Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 3 sur 3 - triés par pertinence
  • La ville de Pleubian
    La ville de Pleubian Pleubian - le Bourg
    titreCourant :
    La ville de Pleubian
    description :
    Située quasiment au centre du territoire communal, la ville de Pleubian est formée d'un noyau , voire culturelle et sportive. Ce noyau est constitué de deux places : la place Saint-Georges et une place plus ouverte au sud de celle-ci. Sept axes routiers formant un réseau en étoile partent du centre -ville ou le traversent en direction de Pleumeur-Gautier (sud), de Kerbors (sud-ouest) et de Lanmodez (est), des écarts de Saint-Antoire et de Larmor-Pleubian (nord-est), des écarts de Brestan et de Port -Béni (ouest), de Kermagen (nord) et de Kermouster en Lézardrieux via l'écart du Paradis (sud-ouest). La majeure parties des édifices, essentiellement des habitations dont les éléments de typologie les plus courants sont le type ternaire et la maison basse à deux pièces au rez-de-chaussée, sont construites en alignement et à l'aplomb des axes principaux (rue Pasteur, rue Erwan Berthou, rue de Pleumeur-Gautier, rue du
    illustration :
    Pleubian, le bourg. Extrait du cadastre de 1829 (AD 22) IVR53_20092209657A0A Pleubian, le bourg. Vue générale de l'église paroissiale et de la place Saint-Georges (AD 22 Pleubian, le bourg. Vue générale de la place Saint-Georges (cliché Guy Artur, pré-inventaire, 1977 Pleubian, le bourg. Maisons construites à l'aplomb de la rue Erwan Berthou (cliché Guy Artur, pré Pleubian, le bourg. Maisons construites à l'aplomb de la rue Erwan Berthou (cliché Guy Artur, pré Pleubian, le bourg. Vue générale de l'église paroissiale et de la place Saint-Georges Pleubian, le bourg. Vue générale des maisons alignées à l'aplomb de la rue Erwan Berthou Pleubian, le bourg. Vue générale des maisons alignées à l'aplomb de la rue Pasteur habitation près de l'église IVR53_20092209412NUCA
    profession :
    [ingénieur des Ponts et Chaussées] Harel de la Noë Louis-Auguste-Marie [sculpteur] Union artistique de Vaucouleurs
    partiesConstituantesNonEtudiees :
    magasin de commerce croix de chemin
    historique :
    Le paysage architectural de la ville de Pleubian est hérité d'une période comprise entre le 16ème siècle et le début du 21ème siècle. La ville s'est développée de la manière suivante : à un embryon de bâti hérité de l'époque Moderne (16ème, 17ème et 18ème siècles), essentiellement localisé dans le voisinage immédiat de l'église paroissiale Saint-Georges, est venu s'aggloméré un bâti au cours de la 1ère . L'urbanisation du chef-lieu communal, probablement en raison de la mise en service du chemin de fer d'intérêt local, s'est ensuite accélérée au cours de la 1ère moitié du 20ème siècle. Les dates relevées sur les suivantes : Anfray (ingénieur des Ponts et Chaussées), Harel de la Noë Louis-Auguste-Marie (ingénieur en (ingénieur), Perrot François (entrepreneur) et l'Union artistique de Vaucouleurs (sculpteur).
  • Les églises, le monument aux morts, les chapelles, les croix de chemin et les croix monumentales sur la commune de Pleubian
    Les églises, le monument aux morts, les chapelles, les croix de chemin et les croix monumentales sur la commune de Pleubian Pleubian
    titreCourant :
    Les églises, le monument aux morts, les chapelles, les croix de chemin et les croix monumentales sur la commune de Pleubian
    illustration :
    Pleubian, l'église de Larmor-Pleubian (2ème quart du 20ème siècle) IVR53_20092209362NUCA
    profession :
    [sculpteur] Union artistique de Vaucouleurs
    denominations :
    croix de chemin
    historique :
    20ème siècle. Vingt oeuvres ont été repérées, parmi lesquelles six ont fait l'objet d'une proposition de monumentale à la sortie du bourg, route de Pleumeur-Gautier [fig. 3], la chapelle Notre-Dame-de-Brestan [fig l'église de Larmor-Pleubian [fig. 7]. Les dates de construction relevées sur le terrain, repérées d'après artistique de Vaucouleurs (sculpteur), Le Vavasseur (ingénieur) et Tilly (entrepreneur).
  • Église paroissiale Saint-Georges (Pleubian)
    Église paroissiale Saint-Georges (Pleubian) Pleubian - le Bourg
    etages :
    rez-de-chaussée
    description :
    A l'ouest de la place Saint-Georges, l'église paroissiale Saint-Georges de Pleubian est une église non orientée. Édifiée en moellons de granite et schiste, elle est composée d'une nef de sept travées flanquée de bas-côtés sur toute sa longueur. L'église possède un clocher-mur de type Beaumanoir doté ici de deux tours d'escalier latérales : construit en pierre de taille de granite, à la différence du reste de la maçonnerie, ce clocher-mur à trois niveaux est composée d'une tour centrale de plan en H portant clocher trégorrois, sommé d'une flèche en maçonnerie. La façade antérieure de ce clocher-mur est ouverte d'une porte à arc en anse de panier.
    statut :
    propriété de la commune
    murs :
    moellon sans chaîne en pierre de taille pierre de taille
    illustration :
    Extrait du cadastre de 1829 (AD 22) IVR53_20092209658A0A Vue générale de l'église paroissiale et de la place Saint-Georges (AD 22) IVR53_20092209663PB Portail de l'église (cliché Guy Artur, pré-inventaire, 1977) IVR53_19772200567X
    partiesConstituantesNonEtudiees :
    mur de clôture
    historique :
    L'église paroissiale Saint-Georges de Pleubian est un édifice du 18ème siècle (datation du clocher -mur), reconstruit et maintes fois remanié au cours du 19ème siècle. En fort mauvais état à l'orée de direction de l'ingénieur-géomètre Le Vavasseur, toujours d'après René Couffon, n'étaient pas achevés en 1866. A l'occasion de travaux de restauration de l'ensemble de l'édifice, soit au cours des années 1888
    referenceDocumentaire :
    p. 113 Répertoire des églises et chapelles du diocèse de Saint-Brieuc et Tréguier COUFFON, René . Répertoire des églises et chapelles du diocèse de Saint-Brieuc et Tréguier. Saint-Brieuc : Les Presses
1