Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
  • Tous les départements
  • Toutes les illustrations
  • Tous les types
Résultats 1 à 20 sur 163 - triés par pertinence
  • Croix de chemin de Meudon (Vannes)
    Croix de chemin de Meudon (Vannes) Vannes - Meudon - en écart - Cadastre : 1980 BE non cadastré;domaine public
    titreCourant :
    Croix de chemin de Meudon (Vannes)
    description :
    Croix monolithe à bras courts de section circulaire, ornée d'un Christ en croix, sur soubassement carré en pierre de taille.
    cadresEtude :
    inventaire topographique ville de Vannes
    murs :
    pierre de taille
    illustration :
    Vue de situation IVR53_20005603818NUCA
    denominations :
    croix de chemin
    copyrights :
    (c) Ville de Vannes
  • Croix de chemin de Kerpayen, CD 104 (Vannes)
    Croix de chemin de Kerpayen, CD 104 (Vannes) Vannes - Kerpayen près de - CD 104 - isolé - Cadastre : 1980 BE 142
    titreCourant :
    Croix de chemin de Kerpayen, CD 104 (Vannes)
    description :
    Croix monolithe à bras courts irréguliers de section rectangulaire chanfreinée, sur base monolithe
    cadresEtude :
    inventaire topographique ville de Vannes
    appellations :
    de Kerpayen
    denominations :
    croix de chemin
    copyrights :
    (c) Ville de Vannes
    localisation :
    Vannes - Kerpayen près de - CD 104 - isolé - Cadastre : 1980 BE 142
  • Chantiers navals, rue Ferdinand Le Dressay (Vannes)
    Chantiers navals, rue Ferdinand Le Dressay (Vannes) Vannes - rue Ferdinand Le Dressay - en ville - Cadastre : 1809 I4 1620 à 1627 1980 BY 7 à 1, BX 14 à 24
    description :
    Les chantiers étaient cernés de palissades de bois. Les constructions également en bois ont pour la
    annexe :
    , ou Vannes ... telle qu'ils l'ont vue : extrait de "Le Littoral de la France" de 1886. In : Bulletin des Amis de Vannes, 1982, n°7, p. 12. « Vannes construit des navires renommés pour leur exceptionnelle solidité, mais peu d'entre eux atteignent quatre tonneaux. S'ils dépassent la moitié de ce tonnage, il leur est impossible de revenir, une fois chargés, aux quais d'où ils partirent, la profondeur du chenal ne Sources iconographiques 19975601235X : Archives municipales de Vannes 19985600411XB : Archives départementales du Morbihan, S 921. 19985600278XB : Archives municipales de Vannes, 1 N 206 2e carton . 19985600284XA : Archives municipales de Vannes, 1 N 206 2e carton. 19985600280XA : Archives municipales de Vannes, 1 N 206 2e carton. 19985600279XB : Archives municipales de Vannes, 1 N 206 2e carton . 19985600286XB : Archives municipales de Vannes, 1 N 228. 19985600285XB : Archives municipales de Vannes, 1 N 228 . 19985600333XA : Archives municipales de Vannes, 21 Fi. 19985600407XA : Archives départementales du Morbihan, S
    cadresEtude :
    inventaire topographique ville de Vannes (secteur sauvegardé)
    observation :
    Les métiers de la construction navale ne se limite pas aux seuls charpentiers de marine : il faut
    illustration :
    Vue de la ville de Vannes du costé du port, dessin de Robien, milieu 18e siècle. AD Morbihan 2Fi Plan cadastral 1809. Section I4 : port, partie est : rue de Séné, rue du Commerce. AM Vannes 21Fi Plan du port de Vannes avec projet de déplacement des chantiers, 1810. AD Morbihan S921 Plan de la portion du port de Vannes qui comprend les chantiers, par Brunet-Debaines, 1816. AM Plan des chantiers sur le port de Vannes en 1809. AM Vannes. IVR53_19985600284XA Plan des chantiers sur le port de Vannes en 1809. AM Vannes. IVR53_19985600280XA Plan de la portion du port de Vannes qui comprend les chantiers, par Brunet-Debaines, 1816. AM Plan du port de Vannes en 1829, chantiers, plan par Brunet-Debaines. AM Vannes 1N228 Plan du port de Vannes en 1829, chantiers, plan par Brunet-Debaines. AM Vannes 1N228 Plan de la commune par Gay, Ministère de la Reconstruction, 1952 : partie sud du port. AD Morbihan
    denominations :
    usine de construction navale
    copyrights :
    (c) Ville de Vannes
    historique :
    Si la première mention de chantiers date du 16e siècle, on pense qu'ils se trouvaient alors sur la rive droite du port. En 1609, la communauté de ville cite l'existence de deux chantiers navals à l'extrémité de la rive droite dans le quartier Saint-Julien. Après la fin de la guerre de 7 ans en 1763, les Ferdinand Le Dressay. Les chantiers de l'Amirauté de Vannes sont à cette époque parmi les plus actifs de siècle. C'est pourquoi, dès 1810, on prévoit de déplacer ces chantiers, occupant l'espace actuel de la en 1816 puis en 1829 montrent le projet de migration vers le sud après la grande cale de radoub ; en plan de Grégoire montre le projet d'attribution de terrains vers le sud à de nouveaux chantiers. En 1856, un nouveau plan montre le dessin de la promenade de Calmont-bas (petite Rabine) de chaque côté de la cale de radoub : la partie sud de la promenade ne sera pas réalisée. Cependant l'activité de de chantiers au nombre de 5 en 1838 (pour seulement deux à Lorient) passe à 3 en 1856 puis à deux en
    referenceDocumentaire :
    Vue de la ville de Vannes du costé du port, dessin de Robien, milieu 18e siècle A. D. Morbihan 2 Fi 477. Vue de la ville de Vannes du costé du port, dessin de Robien, milieu 18e siècle. Plan du port, 1810 A. D. Morbihan. S 921. 10 Août 1810. Plan du port de Vannes. Projet de ceux de le seconde moitié du XVIIIe siècle, ce joli plan aquarellé est trés précis. Son objet est de prévoir le transfert, face à la Santière, des chantiers de construction navale trop à l'étroit devant gauche, pour rectifier les sinuosités du rivage, en aval de la cale de radoub et de la Brulonnière. Passé cette propriété, le chemin de Kerino, établi au pied de la butte de Calmont, définissait la limite de la haute mer. Une longue jetée revétue de perré isolait un lais que l'absence de courant comblait présente un bel appareil de pierres taillées jointives. Les chantiers ne seront effectivement déplacés , semble-t-il, qu'en 1828, après que la butte de Kerino ait été percée.
  • Rue de la Boucherie (Vannes)
    Rue de la Boucherie (Vannes) Vannes - rue de la Boucherie - en ville - Cadastre : 1980 BP non numéroté domaine public
    titreCourant :
    Rue de la Boucherie (Vannes)
    annexe :
    Sources iconographiques 20075605798NUCA : Bibliothèque de Rennes-Métropole 20055600532NUCA  : Archives départementales du Morbihan, 1 Fi 88/1. 19975601178X : Archives municipales de Vannes, 21 Fi . 19975601234X : Archives municipales de Vannes 20015604400NUCB : Archives départementales du Morbihan, 3P 593 . 19985600209XA : Archives municipales de Vannes, 17 Fi. 20095605133NUCA : Archives municipales de Vannes, 5I162
    cadresEtude :
    inventaire topographique ville de Vannes
    appellations :
    de la Boucherie
    illustration :
    Description historique... du président de Robien : plan de Vannes, partie nord-ouest, milieu du 18e siècle. Bibliothèque de Rennes-Métropole. IVR53_20075605798NUCA Plan cadastral 1809 section I1: rue du Méné, séminaire et collège et au nord : moulin et étang de Plan d'alignement et de voirie, 1841, section L. AM Vannes. IVR53_19975601234X Plan de la maison Ribouleau n°23 de la rue de la Boucherie non repérée, 1920. AM Vannes 5I162 Localisation d'une porcherie à établir dans la cour du 29 rue de la boucherie, par Perrin, juillet Vue aérienne des quartiers nord-ouest de la ville vers 1950. Carte postale Cim, Macon Vue des jardins des maisons de la rue de la Boucherie, rive nord. IVR53_20085605263NUCA
    copyrights :
    (c) Ville de Vannes
    historique :
    Robien", milieu 18e siècle, elle est prolongée vers la rue de la Coutume par une petite rue, la rue Dupuy Située au nord immédiat de l'enceinte, la rue de la Boucherie est une artère structurante du faubourg médiéval de Bourg Maria. Dans le plan de Vannes de la "Description historique... du président de siècle. Pourtant, l'inventaire de la rue a révélé des maisons du 17e siècle construites sur des parcelles essentiellement par des bouchers, installés à proximité de l'abattoir : en 1934, l'architecte Perrin établit le plan d'une porcherie pour le tripier Le Gouriadec au 25 rue de la Boucherie.
    localisation :
    Vannes - rue de la Boucherie - en ville - Cadastre : 1980 BP non numéroté domaine public
    referenceDocumentaire :
    Plan cadastral 1807-1809 A. M. Vannes. 21 Fi. Plan cadastral 1807-1809. Tableau d'assemblage de la Les origines historiques de la ville de Vannes LALLEMAND, Alfred. Les origines historiques de la ville de Vannes. Imprimerie Galles. Vannes.1904. p. 60 Le colombage vannetais. Essai de classification et de datation des maisons en pan de bois à Vannes DEGEZ, Albert. Le colombage vannetais. Essai de classification et de datation des maisons en pan de bois à Vannes. Vannes, Impr. Galles. In : Bulletin de la Société polymathique du Morbihan. 1980
  • Maison dite auberge de la Tête Noire, place de Stalingrad ; 17 avenue de Verdun (Vannes)
    Maison dite auberge de la Tête Noire, place de Stalingrad ; 17 avenue de Verdun (Vannes) Vannes - place de Stalingrad 17 avenue de Verdun - en ville - Cadastre : 1844 K 736 à 740 1980 AY 386, 420, 225
    titreCourant :
    Maison dite auberge de la Tête Noire, place de Stalingrad ; 17 avenue de Verdun (Vannes)
    etages :
    étage de comble
    description :
    L'auberge qui occupe la parcelle d'angle sud-ouest de la route de Rennes est constituée d'un deux étages carrés avec toiture brisée. Dans la cour postérieure, la buanderie, en cours de destruction , était à façade en planches de bois sur poteaux. Les écuries sur l'avenue de Verdun, reconstruites vers
    annexe :
    . 19975601176X : Archives municipales de Vannes, 21 Fi. 19975601145X : Archives municipales de Vannes, 21 Fi . 19975601227X : Archives municipales de Vannes 20015604402NUCB : Archives départementales du Morbihan, 3P 593 . 20065603827NUCA : Archives municipales de Vannes, 21Fi. 20065604050NUCA : Archives départementales du Morbihan, S Alignements Vannes 1838-1920. 19985600196XA : Archives municipales de Vannes, 9 Fi. 19985600205XA : Archives municipales de Vannes, 9 Fi. 20045605691NUCB : Archives municipales de Vannes, 9 Fi. 20015600268XA : Archives
    cadresEtude :
    inventaire topographique ville de Vannes
    observation :
    Les commissionnaires de roulage étaient des livreurs chargés d'acheminer les marchandises, livrées en gros par les rouliers, au client final. Bien que très transformée, l'auberge de la Tête noire est un élément marquant du paysage urbain, limite ancienne de la ville avant l'arrivée des casernes, qui a survécu à la mise en place du boulevard de la Paix.
    murs :
    essentage de planches
    illustration :
    Fonds de l'Intendance. Plan des issues de la ville de Vannes pour communiquer avec les routes de Vannes à Rennes, à Malestroit et à Redon et de Vannes avec la route de Nantes. Plan par Chambon de Fonds de l'Intendance. Plan de la banlieue de la route de Vannes à Rennes. AD Ille-et-Vilaine C704 Fonds de l'Intendance. [Vannes]. Plan du pont de la Tannerie ... pour le passage de la grand-route depuis la maison de la Burbanière ... jusqu'au portail des ... dominicains. Plan par Detaille de Keroyand Plan cadastral, 1807-1809, section I2 : départ de la route de Rennes. AM Vannes 21Fi Plan d'alignement et de voirie, 1841 section I, détail. AM Vannes. IVR53_19975601227X Plan cadastral de 1844 : section K3. AM Vannes 21Fi. IVR53_20065603827NUCA Plan dressé pour une demande d'alignement de C. Drouino pour élever une construction sur son Plan dressé pour une demande d'alignement de C. Drouino désirant faire abattre une petite maison
    denominations :
    hôtel de voyageurs
    copyrights :
    (c) Ville de Vannes
    historique :
    Maison connue sous l'appellation de la Burbanière puis Tête Noire, remontant probablement au 17e carrefour des chemins de Rennes et de Nantes. Elle est mentionnée sous le nom de la Tête Noire depuis 1809 (1er cadastre). Le cadastre de 1844 nous renseigne sur la fonction de ces bâtiments à l'époque. Il s'agit de deux maisons ayant respectivement 3 et 6 portes et fenêtres avec jardin appartenant à l'abbé Guyot pour les parcelles 736, 737 et 738 situées près de l'étang. L'autre maison avec jardin, parcelles 739 et 740, pourvue d'une dizaine de portes et fenêtres et sise à l'angle des chemins appartient alors à Charles Drouino commissionnaire de roulage pour l'auberge de la Tête Noire. Cet alignement ancien . Celle de 1845 concerne l'allongement d'un corps de bâtiment en convertissant son mur de clôture en mur de façade. En 1850, la première est faite pour édifier une construction sur son terrain et la seconde pour abattre une petite maison de façon à mettre en alignement la construction qu'il vient de réaliser
    localisation :
    Vannes - place de Stalingrad 17 avenue de Verdun - en ville - Cadastre : 1844 K 736 à 740 1980 AY
  • Faubourg de Bourg Maria, puis de la Boucherie (Vannes)
    Faubourg de Bourg Maria, puis de la Boucherie (Vannes) Vannes - Cadastre : 1980 non cadastré
    titreCourant :
    Faubourg de Bourg Maria, puis de la Boucherie (Vannes)
    annexe :
    Sources iconographiques 20075605798NUCA : Bibliothèque de Rennes-Métropole 20055600532NUCA  : Archives départementales du Morbihan, 1 Fi 88/1. 19975601180X : Archives municipales de Vannes, 21 Fi . 19975601178X : Archives municipales de Vannes, 21 Fi. 19975601234X : Archives municipales de Vannes 20015604400NUCB : Archives départementales du Morbihan, 3P 593. 19985600209XA : Archives municipales de Vannes, 17
    cadresEtude :
    inventaire topographique ville de Vannes
    appellations :
    de la Boucherie
    illustration :
    Description historique... du président de Robien : plan de Vannes, partie nord-ouest, milieu du 18e siècle. Bibliothèque de Rennes-Métropole. IVR53_20075605798NUCA Plan cadastral 1809 section I1: rue du Méné, séminaire et collège et au nord : moulin et étang de Plan d'alignement et de voirie, 1841, section L. AM Vannes. IVR53_19975601234X Vue aérienne des quartiers nord-ouest de la ville vers 1950. Carte postale Cim, Macon Vue générale prise depuis l'immeuble de la Sécurité sociale. IVR53_20075600930NUCA Vue du faubourg prise depuis l'immeuble de la Sécurité sociale. IVR53_20075600928NUCA Faubourg de Bourg Maria, détail. IVR53_20075600943NUCA
    copyrights :
    (c) Ville de Vannes
    partiesConstituantesNonEtudiees :
    hôtel de voyageurs
    historique :
    Le faubourg de Bourg Maria, puis de la Boucherie est situé au nord immédiat de l'enceinte. Ce faubourg doit son essor à la rencontre de plusieurs éléments favorables : la rivière et le bord de l'étang de l'Evêque jusqu'au 19e siècle, propice à l'installation de moulins et l'abattoir municipal à partir de 1840. Les photographies de la rue prises par Pierre Thomas-Lacroix vers 1980 avant les grands de maisons construites majoritairement au 17e siècle, ou reconstruites au 19e siècle sous l'effet sans doute de la construction de l'abattoir. Les deux maisons du faubourg répertoriées par Albert Dégez dans son ouvrage sur le colombage vannetais, prouvent la date ancienne de construction de ce secteur
    referenceDocumentaire :
    Plan cadastral 1807-1809 A. M. Vannes. 21 Fi. Plan cadastral 1807-1809. Tableau d'assemblage de la Le colombage vannetais. Essai de classification et de datation des maisons en pan de bois à Vannes DEGEZ, Albert. Le colombage vannetais. Essai de classification et de datation des maisons en pan de bois à Vannes. Vannes, Impr. Galles. In : Bulletin de la Société polymathique du Morbihan. 1980, tome 107.
  • Maison, 11 rue de la Boucherie (Vannes)
    Maison, 11 rue de la Boucherie (Vannes) Vannes - 11 rue de la Boucherie - en ville - Cadastre : 1980 BP 279
    titreCourant :
    Maison, 11 rue de la Boucherie (Vannes)
    etages :
    étage de comble
    description :
    Maison implantée sur une parcelle médiévale en alignement de rue à plan triple en profondeur et aile en retour postérieure importante. Elle est construite en pan de bois pour l'étage carré.
    annexe :
    Sources iconographiques 20075605798NUCA : Bibliothèque de Rennes-Métropole 19975601178X : Archives municipales de Vannes, 21 Fi. 19975601244X : Archives municipales de Vannes, 21Fi. 20015604400NUCB : Archives
    cadresEtude :
    inventaire topographique ville de Vannes
    observation :
    Le n°11 de la rue est cité par Albert Dégez comme maison à pan de bois de type gothique par sa forte console taillée dans la masse du poteau du rez-de-chaussée et sa façade sobre au premier étage. Ce
    murs :
    pan de bois
    illustration :
    Description historique... du président de Robien : plan de Vannes, partie nord-ouest, milieu du 18e siècle. Bibliothèque de Rennes-Métropole. IVR53_20075605798NUCA Plan cadastral de 1809, section I1. AM Vannes 21Fi. IVR53_19975601178X Plan d'alignement et de voirie, 1841, section M. AM Vannes. IVR53_19975601244X Vue de l'aile en retour postérieure. IVR53_20085605193NUCA
    copyrights :
    (c) Ville de Vannes
    historique :
    rez-de-chaussée et l'étage de comble sont entièrement repris avec modification des ouvertures, tout en respectant pour le rez-de-chaussée son encorbellement.
    localisation :
    Vannes - 11 rue de la Boucherie - en ville - Cadastre : 1980 BP 279
    referenceDocumentaire :
    p. 60 Le colombage vannetais. Essai de classification et de datation des maisons en pan de bois à Vannes DEGEZ, Albert. Le colombage vannetais. Essai de classification et de datation des maisons en pan de bois à Vannes. Vannes, Impr. Galles. In : Bulletin de la Société polymathique du Morbihan. 1980
  • Maison, 19, 21 rue de la Boucherie (Vannes)
    Maison, 19, 21 rue de la Boucherie (Vannes) Vannes - 19, 21 rue de la Boucherie - en ville - Cadastre : 1980 BP 275
    titreCourant :
    Maison, 19, 21 rue de la Boucherie (Vannes)
    description :
    Maison implantée en alignement de rue à plan triple en profondeur et corps en retour postérieurs
    annexe :
    Sources iconographiques 20075605798NUCA : Bibliothèque de Rennes-Métropole 19975601178X : Archives municipales de Vannes, 21 Fi. 19975601244X : Archives municipales de Vannes, 21Fi. 20015604400NUCB : Archives
    cadresEtude :
    inventaire topographique ville de Vannes
    illustration :
    Description historique... du président de Robien : plan de Vannes, partie nord-ouest, milieu du 18e siècle. Bibliothèque de Rennes-Métropole. IVR53_20075605798NUCA Plan cadastral de 1809, section I1. AM Vannes 21Fi. IVR53_19975601178X Plan d'alignement et de voirie, 1841, section M. AM Vannes. IVR53_19975601244X
    copyrights :
    (c) Ville de Vannes
    historique :
    Maison ancienne datant probablement du 17e siècle et implantée sur les cadastres de 1809 et 1844 récemment l'objet de travaux de rénovation. La façade sur rue a été désenduite.
    localisation :
    Vannes - 19, 21 rue de la Boucherie - en ville - Cadastre : 1980 BP 275
  • Hôtel dit logis de la Rose, 4 rue des Vierges (Vannes)
    Hôtel dit logis de la Rose, 4 rue des Vierges (Vannes) Vannes - 4 rue des Vierges - en ville - Cadastre : 1807 I3 1063, 1064 1844 K8 1733 1980 BR 112
    titreCourant :
    Hôtel dit logis de la Rose, 4 rue des Vierges (Vannes)
    etages :
    étage de comble
    description :
    Grand logis édifié en pan de bois sur un soubassement en pierre côté rue et en maçonnerie de moellon de granite en façade postérieure donnant sur les remparts. C'est un édifice de plan rectangulaire double en profondeur. L'hôtel comprend trois étages carrés surmontés d'un étage de comble. Mur latéral en encorbellement avec façade en pan de bois droite. Présence de deux cheminées sur mur gouttereau nord.
    annexe :
    dénombrement de N.H. Grégoire Rouxeau Sr de Kerdoret conseiller du roi maître particulier des eaux et forêts de l´évêché de Vannes de deux maisons au haut de la rue des Vierges l´une appelée la maison de la Rose contenant de face sur le pavé vers l´occident 23 pieds et de profondeur au travers de la dite maison 30 archiprêtres de Saint Pierre et du bout vers le levant à la muraille de la ville, la dite maison cour et jardin acquise par le dit Rouxeau de Jean Pieche et Olive Olichon sa femme pour la somme de 2200 £ par contrat du tirant vers la basse-cour du château contenant de face sur la dite rue 17 pieds et de profondeur 32,5 pieds joignant de l´autre côté vers le midy à un petit courtil qui en dépend du bout vers le soleil levant à la muraille de la ville et de l´autre bout vers le couchant à la dite rue qui conduit au château par le dit Rouxeau acquise à titre de cens et rente d´avec les économes de l´hôpital et syndic de la Prise de possession, 1786 A. D. Morbihan. 6E 3464 : 2 juin 1786 : Prise de possession effectuée au
    typologies :
    en alignement de rue
    cadresEtude :
    inventaire topographique ville de Vannes (secteur sauvegardé)
    murs :
    pan de bois
    illustration :
    Plan cadastral 1807. Section I3 : ville close, rue de la Monnaie. AD Morbihan 3 P 297/22 Plan d'alignement et de voirie, 1840, section A, détail de la partie centrale sud : place Henri IV , rue des Halles, des Orfèvres, de la Monnaie, des Vierges, de la Paix et rue des Chanoines. AM Vannes Plan cadastral de 1844 : section K8, rue de la Monnaie. AD Morbihan 3P 297/53 Façade sur rue en pan de bois IVR53_20115605511NUCA Rez-de-chaussée, mur nord, cheminée IVR53_20115605516NUCA
    copyrights :
    (c) Ville de Vannes
    historique :
    séparait de l'hôtel de Robien. Les façades postérieures ont été désenduites. L'hôtel a été transformé en Hôtel particulier dit logis de la Rose édifié entre la rue des Vierges et les remparts, appartenant au 17e siècle à Guillaume Luco, sieur de Trehuellin (Truhélin en Arradon). La toiture montre un agrandissement en façade sud doublée par un corps en pan de bois avec cheminée sur mur gouttereau ; l'hôtel a été hôtel de voyageurs à la fin du 20e siècle. Il ne l'est plus actuellement. La façade en pan de bois sur
    referenceDocumentaire :
    Vente (mention), 1675 A. D. Morbihan. 6E 861 : 15 février 1675 : Mention de la vente de la maison de la Rose située au haut de la rue des Vierges, par N.H. Guillaume Luco Sr de Trehuellain conseiller du roi au présidial de Vannes et Dlle Julienne du Fossé au profit de messire Jean Durant recteur de dénombrement de N.H. Grégoire Rouxeau Sr de Kerdoret conseiller du roi maître particulier des eaux et forêts de l´évêché de Vannes de deux maisons au haut de la rue des Vierges l´une appelée la maison de la Rose. Prise de possession, 1786 A. D. Morbihan. 6E 3464 : 2 juin 1786 : Prise de possession effectuée au profit de messire Anne-Paul-Louis-Marie-Emannuel Gibon chevalier seigneur de Lesvellec et autres lieux , baron de Kaër demeurant à son hôtel à Vannes rue Saint Jean dite paroisse Saint Pierre et transporté p. 48 Le vieux Vannes THOMAS-LACROIX, Pierre. Le vieux Vannes. Malestroit, presses de l'Oust, 2e
  • Rue du Commerce et rue Ferdinand le Dressay, anciennement rue Basse de Calmont (Vannes)
    Rue du Commerce et rue Ferdinand le Dressay, anciennement rue Basse de Calmont (Vannes) Vannes - rue Ferdinand Le Dressay anciennement rue Basse de Calmont rue du Commerce - en ville - Cadastre : 1980 non cadastré
    titreCourant :
    Rue du Commerce et rue Ferdinand le Dressay, anciennement rue Basse de Calmont (Vannes)
    annexe :
    . 19985600385XA : Archives départementales d'Ille-et-Vilaine, C704/11. Fonds de l'Intendance. 19975601207XA  : Archives municipales de Vannes 19985600332XA : Archives municipales de Vannes, 21 Fi. 20065603541NUCA , Vue du port 7.tif. 20035603834NUCB : Fonds privé 19985600276XB : Archives municipales de Vannes, 7 Fi . 19985600387XB : Archives municipales de Vannes, 7 Fi. 19985600270XB : Archives municipales de Vannes, 7 Fi. Dénomination des rues en 1935 A.D. Morbihan, série 3 O 2181 Ville de Vannes. Dénomination de rues , 30 novembre 1935, à 17 H 30 Présidence de M. Marchais, Maire. DENOMINATION DE RUES M. Derémy donne lecture du rapport suivant : Nombre de rues attendent l´attribution d´un nom, permettant de fixer de façon exacte leur situation dans l´agglomération vannetaise. Les habitants des rues sans nom se demandes de nos concitoyens réclamant depuis plusieurs années qu´un hommage public soit rendu à la mémoire de plusieurs enfants de Vannes : les colonels Maury, Pobéguin, Desgrées du Lou, le docteur Letoux et
    cadresEtude :
    inventaire topographique ville de Vannes
    appellations :
    Rue Basse de Calmont
    illustration :
    Vue de la ville de Vannes du costé du port, dessin de Robien, milieu 18e siècle. AD Morbihan 2Fi Port de Vannes. Plan, 2e moitié 18e siècle (?). AD Morbihan 1 Fi 95. IVR53_19985600427XB Fond de l'Intendance. Plan du port de Vannes. 2e moitié 18e siècle. AD Ille-et-Vilaine C704/11 Plan d'alignement et de voirie, 1840, section D. AM Vannes. IVR53_19975601207XA Plan cadastral de 1844, section K8. AM Vannes 21Fi. IVR53_19985600332XA Projet de classement dans la voirie urbaine, 11 Octobre 1928, partie nord. AD Morbihan 3O 2182 Projet de classement dans la voirie urbaine, 11 Octobre 1928, partie sud. AD Morbihan 3O 2182 Projet de classement dans la voirie urbaine, 11 Octobre 1928. AD Morbihan 3O 2182 Vue de la rue du commerce, vers 1950. Carte postale ancienne, éditions Rema. Fonds privé Vue d'ensemble des maisons édifiées le long de l'actuelle rue du Commerce vers 1910. Carte postale
    copyrights :
    (c) Ville de Vannes
    historique :
    Desservant la rive gauche du port, le tracé sinueux de cette rue le long des quais correspond à l'ancienne ligne de rivage. Elle est d'origine médiévale, ainsi que le révèlent dans sa partie médiane, les prolongement vers l'est. Elle se nomme alors rue basse de Calmont en référence avec le quartier au débouché de la porte du même nom et la rue de Séné (aujourd'hui Mgr Tréhiou), qu'elle double. Son départ à partir de la place du Féty (aujourd'hui place du Maréchal Joffre) fut coupée du port par la construction du quai Billy et de l'hôtel Billy à la fin du 17e siècle. Au cours des 18e et 19e siècles, l'agrégation de chantiers établies sur le port : d''après B. André, au 19e siècle, les constructeurs de navire Le Fol possèdent une bonne partie des maisons de la rue du Commerce qu'ils louent à leurs ouvriers. C'est en 1824 qu'elle prend le nom de rue du Commerce. On mentionne en 1886 le négoce de vins en gros de la veuve
    localisation :
    Vannes - rue Ferdinand Le Dressay anciennement rue Basse de Calmont rue du Commerce - en ville
    referenceDocumentaire :
    Vue de la ville de Vannes du costé du port, dessin de Robien, milieu 18e siècle A. D. Morbihan 2 Fi 477. Vue de la ville de Vannes du costé du port, dessin de Robien, milieu 18e siècle. Plan du port de Vannes, 2e moitié 18e siècle A. D. Ille-et-Vilaine C704/11. Fonds de l'intendance . Plan du port de Vannes. 2e moitié 18e siècle. p. 99, 100 Le vieux Vannes THOMAS-LACROIX, Pierre. Le vieux Vannes. Malestroit, presses de l'Oust Vannes, une ville, un port Vannes, une ville, un port. Ouvrage d'exposition présentée au musée de
  • Maison, 20 rue de la Fontaine (Vannes)
    Maison, 20 rue de la Fontaine (Vannes) Vannes - 20 rue de la Fontaine - en ville - Cadastre : 1807 I1 1844 K3 588 1980 BO 89
    titreCourant :
    Maison, 20 rue de la Fontaine (Vannes)
    etages :
    étage de comble
    description :
    Maison de plan massé double en profondeur en alignement de rue d'un étage carré et d'un étage de
    annexe :
    dénombrement de messire Yves Sanguin seigneur de Vegron conseiller du roi et président aux enquêtes du Parlement de Bretagne mary et procureur de droit de dame Louise Nicole de la Porte sa compagne d´une maison couverte d´ardoises nommée le Pavillon située en la rue Saint Symphorien faubourg et paroisse de Saint Patern à main droite comme l´on va de l´Hôpital à la chapelle du même saint avec sa cour au côté du dit pavillon, une autre maison au bout de la dite cour et jardin au derrière d´icelle, les dites maisons et cour entr´elles contenant de face sur le pavé de la dite rue où elles ont leurs portes et ouvertures vers occident 88 pieds, le dit pavillon a de profondeur 18 pieds 5 pouces, celle de la cour est de 35 pieds et celle du logis au bout vers midy et son appentis 21 pieds de long et 57 pieds 9 pouces de large , donnant le dit pavillon et jardin du bout vers minuit au chemin qui conduit de la dite rue à Saint Avé, de l´autre bout vers midy à logis et jardin au Sr de Canivart Le Goff et vers orient le dit jardin
    typologies :
    en alignement de rue
    cadresEtude :
    inventaire topographique ville de Vannes (secteur sauvegardé)
    illustration :
    Description historique... du président de Robien : plan de Vannes, faubourg Saint-Patern, milieu du 18e siècle. Bibliothèque de Rennes-Métropole. IVR53_20075605799NUCA Vannes en 1785, avec indication des alignements projetés. Copie du plan d'embellissement de Maury Plan d'alignement et de voirie, 1841, section J. AM Vannes. IVR53_19975601218XA Plan de la ville... de Vannes, par Bassac, éd.1869 : partie nord. AM Vannes 9Fi Extrait du plan cadastral rue de la Fontaine et rue Saint-Nicolas, 1897. AD Morbihan 5M 230
    copyrights :
    (c) Ville de Vannes
    historique :
    divisée depuis. Cette maison est signalée en 1677 dans les archives de la réformation avec les maisons suivantes n°22 et 24 de la rue comme appartenant à Yves Sanguin seigneur de Vegron conseiller du roi et président aux enquêtes du Parlement de Bretagne. La maison a fait l'objet de remaniements importants au milieu du 20e siècle dont témoignent la reprise des ouvertures de la façade sur rue. L'emplacement de
    localisation :
    Vannes - 20 rue de la Fontaine - en ville - Cadastre : 1807 I1 1844 K3 588 1980 BO 89
    referenceDocumentaire :
    dénombrement de messire Yves Sanguin seigneur de Vegron conseiller du roi et président aux enquêtes du Parlement de Bretagne mary et procureur de droit de dame Louise Nicole de la Porte sa compagne d´une maison couverte d´ardoises nommée le Pavillon située en la rue Saint Symphorien faubourg et paroisse de Saint
  • Maison, 22 rue de la Fontaine (Vannes)
    Maison, 22 rue de la Fontaine (Vannes) Vannes - 22 rue de la Fontaine - en ville - Cadastre : 1807 I1 1844 K3 589, 590 1980 BO 90
    titreCourant :
    Maison, 22 rue de la Fontaine (Vannes)
    description :
    Maison de plan massé double en profondeur en alignement de rue avec une aile latérale en retour
    annexe :
    dénombrement de messire Yves Sanguin seigneur de Vegron conseiller du roi et président aux enquêtes du Parlement de Bretagne mary et procureur de droit de dame Louise Nicole de la Porte sa compagne d´une maison couverte d´ardoises nommée le Pavillon située en la rue Saint Symphorien faubourg et paroisse de Saint Patern à main droite comme l´on va de l´Hôpital à la chapelle du même saint avec sa cour au côté du dit pavillon, une autre maison au bout de la dite cour et jardin au derrière d´icelle, les dites maisons et cour entr´elles contenant de face sur le pavé de la dite rue où elles ont leurs portes et ouvertures vers occident 88 pieds, le dit pavillon a de profondeur 18 pieds 5 pouces, celle de la cour est de 35 pieds et celle du logis au bout vers midy et son appentis 21 pieds de long et 57 pieds 9 pouces de large , donnant le dit pavillon et jardin du bout vers minuit au chemin qui conduit de la dite rue à Saint Avé, de l´autre bout vers midy à logis et jardin au Sr de Canivart Le Goff et vers orient le dit jardin
    typologies :
    en alignement de rue
    cadresEtude :
    inventaire topographique ville de Vannes (secteur sauvegardé)
    illustration :
    Description historique... du président de Robien : plan de Vannes, faubourg Saint-Patern, milieu du 18e siècle. Bibliothèque de Rennes-Métropole. IVR53_20075605799NUCA Vannes en 1785, avec indication des alignements projetés. Copie du plan d'embellissement de Maury Plan d'alignement et de voirie, 1841, section J. AM Vannes. IVR53_19975601218XA Plan de la ville... de Vannes, par Bassac, éd.1869 : partie nord. AM Vannes 9Fi Extrait du plan cadastral rue de la Fontaine et rue Saint-Nicolas, 1897. AD Morbihan 5M 230
    copyrights :
    (c) Ville de Vannes
    historique :
    divisée depuis. Cette maison est signalée en 1677 dans les archives de la réformation avec les maisons suivantes n°20 et 24 de la rue comme appartenant à Yves Sanguin seigneur de Vegron conseiller du roi et président aux enquêtes du Parlement de Bretagne. Les anciens relevés cadastraux montrent un corps à l'époque. La maison a conservé ses petites fenêtres d'origine complétées pour l'aménagement de l'étage en surcroît par deux fenêtres pendantes de lucarne sans doute au cours du 19 siècle. Les fenêtres en pignon ne sont pas d'origine percées après la construction de la maison d'angle mitoyenne établie en retrait. Des transformations ont modifié la façade au niveau du rez-de-chaussée dans la 2e moitié
    localisation :
    Vannes - 22 rue de la Fontaine - en ville - Cadastre : 1807 I1 1844 K3 589, 590 1980 BO 90
    referenceDocumentaire :
    dénombrement de messire Yves Sanguin seigneur de Vegron conseiller du roi et président aux enquêtes du Parlement de Bretagne mary et procureur de droit de dame Louise Nicole de la Porte sa compagne d´une maison couverte d´ardoises nommée le Pavillon située en la rue Saint Symphorien faubourg et paroisse de Saint
  • Manoir de Bernus, 4, 6 rue de Normandie (Vannes)
    Manoir de Bernus, 4, 6 rue de Normandie (Vannes) Vannes - Bernus - 4, 6 rue de Normandie - isolé - Cadastre : 1809 F2 533 à 535, 540 à 543 1844 G2 324 à 329 1980 CX 257, 258, 259, 260, 261
    annexe :
     : Archives municipales de Vannes, 21 Fi. 19975601160X : Archives municipales de Vannes, 21 Fi
    cadresEtude :
    inventaire topographique ville de Vannes
    appellations :
    de Bernus
    illustration :
    Croquis de l'écart de Bernus, non daté, fin 17e siècle. AD Morbihan 48H49. IVR53_20085605661NUCB Plan cadastral 1807-1809. Section F1 : colombier de Bernus. AM Vannes 21Fi. IVR53_19975601160X Plan au sol, élévations nord et est, par Joseph Caubert de Cléry, 17 septembre 1908. AD Morbihan Plan de la commune par Gay, Ministère de la Reconstruction, 1952 : partie sud-ouest de la ville. AD Vue de situation sud. IVR53_20085605665NUCA Ancienne pierre d'assise de rampant de toiture (tête remaniée) : lévrier (?). IVR53_20085605673NUCA Colombier, vue des boulins et de l'entrée. IVR53_19955605001NUCA
    profession :
    [architecte] Caubert de Cléry Joseph [commanditaire] Lamarzelle Gustave de
    copyrights :
    (c) Ville de Vannes
    localisation :
    Vannes - Bernus - 4, 6 rue de Normandie - isolé - Cadastre : 1809 F2 533 à 535, 540 à 543 1844 G2
    titreCourant :
    Manoir de Bernus, 4, 6 rue de Normandie (Vannes)
    etages :
    étage de comble
    description :
    Manoir de plan allongé simple en profondeur constitué d'un corps de logis sur lequel s'articule la tour d'escalier postérieure en hors-oeuvre couverte d'une haute toiture en pavillon. Dans l'angle de la tour avec le corps principal se greffe un petit corps à étage couvert en appentis. Le plan de Caubert en 1908 montre trois pièces principales en rez-de-chaussée, la salle-à-manger, le salon et une troisième pièce à l'ouest, alors une chambre. Dans cette troisième pièce, il était prévu de créer un couloir  : l'absence de cheminée exclue cette attribution à l'origine.
    observation :
    Malgré le remaniement de sa façade et d'une partie de l'intérieur au début du 20e siècle, le manoir de Bernus conserve des éléments importants de son état du 18e siècle : tour d'escalier, poutraison
    murs :
    pierre de taille
    historique :
    La seigneurie de Bernus est attestée dès le 14e siècle ; signalé dans la réformation de 1448, il est achetée comme bien national par le sieur Guyot. Au début du 20e siècle, la famille de Lamarzelle en devient propriétaire jusqu'en 1930 où elle échoit aux jésuites par l'entremise de Jacques de de 1809 et 1844, le manoir est intégré à l'écart de Bernus et se développe en L en mitoyenneté de la siècle : il subsiste de cette époque la tour d'escalier nord, ainsi probablement que la distribution des entièrement reprise dans le premier quart 20e siècle, d'après les baies et lucarnes actuelles, de même que la toiture en pavillon de la tour. Les plans effectués par Joseph Caubert de Cléry sur la demande du propriétaire de l'époque, monsieur de Lamarzelle, en 1908 et 1925, pourraient être à l'origine de la façade sur l'appentis latéral, la modification des ouvertures de la tour ainsi que la surélévation sous forme de tour de la partie ouest du logis n'a pas été entièrement réalisé. Un probable incendie serait la
    referenceDocumentaire :
    Seigneurie de Bernus (1527-1787) A. D. Morbihan. 34 G 2. Seigneurie de Bernus (1527-1787) : 1614 prise de possession de la terre de Bernuce par Jean Aubin sieur du Grosbo et autres. Aveu 1678 A. D. Morbihan. 48 H 49. 1678 : Aveu rendu par Ecuyer Claude Mesmin, seigneur de Bernuce , au seigneur Evesque de Vannes, du mois de may 1678, de la terre et maison noble de Bernuce. Extension du manoir A. D. Morbihan. 149 J 130. Fonds Joseph Caubert de Cléry. 1908-1925. Manoir de Bernus. Propriété de Gustave de Lamarzelle. Extension du manoir (projet) : devis corespondance. Extension du manoir, plans A. D. Morbihan. 149 J 345. Fonds Joseph Caubert de Cléry. 1908-1925 . Manoir de Bernus. Propriété de Gustave de Lamarzelle. Extension du manoir (projet) : plans. Plan cadastral 1807-1809 A. M. Vannes. 21 Fi. Plan cadastral 1807-1809. Tableau d'assemblage de la p. 835-836 La noblesse bretonne aux XIVe et XVe siècles. Evêché de Vannes LAIGUE, Cte R. de. La
  • Maison dite de L'Ermitage, 19 chemin de L'Ermitage (Vannes)
    Maison dite de L'Ermitage, 19 chemin de L'Ermitage (Vannes) Vannes - 19 chemin de L'Ermitage - en ville - Cadastre : 1980 CR 121, 487, 488, 522 à 528
    titreCourant :
    Maison dite de L'Ermitage, 19 chemin de L'Ermitage (Vannes)
    genresDestinataire :
    de pénitents du tiers ordre de saint François
    annexe :
    , 1Fi381/4. 20055604722NUCB : Archives municipales de Vannes, Photo Heurtier n°1419.
    cadresEtude :
    inventaire topographique ville de Vannes
    illustration :
    Plan cadastral de 1809, section F. AD Morbihan 3P. IVR53_20055604963NUCA Plan cadastral de 1844. AD Morbihan 3P593. IVR53_20055605050NUCA Plan de la commune par Gay, Ministère de la Reconstruction, 1952. AD Morbihan 1 Fi 381/4 Vue aérienne du quartier de Trussac, 1963. AM Vannes photo Heurtier (n°1419), Rennes Vue du mur d'enclos côté est et du chemin de l'Ermitage. IVR53_20055605044NUCA
    copyrights :
    (c) Ville de Vannes
    localisation :
    Vannes - 19 chemin de L'Ermitage - en ville - Cadastre : 1980 CR 121, 487, 488, 522 à 528
    referenceDocumentaire :
    p. 150-151 Le vieux Vannes THOMAS-LACROIX, Pierre. Le vieux Vannes. Malestroit, presses de l'Oust
  • Maison, 29 rue de la Fontaine (Vannes)
    Maison, 29 rue de la Fontaine (Vannes) Vannes - 29 rue de la Fontaine - en ville - Cadastre : 1807 I1255 1844 K3 483; 1980 BO 521
    titreCourant :
    Maison, 29 rue de la Fontaine (Vannes)
    description :
    Maison semi-mitoyenne en alignement de rue d'un étage carré surmonté d'un étage de comble avec une seule travée médiane. Il s'agit d'un volume très simple, avec boutique au rez-de-chaussée surmontée
    annexe :
    de la Fontaine paroisse et faubourg de Saint Patern à la requête de Jean Caillo architecte demeurant au faubourg et paroisse de Saint Patern en compagnie de Louis Raoullais procureur pour la présente possession, par lui acquise judiciellement au présidial de Vannes par contrat du 18 novembre 1681 et l ´adjudication du 17 janvier dernier vendue de la succession bénéficiaire de défunt Jean Lucas dit Boaisis à requête de Me Jacques Morin procureur au présidial de Vannes l´un de ses héritiers bénéficiaires. Dans la dite maison avons trouvé Catherine Michel femme de Pierre Danillo, le dit Caillo nous a conduit au et bas de la dite maison et en la cour derrière, advis d´icelle maison où il est allé et venu et en sa qu´elle contient par le devant 14 pieds de large et 8 pieds de haut sous les clayes de bois qui sont maison de celle de Julien Allano boucher et que la dite longère de derrière contient 13 pieds de hauteur , que la dite cour au derrière contient aussi 12,5 pieds par le bout proche la dite maison et de l´autre
    typologies :
    en alignement de rue
    cadresEtude :
    inventaire topographique ville de Vannes (secteur sauvegardé)
    observation :
    Type de maison très simple (avant les augmentations du 19e siècle) correspondant sans doute à
    illustration :
    Description historique... du président de Robien : plan de Vannes, faubourg Saint-Patern, milieu du 18e siècle. Bibliothèque de Rennes-Métropole. IVR53_20075605799NUCA Vannes en 1785, avec indication des alignements projetés. Copie du plan d'embellissement de Maury Plan de la ville... de Vannes, par Bassac, éd.1869 : partie nord. AM Vannes 9Fi Extrait du plan cadastral rue de la Fontaine et rue Saint-Nicolas, 1897. AD Morbihan 5M 230 Avant-projet de la construction d'une voie entre la place Saint-Nicolas et l'avenue Saint -Symphorien avec embranchement sur l'avenue de la gare par Lamarzelle, 1881. AM Vannes 1D2 séances du Conseil
    copyrights :
    (c) Ville de Vannes
    historique :
    existants comme la cheminée du 1er étage engagée dans le mur gouttereau ouest de la maison. Cependant, une maison est signalée à cet emplacement en 1677 dans les archives de la réformation comme appartenant pour et dans lequel il est question de "clayes de bois" en façade qui n'existent plus. La maison montre 2 l'origine. La pente de toiture a été modifiée, les pignons, sans doute découverts, ont disparu. La maison est visible sur les cartes postales anciennes montrant la rue de la Fontaine.
    localisation :
    Vannes - 29 rue de la Fontaine - en ville - Cadastre : 1807 I1255 1844 K3 483; 1980 BO 521
    referenceDocumentaire :
    dénombrement de Jean Caillo Me architecte et Julienne Giugnolay, sa femme, et René du Tertre fils mineur de , appentis et jardin derrière size en la rue de Saint Symphorien au faubourg et paroisse de Saint Patern. de la Fontaine paroisse et faubourg de Saint Patern à la requête de Jean Caillo architecte demeurant au faubourg et paroisse de Saint Patern.
  • Maison, 9 rue de la Fontaine (Vannes)
    Maison, 9 rue de la Fontaine (Vannes) Vannes - 9 rue de la Fontaine - en ville - Cadastre : 1807 I1 240 1844 K3 504 1980 BO 79
    titreCourant :
    Maison, 9 rue de la Fontaine (Vannes)
    etages :
    étage de comble
    description :
    Petite maison mitoyenne bâtie en alignement de rue à plan double en profondeur sur une parcelle étroite. Maison de plan massé, construite pour la partie sur rue en pan de bois aux poteaux régulièrement de 2 étages carrés. Le dernier étage est directement sous comble. Cette façade droite sans encorbellement est caractérisée par 2 sablières par étage laissant apparaître entre elles les abouts de solives
    annexe :
    Sources iconographiques 20075605799NUCA : Bibliothèque de Rennes-Métropole 19985600422XB : Archives départementales du Morbihan, 1 FI 88/1. 19975601177X : Archives municipales de Vannes, 21 Fi. 20015604403NUCB  : Archives départementales du Morbihan, 3P 593. 19985600193XA : Archives municipales de Vannes 20035604070NUCB : Archives départementales du Morbihan, 5M 230. 20065603969NUCB : Archives municipales de Vannes dénombrement de Jean Mathecadre laboureur mari et procureur de droit de Marie Mauguen sa femme faisant pour eux et leurs autres consorts, héritiers bénéficiaires de défunt vénérable et discret messire François Caillot prêtre vivant recteur de la paroisse de Lauzac, le dit Mathecadre demeurant au village de Clos Rolland paroisse de Cadelac, évêché de Saint Brieuc, d´une maison couverte d´ardoises avec sa petite cour au derrière située en la dite rue de la Fontaine au dit faubourg et paroisse de Saint Patern acquise par le dit feu Sr Caillot recteur de Lauzac, d´escuyer Jean de Callac Sr de Bechet par contrat passé
    typologies :
    en alignement de rue pan de bois
    cadresEtude :
    inventaire topographique ville de Vannes (secteur sauvegardé)
    murs :
    pan de bois pierre de taille
    illustration :
    Description historique... du président de Robien : plan de Vannes, faubourg Saint-Patern, milieu du 18e siècle. Bibliothèque de Rennes-Métropole. IVR53_20075605799NUCA Vannes en 1785, avec indication des alignements projetés. Copie du plan d'embellissement de Maury Plan de la ville... de Vannes, par Bassac, éd.1869 : partie nord. AM Vannes 9Fi Extrait du plan cadastral rue de la Fontaine et rue Saint-Nicolas, 1897. AD Morbihan 5M 230 Avant-projet de la construction d'une voie entre la place Saint-Nicolas et l'avenue Saint -Symphorien avec embranchement sur l'avenue de la gare par Lamarzelle, 1881. AM Vannes 1D2 séances du Conseil Vannes. La rue de la Fontaine. Carte postale ancienne. Collection Villard, Quimper. Fonds privé Vannes. La rue de la Fontaine. Carte postale ancienne. Collection Villard, Quimper. Fonds privé Vieilles maisons de la rue des Fontaines. Carte postale ancienne. Edition Artaud et Nozais, Nantes
    copyrights :
    (c) Ville de Vannes
    historique :
    Maison appartenant en 1677 dans les archives de la réformation à Marie Mauguen et Jean Mathecadre laboureur à Cadelac en Saint-Brieuc. Marie Mauguen est héritiere bénéficiaire de François Caillot, recteur de la paroisse de Lauzac. La maison est caractéristique des maisons en pan de bois et façade droite pouvant remonter selon A. Dégez au 17e siècle. Par contre une des cheminées mur nord permet de donner une première campagne de construction dans la seconde moitié du 15e siècle.
    localisation :
    Vannes - 9 rue de la Fontaine - en ville - Cadastre : 1807 I1 240 1844 K3 504 1980 BO 79
    referenceDocumentaire :
    dénombrement de Jean Mathecadre laboureur mari et procureur de droit de Marie Mauguen sa femme faisant pour eux et leurs autres consorts, héritiers bénéficiaires de défunt vénérable et discret messire François Caillot prêtre vivant recteur de la paroisse de Lauzac. p. 106 Le colombage vannetais. Essai de classification et de datation des maisons en pan de bois à Vannes DEGEZ, Albert. Le colombage vannetais. Essai de classification et de datation des maisons en pan de bois à Vannes. Vannes, Impr. Galles. In : Bulletin de la Société polymathique du Morbihan. 1980
  • Maison, 33 rue de la Fontaine (Vannes)
    Maison, 33 rue de la Fontaine (Vannes) Vannes - 33 rue de la Fontaine - en ville - Cadastre : 1807 I1259, 260 1844 K3 474, 475; 1980 BO 49
    titreCourant :
    Maison, 33 rue de la Fontaine (Vannes)
    description :
    Maison semi-mitoyenne en alignement de rue et plan double en profondeur à un étage carré. Etage non
    annexe :
    dénombrement des maisons, jardins et héritages de N.H. Jean Coué Sr de Lisenit faisant tant pour lui que pour ses consorts héritiers bénéficiaires en lestoc maternel de défunte dame Madeleine Autheuil dame de derrière situé en la rue Saint Symphorien au faubourg et paroisse de Saint Patern du dit Vannes du côté de l´occident dans lesquels sont à présent demeurant en qualité de fermiers Dlle Nicole Trepreset et Olivier Brenivi contenant de face sur le pavé 72 pieds et de profondeur au travers de la dite maison et donnant vers soleil couchant sur autre jardin au-dessous dépendant de la dite succession bénéficiaire de la dite défunte dame de Derval et la dite maison et pavillon donnant du côté vers le midy à maison et vers le minuit à autre maison et jardin dépendant de la succession bénéficiaire de la dite défunte dame de Derval. Une autre maison couverte d´ardoises et jardin derrière aussi située en la dite rue Saint Symphorien du même côté et alignement que les précédentes en laquelle est demeurante Yvonne Le Luc veuve de
    typologies :
    en alignement de rue
    cadresEtude :
    inventaire topographique ville de Vannes (secteur sauvegardé)
    illustration :
    Description historique... du président de Robien : plan de Vannes, faubourg Saint-Patern, milieu du 18e siècle. Bibliothèque de Rennes-Métropole. IVR53_20075605799NUCA Vannes en 1785, avec indication des alignements projetés. Copie du plan d'embellissement de Maury Plan de la ville... de Vannes, par Bassac, éd.1869 : partie nord. AM Vannes 9Fi Extrait du plan cadastral rue de la Fontaine et rue Saint-Nicolas, 1897. AD Morbihan 5M 230 Avant-projet de la construction d'une voie entre la place Saint-Nicolas et l'avenue Saint -Symphorien avec embranchement sur l'avenue de la gare par Lamarzelle, 1881. AM Vannes 1D2 séances du Conseil Vue sud-est de la maison IVR53_20105606705NUCA
    copyrights :
    (c) Ville de Vannes
    historique :
    Maison que l'on peut dater du 17e siècle par sa façade sur rue et l'encadrement de ses ouvertures . Les archives de la réformation mentionnent en 1677 une maison avec ses "pavillons des deux côtés, cour , appentis et jardin au derrière" ; les pavillons ont disparu aujourd'hui. Sur le cadastre de 1844, la maison (?) situé en fond de maison. Le comble a été aménagé et les boutiques remaniées au 20e siècle. Les archives
    localisation :
    Vannes - 33 rue de la Fontaine - en ville - Cadastre : 1807 I1259, 260 1844 K3 474, 475; 1980 BO 49
    referenceDocumentaire :
    dénombrement des maisons, jardins et héritages de N.H. Jean Coué Sr de Lisenit faisant tant pour lui que pour ses consorts héritiers bénéficiaires en lestoc maternel de défunte dame Madeleine Autheuil dame de
  • Maison, 23 rue de la Tannerie (Vannes)
    Maison, 23 rue de la Tannerie (Vannes) Vannes - 23 rue de la Tannerie - en ville - Cadastre : 1844 K3 793 1980 BO 142
    titreCourant :
    Maison, 23 rue de la Tannerie (Vannes)
    etages :
    étage de comble
    description :
    . Elle possède un étage carré et un étage de comble.
    annexe :
    Sources iconographiques 20075605799NUCA : Bibliothèque de Rennes-Métropole 19985600363XA : Archives . 19975601174X : Archives municipales de Vannes, 21 Fi. 19975601223X : Archives municipales de Vannes, 21Fi . 20085605987NUCA : Archives départementales du Morbihan, 3P297/53. 19985600193XA : Archives municipales de Vannes 20045605691NUCB : Archives municipales de Vannes, 9 Fi. dénombrement de Jacques Le Moguédec demeurant en la rue Basse de Calmont d´une maison située en la rue de la Tannerie contenant de longueur 20 pieds laize franche par le dedans à deux demis pignons 32 pieds 1/3 hauteur sous couverture d´ardoises à ras de terre 17 pieds, laquelle donne du côté du midy sur la rue et de l´autre côté sur un jardin luy appartenant et du bout du soleil levant à une maison appartenant à Jean Ollivaut et consorts et de l´autre bout à Pierre Ravache, un jardin au derrière, lequel contient héritiers de défunt Julien Pédrault et de l´autre côté sur un autre jardin appartenant aux héritiers de
    cadresEtude :
    inventaire topographique ville de Vannes
    illustration :
    Description historique... du président de Robien : plan de Vannes, faubourg Saint-Patern, milieu du 18e siècle. Bibliothèque de Rennes-Métropole. IVR53_20075605799NUCA Fonds de l'Intendance. Plan ... qui a pour objet de procurer à la ville de Vannes une entrée ... par la rue de la petite Garenne, fauxbourg de Saint-Patern. Plan par Chambon de Beauvalet, 18e siècle Fonds de l'Intendance. [Vannes]. Plan du pont de la Tannerie ... pour le passage de la grand-route depuis la maison de la Burbanière ... jusqu'au portail des ... dominicains. Plan par Detaille de Keroyand Plan cadastral 1809. Section I2 : partie est de la ville. AM Vannes 21Fi. IVR53_19975601174X Plan d'alignement et de voirie, 1840, section H : rue de Nantes et de Rennes. AM Vannes Plan cadastral de 1844, section K, 3e feuille: rue de la Tannerie. AD Morbihan 3P297/53 Plan de la ville... de Vannes, par Bassac, éd.1869 : partie nord. AM Vannes 9Fi
    copyrights :
    (c) Ville de Vannes
    historique :
    Maison du 17e siècle ou de la fin du 15e siècle en pan de bois reconstruite en pierre à une époque difficile à donner : 19e siècle ? Les archives de la réformation la mentionnent en 1677 comme appartenant à
    localisation :
    Vannes - 23 rue de la Tannerie - en ville - Cadastre : 1844 K3 793 1980 BO 142
    referenceDocumentaire :
    dénombrement de Jacques Le Moguédec demeurant en la rue Basse de Calmont d´une maison située en la rue de la
  • Maison, 19 rue de la Fontaine (Vannes)
    Maison, 19 rue de la Fontaine (Vannes) Vannes - 19 rue de la Fontaine - en ville - Cadastre : 1807 I1 247, 248 1844 K3 488, 489 1980 BO 58
    titreCourant :
    Maison, 19 rue de la Fontaine (Vannes)
    description :
    Maison semi-mitoyenne en alignement de rue, avec au nord un passage latéral ancien, compris dans sa parcelle. Maison de plan en L double en profondeur, construite pour la partie sur rue en pan de bois avec un soubassement en pierre surmonté de 2 étages carrés. Le dernier étage est directement sous comble apparaître entre elles les abouts de solive. L'escalier de distribution qui est extérieur est moderne et a
    annexe :
    Sources iconographiques 20075605799NUCA : Bibliothèque de Rennes-Métropole 19985600422XB : Archives départementales du Morbihan, 1 FI 88/1. 19975601177X : Archives municipales de Vannes, 21 Fi. 20015604403NUCB  : Archives départementales du Morbihan, 3P 593. 19985600193XA : Archives municipales de Vannes 20035604070NUCB : Archives départementales du Morbihan, 5M 230. 20065603969NUCB : Archives municipales de Vannes , 1D2 1920-1926. 20045606411NUCB : Fonds privé 20045606414NUCB : Archives municipales de Vannes dénombrement de Gabriel Morandeau sellier demeurant au carouer du Lion d´Or paroisse de Saint Patern d´une maison située en la rue de la Fontaine qui autrefois appartenoit à Jacques Goujon père de Marguerite Goujon femme du dit Morandeau et un jardin au derrière leur appartenant et à leurs consorts de la dite conduit à une prée appartenant à présent au Sr Julien Minier d´autre côté à maison aux héritiers de feu Me
    typologies :
    en alignement de rue pan de bois
    cadresEtude :
    inventaire topographique ville de Vannes (secteur sauvegardé)
    murs :
    pan de bois
    illustration :
    Description historique... du président de Robien : plan de Vannes, faubourg Saint-Patern, milieu du 18e siècle. Bibliothèque de Rennes-Métropole. IVR53_20075605799NUCA Vannes en 1785, avec indication des alignements projetés. Copie du plan d'embellissement de Maury Plan de la ville... de Vannes, par Bassac, éd.1869 : partie nord. AM Vannes 9Fi Extrait du plan cadastral rue de la Fontaine et rue Saint-Nicolas, 1897. AD Morbihan 5M 230 Avant-projet de la construction d'une voie entre la place Saint-Nicolas et l'avenue Saint -Symphorien avec embranchement sur l'avenue de la gare par Lamarzelle, 1881. AM Vannes 1D2 séances du Conseil Rue de la Fontaine : escalier et portail de l'église Saint-[Patern]. Carte postale ancienne Vue aérienne des quartiers est de la ville vers 1950. Carte postale Cim, Macon. Fonds privé Vue de situation dans la rue IVR53_20105606719NUCA
    copyrights :
    (c) Ville de Vannes
    escaliers :
    escalier de distribution extérieur escalier droit
    historique :
    dans les archives de la réformation comme appartenant à Gabriel Morendeau, sellier, marié à Marguerite Goujon qui la tenait de son père. Elle est agrandie après cette date par un autre corps de bâtiment postérieur de plan rectangulaire greffé perpendiculairement. Les poteaux utilisés, peu soignés indiquent que
    localisation :
    Vannes - 19 rue de la Fontaine - en ville - Cadastre : 1807 I1 247, 248 1844 K3 488, 489 1980 BO 58
    referenceDocumentaire :
    dénombrement de Gabriel Morandeau sellier demeurant au carouer du Lion d´Or paroisse de Saint Patern d´une maison située en la rue de la Fontaine. p. 106 Le colombage vannetais. Essai de classification et de datation des maisons en pan de bois à Vannes DEGEZ, Albert. Le colombage vannetais. Essai de classification et de datation des maisons en pan de bois à Vannes. Vannes, Impr. Galles. In : Bulletin de la Société polymathique du Morbihan. 1980
  • Maison, 25 rue de la Tannerie (Vannes)
    Maison, 25 rue de la Tannerie (Vannes) Vannes - 25 rue de la Tannerie - en ville - Cadastre : 1844 K3 794 1980 BO 142
    titreCourant :
    Maison, 25 rue de la Tannerie (Vannes)
    etages :
    étage de comble
    description :
    Bâtie en contrebas du niveau actuel de la rue, cette maison à pignon sur rue établie sur une parcelle en profondeur est le seul témoin avec sa voisine et le n°9 de la rue de la Tannerie. Elle est construite en pan de bois, sur rez-de-chaussée en moellon. Elle possède un étage carré et un étage de comble.
    annexe :
    Sources iconographiques 20075605799NUCA : Bibliothèque de Rennes-Métropole 19985600363XA : Archives . 19975601174X : Archives municipales de Vannes, 21 Fi. 19975601223X : Archives municipales de Vannes, 21Fi . 20085605987NUCA : Archives départementales du Morbihan, 3P297/53. 19985600193XA : Archives municipales de Vannes 20045605691NUCB : Archives municipales de Vannes, 9 Fi. dénombrement de Jacques Le Moguédec demeurant en la rue Basse de Calmont d´une maison située en la rue de la Tannerie contenant de longueur 20 pieds laize franche par le dedans à deux demis pignons 32 pieds 1/3 hauteur sous couverture d´ardoises à ras de terre 17 pieds, laquelle donne du côté du midy sur la rue et de l´autre côté sur un jardin luy appartenant et du bout du soleil levant à une maison appartenant à Jean Ollivaut et consorts et de l´autre bout à Pierre Ravache, un jardin au derrière, lequel contient héritiers de défunt Julien Pédrault et de l´autre côté sur un autre jardin appartenant aux héritiers de
    cadresEtude :
    inventaire topographique ville de Vannes
    murs :
    pan de bois
    illustration :
    Description historique... du président de Robien : plan de Vannes, faubourg Saint-Patern, milieu du 18e siècle. Bibliothèque de Rennes-Métropole. IVR53_20075605799NUCA Fonds de l'Intendance. Plan ... qui a pour objet de procurer à la ville de Vannes une entrée ... par la rue de la petite Garenne, fauxbourg de Saint-Patern. Plan par Chambon de Beauvalet, 18e siècle Fonds de l'Intendance. [Vannes]. Plan du pont de la Tannerie ... pour le passage de la grand-route depuis la maison de la Burbanière ... jusqu'au portail des ... dominicains. Plan par Detaille de Keroyand Plan cadastral 1809. Section I2 : partie est de la ville. AM Vannes 21Fi. IVR53_19975601174X Plan d'alignement et de voirie, 1840, section H : rue de Nantes et de Rennes. AM Vannes Plan cadastral de 1844, section K, 3e feuille: rue de la Tannerie. AD Morbihan 3P297/53 Plan de la ville... de Vannes, par Bassac, éd.1869 : partie nord. AM Vannes 9Fi
    copyrights :
    (c) Ville de Vannes
    historique :
    Maison du 17e siècle. Les archives de la réformation la mentionnent en 1677 comme appartenant à Jacques Le Moguédec. La date portée sur l'arc de la porte est peu lisible, peut-être 1650, date donnée par
    localisation :
    Vannes - 25 rue de la Tannerie - en ville - Cadastre : 1844 K3 794 1980 BO 142
    referenceDocumentaire :
    dénombrement de Jacques Le Moguédec demeurant en la rue Basse de Calmont d´une maison située en la rue de la
1 2 3 4 9 Suivant