Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
  • Tous les départements
  • Toutes les illustrations
  • Tous les types
Résultats 1 à 20 sur 13 511 - triés par pertinence
  • Immeuble de rapport, 11 rue de Robien (Rennes)
    Immeuble de rapport, 11 rue de Robien (Rennes) Rennes - 11 rue de Robien - en ville - Cadastre : 1980 BE 198
    titreCourant :
    Immeuble de rapport, 11 rue de Robien (Rennes)
    etages :
    rez-de-chaussée surélevé
    description :
    moellons de schiste. Les appartements (deux par étage) disposent d'une entrée principale et d'une entrée de service distribuées par un seul escalier. L'appartement du rez-de-chaussée présente une disposition d'usage libéral avec cabinet de consultation et petit salon d'attente.
    dc_16e1c058-3ed5-41d5-aab2-1df8b24365c3_10 :
    cour en fond de parcelle
    illustration :
    Plan du rez-de-chaussée, plan d'exécution, par Eugène Guillaume, 1910 (A. C. Rennes Vue de situation IVR53_19993508816NUCA Détail de la travée d'accès IVR53_19993501749XA Détail de la travée d'accès IVR53_19993501748X Détail de la partie supérieure de la travée d'accès IVR53_19993501747XA Détail de la partie supérieure de la travée d'accès IVR53_19993501746X
    dc_16e1c058-3ed5-41d5-aab2-1df8b24365c3_36 :
    site de centralité
    historique :
    Immeuble construit en 1910, sur les plans de l'architecte rennais Eugène Guillaume pour Huchet et
    localisation :
    Rennes - 11 rue de Robien - en ville - Cadastre : 1980 BE 198
    referenceDocumentaire :
    A. C. Rennes. Permis de construire ; 799 W 70 : rue de Robien (1910-1965) . Construction d'une maison de rapport pour M. Huchet-Ballard. Elévation partielle, plan d'exécution Construction d'une maison de rapport pour M. Huchet-Ballard. Plan du rez-de-chaussée, plan Construction d'une maison de rapport pour M. Huchet-Ballard. Plan des étages, plan d'exécution, par
    dc_16e1c058-3ed5-41d5-aab2-1df8b24365c3_37 :
    Édifice représentatif des immeubles de standing construits autour de 1900, s'il dispose d'une loge de concierge, il n'était pas équipé d'un ascenseur, à l'origine, comme celui de l'avenue Aristide
  • Maison dite la Frégate, 11 rue de Robien (Etables-sur-Mer fusionnée en Binic-Etables-sur-Mer en 2016)
    Maison dite la Frégate, 11 rue de Robien (Etables-sur-Mer fusionnée en Binic-Etables-sur-Mer en 2016) Binic-Etables-sur-Mer - la Ville-ès-Rouxel - 11 rue de Robien - en ville - Cadastre : 2004 AN 464
    titreCourant :
    Maison dite la Frégate, 11 rue de Robien (Etables-sur-Mer fusionnée en Binic-Etables-sur-Mer en
    etages :
    rez-de-chaussée
    description :
    Maison de plan rectangulaire massé dont les chaînes d'angles et l'encadrement des baies sont
    precisionsLocalisation :
    commune fusionnée après inventaire Commune inventoriée sous le nom de Etables-sur-Mer
    localisation :
    Binic-Etables-sur-Mer - la Ville-ès-Rouxel - 11 rue de Robien - en ville - Cadastre : 2004 AN 464
  • Carrière de granite et usine de taille de matériaux de construction de la Pyrie (Le Hinglé)
    Carrière de granite et usine de taille de matériaux de construction de la Pyrie (Le Hinglé) Hinglé (Le) - la Pyrie - isolé - Cadastre : 1998 A1 55, 57, 143, 144, 148 à 150, 168, 494, 515, 521, 549, 564, 987, 988
    titreCourant :
    Carrière de granite et usine de taille de matériaux de construction de la Pyrie (Le Hinglé)
    description :
    Le site de la Pyrie est assez vaste. La carrière a notamment entraîné l'extension de l'urbanisation de la commune du Hinglé au nord de sa configuration originale. Les trois logis de contremaîtres et le restaurant sont édifiés en moellons de granite et sont couverts de toits à longs pans en ardoises. Autrefois desservi par embranchement ferroviaire, le site de la carrière proprement dit comprend, d'une part l'excavation encore entourée de trois chèvres, et d'autre part les ateliers et un grand bâtiment à usage de bureaux, d'habitation du chef d'exploitation, plus une remise et une écurie. Il se compose de trois corps , à quatre foyers, surmontée d'une toiture en tuiles mécaniques, puis les différents ateliers de transformation (taille et polissage) édifiés en structures plus légères : bois et essentage de tôle avec
    cadresEtude :
    patrimoine industriel patrimoine industriel de l'arrondissement de Dinan
    murs :
    essentage de tôle parpaing de béton
    appellations :
    carrière et usine de taille de matériaux de construction de la Pyrie, puis de la Société Exploitation des Granits de la Pyrie, actuellement usine de taille de matériaux de construction de la Société
    illustration :
    Carte postale ancienne : atelier de taille desservi par embranchement ferroviaire (vers 1905 Carte postale ancienne : atelier de fabrication des meules (1906). IVR53_20032201524NUCB Carte postale ancienne : vue générale de l'excavation des Granits de la Pyrie au Hinglé (vers 1912 Carte postale ancienne : excavation des Granits de la Pyrie. IVR53_20032201513NUCB Carte postale ancienne : déchargement d'un bloc de granite. IVR53_20032201514NUCB Carte postale ancienne : grue roulante servant au transport des blocs de granite, vers 1920. Elle a Carte postale ancienne : atelier de polissage. IVR53_20032201515NUCB Carte postale ancienne : les polisseurs de la Pyrie (1929). IVR53_20032201518NUCB Carte postale ancienne : les forgerons de la Pyrie (1930). IVR53_20032201519NUCB Carte publicitaire des Granits de la Pyrie (vers 1914-1920). IVR53_20032201520NUCB
    denominations :
    usine de taille de matériaux de construction
    partiesConstituantesNonEtudiees :
    atelier de fabrication atelier de réparation logement de contremaître
    historique :
    En 1840, le site de la Pyrie se compose de deux petites carrières qui vont ultérieurement se construction de bâtiments et d'ouvrages de génie civil dont la mise en place de la ligne de chemin de fer reliant Dinan à La Brohinière, inaugurée en 1896. La carrière de la Pyrie possède quatre forges édifiées à vers 1945. Deux autres forges subsistent à l'extérieur du site, dont une bâtie en 1878. A partir de 1900, en plus des matériaux de construction tels que des pierres de taille pour la construction d'édifices et les entreprises de travaux publics, des pavés ou encore du sable, la carrière de la Pyrie fourni les matériaux nécessaires à la construction des quais de la Tamise et du phare de Penzance en Angleterre, ainsi que ceux utilisés pour la construction des ports du Havre (76), de Granville (50), de Lorient (56) ou de Nantes (44), et des casernes de Caen (14) et de Dinan (22). Les matériaux étaient également exportés en Belgique après être chargés sur des bateaux en partance de Saint-Malo (35). En 1906
    referenceDocumentaire :
    AD Côtes d'Armor. Série S ; sous-série 80 S : 80 S 1 (7). Mine : contrôle de l'industrie minérale et métallurgique. Généralités : rapports de l'ingénieur en chef, carrières, 1870-1874. AD Côtes d'Armor. Série S ; sous-série 80 S : 80 S 2 (81). Mine : contrôle de l'industrie minérale AD Côtes d'Armor. Série S ; S supplément 252. Carrières de l'Ouest : généralités, personnel AD Côtes d'Armor. Série U ; sous-série 4 U : 4 U 12 (96). Justice de paix de Dinan, tribunal de commerce, actes de société (cantons de Dinan), 1908-1909. Tribunal de Grande Instance de Dinan à compétence commerciale. Registre du commerce : dépôts d'actes de sociétés (archives antérieures à 1954 non classées). 1939-1945. Mémoires de la Société d'histoire et d'archéologie de Bretagne, 1988, n°65. de Dinan, 2000, n°20.
    airesEtudes :
    Arrondissement de Dinan
    precisionsDenomination :
    carrière de granite
  • Carrière de grès rose Barrier dite du Routin, puis carrière et usine de fabrication de matériaux de construction de la Société Anonyme des Carrières de l'Ouest, puis de la Société des Carrières de Fréhel (Fréhel)
    Carrière de grès rose Barrier dite du Routin, puis carrière et usine de fabrication de matériaux de construction de la Société Anonyme des Carrières de l'Ouest, puis de la Société des Carrières de Fréhel (Fréhel) Fréhel - Carrière du Routin - isolé - Cadastre : 1983 AD 1 à 23, 282, 292 à 339
    annexe :
     : Archives départementales des Côtes d'Armor, 11 S 5 (30) II. 20032201464NUCB : Tribunal de grande instance A l'extrême fin du 19e siècle, le littoral allant de Erquy à Pléhérel est jalloné par un cordon de Carrières de l'Ouest, dont le siège social est à Paris ; elle reprend l'ensemble de ces carrières et est par ailleurs propriétaire de quatre autres exploitations situées en Mayenne, dans la Manche, le Calvados et Carrières de l'ouest, représentée par M. Gérault, fournit la presque totalité des produits extraits dans la région. Un procès verbal daté de 1902 apporte quelques précisions concernant la localisation exacte de chantiers différents situés au cap d'Erquy. Ils sont ouverts à flanc de coteau aux lieux dits le Pendu et la Pointe du Port. Les fronts de taille sont coupés en gradins très inclinés, et atteignent jusqu'à 15 et 20 m de hauteur. L'inclinaison des bancs de grès est de 30° dirigés vers le nord, en sens inverse des fronts de taille. Les parties supérieures des fronts de taille sont parfois recouvertes d'un conglomérat
    cadresEtude :
    patrimoine industriel patrimoine industriel de l'arrondissement de Dinan
    appellations :
    carrière Barrier dite du Routin, puis carrière et usine de fabrication de matériaux de construction de la Société Anonyme des Carrières de l'Ouest, puis de la Société des Carrières de Fréhel
    illustration :
    Plan de situation de la concession Barrier dressé par l'ingénieur M. Chicoineau, à l'occasion de la Plan de situation du port Barrier (4 avril 1891). IVR53_20022216340NUCB En-tête de papier daté de 1963. IVR53_20032201464NUCB Vue générale nord-ouest d'une partie de l'ancien site d'extraction. IVR53_20022216351NUCA Ancien site d'extraction. Les anciennes traces de taille sont parfaitement visibles Détail d'un trou de barre à mine utilisé pour dissocier les blocs. IVR53_20022216353NUCA Vue générale de la zone d'extraction. IVR53_20022216341NUCA Vue nord ouest de la première des quatre zones d'extraction située au delà de l'anse Vue générale de deux des quatre zones d'extraction. IVR53_20022216355NUCA Vue générale de la troisième zone d'extraction. IVR53_20022216356NUCA
    precisionsDenomination :
    carrière de grès rose
    titreCourant :
    Carrière de grès rose Barrier dite du Routin, puis carrière et usine de fabrication de matériaux de construction de la Société Anonyme des Carrières de l'Ouest, puis de la Société des Carrières de Fréhel (Fréhel)
    description :
    Les carrières sont situées dans la falaise et s'étendent sur 3 à 4 km au bord de la mer. Leurs sommet de la falaise. L'extraction s'organise sur la côte littorale, entre le Cap-Fréhel et la commune des Sables d'or. Entre ces deux extrémités, le site s'organise, d'est en ouest, entre la Pointe de l'Assiette, la Pointe des Châtelets, la Pointe de la Génière, la Pointe de la Guette, et l'écluse de la Ville la falaise formant de vastes alvéoles d'extraction dans l'une desquelles est implantée l'usine de fabrication de matériaux de construction. A chacune des extrémités se situent d'une part la jetée du port l'entrée du site ; ils sont bâtis en moellons de grès, comptent un étage carré pour le logement de contremaître et les bureaux, et sont couverts de toits à longs pans en ardoises. Au sommet de la falaise et à l'écart du site d'exploitation subsistent l'ancien abattoir, le logement patronal et trois grands corps de bâtiments abritant des logements d'ouvriers bâtis au cours de la dernière décennie du 19e siècle. Ils sont
    murs :
    essentage de tôle
    denominations :
    usine de fabrication de matériaux de construction
    partiesConstituantesNonEtudiees :
    atelier de fabrication logement de contremaître
    historique :
    étant reliées entre elles, vers 1900, par un chemin de fer longeant la falaise. Sous la direction , Emile Barrier fonde la Société Anonyme des Carrières de l'Ouest, dont le siège est à Paris (75), et qui de la grève de Minieu, un port qui se compose d'une jetée-abri, d'une longueur de 70 m, suivie d'un quai long de 80 m qui s'enracine dans la falaise ; la jetée consiste en un mur de 3 m de largeur au sommet, construite avec du mortier de ciment, de chaux hydraulique et de sable. Ce port est le lieu d'expéditions quotidiennes de 100 t de produits tirés de la falaise. En 1893, cinq logements et un logement , ainsi que trois nouvelles maisons et une forge à la Lande. En 1896 et au cours des années suivantes, de siècle, les seuls produits fabriqués, à partir de l'extraction de grès quartzite rose à grains fins, sont des pavés et du macadam expédiés par bateau de la carrière de la Carquois où se trouve le port Barrier villes du nord et de l'ouest de la France comme Dunkerque (59), Calais (62), Boulogne (62), Le Havre (76
    referenceDocumentaire :
    cadastrale par ordre alphabétique de communes. Pléhérel, matrice des propriétés bâties (cases 1-980), 1882 ). Biens (classement par communes) : Pléhérel, alignements, permissions de voirie, 1881-1899. AD Côtes d'Armor. Série S ; sous-série 80 S : 80 S 2 (53). Mine : contrôle de l'industrie minérale AD Côtes d'Armor. Série S ; sous-série 80 S : 80 S 2 (178). Mine : contrôle de l'industrie minérale AD Côtes d'Armor. Série S ; sous-série 80 S : 80 S 2 (200). Mine : contrôle de l'industrie minérale AD Côtes d'Armor. Série S ; S supplément 252. Carrières de l'Ouest : généralités, personnel -préfecture de Dinan ; industrie et travail : grèves, 1893-1900.  : Ministère de la guerre - comité d'action économique de la Xe région. 1919.
    airesEtudes :
    Arrondissement de Dinan
  • Carrière de granite Belgi, puis carrière et usine de taille de matériaux de construction Rioche, route départementale 766 (Bobital)
    Carrière de granite Belgi, puis carrière et usine de taille de matériaux de construction Rioche, route départementale 766 (Bobital) Bobital - route départementale 766 - isolé - Cadastre : 1983 B1 1, 2, 7, 9 à 15, 142 à 144, 162, 164 à 171, 531, 578, 580, 581 Hinglé (Le) 1983 A1 494, 516, 522, 523, 999
    cadresEtude :
    patrimoine industriel patrimoine industriel de l'arrondissement de Dinan
    appellations :
    carrière Belgi, puis carrière et usine de taille de matériaux de construction Rioche, puis Les Granits de Bretagne, actuellement Gicquel
    illustration :
    Ouvriers de la carrière Rioche (1938). IVR53_20032201504NUCB Vue générale de l'excavation, en partie noyée. IVR53_20022216508NUCA Détail de l'excavation et du front de taille. IVR53_20022216507NUCA Détail de la carrière en cours d'exploitation. IVR53_20022216509NUCA Vue générale du front de taille. IVR53_20022216510NUCA Vue générale du front de taille et de l'atelier de réparation, à l'arrière plan Atelier de réparation, vue générale sud-est. IVR53_20022216512NUCA Vue générale ouest de l'entrée du site. IVR53_20022216518NUCA Ancien logement du gardien de la carrière Rioche, situé sur le terrain du logis patronal Deux des quatre maisons ouvrières de la rue Jean Garnier édifiées en 1947-1948
    precisionsDenomination :
    carrière de granite
    titreCourant :
    Carrière de granite Belgi, puis carrière et usine de taille de matériaux de construction Rioche
    etages :
    rez-de-chaussée étage de comble
    description :
    Le site de la carrière Rioche comprend, d'une part l'excavation et l'atelier de réparation, et d'autre part les bureaux situés à l'entrée du site, puis les cités ouvrières. En rez-de-chaussée , l'atelier est bâti en parpaings de béton et est couvert d'un toit à longs pans en tôle ondulée. Le bâtiment des bureaux bâti vers 1970, de plan rectangulaire allongé, est édifié en pierres de taille (petit appareil) en granite ; à un étage de comble, il est couvert d'un toit à croupes en chaume. Les deux rangées de maisons ouvrières ainsi que les bureaux les plus anciens, qui ont conservé cette fonction, de plan , rectangulaires et à arcs en plein cintre, sont encadrées de pierres de taille en granite. La cité ouvrière de la Maltournée, située le long de la RD 766, s'organise en trois alignements de deux ou trois corps de bâtiments de plan allongé abritant chacun deux unités de logements. Le logement patronal Rioche, édifié entre 1955 et 1959, présente un aspect monumental avec un plan en L et de grandes pierres de taille en
    murs :
    parpaing de béton
    denominations :
    usine de taille de matériaux de construction
    partiesConstituantesNonEtudiees :
    atelier de réparation logement de contremaître
    historique :
    Cette carrière de granite est citée dès 1868 dans le Journal Union Malouine et Dinanaise. Elle est reprise dans les années 1920 par M. Belgi. En 1935, René Rioche fait l'acquisition de la carrière . L'activité concerne l'extraction, mais aussi la taille de tout le granite extrait destiné aux monuments funéraires, au bâtiment, ainsi qu'à la voirie (bordures de trottoirs, etc.). Ces matériaux ont notamment été utilisés lors de la reconstruction de Saint-Malo (35) intra-muros, après le bombardement de 1944. Entre et servant également de logements. Des maisons ouvrières sont aussi construites entre 1946 et 1948, à logement. En 1959 et 1960 (de source orale), la cité ouvrière dite de la Maltournée est construite le long de la RD 766. Vers 1960, l'entreprise Rioche recrute de la main d'oeuvre étrangère, notamment portugaise, espagnole et turque. Au cours de l'hiver 1965, R. Rioche et ses enfants Yves et Nicole, ainsi que Jean Costard et René, Armel et Patrick David, forment la société anonyme Les Granits de Bretagne. Le
    referenceDocumentaire :
    AD Côtes d'Armor. Série S ; sous-série 80 S : 80 S 1 (7). Mine : contrôle de l'industrie minérale et métallurgique. Généralités : rapports de l'ingénieur en chef, carrières, 1870-1874. AD Côtes d'Armor. Série S ; sous-série 80 S : 80 S 2 (81). Mine : contrôle de l'industrie minérale 1939-1945. Mémoires de la Société d'histoire et d'archéologie de Bretagne, 1988, n°65. de Dinan, 2000, n°20. développement économique des Côtes-du-Nord : agriculture, industrie, commerce. Saint-Brieuc : Ministère de la guerre - comité d'action économique de la Xe région. 1919.
    airesEtudes :
    Arrondissement de Dinan
  • Carrière de granite de la Beurrière, puis Brault-Maubert, actuellement usine de taille de matériaux de construction SCOP (Mellé)
    Carrière de granite de la Beurrière, puis Brault-Maubert, actuellement usine de taille de matériaux de construction SCOP (Mellé) Mellé - la Carrière de la Beurrière - isolé - Cadastre : 1946 A1 1047 à 1048, 1050, 1052, 1053, 1065 à 1069, 1079, 1328, 1396, 1474 à 1476, 1482 à 1483, 1530 à 1534
    titreCourant :
    Carrière de granite de la Beurrière, puis Brault-Maubert, actuellement usine de taille de matériaux de construction SCOP (Mellé)
    etages :
    étage de soubassement rez-de-chaussée surélevé
    description :
    Le site couvre une surface de 8 ha. Plusieurs fronts de taille sont encore visibles malgré la d'une chèvre. Des contreforts renforcent l'ensemble. Le logement d'ouvriers, édifié autour de 1950, de mécaniques. Ses versants présentent une longueur et un degré de pente inégaux. Alors que l'étage de soubassement est occupé par la forge et les ateliers de réparation, le rez-de-chaussée surélevé et le premier étage abritent logements et bureau. L'ancienne cantine, en rez-de-chaussée, aujourd'hui transformée en vestiaire, est en bois et couverte de tôle ondulée. Les divers ateliers de taille sont établis sous un grand hangar fermé, sur certains côtés, par un essentage de planches et couvert de tôle ondulée.
    murs :
    essentage de tôle essentage de planches
    appellations :
    carrière de granite de la Beurrière, puis Brault-Maubert, actuellement usine de taille de matériaux de construction SCOP
    illustration :
    construit vers 1950 par les ouvriers. De part et d'autre se situent les ateliers de taille, le Vue générale de l'excavation vers 1970-1980 (coll. privée). IVR53_19993509535NUCB Détail du front de taille vers 1970-1980 (coll. privée). IVR53_19993509534NUCB Site originel de la carrière (vestiges des contreforts supportant une ancienne chèvre Bâtiment édifié en 1950, destiné à abriter logements et bureau à l'étage, et forge et atelier de réparation au rez-de-chaussée. IVR53_19993502736ZA Atelier de taille édifié en essentage de planches et de tôle. IVR53_19983505100ZA Etat actuel de l'ancienne carrière. IVR53_19983505102ZA
    denominations :
    usine de taille de matériaux de construction
    partiesConstituantesNonEtudiees :
    atelier de fabrication
    historique :
    Cette carrière de granite est exploitée dans les années 1910-1920. C'est vers 1950 qu'elle connaît jusqu'en 1979, la carrière est ensuite reprise par des sociétaires de l'entreprise jusque dans les années 1980. M. Guilloux rachète le site autour de 1985-1988, l'activité concernant alors l'extraction et l'exploitation du granite : fabrication de bordures de trottoir et mosaïque. Soumise à une concurrence espagnole très rude, l'entreprise dépose son bilan en 1993. Un dossier de reprise, soutenu par dix coopérateurs qui défendent le métier de tailleur de pierre, permet de relancer l'exploitation du granite . L'activité d'extraction n'existe plus. De 1993 à 1999, l'exploitation du granite à la Beurrière se fait de façon intermittente. De nouveau en activité depuis 1997, la SCOP Carrière de la Beurrière est spécialisée dans la fabrication, en granite bleu de Louvigné, de pièces dites hors normes, telles que des bordures de trottoir courbes. En 1950, la carrière emploie cent cinquante ouvriers, cinquante en 1980
    localisation :
    Mellé - la Carrière de la Beurrière - isolé - Cadastre : 1946 A1 1047 à 1048, 1050, 1052, 1053
    airesEtudes :
    Pays de Fougères
    precisionsDenomination :
    carrière de granite
  • Carrière de granite Maillard, puis carrière et usine de taille de matériaux de construction Blanchard, impasse du Fenot (Le Hinglé)
    Carrière de granite Maillard, puis carrière et usine de taille de matériaux de construction Blanchard, impasse du Fenot (Le Hinglé) Hinglé (Le) - impasse du Fenot - en village - Cadastre : 1983 A1 53, 54, 57, 61
    titreCourant :
    Carrière de granite Maillard, puis carrière et usine de taille de matériaux de construction
    etages :
    étage de comble
    description :
    Le site de la carrière Blanchard se compose d'une part de l'excavation, entièrement innondée, et d'autre part du logement patronal et de deux ateliers de taille édifiés en moellons de granite, ouverts étage de comble couvert d'un toit à longs pans en ardoises. Sa façade antérieure sud-ouest est rythmée par trois travées de baies rectangulaires.
    cadresEtude :
    patrimoine industriel patrimoine industriel de l'arrondissement de Dinan
    appellations :
    carrière Maillard, puis carrière et usine de taille de matériaux de construction Blanchard
    illustration :
    Cliché ancien : ouvriers posant devant l'atelier de taille toujours en place (vers 1920 Vue sud-ouest d'une partie du logement et de la carrière. IVR53_20032201595NUCA Vue générale de l'ancienne carrière aujourd'hui inondée. IVR53_20032201591NUCA Vue générale des ateliers de taille. IVR53_20032201593NUCA Atelier de taille principal (visible sur le cliché ancien fig.1). IVR53_20032201594NUCA
    denominations :
    usine de taille de matériaux de construction
    partiesConstituantesNonEtudiees :
    atelier de fabrication
    historique :
    La carrière de granite est ouverte par les frères Maillard entre 1871 et 1878. De source orale, le Blanchard qui fait construire un atelier de taille vers 1920. La carrière et l'usine de taille de matériaux de construction Blanchard ont cessé leur activité en 1971. La carrière Blanchard a employé jusqu'à
    airesEtudes :
    Arrondissement de Dinan
    precisionsDenomination :
    carrière de granite
  • Garniture de dais de procession
    Garniture de dais de procession Verger (Le)
    titreCourant :
    Garniture de dais de procession
    statut :
    propriété de la commune
    etatsConservation :
    Le tissu est coupé par l'usure. Quelques traces de moisissures.
    illustration :
    Second lais de garniture de dais IVR53_20043504973NUCA Détail de la garniture de dais : Pélican mystique IVR53_20043504975NUCA Détail de la garniture de dais : Calice et colombes IVR53_20043504977NUCA Détail de la garniture de dais : Calice et ostie IVR53_20043504978NUCA Détail de la garniture de dais : Agneau mystique IVR53_20043504976NUCA
    denominations :
    garniture de dais de procession
    materiaux :
    soie blanche gros de Tours application sur textile adjonction d'éléments
  • Garniture de dais de procession 1
    Garniture de dais de procession 1 Lohéac - rue de la Poste
    titreCourant :
    Garniture de dais de procession 1
    statut :
    propriété de la commune
    illustration :
    Garniture de dais avec l'Agneau mystique : vue générale IVR53_20003512518NUCA Garniture de dais avec la Colombe du Saint-Esprit : vue générale IVR53_20003512520NUCA Garniture de dais avec le Pélican mystique : vue générale IVR53_20003512519NUCA Garniture de dais avec le Triangle mystique: vue générale IVR53_20003512521NUCA
    denominations :
    garniture de dais de procession
    materiaux :
    soie blanche gros de Tours moiré application sur textile
    localisation :
    Lohéac - rue de la Poste
  • Draperie de brancard de procession 2
    Draperie de brancard de procession 2 Saint-Thurial - rue de l' Eglise
    titreCourant :
    Draperie de brancard de procession 2
    dc_ca2066bc-4b52-4157-90bd-f81cfb66c11d_81 :
    Peu d'oeuvres de cette catégorie sont conservées; belle mise en page du décor.
    denominations :
    draperie de brancard de procession
    materiaux :
    soie blanche gros de Tours moiré application sur textile
    localisation :
    Saint-Thurial - rue de l' Eglise
  • Garniture de dais de procession
    Garniture de dais de procession Fresnais (La)
    titreCourant :
    Garniture de dais de procession
    dc_ca2066bc-4b52-4157-90bd-f81cfb66c11d_81 :
    Ensemble de garniture de dais de belle qualité, en très bon état de conservation.
    illustration :
    Détail de l'Agneau pascal IVR53_20003505516NUCA
    denominations :
    garniture de dais de procession
    materiaux :
    soie blanche gros de Tours application sur textile
  • Draperie de brancard de procession de sainte Jeanne d'Arc
    Draperie de brancard de procession de sainte Jeanne d'Arc Pertre (Le) - place de l' Eglise
    titreCourant :
    Draperie de brancard de procession de sainte Jeanne d'Arc
    appellations :
    de sainte Jeanne d'Arc
    denominations :
    draperie de brancard de procession
    inscriptions :
    Marque tissée sur étiquette : JEUSSET-EVELLIN / Fournisseur de l´Archevêché / RENNES.
    localisation :
    Pertre (Le) - place de l' Eglise
  • Garniture de dais de procession
    Garniture de dais de procession Chasné-sur-Illet - Bourg
    titreCourant :
    Garniture de dais de procession
    denominations :
    garniture de dais de procession
    materiaux :
    soie blanche gros de Tours application sur textile tapisserie au point polychrome
  • Garniture de dais de procession 1
    Garniture de dais de procession 1 Dourdain - place de l' Eglise
    titreCourant :
    Garniture de dais de procession 1
    illustration :
    2 éléments de la garniture : Pélican mystique et IHS IVR53_20013508293NUCA 2 éléments de la garniture : Agneau aux sept sceaux et coeurs enflammées IVR53_20013508294NUCA
    denominations :
    garniture de dais de procession
    localisation :
    Dourdain - place de l' Eglise
  • Garniture de dais de procession
    Garniture de dais de procession Vignoc
    titreCourant :
    Garniture de dais de procession
    illustration :
    Décor du deuxième pan : les Tables de la Loi IVR53_20053518145NUCA
    denominations :
    garniture de dais de procession
    representations :
    les Tables de la loi Agneau aux sept sceaux, les Tables de la loi, Pélican mystique, I.H.S. sur des quadrilobes
  • Garniture de dais de procession 2
    Garniture de dais de procession 2 Lohéac - rue de la Poste
    titreCourant :
    Garniture de dais de procession 2
    statut :
    propriété de la commune
    denominations :
    garniture de dais de procession
    localisation :
    Lohéac - rue de la Poste
  • Garniture de dais de procession
    Garniture de dais de procession Betton - place de l' Eglise
    titreCourant :
    Garniture de dais de procession
    denominations :
    garniture de dais de procession
    historique :
    La garniture du dais de procession a été fabriquée vers 1900.
    localisation :
    Betton - place de l' Eglise
  • Garniture de dais de procession
    Garniture de dais de procession Pleugueneuc
    titreCourant :
    Garniture de dais de procession
    illustration :
    Décor de la 2e paroi : Pélican mystique IVR53_20063511223NUCA
    denominations :
    garniture de dais de procession
    representations :
    sceaux, Pélican mystique, Coeur transpercé, Calice et hostie ; de la mandorle part un phylactère sur lequel est brodé le texte du "Ô salutaris Hostia" ; un rinceau de vigne et des épis de blé s'enroulent
  • Garniture de dais de procession
    Garniture de dais de procession Saint-Suliac
    titreCourant :
    Garniture de dais de procession
    illustration :
    Décor central de la 1ère grande paroi : Agneau aux sept sceaux IVR53_20073507482NUCA Décor central de la 2e grande paroi : Pélican mystique IVR53_20073507483NUCA
    denominations :
    garniture de dais de procession
    representations :
    L'iconographie principale est posée au centre d'un quadrilobe prolongé de rinceaux fleuris. Sur les
  • Draperie de brancard de procession
    Draperie de brancard de procession Betton - place de l' Eglise
    titreCourant :
    Draperie de brancard de procession
    denominations :
    draperie de brancard de procession
    localisation :
    Betton - place de l' Eglise