Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 20 sur 95 - triés par pertinence
  • Front de mer : Sillon de Talbert (Pleubian)
    Front de mer : Sillon de Talbert (Pleubian) Pleubian - Talbert - isolé - Cadastre : 1829 A 1103-1104-1105-1106
    titreCourant :
    Front de mer : Sillon de Talbert (Pleubian)
    description :
    Le Sillon de Talber (t), situé à la pointe extrême septentrionale de la 'Presqu´île' de Pleubian 'flèche littorale à pointe libre' ('hegger' en breton), de 3 km de long et de 100 mètres de large, dans sa plus grande étendue, à son extrémité. La surface du site est de 18 hectares. Le Sillon Noir et l´Île forme une réserve naturelle de 205 hectares. Façonné en permanence par la mer et les hommes, le Sillon de Talbert semble en perpétuelle recherche d'un équilibre introuvable, en raison de son orientation générale, perpendiculairement aux houles dominantes d'Ouest et de la dérive littorale, qui fait migrer les galets de la base vers la pointe. Ce phénomène continu mais variable provoque l'allongement régulier de celle-ci (quelques dizaines de mètres par siècle) et la formation d'un crochet terminal, sous l'effet des houles latérales. La première carte du Sillon est datée de 1666 : le portulan de Colin, qui représente un sillon relativement rectiligne, s'appuyant à son extrémité sur les premiers îlots. La carte de
    annexe :
    Le Sillon de Talber (t) entre aménagement et développement : le sillon recommencé La parole des scientifiques, la convergence des galets et leur dérive avec leurs algues à usage de flotteurs (appelés 'trainards' ou 'Kilveign'), jusqu´au crochet terminal du sillon. Le goémon d'épave amortit la houle comme de l'huile grasse (témoignage de Jean Craignou, ancien goémonier). Ce qui faisait dire à Jean Le Ner (ancien goémonier), il y a plus de 15 ans, que la meilleure technique pour freiner l´évolution inéluctable du Sillon , serait de l´engraisser à sa base avec les galets accumulés à son extrémité. Cette technique a été ' la houle d´ouest : réaliser des épis artificiels perpendiculaires au sillon afin de piéger le sable et les autres matériaux de la marée, pour les ramener sur le dévers du sillon, afin de 'cimenter, de lier ce 'pudding de galets', tout en évitant de creuser le front du sillon, conséquence de l´épi rocheux artificiel, aménagé en 1973. La proposition de Jean Le Ner consistait à aménager des 'queues de
    statut :
    propriété de l'Etat
    observation :
    Le front de mer du Sillon de Talbert mérite d'être signalé, en raison de la réserve naturelle
    illustration :
    Extrait de la carte de Colin, datée de 1666 : représentation du Sillon de Talbert (collection Extrait de la carte de Colin, 1666 : le chenal de Pontrieux et les îles, dont le Sillon de Talbert Extrait de la carte de Belin, 1764 : carte de Bréhat et des mouillages, dont le Sillon de Talbert Extrait de la carte des Ingénieurs géographes, 3ème quart 18ème siècle : Le Sillon de Talbert et les îlots qui le prolongent, dont le cordons de galet de Nuellan avec sa croix (collection Extrait du cadastre de 1829 : le Sillon de Talbert et l'ancien Sillon de Lannros (AD 22 Extrait du cadastre de 1829 : le Sillon de Talbert, avec le rocher de Talbert, la Pointe de Talbert Extrait de la carte du SHOM, levée en 1837 : le Sillon de Talbert (EPSHOM) IVR53_20092210351NUCB Dessin, illustration : 'dromes de goémons', transport et commmerce du goémon dans le Trieux, 4e Tableau, huile sur bois : meules de goémon et femme en coiffe traditionnelle au Sillon de Talbert
    denominations :
    front de mer
    historique :
    Le Sillon de Talbert est divisé en 4 parcelles sur le cadastre de 1829 : le Sillon est figuré en section A, parcelle 1103, avec la 'Pierre à goémon' indiquée au milieu du Sillon, le cordon de galets au très ancien sillon, issu de la dernière glaciation et de la transgression flandrienne (fonte des glaciers de la vallée du Trieux et de la rivière de Tréguier), aurait déjà 15 000 ans d´âge, alors que le Sillon Noir (au Nord-Est de la petite grève) serait antérieur à la dernière glaciation. Une autre (annexe n°3). Les recherches archéologiques de R.P. Giot, publiées en 1967, ont permis de dater découverte de silex, tessons de poteries et restes de foyers. Depuis sans doute un bon millier d'années, le Sillon de Talbert sert de base à la récolte du goémon (goémon de coupe et d'épave). La petite grève du Sillon accueille les bateaux goémoniers et les dromes (radeaux de goémon). Les pêcheurs à pied exercent leur activité sur le platier rocheux et dans les îlots d'Ollone, y aménagent de véritables pêcheries
    referenceDocumentaire :
    CARSIN, Pierre-Louis, PRIGENT, Guy, VARIOT, frédéric, TROADEG, Iffig. Faudacq au Sillon de Talbert p. 69 HABASQUE. Usance de cueillir le goémon ou procés-verbal à égard des habitants de Lézardrieux p. JOLLIVET, Benjamin. Les Côtes-du-Nord, histoire et géographie de toutes les villes et communes Témoignage audio LE BRIAND, Joël. Témoignage oral sur les usages autour du Sillon de Talber Témoignage audio LE BRIAND, Joël. Témoignage oral sur les usages autour du Sillon de Talber pp. 105-107 GIOT, Pierre-Roland. Chroniques de préhistoire et de protohistoire des Côtes-du-Nord Témoignage oral PINOT, Jean-Pierre. Témoignage oral : géomorphologie et aménagement du Sillon de RIOU, Pascal. Quel avenir pour le Sillon de Talbert ? . Lézardrieux : CPIE du Trégor-Goëlo / Université littoral de Calais, avril-mai 1994.
  • Front de mer de Kermagen (Pleubian)
    Front de mer de Kermagen (Pleubian) Pleubian - Kermagen - en écart - Cadastre : 1829 B
    titreCourant :
    Front de mer de Kermagen (Pleubian)
    description :
    Le front de mer de Kermagen, forme côté mer, une anse sablonneuse entre la grève de Crec'h ar Fur , la micro falaise de Crec'h Costiou et de Port-la-Chaîne. L'Île Blanche, îlot non habité, ancien cordon de galets est située dans cette anse, à environ 500 mètres du rivage. Côté terre, l'anse de Kermagen est protégé au Sud par un cordon de galets naturel, et au Nord par des enrochements artificiels , derrière lesquels a été aménagé un sentier littoral, qui jouxte un parcellaire de zones humides et de landes sèches, entrecoupé de cultures légumières de plein champ. L'habitat traditionnel se remarque de façon isolée sur le linéaire côtier alors que de nouvelles constructions résidentielles sont regroupées en arrière du trait de côte.
    statut :
    propriété de la commune
    illustration :
    Extrait du cadastre de 1829 : Kermagen, B 3ème feuille (AD 22) IVR53_20092210475NUCB Vue du front de mer de Kermagen, 1er quart 20ème siècle : remarquer les maison sous le rochers Vue du site côtier de Kermagen, 3ème quart 20ème siècle (carte postale, collection particulière Vue de la zone de mouillage de Kermagen IVR53_20092210063NUCA Vue de la grève de Kermagen et du cordon de galets IVR53_20092210064NUCA Vue du cordon de galets littoral et des enrochements IVR53_20092210065NUCA Vue des cultures de plein champ derrière le cordon de galets IVR53_20092210066NUCA Vue des landes et zones humides derrière le cordon de galets IVR53_20092210081NUCA Vue d'un ancien bâti rénové et remanié en place de la chaumière dit du 'Chabous' de Yves Lamandé , au pied du rocher de Kervagen IVR53_20092210056NUCA
    denominations :
    front de mer
    historique :
    Le front de mer de Kermagen a été peu habité au cours du 19ème siècle. Le cadastre de 1829 montre l'utilisation traditionnelle des amendements marins (goémon). L'urbanisation de la côte de Kermagen s'est développé progressivement au cours de la seconde moitié du 20ème siècle, avec l'arrivée du tourisme et l'implantation de nouvelles résidences, d'abord de façon diffuse sur le linéaire côtier puis de façon plus regroupée en retrait. Un gîte d'étape en bord de mer a remplacé récemment un commerce et propose un hébergement collectif. L'estran de Kermagen a été aménagé au cours du 4ème quart du 20ème siècle pour l'implantation de corps morts et de lignes de mouillage pour les bateaux des pêcheurs plaisanciers. Un rampe d'accès à la mer a été construite et des enrochements ont remplacé l'ancien cordon de galets sur la partie
  • Outil de voilier : paumelle
    Outil de voilier : paumelle Pleubian
    titreCourant :
    Outil de voilier : paumelle
    description :
    Cet outil de voilier a la forme d'un gant en cuir qui s'ajuste dans la paume de la main pour pousser les aiguilles à voiles ou tenir les fils de caret, pendant que s'opère la torsion. Une plaque ronde de métal, cousue sur le dessus extérieur de la paumelle, de 25 mm de diamètre, garnie de cavités , tient lieu de pour repousser l'aiguille du voilier.
    illustration :
    Vue de la face antérieure de la paumelle IVR53_20092209993NUCA
    denominations :
    outil de navigation
    historique :
    , pêcheur à pied de l'Armor-Pleubian (Rhun Traou). Celui-ci réparait les voiles des bateaux de l'Armor à l'aide de cette paumelle. Il pratiquait aussi la pêche à pied (pieds nus dans la grève !), de façon
  • Bourg de Pleubian
    Bourg de Pleubian Pleubian - en village - Cadastre : 1829 AC 1969 AC
    titreCourant :
    Bourg de Pleubian
    description :
    Le centre du village s'articule autour de la place de l'Eglise et une autre place plus vaste au Sud CD 33). Jusqu'au début du 20ème siècle, certaines maisons du bourg de Pleubian ont conservé leur couverture en chaume (entrée du bourg, route de Pleumeur-Gautier), alors que les maisons du centre bourg étaient déjà recouvertes d'ardoises ou de tuiles. La plupart des habitations du centre bourg ont un plan alignées le long des voies communales qui conduisent vers les communes voisines de Pleumeur-Gautier (route de Launay), Kerbors (Port-Béni), Lanmodez (Pont-Dillen) et la route de l'Armor. Le bourg de Pleubian
    annexe :
    20092209913NUCB : Mairie de Pleubian 20092210149NUCB : Mairie de Pleubian 20092210287NUCB particulière. 20092210113NUCB : Conseil régional de Bretagne 20092210114NUCB : , Collection particulière . 20092210327NUCB : , Collection particulière. 20092210270NUCB : Office de tourisme du canton de Lézardrieux 20092210269NUCB : Office de tourisme du canton de Lézardrieux 20092210268NUCB : Office de tourisme du canton de Lézardrieux 20092210108NUCB : Office de tourisme du canton de Lézardrieux 20092210267NUCB : Office de tourisme du canton de Lézardrieux 20092210266NUCB : Office de tourisme du canton de Lézardrieux 20092210264NUCB : Office de tourisme du canton de Lézardrieux 20092210299NUCB : Office de tourisme du canton de Lézardrieux 20092210273NUCB : Office de tourisme du canton de Lézardrieux 20092210275NUCB : Office de tourisme du canton de Lézardrieux 20092210312NUCB : Office de tourisme du canton de Lézardrieux 20092210143NUCB : Office de tourisme du canton de Lézardrieux 20092210316NUCB : Collection particulière
    statut :
    propriété de la commune
    illustration :
    Extrait du cadastre de 1829 : le bourg de Pleubian (Mairie de Pleubian) IVR53_20092209913NUCB Vue du cadastre du bourg de Pleubian vers 1840 (Mairie de Pleubian) IVR53_20092210149NUCB La place de l'Eglise, à l'Est, avec la forge, 1er quart 20ème siècle (carte postale, collection La route de l'Armor, 1er quart 20ème siècle (carte postale, collection particulière Vue de l'église dans son enclos avec le monument aux morts, 1er quart 20ème siècle (carte postale Vue générale du bourg : place de l'église, 1er quart 20ème siècle (carte postale, collection Vue générale du bourg : route de l'Armor, 1er quart 20ème siècle (carte postale, collection Vue prise de l'Est de l'église paroissiale, place de l'Eglise, 1er quart 20ème siècle (carte Vue de l'entrée du bourg, côté Sud, 1er quart 20ème siècle (carte postale, collection particulière Vue de la poste, route de Port-Béni, 1er quart 20ème siècle (carte postale, collection particulière
    historique :
    Le bourg de Pleubian s'est développé en étoile dés le 18ème siècle et au cours du 1er quart du 19ème siècle, autour de l'église paroissiale, datée du 18ème siècle avec son 'clocher-mur' de style Beaumanoir) et les premiers commerces. Le centre du village s'articule autour de deux places, bâties au 18ème siècle. Un noyau ancien est également visible au nord de la place de l'Eglise (emplacement de la maison par la chaire à prêcher et à la fois calvaire de Pleubian, datée du 15ème siècle. L'une des plus unique avec un étage sous combles, située sur la place Saint-Georges, à côté de l'ancienne chapelle est aujourd'hui intégrée dans un commerce local (le 'Café des Sports'). Une maison mitoyenne, route de l'Armor (AC 32), porte les dates de 1576 et de 1620. La datation des maisons du centre bourg est comprise entre le 1er quart du 17ème siècle et le 19ème siècle. Le développement bourg de Pleubian est lié à l'autorisation donnée par Louis XII à la prieure Louise de Maynière, en 1619, afin d'établir une foire le jour de
  • Ancienne ligne de chemin de fer dite voie ferrée d'intérêt local de Tréguier à Paimpol, deuxième réseau, embranchement de Pleumeur-Gautier à Pleubian
    Ancienne ligne de chemin de fer dite voie ferrée d'intérêt local de Tréguier à Paimpol, deuxième réseau, embranchement de Pleumeur-Gautier à Pleubian Pleubian - le Bourg Saint-Jean - en écart - Cadastre : 1983 AD 232, C 764, D 813, 850, 914, 924, 946, 939, F 69
    titreCourant :
    Ancienne ligne de chemin de fer dite voie ferrée d'intérêt local de Tréguier à Paimpol, deuxième réseau, embranchement de Pleumeur-Gautier à Pleubian
    description :
    Ancienne ligne de chemin de fer à voie métrique de Paimpol à Tréguier comprenant un embranchement jusqu'à Pleubian depuis Pleumeur-Gautier. Au départ de Paimpol, la voie ferrée franchissait le Trieux via le pont suspendu de Lézardrieux, desservait la gare de cette localité aménagée au sud-ouest du bourg (actuel lotissement de la gare), puis continuait sa course vers le nord-ouest en direction de Pleumeur -Gautier. De la gare de Pleumeur-Gautier, le chemin de fer rejoignait le bourg de Pleubian via l'écart de Saint-Jean au nord. La gare de Pleubian était localisée à l'endroit même où fut aménagée un parking jouxtant le terrain de football.
    typologies :
    ligne de chemin de fer à voie métrique
    appellations :
    Ligne de chemin de fer d'intérêt local de Tréguier à Paimpol, deuxième réseau, embranchement de
    illustration :
    Kerdalec, emprise de l'ancienne voie ferrée IVR53_20092209897NUCA Kerdalec, emprise de l'ancienne voie ferrée IVR53_20092209896NUCA
    profession :
    [ingénieur des Ponts et Chaussées] Harel de la Noë Louis-Auguste-Marie
    historique :
    L'embranchement ferroviaire de Pleumeur-Gautier à Pleubian faisait partie de la ligne de chemin de fer d'intérêt local de Tréguier à Paimpol qui fut aménagée sous la direction de l'ingénieur en chef départemental des Ponts et Chaussées Louis Harel de La Noë au cours du 2ème quart du 20ème siècle. Ouverte à la circulation le 1er mai 1924, la ligne fut fermée le 31 mars 1950, puis déclassée le 28 septembre de la même
  • Maison, rue de Kermagen (Pleubian)
    Maison, rue de Kermagen (Pleubian) Pleubian - rue de Kermagen - en ville - Cadastre : 1983 AC 57
    titreCourant :
    Maison, rue de Kermagen (Pleubian)
    etages :
    rez-de-chaussée étage de comble
    description :
    Maison de type ternaire construite en moellons de granite. L'encadrement des baies et les chaînes d'angles sont édifiés en pierre de taille de granite.
    typologies :
    maison de type ternaire
    murs :
    pierre de taille
    illustration :
    Vue générale (maison de gauche) IVR53_20092209569NUCA
    partiesConstituantesNonEtudiees :
    mur de clôture
    localisation :
    Pleubian - rue de Kermagen - en ville - Cadastre : 1983 AC 57
  • Maison, rue de l'Armor (Pleubian)
    Maison, rue de l'Armor (Pleubian) Pleubian - le Bourg - rue de l' Armor - en ville - Cadastre : 1983 AC 325
    titreCourant :
    Maison, rue de l'Armor (Pleubian)
    etages :
    rez-de-chaussée étage de comble
    description :
    Maison de plan rectangulaire, à deux pièces au rez-de-chaussée et à accès antérieur central , construite en moellons de granite. Éléments de décor : lucarnes-pignon.
    typologies :
    maison à deux pièces au rez-de-chaussée
    murs :
    pierre de taille
    partiesConstituantesNonEtudiees :
    mur de clôture
    localisation :
    Pleubian - le Bourg - rue de l' Armor - en ville - Cadastre : 1983 AC 325
  • Maison, rue de Boisgelin (Pleubian)
    Maison, rue de Boisgelin (Pleubian) Pleubian - rue de Boisgelin - en ville - Cadastre : 1983 AD 2, 3
    titreCourant :
    Maison, rue de Boisgelin (Pleubian)
    etages :
    rez-de-chaussée étage de comble
    description :
    Maison de plan rectangulaire à deux pièces au rez-de-chaussée (la pièce de gauche reçoit l'entrée ) et dépendance latérale basse construites en moellons de granite et schiste. L'encadrement des baies est édifié en pierre de taille.
    typologies :
    maison à deux pièces au rez-de-chaussée
    murs :
    pierre de taille
    partiesConstituantesNonEtudiees :
    mur de clôture
    localisation :
    Pleubian - rue de Boisgelin - en ville - Cadastre : 1983 AD 2, 3
  • Maison, rue de l'Armor (Pleubian)
    Maison, rue de l'Armor (Pleubian) Pleubian - le Bourg - rue de l' Armor - en ville - Cadastre : 1983 AC 126
    titreCourant :
    Maison, rue de l'Armor (Pleubian)
    etages :
    rez-de-chaussée étage de comble
    description :
    Maison à accès antérieur central et à deux pièces au rez-de-chaussée couverte d'un toit à croupes.
    typologies :
    maison à deux pièces au rez-de-chaussée
    partiesConstituantesNonEtudiees :
    mur de clôture
    localisation :
    Pleubian - le Bourg - rue de l' Armor - en ville - Cadastre : 1983 AC 126
  • Écart de Rhun Traou (Pleubian)
    Écart de Rhun Traou (Pleubian) Pleubian - Rhun Traou l' Armor - Cadastre : 1829 A
    titreCourant :
    Écart de Rhun Traou (Pleubian)
    description :
    L'écart de Rhun Traou (le "bas de la colline") est situé sur un axe secondaire du village de L'Armor-Pleubian, qui l'englobe. La position géographique de ce petit écart le situe en face du Sillon de au rdc. et une petite courette. La partie non urbanisée de cet espace littoral est cultivée acquis par le Conservatoire du Littoral. Les murets de soutènement et de défense du littoral, qui séparent les terrains cultivés de la mer, sont construits en pierres sèches.
    annexe :
    20092210477NUCB : Mairie de Pleubian, 4 num 1/41, Numplan 1.
    statut :
    propriété de la commune
    illustration :
    Extrait du cadastre de 1829 : Run an Traou, section A (mairie de Pleubian) IVR53_20092210477NUCB Vue du bâti traditionnel de Rhun Traou, ancien village de pêcheurs à pied IVR53_20092210238NUCA Vue des terrrains acquis par le Conservatoire du Littoral sur le site côtier de Rhun Traou Vue de la voie littorale qui mène à la 'Petite Grève' de Rhun Traou IVR53_20092210243NUCA Vue des murets littoraux qui délimitent le bord de grève de Rhun Traou IVR53_20092210242NUCA Habitation traditionnelle au bout du chemin rural de Rhun Traou IVR53_20092210241NUCA Ancien puits dans une propriété privée de Rhun Traou IVR53_20092210240NUCA
    historique :
    L'écart de Rhun Traou ("le bas de la colline")est un ancien hameau de pêcheurs à pied et de goémoniers, constitué de petites maisons traditionnelles, dont la datation est comprise entre le 18ème et le 1er quart du 20ème siècle. La 1ère maison en venant de la grève appartenait à Marie-Louise Padel, qui travaillait comme "bonne" auprès de Job Crec'h Nicolas (armateur de la goélette "Océanide"), entre les deux guerres. La 2ème maison appartenait à Meudal, puis les autres habitations le long de la rue faisaient partie de la famille Paranthoën, armateurs de goélettes. La dernière maison à droite appartient à la famille Queiniec-Le marchand (Mélanie Paranthoën, mariée à Le marchand, armateur de la goélette "Frivole " (témoignage de Bernard Moreau, originaire de Rhun Traou).
  • Maison, rue de l'Armor (Pleubian)
    Maison, rue de l'Armor (Pleubian) Pleubian - le Bourg - rue de l' Armor - en ville - Cadastre : 1983 AC 149
    titreCourant :
    Maison, rue de l'Armor (Pleubian)
    etages :
    étage de soubassement rez-de-chaussée étage de comble
    description :
    Maison de type ternaire construite en moellons de granite et schiste. L'encadrement des baies est édifié en pierre de taille de granite. L'entrée est protégée par une marquise.
    typologies :
    maison de type ternaire
    murs :
    pierre de taille
    localisation :
    Pleubian - le Bourg - rue de l' Armor - en ville - Cadastre : 1983 AC 149
  • Monument aux morts de la guerre 1914-1918 ou de la Grande Guerre (Pleubian)
    Monument aux morts de la guerre 1914-1918 ou de la Grande Guerre (Pleubian) Pleubian - le Bourg - Cadastre : 1983 AC 420
    titreCourant :
    Monument aux morts de la guerre 1914-1918 ou de la Grande Guerre (Pleubian)
    description :
    face antérieure du monument, ornée au centre d'une croix latine et d'une palme de lauriers, présente deux inscriptions commémoratives et les noms des victimes de la Grande Guerre classés par année de MARNE. La marque de fabrique figure sur chaque côté du socle du groupe sculpté.
    statut :
    propriété de la commune
    murs :
    pierre de taille
    illustration :
    Marque de fabrique IVR53_20092209698NUCA
    profession :
    [sculpteur] Union artistique de Vaucouleurs [commanditaire] Conseil municipal de Pleubian
    representations :
    croix de guerre
    historique :
    Monument aux morts de la Guerre 1914-1918 exécuté par le sculpteur lannionnais Yves Hernot pour le conseil municipal de Pleubian. Le groupe en fonte moulée est issu des ateliers de l'Union Artistique de
  • Maison, rue de Boisgelin (Pleubian)
    Maison, rue de Boisgelin (Pleubian) Pleubian - rue de Boisgelin - en ville - Cadastre : 1983 AD 8
    titreCourant :
    Maison, rue de Boisgelin (Pleubian)
    etages :
    rez-de-chaussée étage de comble
    description :
    Maison de plan rectangulaire à deux pièces au rez-de-chaussée dont la maçonnerie est couverte
    typologies :
    maison à deux pièces au rez-de-chaussée
    localisation :
    Pleubian - rue de Boisgelin - en ville - Cadastre : 1983 AD 8
  • Maison, rue de Pleumeur-Gautier (Pleubian)
    Maison, rue de Pleumeur-Gautier (Pleubian) Pleubian - rue de Pleumeur-Gautier - en ville - Cadastre : 1983 AD 133
    titreCourant :
    Maison, rue de Pleumeur-Gautier (Pleubian)
    etages :
    rez-de-chaussée surélevé étage de comble
    description :
    Maison de type ternaire dont la maçonnerie est couverte d'enduit et dont l'encadrement des baies et les chaînes d'angles sont édifiés en pierre de taille. Couverte d'un toit à croupes, elle est composé d'un sous-sol semi-enterré, d'un rez-de-chaussée surélevé enfermant deux pièces principales, d'un étage carré et d'un étage de comble. La façade antérieure est animée par une avancée latérale à pignon agrémentée au rez-de-chaussée d'un bow-window à balcon. Le pignon présente des rampants à crossettes. Le haut mur de clôture édifié à l'aplomb de la rue est ouvert d'un portail sans couvrement flanqué de chaque
    typologies :
    maison de type ternaire
    murs :
    pierre de taille
    partiesConstituantesNonEtudiees :
    mur de clôture
    localisation :
    Pleubian - rue de Pleumeur-Gautier - en ville - Cadastre : 1983 AD 133
  • Maison, rue de Pleumeur-Gautier (Pleubian)
    Maison, rue de Pleumeur-Gautier (Pleubian) Pleubian - rue de Pleumeur-Gautier - en ville - Cadastre : 1983 AD 202
    titreCourant :
    Maison, rue de Pleumeur-Gautier (Pleubian)
    etages :
    rez-de-chaussée surélevé
    description :
    Maison à accès antérieur central et à deux pièces au rez-de-chaussée construite en moellons de
    typologies :
    maison haute à deux pièces au rez-de-chaussée
    murs :
    moellon sans chaîne en pierre de taille pierre de taille
    partiesConstituantesNonEtudiees :
    mur de clôture
    localisation :
    Pleubian - rue de Pleumeur-Gautier - en ville - Cadastre : 1983 AD 202
  • Maison, rue de Pleumeur-Gautier (Pleubian)
    Maison, rue de Pleumeur-Gautier (Pleubian) Pleubian - le Bourg - rue de Pleumeur-Gautier - en ville - Cadastre : 1983 AD 220
    titreCourant :
    Maison, rue de Pleumeur-Gautier (Pleubian)
    etages :
    rez-de-chaussée surélevé étage de comble
    description :
    Maison de type ternaire composée d'un sous-sol, d'un rez-de-chaussée surélevé, d'un étage carré et d'un étage de comble. La façade antérieure est animée par une avancée latérale à pignon. Les fenêtres du rez-de-chaussée présentent un bow-window. Le gros-oeuvre est couvert d'enduit, l'encadrement des baies et les chaînes d'angles sont édifiés en pierre de taille de granite.
    murs :
    pierre de taille moellon sans chaîne en pierre de taille
    partiesConstituantesNonEtudiees :
    mur de clôture
    localisation :
    Pleubian - le Bourg - rue de Pleumeur-Gautier - en ville - Cadastre : 1983 AD 220
  • Maison, rue de Pleumeur-Gautier (Pleubian)
    Maison, rue de Pleumeur-Gautier (Pleubian) Pleubian - rue de Pleumeur-Gautier - en ville - Cadastre : 1983 AD 183
    titreCourant :
    Maison, rue de Pleumeur-Gautier (Pleubian)
    etages :
    rez-de-chaussée surélevé étage de comble
    description :
    Maison haute, à accès antérieur central et à trois travées en façade, construite en moellons de composée d'un sous-sol, d'un rez-de-chaussée surélevé et d'un étage de comble. La façade antérieure sur rue d'un bow-window à balcon au rez-de-chaussée. Éléments de décor : baies cintrées, baies à arc brisé
    murs :
    moellon sans chaîne en pierre de taille
    partiesConstituantesNonEtudiees :
    mur de clôture
    localisation :
    Pleubian - rue de Pleumeur-Gautier - en ville - Cadastre : 1983 AD 183
  • École, rue de Pleumeur-Gautier (Pleubian)
    École, rue de Pleumeur-Gautier (Pleubian) Pleubian - le Bourg - rue de Pleumeur-Gautier - en ville - Cadastre : 1983 AD 390, 391, 392
    titreCourant :
    École, rue de Pleumeur-Gautier (Pleubian)
    etages :
    rez-de-chaussée étage de comble
    description :
    École composée d'un logement de type ternaire et de plan double en profondeur flanqué à droite d'un bâtiment rapporté de plan rectangulaire allongé abritant sous le même toit trois classes identiques dotées chacune d'un accès antérieur central. Les baies de ce bâtiment sont édifiées en brique à deux teintes.
    typologies :
    logement de type ternaire. Plan double en profondeur
    murs :
    moellon sans chaîne en pierre de taille pierre de taille
    historique :
    École de la 2ème moitié du 19ème siècle (logement) agrandie au début du 20ème siècle (classes).
    localisation :
    Pleubian - le Bourg - rue de Pleumeur-Gautier - en ville - Cadastre : 1983 AD 390, 391, 392
  • Maison, rue de Pleumeur-Gautier (Pleubian)
    Maison, rue de Pleumeur-Gautier (Pleubian) Pleubian - rue de Pleumeur-Gautier - en ville - Cadastre : 1983 AD 207
    titreCourant :
    Maison, rue de Pleumeur-Gautier (Pleubian)
    etages :
    rez-de-chaussée surélevé étage de comble
    description :
    Maison à accès antérieur central construite en moellons de granite et schiste. Elle est composée d'un sous-sol, d'un rez-de-chaussée surélevé abritant deux pièces et d'un étage de comble . L'encadrement des baies est édifié en brique et granite en pierre de taille.
    typologies :
    maison à deux pièces au rez-de-chaussée
    murs :
    moellon sans chaîne en pierre de taille
    localisation :
    Pleubian - rue de Pleumeur-Gautier - en ville - Cadastre : 1983 AD 207
  • Maison, rue de Pleumeur-Gautier (Pleubian)
    Maison, rue de Pleumeur-Gautier (Pleubian) Pleubian - le Bourg - rue de Pleumeur-Gautier - en ville - Cadastre : 1983 AD 212
    titreCourant :
    Maison, rue de Pleumeur-Gautier (Pleubian)
    etages :
    rez-de-chaussée étage de comble
    description :
    Maison de plan rectangulaire et à accès antérieur central composée d'un rez-de-chaussée à deux pièces et d'un étage de comble.
    typologies :
    maison à deux pièces au rez-de-chaussée
    localisation :
    Pleubian - le Bourg - rue de Pleumeur-Gautier - en ville - Cadastre : 1983 AD 212
1 2 3 4 5 Suivant