Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
  • Tous les départements
  • Toutes les illustrations
  • Tous les types
Résultats 1 à 1 sur 1 - triés par pertinence
  • Presbytère, actuellement mairie, rue Pen en Tour (Ploemel)
    Presbytère, actuellement mairie, rue Pen en Tour (Ploemel) Ploemel - Bourg - rue Pen en Tour - en village - Cadastre : 1845 H3 1279 2005 H5 926, 927
    dates :
    1875 porte la date
    description :
    Le logis du presbytère est établi dans un jardin enclos de murs, limité à l'est par une entrée à au rez-de-chaussée a conservé son décor de boiseries des années 1875. Au nord du logis, la dépendance piliers qui communiquait autrefois avec le champ du cimetière. Le logis est construit en moellon enduit avec soubassement en pierre de taille, couvert en ardoise d'une toiture à croupes. Doté d'un étage . L'escalier à double révolution est en charpente avec rampe en fonte et main courante en bois. La pièce ouest ancienne, peut-être la ferme du presbytère, regroupait un logis à deux pièces ou grande pièce unique, avec cheminée au pignon est, associé à une remise à porte charretière en plein cintre sur le mur gouttereau . Elle est construite en moellon de granite, couverte en chaume avec pignons découverts.
    annexe :
    20065606087NUCA : Mairie de Ploemel 20065606393NUCA : Mairie de Ploemel 20075605146NUCA : AD
    murs :
    pierre de taille
    illustration :
    Plan de l'ancien manoir et presbytère du bourg, croquis par l'abbé Le Tallec. AD Morbihan Bourg. Plan cadastral de 1811, section D2 (A.M. Ploemel) IVR53_20065606087NUCA Bourg. Plan cadastral de 1845, section H3 (A.M. Ploemel) IVR53_20065606393NUCA Vue de situation prise de l'ouest IVR53_20085600101NUCA
    profession :
    [commanditaire] Le Thiec
    historique :
    l'entrepreneur Bonnaud (d'Auray) selon l'inscription portée sur le linteau de la porte d'entrée qui mentionne . Le presbytère est recontruit en 1875 pour le recteur Le Thiec au nord de l'ancien presbytère figuré également les noms de Bellego (trésorier), Ezanno (maire) et Le Floch (maçon). Au nord de l'enclos est logement qui ont subsisté après la destruction de ce dernier. Visible sur les plan cadastraux du début du  ; auparavant, le presbytère était au manoir de Kerbernès, fait attesté en 1727. Ce logis était accompagné en 1811 d'une dépendance en alignement à l'est, disparue en 1845, occupant la place de l'actuel local de service de la mairie. Une première décision de reconstruction du presbytère est prise en 1868, mais elle n'aboutit pas sur les plans de 1811 et 1845. Les plans sont dus à l'architecte Prulhière, les travaux à construite entre 1811 et 1845 une dépendance dépendant de l'ancien presbytère regroupant une remise et un
    referenceDocumentaire :
    p. 163, 325 LE TALLEC, Frédéric. Histoire de la paroisse de Ploemel.. p. 15-18 COLLET, abbé Jean-Joachim. Histoire ecclésiastique et archéologique de la paroisse de
1