (le Bourg) Plougras - le Bourg - en écart
    titreCourant :
    Ancien presbytère n° 2 (le Bourg)
    dates :
    1785 porte la date 1828 porte la date
    description :
    de plan massé en alignement avec le précédent, toit à longs pans, pignon couvert. Ensemble agrandi Edifice ceint d'un mur de clôture et orienté sud. Logis est de plan rectangulaire construit en moellon de granite à l´exception des encadrements des baies et des chaînages d´angle en pierre de taille de granite ; élévation ordonnancée à trois travées, toit à longs pans, pignons couverts. Logis ouest par un autre logis en retour d´équerre au nord, orienté est-ouest, de plan rectangulaire à un étage , construit en moellon équarri de granite, à l´exception des encadrements des baies et des chaînages d´angle en pierre de taille de granite, élévation ordonnancée à trois travées, toit à long pans, pignons
    illustration :
    Extrait du cadastre ancien de la commune de Plougras, 1834 : le presbytère IVR53_20102211384NUCA Plougras, le bourg : ancien presbytère. Baie du premier étage de la partie est portant le Plougras, le bourg : ancien presbytère ceint d'un mur de clôture. Façade principale orientée sud Plougras, le bourg : ancien presbytère ceint d'un mur de clôture IVR53_20102202525NUCA Plougras, le bourg : ancien presbytère. Façade principale orientée sud IVR53_20102202523NUCA Plougras, le bourg : ancien presbytère. Logis en retour d´équerre au nord, orienté est-ouest
    historique :
    La partie est de l'édifice porte la date de 1785, son extension ouest celle de 1828. Un autre logis en retour d´équerre a été construit sur la façade postérieure dans la seconde moitié du 19e siècle.
    localisation :
    Plougras - le Bourg - en écart
    airesEtudes :
    Schéma de cohérence territoriale du Trégor
  • Presbytère, rue de la Résistance (Ploubazlanec)
    Presbytère, rue de la Résistance (Ploubazlanec) Ploubazlanec - le Bourg - rue de la Résistance - en village - Cadastre : 1832 C2 763 2004 AR 32
    titreCourant :
    Presbytère, rue de la Résistance (Ploubazlanec)
    etages :
    rez-de-chaussée étage de comble
    description :
    gauche, et, d'autre part, un corps de bâtiment au centre de la façade postérieure dont le mur-pignon rapporté à gauche. Le corps de logis primitif est construit en moellons de granite sur un plan en T porte une souche de cheminée. Le corps de bâtiment rapporté est ouvert de deux portes charretières en Presbytère composé d'un corps de logis primitif et d'un corps de bâtiment en retour d'équerre renversé. Il présente, d'une part, un corps de bâtiment principal à accès antérieur central, à deux pièces au rez-de-chaussée et à cinq travées de baies régulières en façade antérieure, dont une occultée à
    statut :
    propriété de la commune
    murs :
    moellon sans chaîne en pierre de taille pierre de taille
    illustration :
    Extrait du cadastre de 1832 (AD 22) IVR53_20072209610NUCB
    historique :
    Presbytère du 18ème siècle agrandi au cours de la 2ème moitié du 19ème siècle.
    localisation :
    Ploubazlanec - le Bourg - rue de la Résistance - en village - Cadastre : 1832 C2 763 2004 AR 32
    referenceDocumentaire :
    Numplan 5, section C, 2ème feuille AD Côtes-d'Armor : 4 num 1/25, plans cadastraux parcellaires de
  • Presbytère, actuellement maison, place de l'Eglise (La Chapelle-de-Brain)
    Presbytère, actuellement maison, place de l'Eglise (La Chapelle-de-Brain) Chapelle-de-Brain (La) - la Chapelle de Brain - place de l' Eglise - en village - Cadastre : 1984 AA
    titreCourant :
    Presbytère, actuellement maison, place de l'Eglise (La Chapelle-de-Brain)
    cadresEtude :
    inventaire préliminaire La Chapelle-de-Brain
    illustration :
    Le presbytère dans la 1ère moitié du 20e siècle ; ouvrage à gauche sur l'image IVR53_20013514024NUC Vue de situation sud ; ouvrage à gauche sur l'image IVR53_20013514030NUCA Vue de situation nord ; ouvrage à gauche sur l'image IVR53_20013514019NUCA
    dc_8c9ea02c-ed1c-4f2e-a52e-6e6ef6637292_1 :
    maison de type ternaire
    partiesConstituantesNonEtudiees :
    clôture de jardin
    localisation :
    Chapelle-de-Brain (La) - la Chapelle de Brain - place de l' Eglise - en village - Cadastre : 1984
  • Ancien presbytère de Saint-Hilaire-des-Landes, actuelle Mairie, 3, 5 square de la Mairie (Saint-Hilaire-des-Landes)
    Ancien presbytère de Saint-Hilaire-des-Landes, actuelle Mairie, 3, 5 square de la Mairie (Saint-Hilaire-des-Landes) Saint-Hilaire-des-Landes - 3, 5 square de la Mairie - en village
    titreCourant :
    Ancien presbytère de Saint-Hilaire-des-Landes, actuelle Mairie, 3, 5 square de la Mairie (Saint
    dates :
    1645 porte la date 1674 porte la date 1678 porte la date
    description :
    sud, percée de six travées de fenêtres et compte aujourd'hui une partie habitation et la mairie ardoise. La maçonnerie est en moellons de granite assisés, la pierre de taille étant utilisée pour les du 19e siècle. Le mur est couronné par une corniche en cavet. La toiture à longs pans est couverte en , notamment la porte d'entrée en plein cintre de l'actuelle Mairie. La façade postérieure s'est vue adjoindre visibles aux deux niveaux semblent plus récents sur la partie occidentale de l'ensemble. A l'origine, le presbytère était doté d'une cour au sud, dont il reste encore les éléments d'un . L'ensemble possède un étage carré tandis qu'une tour d'escalier circulaire à demi hors-oeuvre s'appuie sur la ardoise et compte quatre souches de cheminées sur son faîte. Les ouvertures anciennes sont chanfreinées une petite construction en appentis masquant une partie du rez-de-chaussée mais les percements
    annexe :
    20113505039NUCA : Archives départementales d'Ille-et-Vilaine 20103508297Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 280_35_77_bande_6. 20103508301Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 280_35_77_bande_6. 20103508351Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 280_35_77_bande_7. 20103508352Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 280_35_77_bande_7. 20103508236Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne , 280_35_77_bande_5. 20103508186Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 280_35_77_bande_42 . 20103508187Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 280_35_77_bande_42. 20103508188Z  : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 280_35_77_bande_42. 20103508189Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 280_35_77_bande_42. 20103508190Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 280_35_77_bande_42. 20103507803Z : Service de l'Inventaire du patrimoine
    statut :
    propriété de la commune
    murs :
    pierre de taille
    illustration :
    Inscription portée sur le linteau de la fenêtre de la tour d'escalier. IVR53_20103511038NUCA Marque de tâcheron, porte plein cintre de la façade sud. IVR53_20103508297Z Façade nord, détail de la tour. IVR53_20103508352Z Partie supérieure de la tour. IVR53_20103508236Z Façade sud de la partie est. IVR53_20103511036NUCA Vue du pignon est et de la façade nord. IVR53_20103511037NUCA Détail de la porte du pignon ouest. IVR53_20103511042NUCA Façade postérieure de la partie ouest. IVR53_20113500575NUCA Détail de la tour d'escalier et façade postérieure. IVR53_20113500574NUCA Vue de la porte d'entrée. IVR53_20113500580NUCA
    historique :
    le percement de nouvelles fenêtres au 19e siècle et la mise en place de lucarnes dans le dernier linteau portant la date de 1645 et une inscription indiquant le nom du constructeur, Julien Begasse dates de 1645 sur un linteau de la partie occidentale, 1674 sur une pierre de la chaîne d'angle sud-est et 1678 sur la tour d'escalier de la façade postérieure. Elle a subi d'importantes modifications par les décors classiques des bâtisses de cette époque, comme les chanfreins sur les encadrements ou la quart du 20e siècle. La partie est peut être clairement identifiée comme étant du 17e siècle, elle porte porte en plein cintre à double rouleau. La partie ouest, quant à elle, a vu sa façade sud remontée après 1850, puis encore reprise postérieurement, avec la modification des ouvertures. L'extension ouest , l'ancien patronage, bien que modifiée à la toute fin du 19e siècle ou au début du 20e siècle, possède un , recteur de Saint-Hilaire-des-Landes.
    contribution :
    Le Bohec Régis
    localisation :
    Saint-Hilaire-des-Landes - 3, 5 square de la Mairie - en village
    referenceDocumentaire :
    p. PAUTREL, Emile. Notions d'histoire et d'archéologie pour la région de Fougères, 1927. p. MAUPILLE, Léon. Notices historiques et archéologiques sur le canton de Saint-Brice, 1879. . Paris : Flohic éditions 2000, 2 tomes, (Le patrimoine des communes de France). p. Le patrimoine des communes d'Ille-et-Vilaine. Le patrimoine des communes d'Ille-et-Vilaine p. Le département d'Ille-et-Vilaine, Histoire, Archéologie, Monuments. BANEAT, Paul. Le p. Pouillé historique de l'archevêché de Rennes. GUILLOTIN DE CORSON, Amédée. Pouillé historique de l'archevêché de Rennes. Rennes : Fougeray, Paris : René Haton, 1884.
    airesEtudes :
    Pays de Fougères
  • Ancien presbytère, Saint-Germain-de-la-Mer (Matignon)
    Ancien presbytère, Saint-Germain-de-la-Mer (Matignon) Matignon - Saint-Germain-de-la-Mer - en écart - Cadastre : 2004 A 69
    titreCourant :
    Ancien presbytère, Saint-Germain-de-la-Mer (Matignon)
    etages :
    rez-de-chaussée
    description :
    logement rapporté à gauche. Le corps de logis de droite est composé d'un rez-de-chaussée, d'un étage carré , au centre de la façade antérieure, un corps de bâtiment à toit-terrasse édifié en brique sur un plan en fer à cheval. Le logement de gauche est composé d'un rez-de-chaussée à deux pièces et d'un étage au centre de la façade antérieure est surmontée d'une croix latine. Edifice construit en moellons de granite et schiste. Il comprend un corps de logis à droite et un et d'un étage de comble. Il comprend, de part et d'autre d'un mur de refend portant souche de cheminée, un logis de type ternaire (à droite) et un logis à pièce unique par étage (à gauche) et présente en surcroît. L'encadrement des baies couvertes en plate-bande est construit en brique. La baie située
    murs :
    moellon sans chaîne en pierre de taille
    historique :
    Presbytère construit au cours de la 2ème moitié du 19ème siècle, agrandi au cours du 1er quart du
    localisation :
    Matignon - Saint-Germain-de-la-Mer - en écart - Cadastre : 2004 A 69
  • Presbytère, chemin départemental n°106 de Hédé à Brains-sur-les-marches (La Selle-Guerchaise)
    Presbytère, chemin départemental n°106 de Hédé à Brains-sur-les-marches (La Selle-Guerchaise) Selle-Guerchaise (La) - chemin départemental n°106 de Hédé à Brains-sur-les-marches - en village
    cadresEtude :
    inventaire préliminaire La Selle-Guerchaise
    illustration :
    Le presbytère (cadastre de 1827) IVR53_20043514451NUC Détail de la porte d'entrée du presbytère IVR53_20043514445NUCA Remise et mur de clôture IVR53_20043514446NUCA Façade principale de l'ancien presbytère IVR53_20043502181NUCA
    dc_8c9ea02c-ed1c-4f2e-a52e-6e6ef6637292_1 :
    maison de type ternaire
    canton :
    Guerche-de-Bretagne (La)
    dc_8c9ea02c-ed1c-4f2e-a52e-6e6ef6637292_20 :
    étage de comble
    dc_8c9ea02c-ed1c-4f2e-a52e-6e6ef6637292_11 :
    en coeur de parcelle
    contribution :
    Le Ninivin Anne-Cécile
    localisation :
    Selle-Guerchaise (La) - chemin départemental n°106 de Hédé à Brains-sur-les-marches - en village
    titreCourant :
    Presbytère, chemin départemental n°106 de Hédé à Brains-sur-les-marches (La Selle-Guerchaise)
    description :
    Le presbytère se présente comme un vaste bâtiment à étage et grenier avec, au rez-de-chaussée, une , dont deux chauffées. Le bâtiment est couvert d'un toit à croupe. Deux appentis latéraux s'élèvent de part et d'autre du presbytère. Une construction en façade postérieure abrite des dépendances. La
    dc_8c9ea02c-ed1c-4f2e-a52e-6e6ef6637292_15 :
    jardin en fond de parcelle
    historique :
    Ce presbytère possède toujours ses parties constituantes (le mur de clôture du potager, les appentis latéraux et les dépendances) mentionnées sur le cadastre napoléonien de 1827. Le bâtiment que l'on voit aujourd'hui date vraisemblablement de la deuxième moitié du 18e siècle. D'après la tradition orale derrière l'escalier. Le positionnement des cheminées au centre de a toiture est tout à fait particulier. Le , il y aurait des tommettes dans les pièces à l'étage. Un motif en forme de croix de Malte est peint
    referenceDocumentaire :
    Commune de La Selle-Guerchaise. Section Unique, en une feuille. Levée par Mr Chalette, géomètre de
  • Presbytère, rue du Garun (La Nouaye)
    Presbytère, rue du Garun (La Nouaye) Nouaye (La) - rue du Garun - en village - Cadastre : 1845 Section unique 1ère feuille 184-186 1983 AI
    titreCourant :
    Presbytère, rue du Garun (La Nouaye)
    cadresEtude :
    inventaire préliminaire La Nouaye
    murs :
    moellon sans chaîne en pierre de taille
    illustration :
    Le presbytère et ses dépendances sur le cadastre de 1845 IVR53_20033512125NUC Le bâtiment et son portail depuis la rue : vue générale sud-est IVR53_20033512141NUCA La bâtisse depuis le jardin : vue générale sud-ouest IVR53_20033512142NUCA Façade antérieure donnant sur le jardin : vue générale sud-ouest IVR53_20033501059NUCA
    localisation :
    Nouaye (La) - rue du Garun - en village - Cadastre : 1845 Section unique 1ère feuille 184-186 1983
    referenceDocumentaire :
    , Géomètre de première Classe le Mars 1845. LA NOUAYE Section Unique En deux Feuilles 1ère Feuille du N°. 1er Au N°. 233 levée par Roger
  • Presbytère, impasse du Pont aux Prêtres (La Fresnais)
    Presbytère, impasse du Pont aux Prêtres (La Fresnais) Fresnais (La) - impasse du Pont aux Prêtres - en village - Cadastre : 1982 B 193,197,199
    titreCourant :
    Presbytère, impasse du Pont aux Prêtres (La Fresnais)
    dates :
    1762 porte la date
    dc_8c9ea02c-ed1c-4f2e-a52e-6e6ef6637292_15 :
    jardin en fond de parcelle
    cadresEtude :
    inventaire préliminaire La Fresnais
    illustration :
    L'ancien presbytère sur le cadastre de 1827 IVR53_19993505889NUC La porte nord IVR53_19993505688NUCA Une croix dans la cour IVR53_19993505689NUCA
    dc_8c9ea02c-ed1c-4f2e-a52e-6e6ef6637292_1 :
    maison de type ternaire
    dc_8c9ea02c-ed1c-4f2e-a52e-6e6ef6637292_5 :
    bandeau ; croupe ; épi de faîtage
    partiesConstituantesNonEtudiees :
    clôture de jardin
    historique :
    De la 2e moitié du 19e siècle, grande demeure de qualité s'inspirant librement de l'architecture des malouinières [la toiture est toutefois peu élévée et les travées latérales formant des ailes ont un grand développement par rapport au modèle de référence]  ; une date '1762' inscrite sur une pierre servant d'appui de fenêtre dans les parties constituantes sur un mur ouest rappelle probablement l'ancien
    localisation :
    Fresnais (La) - impasse du Pont aux Prêtres - en village - Cadastre : 1982 B 193,197,199
  • Presbytère actuellement mairie, rue de l'Eglise (Iffendic)
    Presbytère actuellement mairie, rue de l'Eglise (Iffendic) Iffendic - rue de l' Eglise - en village - Cadastre : 1988 AB
    titreCourant :
    Presbytère actuellement mairie, rue de l'Eglise (Iffendic)
    description :
    Plan rectangulaire avec deux avancées. Un étage surmonté d'un étage de comble. 5 travées. Gros oeuvre en moellons de schiste. Les encadrements des baies et les chaînages des angles sont en pierre de taille de granite.
    annexe :
    l'architecte Albert Béziers Lafosse, le 15 octobre 1875. Extrait La maçonnerie de moellons sera hourdie en mortier de chaux et sable tiercé. Le moellon viendra des carrrières du Tertre Rond, le sable des carrières du pays, la qualité de ces matériaux devra être conforme aux prescriptions du cahier des charges. Il en sera de même pour la chaux. La pierre de granit sera d'un beau bleu, sans tâche et non ferrugineux A.C. Iffendic : 2M10 Projet de reconstruction du presbytère Devis desciptif dressé par ni écornures, les joints seront faits avec du mortier fin rt poussière de granit.
    illustration :
    Vue rapprochée de la façade IVR53_20033514979NUCA
    historique :
    Presbytère construit dans la 2e moitié du 19e siècle a proximité de l'église paroissiale. Il a été du centre d'Iffendic. Sculpture contemporaine de Claude Leluher installée en 2003 dans le jardin
    localisation :
    Iffendic - rue de l' Eglise - en village - Cadastre : 1988 AB
  • Ancien presbytère, actuellement mairie de Ploulec'h
    Ancien presbytère, actuellement mairie de Ploulec'h Ploulec'h - le Bourg - en village - Cadastre : 1987 B2 402
    titreCourant :
    Ancien presbytère, actuellement mairie de Ploulec'h
    etages :
    étage de soubassement rez-de-chaussée surélevé
    description :
    double). Le bâtiment est précédé d'une cour fermée par une partie dépendance à l'ouest et par un mur de Presbytère de type ternaire sur soubassement, à cinq travées, à double exposition, construit en granite. L'étage de soubassement est monté en grand appareil de granite à l'avant. Un escalier droit à degrés en maçonnerie dessert l'accès au rez-de-chaussée à l'avant (volée simple) et à l'arrière (volée
    statut :
    propriété de la commune
    typologies :
    maison de type ternaire sur soubassement
    partiesConstituantesNonEtudiees :
    mur de clôture
    historique :
    Ancien presbytère et dépendances datant de la 2ème moitié du 19ème siècle. L'édifice abrite les locaux de la mairie de Ploulec'h depuis 1984. Il a fait l'objet de travaux de remaniements intérieurs à
    localisation :
    Ploulec'h - le Bourg - en village - Cadastre : 1987 B2 402
  • Ancien presbytère, actuellement maison, rue de l'église (Tréduder)
    Ancien presbytère, actuellement maison, rue de l'église (Tréduder) Tréduder - le Bourg - en village - Cadastre : 1816 B 12 1848 B3 776 1984 B3 530, 531
    titreCourant :
    Ancien presbytère, actuellement maison, rue de l'église (Tréduder)
    etages :
    rez-de-chaussée
    dates :
    1755 porte la date
    description :
    d'une niche à statuette. Une autre porte en plein-cintre est située à l'arrière, au droit de la porte d'entrée. Le bâtiment est flanqué, à gauche, d'un bâtiment de plan massé à usage de dépendance et précédé Presbytère de type ternaire à double orientation, construit en granite et schiste sur un plan rectangulaire simple en profondeur. La façade antérieure est ouverte d'un porte en plein-cintre moulurée en cavet surmontée d'une pierre portant une inscription (date de construction et nom du commanditaire) et d'une cour ouverte au sud d'un portail dont les piliers sont montés en grand appareil de granite.
    typologies :
    logis de type ternaire, à double orientation. Cour fermée
    observation :
    Edifice dont la typologie, l'ancienneté et l'état de conservation appellent une étude.
    illustration :
    Vue générale de l'entrée de la cour. IVR53_20042204856NUCA Extrait des plans cadastraux parcellaires de 1816 (AD 22). IVR53_20042204828NUCB Extrait des plans cadastraux parcellaires de 1848 (AD 22). IVR53_20042204829NUCB
    partiesConstituantesNonEtudiees :
    mur de clôture
    historique :
    également, à l'entrée de la cour, un bâtiment de la 2ème moitié du 19ème siècle. Ancien presbytère et partie agricole construits en 1755 (porte la date). L'édifice comprend
    localisation :
    Tréduder - le Bourg - en village - Cadastre : 1816 B 12 1848 B3 776 1984 B3 530, 531
    referenceDocumentaire :
    de 1816. Numplan 6, section B, 3ème feuille AD Côtes-d'Armor : 4 num 1/48, plans cadastraux parcellaires de
  • Presbytère actuellement mairie, 4 Avenue de l'Ardenne (Rannée)
    Presbytère actuellement mairie, 4 Avenue de l'Ardenne (Rannée) Rannée - en village
    titreCourant :
    Presbytère actuellement mairie, 4 Avenue de l'Ardenne (Rannée)
    description :
    Maison de type ternaire sur étage de soubassement. Travée centrale affirmée par une lucarne. Gros oeuvre recouvert d'un enduit. Encadrement des baies en pierre de taille de granite.
    illustration :
    Vue générale arrière, prise de 3/4 IVR53_20043516587NUCA Vue intérieure, départ de l'escalier IVR53_20043516743NUCA
    canton :
    Guerche-de-Bretagne (La)
    historique :
    Le presbytère est élevé dans la deuxième moitié du 19e siècle. Il reprend le style des maisons bourgeoises de l´époque, travées régulières et symétriques, rez-de-chaussée surélevé, couloir central de
  • Presbytère, 3, rue de l'Eglise (Brasparts)
    Presbytère, 3, rue de l'Eglise (Brasparts) Brasparts - Bourg : 3, rue de l'Eglise - en village - Cadastre : 1999 AH 206
    titreCourant :
    Presbytère, 3, rue de l'Eglise (Brasparts)
    description :
    latéral avec accès à la cour sud.
    illustration :
    Extrait du cadastre de 1812, section F 3 (A.D. Finistère, 3 P 19) IVR53_20072908310NUCB
    historique :
    Le premier presbytère - il figure avec ses dépendances sur le cadastre de 1812 - remontait peut usage de presbytère est construit peu de temps après, en retrait par rapport à la rue, sur l'emplacement d'un édifice plus ancien. Le mur de clôture sur rue perçé d'un portail coiffé d'un fronton triangulaire -être au 18e siècle et s'élevait à l'ouest de l'enclos paroissial ; il a été détruit en 1873 pour faire place à l'école privée de filles (dite école des soeurs ou école Sainte-Thérèse). Un nouveau bâtiment à ainsi que les lucarnes de toit ont disparu.
    localisation :
    Brasparts - Bourg : 3, rue de l'Eglise - en village - Cadastre : 1999 AH 206
  • Ancien presbytère, actuellement mairie (Coatréven)
    Ancien presbytère, actuellement mairie (Coatréven) Coatréven
    dates :
    1770 porte la date
    description :
    Figuré sur le cadastre de 1834, l'ensemble se compose d'un logis situé au nord de la parcelle n°110 l'ouest. En 1871, une seconde dépendance est visible au sud-est du logis et un mur de clôture ceinture ces deux parcelles, signalé aujourd'hui encore par un muret de pierre. Un puits était également présent au sud du logis. Ce dernier présente un plan semi-double en profondeur, un rez-de-chaussée et deux étages carrés. Sa façade est ordonnancée de cinq travées à baies rectangulaires. Les étages sont
    datationsPrincipales :
    3e quart 18e siècle porte la date
    illustration :
    Extrait du cadastre ancien de la commune de Coatréven, Section A dite du Bourg, première feuille Départ de la rampe d'escalier (état en 1977) IVR53_19772205367Z Façade postérieure nord, vue de la tour d'escalier IVR53_20182200508NUCA Extrait du plan de traverse du bourg de Coatréven, 1871 IVR53_20182206219NUCA
    historique :
    Lieu de résidence des curés de la paroisse, le presbytère de Coatréven est situé à proximité immédiate de l'église paroissiale Saint-Pierre. Construit en 1770 (date gravée au-dessus de la porte d'entrée), le presbytère semble avoir été surélevé d'un étage au 19e siècle, à en juger par la différence de maçonnerie entre le premier et le second étage. Un temps utilisé comme cantine scolaire , l'édifice accueille deux logements aux étages, ainsi que la mairie depuis 1985.
    referenceDocumentaire :
    Cadastre ancien de la commune de Coatréven, Section A dite du Bourg, première feuille, 1834
    airesEtudes :
    Schéma de cohérence territoriale du Trégor
  • Ancien presbytère (Trémel)
    Ancien presbytère (Trémel) Trémel - Le Vieux Presbytère - - en écart - Cadastre :
    dates :
    1625 porte la date
    illustration :
    Extrait du cadastre ancien de la commune de Trémel, 1814 : le bourg, K[er]niet. Le presbytère se Extrait du cadastre ancien de la commune de Trémel, 1848 : K[er]niet (le Vieux Presbytère est Extrait du cadastre ancien de la commune de Trémel, 1848 : K[er]niet (le Vieux Presbytère Trémel, le Vieux Presbytère : maison de prêtre datée 1725, élévation antérieure orientée vers le Trémel, le Vieux Presbytère : maison de prêtre datée 1725, élévation antérieure orientée vers le Trémel, le Vieux Presbytère : maison de prêtre datée 1725, élévation antérieure orientée vers le sud-ouest, détail de la lucarne et de la fenêtre de la chambre haute IVR53_20142205733NUCA Trémel, le Vieux Presbytère : maison de prêtre datée 1725, élévation antérieure orientée vers le Trémel, le Vieux Presbytère : dépendance nord à usage de soue à cochon IVR53_20142205735NUCA trouve sur la parcelle n° 101 IVR53_20152206099NUCA
    contenu :
    la cour et le chemin d´accès, l´édifice était protégé des vents de nord-est. Il a été élevé en crossettes saillante. La crossette nord-ouest porte le millésime 1625. Le rez-de-chaussée est desservi au sud L'ancien presbytère de Trémel Cet édifice construit en 1625 figure sur le cadastre de 1814 (Plestin) à l'est du lieu-dit Kerniet bras, il est connu comme le "Vieux presbytère". Le "presbytère" et la parcelle associée sont lavés de bleu sur le cadastre de 1848. Distant du centre paroissial situé à 350 mètres au sud, il pourrait s'agir d'une maison de prêtre plutôt que d'un presbytère. La présence d'un - réduites - sont datables du 19e siècle. De plan rectangulaire orienté vers le sud-ouest, c´est-à-dire vers cheminée en pierre de taille de granite. La façade a été enduite. L´ancienne charpente et les poutres ont par une porte en arc plein cintre et éclairé par deux fenêtres rectangulaires. La chambre à feu de l ´étage carré était desservie par un escalier intérieur ; trois fenêtres donnent de la lumière à l'étage
    localisation :
    Trémel - Le Vieux Presbytère - - en écart - Cadastre :
    airesEtudes :
    Schéma de cohérence territoriale du Trégor
  • Presbytère, D 37 (Moulins)
    Presbytère, D 37 (Moulins) Moulins - D 37 - isolé - Cadastre : 1997 B1
    illustration :
    Le mur de clôture IVR53_20043518553NUCA Vue de situation IVR53_20043518547NUCA Le presbytère, côté rue IVR53_20043518552NUCA Le presbytère IVR53_20053500203NUCA
    canton :
    Guerche-de-Bretagne (La)
    historique :
    Le presbytère semble avoir été construit dans la seconde moitié du 19e siècle. En l'an 13, une presbytère ou à tous autres objets utiles à la commune. En 1884, après écroulement du mur de clôture, ce autorisation est accordée pour abattre la grange et l'étable. La vente des matériaux servira aux réparations du
  • Presbytère (Plufur)
    Presbytère (Plufur) Plufur - - - en village - Cadastre :
    dates :
    1726 porte la date
    illustration :
    Extrait du cadastre ancien de la commune de Plufur, 1816 : le bourg (assemblage Extrait du cadastre ancien de la commune de Plufur, 1848 : le bourg IVR53_20142205773NUCA Plufur, le bourg : presbytère, détail de la souche de cheminée portant le millésime 1726 Plufur, le bourg : presbytère, détail de la lucarne axiale au fronton curviligne Plufur, le bourg : presbytère, détail de la lucarne est au fronton triangulaire Plufur, le bourg : presbytère, détail de la lucarne ouest au fronton triangulaire Plufur, le bourg : presbytère, vue de détail du perron, photographie de 1969 IVR53_19692205709Z Plufur, le bourg : vue de situation depuis le sud-ouest. On distingue l'église paroissiale dédiée à Saint-Florent, le presbytère et la chapelle Saint-Yves IVR53_20092200648NUCA Plufur, le bourg : vue de situation depuis le sud-ouest. On distingue l'église paroissiale dédiée à
    contenu :
    cadastre de 1848 montre le bâtiment et le jardin lavés de bleu et la mention "presbytère". Trois parcelles histoire : - le logis est datable de la première moitié du 18e siècle. La souche de cheminée orientale porte le millésime "1726" qui semble être la date de construction. Les linteaux en arc segmentaire sont , charpentier-menuiser de Plouégat-Moysan qui serait intervenu pour la rénovation du presbytère. - le presbytère a été agrandi au nord dans la 2e moitié du 19e siècle (on le voit notamment par l'utilisation de Le presbytère de Plufur Ensemble bâti ancien servant de résidence aux membres du clergé de Plufur . Le presbytère, du latin presbyterium, est le lieu de vie du curé chez les catholiques. Le bâtiment , situé à l'ouest immédiat de l'église paroissiale, figure sur les cadastres de 1816 et de 1848. Le donne un accès direct à l'église paroissiale. Le logis, de type ternaire sur cave, est orienté vers le sud-sud-est. Mise en œuvre de la façade principale en moellon équarri et pierre de taille (très
    airesEtudes :
    Schéma de cohérence territoriale du Trégor
  • Presbytère (Brécé)
    Presbytère (Brécé) Brécé - en village
    description :
    Le presbytère se présente comme un vaste bâtiment à étage et grenier. Il est de type ternaire. La pour l'appareillage. Le toit à croupe, couvert d'ardoise, possède deux souches de cheminée. construction conjugue brique de Chateaugiron pour les encadrements de fenêtres et de portes et moellon de grès
    statut :
    propriété de la commune
    illustration :
    Vue générale de l'ancien presbytère IVR53_20043500568NUCA
    dc_8c9ea02c-ed1c-4f2e-a52e-6e6ef6637292_1 :
    maison de type ternaire
    profession :
    [architecte] Lagarde de
    historique :
    sont achevés l'année suivante. Le presbytère se compose alors d'une cuisine, d'un salon et de la chambre de la bonne, au rez-de-chaussée, et de deux chambres et d'un grand cabinet, au premier. Le coût total est de 12 836 F qu'est venue alléger la vente de l'ancien presbytère en 1865. Le presbytère est que l'établissement des chemins de fer l'avait rendu inutilisable, le conseil municipal décide de jardin au presbytère et d'emplacement à la construction d'un nouveau presbytère. De Lagarde, architecte passé entre la mairie de Brécé et Auguste Marchand, entrepreneur bien connu de Châteaugiron. Les travaux En 1854, compte tenue de l'état de vétusté du presbytère construit entre 1751 et 1756 et du fait construire un nouveau presbytère route du moulin. Un terrain fut acheté l'année suivante pour servir de et inspecteur des chemins vicinaux à Rennes, établit des plans et des devis approuvés par le conseil local des bâtiments civils le 5 novembre 1862 et par le préfet en 1863. Le 10 juillet1865, un marché est
    contribution :
    Le Ninivin Anne-Cécile
  • Presbytère, 2 rue Marcel Lesné (Tréméreuc)
    Presbytère, 2 rue Marcel Lesné (Tréméreuc) Tréméreuc - 2 rue Marcel Lesné - en village
    etages :
    étage de comble
    description :
    La propriété est enserrée d'un mur de clôture en pierres avec un portail. Bâtiment de plan rectangulaire régulier de type ternaire. L'édifice se compose d'un rez-de-chaussée surélevé, d'un étage surmonté de combles éclairé par une lucarne à arcs segmentaires. De part et d'autre, deux souches de cheminée
    typologies :
    souches de cheminées épaulées
    cadresEtude :
    inventaire topographique Communauté de communes Rance Frémur
    murs :
    pierre de taille
    illustration :
    Vue de la façade nord depuis le parc communal (ancien parc du presbytère) IVR53_20162200644NUCA Vue de la façade principale depuis la rue. IVR53_20162200641NUCA Détails d'un chaînage d'angle, la façade était enduite à l'origine IVR53_20162200642NUCA La présence d'un puits dans la propriété IVR53_20162200643NUCA
    contenu :
    Le nouveau presbytère est une construction tardive dans le bourg de la commune destiné à rapprocher le curé de sa paroisse. En effet, l'ancien presbytère se trouvait à la Marchandais. Elevé en 1870 , cet édifice possède un modèle courant de style ternaire, c'est-à-dire à trois travées. D'une grande
    historique :
    presbytère. On compta environ 140 souscripteurs sur l'ensemble de la commune. Le pignon nord fut bombardé lors de la Seconde Guerre mondiale. Une reprise est aujourd'hui visible. Longtemps abandonné, le presbytère. A l'époque, une souscription publique fut soulevée afin de financer la construction du nouveau presbytère a été réhabilité en logements afin de répondre aux besoins actuels de la municipalité en 1993 Construit en 1870. La propriété du presbytère fut cédée gratuitement pour la construction du . L'ensemble des jardins fut transformé en parc public. Aujourd'hui, celui-ci abrite une aire de jeux ainsi qu'un préau et un four à pain, réalisé bénévolement par les habitants de Tréméreuc entre 2005 et 2007.
    airesEtudes :
    Projet de Parc naturel régional Rance-Côte d'Emeraude