Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
  • Tous les départements
  • Toutes les illustrations
  • Tous les types
Résultats 1 à 20 sur 371 - triés par pertinence
  • Maison dite de L'Ermitage, 19 chemin de L'Ermitage (Vannes)
    Maison dite de L'Ermitage, 19 chemin de L'Ermitage (Vannes) Vannes - 19 chemin de L'Ermitage - en ville - Cadastre : 1980 CR 121, 487, 488, 522 à 528
    titreCourant :
    Maison dite de L'Ermitage, 19 chemin de L'Ermitage (Vannes)
    genresDestinataire :
    de pénitents du tiers ordre de saint François
    annexe :
    , 1Fi381/4. 20055604722NUCB : Archives municipales de Vannes, Photo Heurtier n°1419.
    cadresEtude :
    inventaire topographique ville de Vannes
    illustration :
    Plan cadastral de 1809, section F. AD Morbihan 3P. IVR53_20055604963NUCA Plan cadastral de 1844. AD Morbihan 3P593. IVR53_20055605050NUCA Plan de la commune par Gay, Ministère de la Reconstruction, 1952. AD Morbihan 1 Fi 381/4 Vue aérienne du quartier de Trussac, 1963. AM Vannes photo Heurtier (n°1419), Rennes Vue du mur d'enclos côté est et du chemin de l'Ermitage. IVR53_20055605044NUCA
    copyrights :
    (c) Ville de Vannes
    localisation :
    Vannes - 19 chemin de L'Ermitage - en ville - Cadastre : 1980 CR 121, 487, 488, 522 à 528
    referenceDocumentaire :
    p. 150-151 Le vieux Vannes THOMAS-LACROIX, Pierre. Le vieux Vannes. Malestroit, presses de l'Oust
  • Maison, 9 rue de la Tannerie (Vannes)
    Maison, 9 rue de la Tannerie (Vannes) Vannes - 9 rue de la Tannerie - en ville - Cadastre : 1807 I2 479, 480 1844 K3 782, 767 1980 BO 147
    titreCourant :
    Maison, 9 rue de la Tannerie (Vannes)
    etages :
    étage de comble
    description :
    Maison construite en alignement de rue avec jardin en fond de parcelle. La maison a été établie sur un fort dénivelé, les ouvertures de la salle du rez-de-chaussée façade nord étant en rez-de-jardin enduite d'un étage carré surmonté d'un étage de comble. Les étages étaient distribués par un escalier encore visible au dernier étage ainsi qu'au rez-de-chaussée. La porte d'accès centrée ouvre sur un couloir donnant de chaque côté sur une pièce pourvue de cheminée. La salle ouest possède encore les vestiges de la cheminée ancienne transformée après : large chanfrein, corbeau coupé.
    annexe :
    Sources iconographiques 20075605799NUCA : Bibliothèque de Rennes-Métropole 19985600363XA : Archives . 19975601174X : Archives municipales de Vannes, 21 Fi. 19975601223X : Archives municipales de Vannes, 21Fi . 20085605987NUCA : Archives départementales du Morbihan, 3P297/53. 19985600193XA : Archives municipales de Vannes 20045605691NUCB : Archives municipales de Vannes, 9 Fi.
    typologies :
    en alignement de rue
    cadresEtude :
    inventaire topographique ville de Vannes
    observation :
    Maison ancienne très intéressante qui montre peut-être l'occupation de cette rue par d'autres maisons en pan de bois que celles édifiées en bas.
    illustration :
    Description historique... du président de Robien : plan de Vannes, faubourg Saint-Patern, milieu du 18e siècle. Bibliothèque de Rennes-Métropole. IVR53_20075605799NUCA Fonds de l'Intendance. Plan ... qui a pour objet de procurer à la ville de Vannes une entrée ... par la rue de la petite Garenne, fauxbourg de Saint-Patern. Plan par Chambon de Beauvalet, 18e siècle Fonds de l'Intendance. [Vannes]. Plan du pont de la Tannerie ... pour le passage de la grand-route depuis la maison de la Burbanière ... jusqu'au portail des ... dominicains. Plan par Detaille de Keroyand Plan cadastral 1809. Section I2 : partie est de la ville. AM Vannes 21Fi. IVR53_19975601174X Plan d'alignement et de voirie, 1840, section H : rue de Nantes et de Rennes. AM Vannes Plan cadastral de 1844, section K, 3e feuille: rue de la Tannerie. AD Morbihan 3P297/53 Plan de la ville... de Vannes, par Bassac, éd.1869 : partie nord. AM Vannes 9Fi
    copyrights :
    (c) Ville de Vannes
    historique :
    Si la porte dont les encadrements à plate-bande à crossette permettent de dater cette maison du 16e siècle, les ouvertures chanfreinées de la façade nord peuvent être du 15e siècle. Cependant, les autres place sur les cadastres napoléoniens de 1807 et de 1844 sur une parcelle comprenant un jardin. Le mur latéral gauche en ressaut qui subsiste indique peut-être une ancienne construction en pan de bois dont la correspondre à celui de la maison voisine édifiée après 1844 puisque le cadastre de 1844 comme celui de 1807 n'indique encore aucune construction vers l'ouest. Le plan de la Reconstruction dressé en 1947 montre par contre des constructions sur les parcelles voisines. La charpente montre des traces de modifications. La maison a fait l'objet d'un agrandissement postérieur en rez-de-chaussée à la fin du siècle dernier.
    localisation :
    Vannes - 9 rue de la Tannerie - en ville - Cadastre : 1807 I2 479, 480 1844 K3 782, 767 1980 BO 147
  • Maison de notable, la Maison de Dingé (Dingé)
    Maison de notable, la Maison de Dingé (Dingé) Dingé - la Maison de Dingé - isolé - Cadastre : 1953 C
    titreCourant :
    Maison de notable, la Maison de Dingé (Dingé)
    illustration :
    Le cadastre de 1835 IVR53_20053521681NUCA
    historique :
    dans l'habitat vernaculaire de l'époque dans la région. Notons que son fort volume, la qualité de sa mise en oeuvre mais encore son toponyme, La Maison de Dingé, lui confère une sorte d'unicité propre à un habitat de notable.
    localisation :
    Dingé - la Maison de Dingé - isolé - Cadastre : 1953 C
    referenceDocumentaire :
    Plan géométrique parcellaire de la commune de Dingé, section C2 dite de la Fresnais, [1835
  • Maisons de tailleur de pierre, la Coudraie (Pleugueneuc)
    Maisons de tailleur de pierre, la Coudraie (Pleugueneuc) Pleugueneuc - la Coudraie - isolé - Cadastre : 1982 ZY
    titreCourant :
    Maisons de tailleur de pierre, la Coudraie (Pleugueneuc)
    murs :
    pierre de taille
    dc_8c9ea02c-ed1c-4f2e-a52e-6e6ef6637292_6 :
    granite ; pierre de taille
    historique :
    Bien de n'ayant pas subi l'épreuve du temps, les maisons de tailleurs de pierre font l'objet du présent recensement par l'exceptionnalité de leur forme architecturale empruntant aux méthodes de sont réalisées avec des granites de remploi et quelques sculptures en haut relief - provenant des cantons de Hédé, Combourg ou Antrain.. collectionnés par un tailleur de pierres, père des actuels propriétaires. Les décors de la maison au nord proviennent pour partie de la cathédrale de Saint-Malo après les dégâts des bombardements de la dernière guerre. Tandis que la maison au sud présente des lucarnes s'inspirant de celles des anciennes maisons de Locronan ou encore des corniches de celles du proche pays
  • Alignement de maisons, 11 rue de Saint-Péran (Talensac)
    Alignement de maisons, 11 rue de Saint-Péran (Talensac) Talensac - 11 rue de Saint-Péran - en village - Cadastre : 1980 A4
    titreCourant :
    Alignement de maisons, 11 rue de Saint-Péran (Talensac)
    murs :
    moellon sans chaîne en pierre de taille
    illustration :
    Vue rapprochée d'une maison au centre de l'alignement IVR53_20033514659NUCA
    localisation :
    Talensac - 11 rue de Saint-Péran - en village - Cadastre : 1980 A4
  • Alignement de six maisons, la Chapelle de Gavrain (Renac)
    Alignement de six maisons, la Chapelle de Gavrain (Renac) Renac - la Chapelle de Gavrain - en écart - Cadastre : 1818 B2 13-21 1843 B7 1613-1620 1986 ZP 23-25, 27-29, 42
    titreCourant :
    Alignement de six maisons, la Chapelle de Gavrain (Renac)
    localisation :
    Renac - la Chapelle de Gavrain - en écart - Cadastre : 1818 B2 13-21 1843 B7 1613-1620 1986 ZP 23
  • Alignement de maisons, 8-10 rue de Haute Bretagne (Treffendel)
    Alignement de maisons, 8-10 rue de Haute Bretagne (Treffendel) Treffendel - 8-10 rue de Haute Bretagne - en village - Cadastre : 1983 B 928, 929, 931 à 933
    titreCourant :
    Alignement de maisons, 8-10 rue de Haute Bretagne (Treffendel)
    description :
    Les murs sont en moellon de schiste ; la couverture est en ardoise. En façade, la partie haute du
    murs :
    moellon sans chaîne en pierre de taille
    dc_8c9ea02c-ed1c-4f2e-a52e-6e6ef6637292_6 :
    schiste ; moellon sans chaîne en pierre de taille
    historique :
    Alignement de deux maisons construites au milieu du 19e siècle, remaniées en rez-de-chaussée par la
    localisation :
    Treffendel - 8-10 rue de Haute Bretagne - en village - Cadastre : 1983 B 928, 929, 931 à 933
  • Alignement de maisons, 6 à 12 rue de Macéria (La Mézière)
    Alignement de maisons, 6 à 12 rue de Macéria (La Mézière) Mézière (La) - 6 à 12 rue de Macéria - en village
    titreCourant :
    Alignement de maisons, 6 à 12 rue de Macéria (La Mézière)
    murs :
    moellon sans chaîne en pierre de taille
    illustration :
    Cadastre de 1835 : le Pignon-blanc IVR53_20053521302NUCA Vue de situation nord IVR53_20053521303NUCA
    dc_8c9ea02c-ed1c-4f2e-a52e-6e6ef6637292_6 :
    granite ; moellon sans chaîne en pierre de taille ; terre ; enduit
    historique :
    Cet ensemble de bâtiments a été reconstruit au 19e et agrandi au 20e siècle à partir d'un ensemble figurant sur le cadastre de 1835 et dénommé le Pignon-Blanc. Il a été en grande partie remanié.
    localisation :
    Mézière (La) - 6 à 12 rue de Macéria - en village
  • Maison, 21 place de la Libération (Vannes)
    Maison, 21 place de la Libération (Vannes) Vannes - 21 place de la Libération - en ville - Cadastre : 1844 K 132 1980 CV 93
    annexe :
    Alignements de la RN 165, 1820-1880 AD Morbihan. S 245. Alignements de la RN 165. 1820-1880. 1850 Projet de rectification de la RN 165 de Nantes à Audierne à la sortie de la ville de Vannes près du champ de foire. (fig. 2288 à 2306, cadastre 063, 4047 à 4053) Plan du 11 juillet 1850 dressé par M. de la 1850. Outre le prolongement des plantations déjà effectuées sur le RN 165, jusqu´au Champ de foire, le projet prévoit le nivellement du Champ de foire et le déblaiement des terres 9 Août 1850. Lettre de Mr Taslé notaire pour son client Mr Thubé (qui doit se rendre au nouveau poste qu´il a au ministère de la largeur de 10m ; le nouveau projet donne à cette route une largeur de 16, 80M ; mais effrayé par de cette ., soit 1, 80 de moins que le tracé actuel et les 8 m. excédents sont destinés par lui à la partie ornementale de la route, c´est-à-dire à la création de deux trottoirs plantés de 4m chacun. N´est-il pas besoins de la circulation et qu´elle n´a pour but que de donner un caractère grandiose à l´entrée de la
    typologies :
    en retrait de rue maison de plan rectangulaire
    cadresEtude :
    inventaire topographique ville de Vannes
    illustration :
    Plan cadastral de 1844 : section K1 : parcelle 132. AD Morbihan 3P 397/51. IVR53_20085605909NUCA Plan de la ville et des environs de Vannes, par Bassac, éd. 1869 : partie nord-ouest. AM Vannes 9Fi Plan de la ville de Vannes par Léchard, 1897 : détail. AM Vannes 9Fi. IVR53_20045605344NUCB Projet de rectification de la RN 165 de Nantes à Audierne à la sortie de la ville de Vannes près du champ de foire. Plan du 11 juillet 1850 dressé par M. de la Tournaie, ingénieur des Ponts-et-Chaussées Plan de la ville par Guillerminet, Ministère de la Reconstruction, 1947. AM Vannes 9 Fi Vue de situation depuis la place. IVR53_20075601262NUCA Vue de situation depuis la place. IVR53_20075601251NUCA Vue de situation depuis la place. IVR53_20075605552NUCA Elévation antérieure, porte d'entrée, détail de l'entablement. IVR53_20075605195NUCA
    profession :
    [commanditaire] Léon de Treveret Louis [propriétaire] La Haye de Silz de
    copyrights :
    (c) Ville de Vannes
    representations :
    Encadrement des ouvertures de la façade sur rue en pierre calcaire sculptée de têtes d'animaux, de coquilles, de décor végétal, de fruits et de chérubins. Eléments de décors sculptés apposés sur la façade entre les fenêtres. Les fenêtres percées dans les conduits de cheminée au niveau du comble sont bordées
    escaliers :
    escalier de distribution extérieur escalier droit en maçonnerie
    localisation :
    Vannes - 21 place de la Libération - en ville - Cadastre : 1844 K 132 1980 CV 93
    titreCourant :
    Maison, 21 place de la Libération (Vannes)
    etages :
    étage de comble
    description :
    La maison occupe le centre de la parcelle dans un jardin environnant clos de murs et planté de grands arbres dont certains remontent aux plantations effectuées par le propriétaire A. Thubé. De plan extérieur, un étage carré et un étage de comble percé de lucarnes. Le soubassement de la maison est en pierre de taille de granite. Les façades sont enduites. La façade sur rue est encadrée par des pilastres avec larmiers et consoles forment un décor de qualité, très soigné d'inspiration néogothique et néorenaissance composé de têtes d'animaux, de coquilles, de fleurs, de fruits et de chérubins et en travée centrale du symbole AM et d'une croix. Les ouvertures au rez-de chaussée sont séparées par des niches et à
    observation :
    Par sa situation place de la Libération en face de la caserne de la gendarmerie, son implantation au centre de la parcelle, sa qualité en particulier dans le soin apporté au traitement de ses façades et ouvertures, cette très belle maison participe au caractère monumental de la place. Elle est à rapprocher de l'hôtel Caro 3 place Joffre et du 8 place Gambetta, tous deux construits sur les plans de
    historique :
    subsistances militaires. Il le fait enclôre de murs et y planter des arbres dont certains subistent encore aujourd'hui. Or, en 1850, un nouveau projet d'alignement de la route d'Auray par l'ingénieur des Ponts et Chaussées de la Tournaie prévoit l'aliénation de 4 mètres de la propriété afin de planter sur le trottoir , une rangée d´arbres à la distance de 3m des propriétés voisines. Suite à la protestation de M.Thubé , ainsi que celle de son voisin, M. Caradec dont le pavillon est menacé, ce projet n'aboutit pas : ceci explique le rétrécissement actuel du départ de l'avenue Roosevelt côté sud et l'absence d'arbres. Par la suite, la parcelle est vendue par Amédé Thubé à Louis Léon de Treveret, receveur des contributions plans de l'architecte Marius Charier. La maison figure sur le plan Bassac dressé en 1869. Les matrices contemporains de la maison. Le pavillon d'entrée, édifié vers 1900 en bordure de place, est rattaché aujourd'hui de la maison voisine.
    referenceDocumentaire :
    Cadastre, 1844 A. M. Vannes. 1G59. Cadastre de 1844 répertoires. de Vannes ; Animation du patrimoine. 2008.
  • Maison, 13 rue de Bernus (Vannes)
    Maison, 13 rue de Bernus (Vannes) Vannes - 13 rue de Bernus - en ville - Cadastre : 1980 BT 364
    titreCourant :
    Maison, 13 rue de Bernus (Vannes)
    etages :
    étage de soubassement rez-de-chaussée surélevé étage de comble
    description :
    sur rue formant entrée. Structure à rez-de-chaussée surélevé sur garage, à un étage de comble.
    annexe :
    20055604745NUCB : Archives municipales de Vannes, 5I 162. 20055604746NUCB : Archives municipales de Vannes, 5I 162. 20055604747NUCB : Archives municipales de Vannes, 5I 162.
    cadresEtude :
    inventaire topographique ville de Vannes
    murs :
    faux pan de bois
    illustration :
    Plans au sol de la maison Jaffré par Santin, 20 juillet 1939. AM Vannes 5I162 Elévations de la façade principale et de la façade sur jardin de la maison Jaffré par Santin, 20 Elévations de la façade arrière et de la façade nord de la maison Jaffré par Santin, 20 juillet
    copyrights :
    (c) Ville de Vannes
    escaliers :
    escalier de distribution extérieur escalier droit
    historique :
    Maison créée sur 451 m² formant l'une des deux parcelles constituant le lotissement de la Société Jaffré (instituteur à l'école Joseph Le Brix) sur les plans de Santin entrepreneur rue Pasteur dressés le
    localisation :
    Vannes - 13 rue de Bernus - en ville - Cadastre : 1980 BT 364
  • Maison et immeuble de rapport, 34 et 32 rue de Piré (Rennes)
    Maison et immeuble de rapport, 34 et 32 rue de Piré (Rennes) Rennes - 34 et 32 rue de Piré - en ville - Cadastre : 1980 CE 316, 317
    titreCourant :
    Maison et immeuble de rapport, 34 et 32 rue de Piré (Rennes)
    etages :
    en rez-de-chaussée surélevé rez-de-chaussée surélevé
    description :
    Immeuble de rapport et maison construits en mitoyenneté, maison agrandie par extension sur le
    dc_16e1c058-3ed5-41d5-aab2-1df8b24365c3_10 :
    cour en fond de parcelle
    dc_16e1c058-3ed5-41d5-aab2-1df8b24365c3_36 :
    site de lotissement
    dc_16e1c058-3ed5-41d5-aab2-1df8b24365c3_11 :
    jardin en fond de parcelle
    localisation :
    Rennes - 34 et 32 rue de Piré - en ville - Cadastre : 1980 CE 316, 317
  • Alignement de quatre maisons, rue de la Grange (Saint-Sulpice-la-Forêt)
    Alignement de quatre maisons, rue de la Grange (Saint-Sulpice-la-Forêt) Saint-Sulpice-la-Forêt - rue de la Grange - en village - Cadastre : 1826 1989 AA 70, 72, 73, 140, 141, 142
    titreCourant :
    Alignement de quatre maisons, rue de la Grange (Saint-Sulpice-la-Forêt)
    murs :
    moellon sans chaîne en pierre de taille
    dc_8c9ea02c-ed1c-4f2e-a52e-6e6ef6637292_6 :
    enduit ; terre ; grès ; moellon sans chaîne en pierre de taille
    localisation :
    Saint-Sulpice-la-Forêt - rue de la Grange - en village - Cadastre : 1826 1989 AA 70, 72, 73, 140
  • Alignement de maisons, l'Angevinais (Liffré)
    Alignement de maisons, l'Angevinais (Liffré) Liffré - l' Angevinais - en écart - Cadastre : 1980 AH 34
    titreCourant :
    Alignement de maisons, l'Angevinais (Liffré)
    murs :
    moellon sans chaîne en pierre de taille
    illustration :
    Détail : porte en plein-cintre de l'ancien logis 17e siècle IVR53_20013506860NUCA
    dc_8c9ea02c-ed1c-4f2e-a52e-6e6ef6637292_6 :
    grès ; moellon sans chaîne en pierre de taille ; terre ; enduit
    historique :
    composé de deux fermes et de leurs dépendances. L'ensemble, aujourd'hui remanié, conserve un caractère ancien intéressant notamment pour l'étude de l'habitat groupé et du partage des parties communes (cour
  • Maison de chapelain, l'Herière (Domalain)
    Maison de chapelain, l'Herière (Domalain) Domalain - la Herière la Heinrière - en écart - Cadastre : 1810 B2 656-657(?) 1971 AO
    titreCourant :
    Maison de chapelain, l'Herière (Domalain)
    murs :
    moellon sans chaîne en pierre de taille
    illustration :
    Vue de situation sud-est IVR53_20033509468NUCA
    dc_8c9ea02c-ed1c-4f2e-a52e-6e6ef6637292_6 :
    grès ; moellon sans chaîne en pierre de taille
    historique :
    En dépit de son ancienneté patente, cette maisonette ne figure pas sur le cadastre de 1810. De plan l'aménagement intérieur distingue cette maison des logis de ferme : nul doute qu'il ne s'agisse de la maison du
  • Maison, rue de l'Église (Lancieux)
    Maison, rue de l'Église (Lancieux) Lancieux - le Bourg - rue de l' Église - en ville - Cadastre : 2004 AD 39
    titreCourant :
    Maison, rue de l'Église (Lancieux)
    etages :
    rez-de-chaussée
    description :
    Maison remaniée (baies), de type logis jumelés, construite en moellons de granite et schiste. De plan rectangulaire, elle est divisée par un mur de refend axial, montant de fond, portant souche de rampants à crossettes. Flanquée à droite d'une ancienne dépendance, elle est composée d'un rez-de-chaussée à deux pièces, la pièce de droite étant plus grande, d'un étage carré et d'un comble. La façade antérieure, aspectée au sud, présente cinq travées de baies régulières, la travée de droite ayant été
    murs :
    moellon sans chaîne en pierre de taille
    localisation :
    Lancieux - le Bourg - rue de l' Église - en ville - Cadastre : 2004 AD 39
  • Alignement de maisons, Beaugé (Liffré)
    Alignement de maisons, Beaugé (Liffré) Liffré - Beaugé - en écart - Cadastre : 1980 C 376, 382
    titreCourant :
    Alignement de maisons, Beaugé (Liffré)
    murs :
    moellon sans chaîne en pierre de taille
    dc_8c9ea02c-ed1c-4f2e-a52e-6e6ef6637292_6 :
    grès ; moellon sans chaîne en pierre de taille
    historique :
    Alignement de logis construits au début du 20e siècle. Malgré le remaniement, voire la dénaturation de certains bâtiments, l'alignement demeure intéressant pour l'étude de l'habitat groupé et du
  • Maison de notable, Kerouard (Pipriac)
    Maison de notable, Kerouard (Pipriac) Pipriac - Kerouard - isolé - Cadastre : 1983 YL
    titreCourant :
    Maison de notable, Kerouard (Pipriac)
    murs :
    moellon sans chaîne en pierre de taille
    dc_8c9ea02c-ed1c-4f2e-a52e-6e6ef6637292_1 :
    maison de type ternaire
    dc_8c9ea02c-ed1c-4f2e-a52e-6e6ef6637292_6 :
    schiste ; moellon sans chaîne en pierre de taille
    historique :
    Cette grande maison de type ternaire est tout à fait atypique dans la campagne de Pipriac. C'était témoigne l'apellation locale de château, la double orientation caractéristique d'une fonction résidentielle
  • Alignement de maisons, l'Angevinais (Liffré)
    Alignement de maisons, l'Angevinais (Liffré) Liffré - l' Angevinais - en écart - Cadastre : 1980 AH 332 à 338
    titreCourant :
    Alignement de maisons, l'Angevinais (Liffré)
    murs :
    moellon sans chaîne en pierre de taille
    dc_8c9ea02c-ed1c-4f2e-a52e-6e6ef6637292_6 :
    grès ; moellon sans chaîne en pierre de taille ; terre ; enduit
    historique :
    Cet alignement devait être composé de deux fermes et leurs dépendances. L'ensemble, aujourd'hui remanié, conserve un caractère ancien intéressant notamment pour l'étude de l'habitat groupé et du partage
  • Maison, 77 rue de Cliscouët (Vannes)
    Maison, 77 rue de Cliscouët (Vannes) Vannes - Cliscouët - 77 rue de Cliscouët - en ville - Cadastre : 1980 CR 349
    titreCourant :
    Maison, 77 rue de Cliscouët (Vannes)
    etages :
    en rez-de-chaussée
    cadresEtude :
    inventaire topographique ville de Vannes
    illustration :
    Plan cadastral de 1809, section F. AD Morbihan 3P. IVR53_20055604963NUCA Ecart de Cliscouet. Plan cadastral 1844. AD Morbihan, 3P. IVR53_20055605048NUCA Plan de la commune par Gay, Ministère de la Reconstruction, 1952. AD Morbihan 1 Fi 381/4
    copyrights :
    (c) Ville de Vannes
    historique :
    La maison est construite à la fin du 19e siècle, en remplacement d'une dépendance de la ferme Mellec (au nord) figurant un peu plus à l'est sur les plans cadastraux de 1809 et 1844 et détruite. La
    localisation :
    Vannes - Cliscouët - 77 rue de Cliscouët - en ville - Cadastre : 1980 CR 349
  • Maison de villégiature, 8 boulevard de la Mer, les Mielles (Saint-Cast-le-Guildo)
    Maison de villégiature, 8 boulevard de la Mer, les Mielles (Saint-Cast-le-Guildo) Saint-Cast-le-Guildo - les Mielles - 8 boulevard de la Mer - en village - Cadastre : 1983 AE 459 à 461
    titreCourant :
    Maison de villégiature, 8 boulevard de la Mer, les Mielles (Saint-Cast-le-Guildo)
    etages :
    étage de comble
    description :
    Éléments de décor : toiture débordante. Extension latérale, au sud, et construction d'une dépendance en rez-de-chaussée, au nord.
    illustration :
    Vue générale, depuis le boulevard de la Mer, au nord IVR53_19982204125NUCA
    partiesConstituantesNonEtudiees :
    clôture de jardin
    localisation :
    Saint-Cast-le-Guildo - les Mielles - 8 boulevard de la Mer - en village - Cadastre : 1983 AE 459 à
    precisionsDenomination :
    maison de villégiature
1 2 3 4 19 Suivant