Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
  • Tous les départements
  • Toutes les illustrations
  • Tous les types
Résultats 21 à 40 sur 58 - triés par pertinence
  • Hôtel Martine, actuellement banque de France, 55 avenue Victor Hugo (Vannes)
    Hôtel Martine, actuellement banque de France, 55 avenue Victor Hugo (Vannes) Vannes - 55 avenue Victor Hugo - en ville - Cadastre : 1980 AN 0331
    titreCourant :
    Hôtel Martine, actuellement banque de France, 55 avenue Victor Hugo (Vannes)
    etages :
    étage de soubassement rez-de-chaussée surélevé
    description :
    Grand hôtel particulier de plan double en profondeur construit en retrait de la rue dans un grand pierre de taille surmontée d'un toit bombé. C'est l'hôtel le plus prestigieux du quartier de la gare.
    annexe :
    Sources iconographiques 20055600651NUCA : Archives municipales de Vannes, 9 Fi. 19985600199XA  : Archives municipales de Vannes, 9Fi. 20035603599NUCA : Archives municipales de Vannes, 9 Fi . 20055605089NUCB : Archives de la Banque de France, Paris 20055605087NUCB : Fonds privé 20055605088NUCB : Fonds Buguel. 20055605091NUCB : Archives départementales du Morbihan, Fonds Guy Caubert de Cléry °47 par Monsieur et Madame Martine au profit de la Banque de France : extraits Désignation Une l'avenue Victor Hugo sur une longueur de trente-deux mètres quatre vingts centimètres. Au nord par de quarante six mètres cinquante centimètres. Au sud par propriété Pelletier dont il est séparé par un mur mitoyen et pignon mitoyen jusqu'à l'héberge sur une longueur de quarante huit mètres. A l'ouest par une droite de trente trois mètres quarante centimètres reliant les extrémités ouest des deux appartenant aux vendeurs. Il sera construit sur cette ligne aux frais exclusifs de la Banque de France un mur
    cadresEtude :
    inventaire topographique ville de Vannes
    destinations :
    banque de France
    observation :
    Né en 1842 à Vannes, Achille Martine a commencé une carrière de receveur de l´enregistrement en Manche, avant de revenir s´installer dans sa ville natale où il devient conseiller municipal en 1881 et conseiller général du Morbihan à partir de 1883. D´après le Dictionnaire biographique du département édité chez Flammarion en 1901, il prit une part active à tous les travaux de l´assemblée et fut le promoteur du projet de chemins de fer départementaux mais ses échecs successifs aux législatives et au Sénat l ´empêchèrent de récolter « le fruit de ses efforts opiniâtres ». Sur le plan privé, il fait partie des trois au sud de la gare, il achète progressivement à partir de 1879 pendant une période de dix ans les parcelles de la prairie Saint-Symphorien que les trois associés destinent à un lotissement dit le lotissement Saint-Symphorien. En ce sens, la construction de sa maison à l'architecture de qualité sur liées à l'activité artisanale de leur propriétaire.
    illustration :
    Plan de la ville de Vannes par Léchard, 1897 : détail. AM Vannes 9Fi. IVR53_20055600651NUCA Plan de la ville...de Vannes, par Bassac, éd.1898 : partie nord-est. AM Vannes 9Fi Plan de la ville par Guillerminet, Ministère de la Reconstruction, 1947. AM Vannes 9Fi Vue ancienne de l'hôtel Martine avant son rachat par la Banque de France. Archives de la Banque de Vue ancienne de l'hôtel Martine avant son rachat par la Banque de France. Fonds privé Façade postérieure de l'hôtel Martine avant son rachat par la Banque de France. Fonds privé La Banque de France. Carte postale collection David, Vannes. Collection privée Plan de masse de l'hôtel Martine, 21 décembre 1898 dressé pour la vente de l'hôtel à la Banque de Plan du 2e étage de la Banque de France par Caubert de Cléry, 1er quart du 20e siècle. AD Morbihan fonds Guy Caubert de Cléry. IVR53_20055605091NUCB
    profession :
    [architecte] Caubert de Cléry Joseph
    copyrights :
    (c) Ville de Vannes
    historique :
    Martine, investisseur qui, avec Ducroquet et Guérin, rachète à partir de 1885 les terrains avoisinant la , (architecte ?) cité dans le contrat de construction qui lie A. Martine et Paul Grandeau. Le commanditaire vend sa propriété en 1898 à la Banque de France qui s'y installe. L'hôtel fera l'objet de travaux d'agrandissement, menés par l'architecte Joseph Caubert de Cléry (ajout d'un étage et d'ailes latérales).
    referenceDocumentaire :
    Monsieur et Madame Martine au profit de la Banque de France. p. 305 Histoire de Vannes et de sa région LEGUAY, sous la direction de Jean-Pierre. Histoire de Vannes et de sa région. Toulouse : éditions Privat. Pays et villes de France, 1988. 320p. ; 23,5 cm. p. 19-20 Vannes à la Belle-Epoque, souvenirs de mon enfance DECKER, Francis. Vannes à la Belle -Epoque, souvenirs de mon enfance. Archives municipales de Vannes, 1997. ville, Vannes, 1785-1940. U.P.A. de Nantes, mémoire de 3e cycle, 1982.
  • Chapelle Notre-Dame de la Clarté, puis église paroissiale Saint-Pierre (Baud)
    Chapelle Notre-Dame de la Clarté, puis église paroissiale Saint-Pierre (Baud) Baud - Place Le Sciellour - en village - Cadastre : 2005 AH 322 1829 1316
    titreCourant :
    Chapelle Notre-Dame de la Clarté, puis église paroissiale Saint-Pierre (Baud)
    description :
    La chapelle initiale, de plan massé, possédait deux bas-côtés, un transept non saillant et un chevet à trois pans à noues multiples, dit "chevet Beaumanoir". Comme à Notre-Dame de Paradis d'Hennebont , les trois pignons du choeur, destinés à procurer plus de lumière à l'édifice, sont soulignés à la base d'une moulure formant larmier et dotés de baies non passantes. Voisine de l'ancienne façade ouest de la chapelle, la sacristie fait pendant à la puissante tour quadrangulaire. Epaulée de contreforts, couronnée polygonale est moderne. L'édifice en grand appareil de granite est éclairé de baies en arc brisé : sur chacun des trois pans du chevet ; sur le pignon de la façade occidentale où se superposent la porte et la grande baie ; sur la façade sud éclairée d'une porte et de deux fenêtres. La nef récente, au nord
    annexe :
    photographiques (Médiathèque de l'architecture et du patrimoine), Sap01_mh064901_p.jpg. 20055603928NUCA : Archives photographiques (Médiathèque de l'architecture et du patrimoine), 021/sap01_mh064899_p.jpg. 20055603929NUCA  : Archives photographiques (Médiathèque de l'architecture et du patrimoine) 20055604039NUC : Archives
    statut :
    propriété de la commune
    vocables :
    Notre-Dame de la Clarté
    illustration :
    Plan au sol, dessin du service régional de l'Inventaire, 2005 IVR53_20055604057NUC Plan de la ville par Detaille de Keroyand, 1784. (AD Morbihan) IVR53_20035600601NUCA Plan de la ville par Detaille de Keroyand, 1784 : détail. (AD Morbihan) IVR53_20035600602NUCA Extrait du cadastre ancien de 1829, section AH (A.D. Morbihan, série 3P) IVR53_20035600631NUCA Extrait du cadastre ancien de 1829, section AH (A.D. 56, série 3P) IVR53_20035600632NUCA Dessin de Caubert de Cléry, plan au sol de la chapelle Notre-Dame de la Clarté et de la nouvelle Dessin de Caubert de Cléry, coupe transversale de la chapelle,1911 (A.D. 56, série 2O 10/6, 8 Dessin de Caubert de Cléry, 1er projet pour la nouvelle église : plan au sol, 1911 (A.D. 56, série Dessin de Caubert de Cléry, 1er projet pour la nouvelle église : coupes transversale et Dessin de Caubert de Cléry, 1er projet pour la nouvelle église : élévations sud et nord, 1911 (A.D
    profession :
    [architecte diocésain] Caubert de Cléry Joseph
    representations :
    colonnettes est surmontée d'une accolade à crosses sommée d'un fleuron. Les rampants du pignon sont ornés de crochets. Côté sud, les pilastres de la façade sont sommés de grotesques. Le chevet à trois pans est marqué par des contreforts à pinacle agrémentés de gargouilles zoomorphes superposées. Les pignons de ces pans sont également garnis de crochets.
    partiesConstituantesNonEtudiees :
    fontaine de dévotion
    historique :
    La chapelle Notre-Dame de la Clarté est probablement construite dans le second quart du 16e siècle , peut-être par le même atelier que celui de Notre-Dame de Paradis d'Hennebont dont le choeur est , l'architecte Caubert de Cléry de Vannes, chargé du projet de reconstruction de l'église, décide, plutôt que de la reconstruire, d'adapter une nouvelle nef à la façade nord de la chapelle qui perd alors sa fonction initiale pour servir de transept. Ainsi, le choeur de la nouvelle église se trouve orienté au sud  : la chapelle Notre-Dame de la Clarté devient église paroissiale Saint-Pierre. Le raccordement des deux édifices crée une percée dans la nef de la chapelle. De même, l'ancienne voûte lambrissée de 1625 aux sablières sculptées, jugée trop haute par rapport à celle de la nouvelle nef, est rabaissée de deux mètres environ et dissimulée par une fausse voûte d'ogives en plâtre. La nouvelle nef de style néo-gothique remploit deux portes de la chapelle. La flêche de la grande tour carrée à l'angle nord-ouest est foudroyée
    referenceDocumentaire :
    p. 69 Inventaire général des monuments et richesses artistiques de la France. Vallée du Blavet. Le canton de Baud. Bretagne. 2003. Rennes : Editions Apogée. (Images du Patrimoine ; n° 235). p. 3, 4 DANIGO, Joseph.Eglises et chapelles du pays de Baud. Imprimerie Presse du Morbihan, Lorient p. 7, 8 DUHEM, Gustave. Les églises de France, Morbihan. Paris, 1932. Patrimoine des Communes de France). Le Conservatoire Régional de la Carte Postale (le Cartopole de Baud) .
  • Hôtel de Marboeuf, puis Imprimerie Lafolye-Lamarzelle, 2 place des Lices ; rue Saint-Vincent (Vannes)
    Hôtel de Marboeuf, puis Imprimerie Lafolye-Lamarzelle, 2 place des Lices ; rue Saint-Vincent (Vannes) Vannes - 2 place des Lices rue Saint-Vincent - en ville - Cadastre : 1844 K8 1805 1980 BS 278, 277, 276
    titreCourant :
    Hôtel de Marboeuf, puis Imprimerie Lafolye-Lamarzelle, 2 place des Lices ; rue Saint-Vincent
    annexe :
    dénombrement de Julien Le Sénéchal chevalier seigneur de Treduday demeurant en sa maison de Treduday paroisse de Theix d´une maison proche l´étang du château ouvrant par le devant d´un côté sur les Lisses et de l´autre côté par le derrière sur le dit estang et vers les murs de la ville et passé pour aller à l ´abreuvoir contenant sous fond de long vers les Lisses 98 pieds de long vers le dit estang 97 pieds et par le côté joignant le passage de l´abreuvoir aux chevaux 50 pieds, la dite maison consistant au dit logement cour et écurie et appartient la dite maison au Sr de Treduday par contrat d´échange du 20 septembre Morbihan, 1 Fi 99. 19975601181X : Archives municipales de Vannes, 21 Fi. 19975601201XA : Archives municipales de Vannes 20075601215NUCA : Archives départementales du Morbihan, 149 J 293. 20075601216NUCA  : Archives départementales du Morbihan, 149 J 293. 19985600214XA : Archives municipales de Vannes Bail, 1690 A. D. Morbihan. 6E 763 : 30 juillet 1690 : Bail de 3 ans passé entre dame Anne Le
    typologies :
    en alignement de rue
    cadresEtude :
    inventaire topographique ville de Vannes (secteur sauvegardé)
    appellations :
    de Marboeuf
    illustration :
    Fonds de l'Intendance. 1774. Plan d'un terrain...joignant le moulin des Lisses pour faire voir Vannes en 1785, avec indication des alignements projetés. Copie du plan d'embellissement de Maury Plan des ruines de l'ancien château de l'Hermine, copie par Pressat, 1797. AD Morbihan 1Fi99 Plan d'alignement et de voirie, 1840, section C, partie est. AM Vannes. IVR53_19975601201XA Plan d'aménagement de l'imprimerie Lafolye par Joseph Caubert de Cléry pour M. Jacquet, novembre 1909-1910 : rez-de-chaussée. AD Morbihan 149 J 296. IVR53_20075601215NUCA Plan d'aménagement de l'imprimerie Lafolye par Joseph Caubert de Cléry pour M. Jacquet, novembre Rectification du plan d'alignement de la ville. Projet de modification : rue du rempart, place de Elévation nord, porte et jour de cave IVR53_20145607508NUCA Vue sud des bâtiments, détail du corps de passage IVR53_20105606462NUCA
    profession :
    [architecte] Caubert de Cléry Joseph [propriétaire] Marboeuf de [propriétaire] Lamarzelle de Napoléon-Alexandre
    copyrights :
    (c) Ville de Vannes
    historique :
    Un plan conservé dans les archives de l'Intendance montre l'emplacement de l'hôtel peut-être édifié mentionné dans la réformation de 1677, il semble avoir été construit après cette date. Sur ce plan qui indique l'enclos de l'hôtel, alors propriété du sieur Liard, il était prévu d'augmenter la construction de l'enclos bordait le "pavage de l'abreuvoir", indiquant que l'étang des Lices qui alimentait le moulin servait aussi d'abreuvoir. Dans les matrices cadastrales de 1844, l'hôtel est la propriété en 1844 de Napoléon-Alexandre de Lamarzelle, libraire à Vannes. Ces mêmes matrices signalent une augmentation de construction en 1860, qui correspond à un agrandissement de l'édifice, probablement d'une travée latérale est. Les archives départementales conservent les plans d'aménagement de l'imprimerie Lafolye -Lamarzelle par Joseph Caubert de Cléry en 1909-1910 avec agrandissement postérieur du bâtiment sur la cour et aménagement du 1er étage sur pilotis au-dessus d'une partie de l'étang des Lices.
    referenceDocumentaire :
    Plan d'un terrain, 1774 A. D. Ille et Vilaine. Série C. C 704/25/ Fonds de l'Intendance. Plan d'un le sieur Liard compte bâtir. Dessin : plan géométral par Detaille de Keroyand (ingénieur des Ponts-et -Chaussées), 1774. Ech. 1 : 148, papier, plume, encre, mine de plomb, aquarelle, 50,5 Lx34,5 l. dénombrement de Julien Le Sénéchal chevalier seigneur de Treduday d´une maison. compagne de messire Guy Dupont chevalier seigneur de Chuilly conseiller au parlement de Bretagne à maître Pierre Besnard directeur des formules, papiers et parchemins timbrés de l´évêché de Vannes. Plan des ruines de l'ancien château de l'Hermine, 1797 A. D. Morbihan 1Fi99. Plan des ruines de l'ancien château de l'Hermine, par Demier, copie de Pressat, 1797. Aménagement de l'imprimerie, 1909-1910 A. D. Morbihan. 149 J 83. Fonds Joseph Caubert de Cléry . 1909-1910. Place des Lices. Propriété Lafolye. Aménagement de l'imprimerie.
  • Séminaire dit Grand Séminaire, anciennement couvent des Capucins, puis couvent d'Ursulines ; actuellement Maison du Diocèse,rue Monseigneur Tréhiou (Vannes)
    Séminaire dit Grand Séminaire, anciennement couvent des Capucins, puis couvent d'Ursulines ; actuellement Maison du Diocèse,rue Monseigneur Tréhiou (Vannes) Vannes - rue Monseigneur Tréhiou - en ville - Cadastre : 1844 K5 1016 à 1020 bis 1980 BY 206, 209
    genresDestinataire :
    de capucins
    etages :
    rez-de-chaussée surélevé étage de comble
    description :
    arcades sont fermées par des vitraux. La chapelle se greffe au centre de l'aile nord tandis que l'aile sud carrés sur sous-sol en rez-de-chaussée surélevé.
    annexe :
    Sources iconographiques 20075605797NUCA : Bibliothèque de Rennes-Métropole 20055600526NUCA  : Archives départementales du Morbihan, 1 Fi 88/1. 19975601149X : Archives municipales de Vannes, 21 Fi  : Archives municipales de Vannes, Série Z Fonds Martin-Chauffier. 20065604023NUCB : Archives municipales de Vannes, Série Z Fonds Martin-Chauffier. 20065606493NUCB : Archives municipales de Vannes, Série Z Fonds Martin-Chauffier. 20065604024NUCB : Archives municipales de Vannes, Série Z Fonds Martin-Chauffier . 20065604025NUCB : Archives municipales de Vannes, Série Z Fonds Martin-Chauffier. 20065606501NUCB : Archives municipales de Vannes, Série Z Fonds Martin-Chauffier. 20065606502NUCB : Archives municipales de Vannes, Série Z Fonds Martin-Chauffier. 20065606500NUCB : Archives municipales de Vannes, Série Z Fonds Martin -Chauffier. 20065606499NUCB : Archives municipales de Vannes, Série Z Fonds Martin-Chauffier. 20065606498NUCB  : Archives municipales de Vannes, Série Z Fonds Martin-Chauffier. 20065606497NUCB : Archives municipales de
    cadresEtude :
    inventaire topographique ville de Vannes
    observation :
    sont visibles mais revus par les architectes du Grand Séminaire, Joseph et Guy Caubert de Cléry pour déposés maintenant aux Archives municipales de Vannes comprenant les plans du couvent des Capucins avec quelques dessins de mobilier (chaires à prêcher, reliquaires...) nous permettent de saisir l'importance du couvent d'origine et de comprendre l'imbrication des édifices entre eux.
    illustration :
    Description historique... du président de Robien : plan de Vannes, partie sud, milieu du 18e siècle (e sur le plan). Bibliothèque de Rennes-Métropole. IVR53_20075605797NUCA Plan de la ville de Vannes et de ses environs, par Léchard, 1897. Partie sud-est, détail. AD Plan de la commune par Gay, Ministère de la Reconstruction, 1952 : partie sud est de la ville. AD Plan du couvent des capucins de Vannes rez-de-chaussée, 1er quart 17e siècle. AM Vannes série Z Plan du couvent des capucins 1er étage et coupe de la chapelle, 1er quart 17e siècle. AM Vannes Coupe de l'escalier, aile sud, 1er quart 17e siècle. AM Vannes série Z fonds Martin-Chauffier Elévation de la façade sud du couvent des capucins, 1er quart 17e siècle. AM Vannes série Z fonds Projet de pavement de cloître, 1er quart 17e siècle. AM Vannes série Z fonds Martin-Chauffier Projet d'édifice rez-de-chaussée non identifié, sanitat (?), 1er quart 17e siècle. AM Vannes série
    profession :
    [architecte] Caubert de Cléry Joseph [architecte] Caubert de Cléry Guy
    copyrights :
    (c) Ville de Vannes
    representations :
    Les vitraux de la chapelle et du cloître sont signés des maitres-verriers Mauméjean et Bessac.
    historique :
    Le Grand Séminaire, lieu de formation pour les futurs prêtres, est édifié sur l'emplacement de la ) réalisées par les Ursulines qui avaient racheté en 1807 le couvent des Capucins. Le plan de la ville dressé en 1785 et le plan cadastral de 1809 indiquent la situation des bâtiments conventuels à l'angle de la rue de Séné (actuelle rue Mgr Tréhiou) et d'un chemin existant au sud de la rue actuelle des Ursulines , aujourd'hui disparu, sur un terrain qui fut donné aux capucins par Laurent Peschart, seigneur de Limoges. Le couvent des Capucins est édifié à partir de 1614 avec les pierres du manoir ducal de Lestrénic en Séné matériaux de ce manoir, en ruines. Les archives du fonds Martin-Chauffier mentionnent l'existence d'un maître-architecte Laurent, l'existence d'une chapelle dans le sanitat (lieu de soins). Les Fonds notariés 6E Le Claire mentionnent un contrat passé en 1679 avec Gilles Millet sculpteur pour le tabernacle de l'église des capucins. Les plans de fondation montrent que les bâtiments se développaient autour d'un
    referenceDocumentaire :
    Plan cadastral 1807-1809 A. M. Vannes. 21 Fi. Plan cadastral 1807-1809. Tableau d'assemblage de la Projets d'agrandissement du Grand-Séminaire Archives de l’évêché, Vannes. Série Y 5. P. 296-298 Les origines historiques de la ville de Vannes LALLEMAND, Alfred. Les origines historiques de la ville de Vannes. Imprimerie Galles. Vannes.1904. p. 52-54 Topographie historique de Vannes LE MENE, Joseph-Marie. Topographie historique de Vannes Les Capucins de Vannes LE MENE, Joseph-Marie. Les Capucins de Vannes. In : Bulletin de la Société p. 102 Le vieux Vannes THOMAS-LACROIX, Pierre. Le vieux Vannes. Malestroit, presses de l'Oust, 2e Eugène Duclos, supérieur du Séminaire de Vannes MOISAN, André. Eugène Duclos, supérieur du Séminaire de Vannes : l'homme et l'oeuvre. Vannes, 2001. peinture et la sculpture religieuse à Vannes aux 17e et 18e siècles. Mémoire de maîtrise. 2001.
  • Villa Saint-Michel, 4 rue Texier-Lahoulle (Vannes)
    Villa Saint-Michel, 4 rue Texier-Lahoulle (Vannes) Vannes - 4 rue des deux frères Texier-Lahoulle - en ville - Cadastre : 1980 AN 40a
    description :
    Maison à l'origine isolée bâtie en retrait de rue avec un grand jardin environnant clos de murs . Double en profondeur, la maison, couverte d'un toit à croupes polygonales, est de plan complexe. Le plan de base est en équerre, sur lequel se greffe en façade postérieure un corps à étage carré couvert en des ouvertures et les lucarnes à décor trilobé sont en pierre de taille de granite. Les souches de cheminées en pierre sont surmontées d'un ornement de conduit polygonal en brique.
    annexe :
    Sources iconographiques 20075601114NUCA : Archives municipales de Vannes, 9 Fi. 20045605451NUCB  : Archives municipales de Vannes, 9 Fi. 20075601239NUCA : Archives départementales du Morbihan, 149 J 346
    typologies :
    en retrait de la rue maison de plan complexe
    cadresEtude :
    inventaire topographique ville de Vannes
    observation :
    Maison à décor de type néo-gothique. Elle est représentative de la production haut de gamme de Joseph Caubert de Cléry, imprégné par le style néo-gothique. Un rapprochement peut être fait avec sa maison, voisine de celle-ci, au programme plus modeste. A rapprocher également de la maison Havret.
    illustration :
    Plan de la ville de Vannes et de ses environs, par Léchard, éd. 1897. Quartiers de la Madeleine et de Rohan. AM Vannes 9Fi. IVR53_20075601114NUCA Plan de la ville par Charles Gay, Ministère de la Reconstruction, 1952. AM Vannes 9Fi Construction d'une maison pour le capitaine de Brun par J. Caubert de Cléry, 1898 : plan des étages Construction d'une maison pour le capitaine de Brun par J. Caubert de Cléry, 20 décembre 1897 Vue de situation avec la villa Ker-Anna. IVR53_20075600990NUCA Elévation sud, partie supérieure, prise de la rue Texier-Lahoulle. IVR53_20045606128NUCA Elévation sud, statue de saint Michel terrassant le dragon. IVR53_20045605418NUCA
    profession :
    [architecte] Caubert de Cléry Joseph [architecte] Caubert de Cléry Guy [commanditaire] Brun de
    copyrights :
    (c) Ville de Vannes
    representations :
    Statue de saint Michel terrassant le dragon reposant sur une console en granite moulurée insérée dans le mur de la façade ouest. Décor néo-gothique ; lucarnes à décor trilobé.
    historique :
    Alexandre Douaud acquiert en 1888 de la famille Huon de Penanster le terrain sur lequel est construite cette maison. Le 30 octobre 1897, il revend le terrain "en forme de trapèze, à prendre dans la prairie dite la "prairie de pendus" au capitaine de Brun et à son épouse de Perrinelle-Dumay. La maison construite peu après ne figure pas sur le plan de Vannes de Léchard de 1897, ni sur celui de Bassac de 1898 . Les plans de la villa Saint-Michel sont dus à l'architecte Joseph Caubert de Cléry. L'écurie est contemporaine de la maison mais a été transformée en logement secondaire dans les années 1970, peut-être sur des plans de Guy Caubert de Cléry. Le garage date des années 2000.
    referenceDocumentaire :
    Fonds Joseph Caubert de Cléry, projet, 1897-1898 A. D. Morbihan. 149 J 131. Fonds Joseph Caubert de Cléry. 1897-1898. Le Bondon. Projet de construction d'une maison et dépendances pour le capitaine de Fonds Joseph Caubert de Cléry, plans, 1897-1898 A. D. Morbihan. 149 J 346. Fonds Joseph Caubert de Cléry. 1897-1898. Le Bondon. Projet de construction d'une maison et dépendances pour le capitaine de p. 7 Un quartier de Vannes : le quartier Bondon-Madeleine BARTHOMEUF, Anne. Un quartier de Vannes de Vannes ; Animation du patrimoine. 2008.
  • Maison, 14 avenue Franklin Roosevelt (Vannes)
    Maison, 14 avenue Franklin Roosevelt (Vannes) Vannes - 14 avenue Franklin Roosevelt rue des deux frères Texier-Lahoulle - en ville - Cadastre : 1980 AN 6
    annexe :
    . 20075601180NUCA : Archives départementales du Morbihan, 3O 2180. 20075601114NUCA : Archives municipales de Vannes , 9 Fi. 20045605481NUCB : Archives municipales de Vannes, 1O 216. 20045605159NUCB : Archives municipales de Vannes, 9 Fi.
    typologies :
    en retrait de rue
    cadresEtude :
    inventaire topographique ville de Vannes
    illustration :
    Demande de Lenoble pour construire une usine à gaz pour l´éclairage de la ville de Vannes, 1847. AD Plan du terrain des héritiers Lotz, route d'Auray, arrêté d'ouverture de la rue approuvé le 4 juin Plan de la ville de Vannes et de ses environs, par Léchard, éd. 1897. Quartiers de la Madeleine et de Rohan. AM Vannes 9Fi. IVR53_20075601114NUCA Plan parcellaire de la rue Texier-Lahoulle (1ère partie) dressé en 1909 mais réannoté en rouge Plan de la ville par Guillerminet, Ministère de la Reconstruction, 1947. AM Vannes 9 Fi Vue de l'angle sud-est de la toiture. IVR53_20045605175NUCA
    profession :
    [commanditaire] Combourg de Augustin [architecte] Caubert de Cléry Joseph
    copyrights :
    (c) Ville de Vannes
    escaliers :
    escalier de distribution extérieur escalier droit en maçonnerie
    etages :
    étage de soubassement
    description :
    d'angle. Double en profondeur, la maison est de plan massé. Deux avant-corps polygonaux en rez-de-chaussée construit en retrait de la maison à l'ouest. A l'exception du soubassement de la maison en pierre de taille , les façades sont enduites. Les encadrements des ouvertures sont en pierre de taille de granite et
    observation :
    Par son implantation en retrait de la rue, la diversité de ses volumes, la parfaite conservation des volumes de toiture, ainsi que par sa situation d'angle, cette maison de grande qualité participe au caractère monumental de l'avenue Roosevelt.
    murs :
    pierre de taille
    historique :
    Maison figurant sur le plan Léchard de 1897, à un emplacement légèrement différent, sans doute construite peu avant cette date : le plan de partage du terrain des héritiers Lotz pour l'ouverture de la rue Françoise d'Amboise, datant de 1895, indique que M. de Combourg est propriétaire du terrain probablement alors non construit. Cette information est confirmée par l'annuaire du Morbihan de 1899 qui signale de Combourg à cette adresse. La maison serait donc de l'extrême fin du 19e siècle, entre 1895 et 1897. Les archives de l'architecte Joseph Caubert de Cléry mentionnent le travail de l'architecte dans cette maison pour Paul Simon, propriétaire de l'édifice à partir, semble t-il, de 1904. Les travaux pour changement de distribution intérieure sont confiés à l'entrepreneur Louis-Marie Prévost. (Existence aux AD 56 (série S245) d'une demande en juillet 1847 de M. Lenoble pour construire sur ce terrain une usine à gaz pour l´éclairage de la ville de Vannes. Le terrain appartient alors à la veuve Lebrun. La demande
    referenceDocumentaire :
    . Demande de M. Lenoble, constructeur d´usine d´éclairage par le gaz, pour construire une usine à gaz pour l ´éclairage de la ville de Vannes sur la route Royale de Nantes à Vannes à l´encoignure du chemin du Bondon , dans le champ appartenant à Madame Veuve Lebrun, occupé par M. Calvez demeurant à Vannes à l´hôtel de Vannes quartiers ouest LAINE Claire, TOSCER Catherine. Vannes quartiers ouest. Edition ville de
  • Hôtel Havret, 20 avenue Franklin Roosevelt, rue Françoise d'Amboise (Vannes)
    Hôtel Havret, 20 avenue Franklin Roosevelt, rue Françoise d'Amboise (Vannes) Vannes - 20 avenue Franklin Roosevelt rue Françoise d'Amboise - en ville - Cadastre : 1980 AN 361, 8
    etages :
    étage de soubassement
    description :
    , la maison, couverte d'un toit à croupes, est de plan rectangulaire, sur lequel se greffent corps en principal, couvert d'un toit en pavillon, abrite la cage d'escalier. Un corps en hors-oeuvre de plan massé couvert en pavillon prolonge le corps principal au nord-ouest. Un petit corps polygonal à usage de service sont en pierre de taille de granite et brique. Sur le corps principal, les lucarnes sont couvertes à on accède par un escalier droit en granite. L'entrée de la cour est marquée par deux piliers en pierre de taille. Il existait en façade postérieure un escalier droit parallèle centré qui menait au
    annexe :
    . 19985600203XA : Archives municipales de Vannes 20045605159NUCB : Archives municipales de Vannes, 9 Fi . 20045605460NUCB : Archives municipales de Vannes, 1O 221. 20045605461NUCB : Archives municipales de Vannes, 1O 221.
    typologies :
    en retrait de rue
    cadresEtude :
    inventaire topographique ville de Vannes
    observation :
    Par son implantation en retrait de la rue, son caractère éclectique, la diversité de ses volumes de l'Ecole Normale, l'édifice le plus marquant de l'avenue Roosevelt. Bien que plus complexe dans ses volumes , cet hôtel n'est pas sans évoquer, par sa qualité, l'hôtel de Kersauson construit pour les Tinguy rue de Kerozen.
    illustration :
    Plan du terrain des héritiers Lotz, route d'Auray, arrêté d'ouverture de la rue approuvé le 4 juin Plan de la ville de Vannes et de ses environs, par Léchard, éd. 1897. Partie sud-ouest. AM Vannes Plan de la ville par Guillerminet, Ministère de la Reconstruction, 1947. AM Vannes 9 Fi Vue de situation est prise du réservoir : maisons 20 et 22 avenue roosevelt, Ecole normale Elévation sud, détail de l'entrée. IVR53_20045605180NUCA Elévation sud : détail façade sud et de l'entrée. IVR53_20075600741NUCA
    profession :
    [architecte] Caubert de Cléry Joseph
    copyrights :
    (c) Ville de Vannes
    escaliers :
    escalier de distribution extérieur escalier droit en maçonnerie
    historique :
    va de la rue du Bondon à l'Ecole Normale : c'est sur plusieurs parcelles du lotissement constitué sur ce terrain qu'est édifié l'hôtel particulier Havret. Il ne figure pas sur le plan Léchard de 1897 , mais est construit peu après cette date par l'architecte Joseph Caubert de Cléry pour Arsène Havret (J 781) entre 1903 et 1905. La propriété a été amputée de son jardin postérieur, peut-être un potager la façade ouest en lien avec l'entrée de service sur la rue Françoise d'Amboise vers 1960. Un seul . Un plan de lotissement dressé par Havret en 1954 indique l'emplacement des anciens garages et écuries au milieu de la parcelle cadastrée n°8. La parcelle fait l'objet en 1954 d'un projet de lotissement qui ne verra jamais le jour. Situé dans les jardins dépendant de la propriété du lotisseur, il est autorisé le 20 octobre 1954 sans accomplissement des formalités de lotissement et comprend 4 lots mais un nouvel arrêté daté du 20 septembre 1955 l'annule et remplace celui de 1954. Nous pensons que Maître
    referenceDocumentaire :
    septembre 1884. Demande de Lotz pour enclore sa propriété (plan du 31 octobre). Dossiers de lotissement A. M. Vannes, 1O221, dossier de lotissement, lotissement n°64 et 71.
  • Chapelle dite chapelle Sainte-Anne, rue Philippe Lebon (Vannes)
    Chapelle dite chapelle Sainte-Anne, rue Philippe Lebon (Vannes) Vannes - rue Philippe Lebon - en ville - Cadastre : 1980 BV 241
    description :
    Edifice de plan rectangulaire à vaisseau unique avec choeur en retrait. La nef est éclairée de chambre de cloche de plan rectangulaire surmontée d'une croix. Gros oeuvre en moellon de granite recouvert d'un enduit de ciment, à l'exception des encadrements des baies en pierre et brique et des chaînages d'angle. Lambris de couvrement.
    annexe :
    municipales de Vannes, 5 I 162. 20055604553NUCB : Archives municipales de Vannes, 5 I 162. 20055604556NUCB  : Archives municipales de Vannes, 5 I 162. 20055604554NUCB : Archives municipales de Vannes, 5 I 162 . 20055604555NUCB : Archives municipales de Vannes, 5 I 162. 20075601219NUCA : Archives départementales du Morbihan Vannes.- Sainte-Anne de Trussac [...] Dans toutes les grandes villes les quartiers éloignés du sollicitude de l'évêque a été aux habitants de Trussac qu'il souffrait de voir privés de secours religieux , surtout depuis le jour où, contre tout droit, on lui a enlevé la chapelle de l'Evêché. Et c'est pour cela qu'aujourd'hui les murs d'une nouvelle église commencent à s'élever en plein quartier de Trussac. Elle permettra aux habitants de ce village, de Conleau et de Cliscouët, de remplir plus facilement leurs devoirs religieux. Car ce qui tient le plus au coeur de l'Evêque, c'est que tous ses enfants profitent des grâces divines. Il a encore d'autres motifs de se réjouir de se trouver au milieu des habitants de ce quartier
    cadresEtude :
    inventaire topographique ville de Vannes
    observation :
    Edifice de style néoroman en mauvais état sanitaire. L'édifice perd son enduit. Non vues, les dispositions intérieures du choeur permettaient "aux infirmes et au personnel de la maison " selon La Semaine
    illustration :
    Plan de la commune par Gay, Ministère de la Reconstruction, 1952. AD Morbihan 1 Fi 381/5 Plan de masse et au sol de la chapelle Sainte-Anne de l'école d'hydrographie par J. Caubert de Elévation ouest et coupe transversale de la chapelle Sainte-Anne de l'école d'hydrographie par J . Caubert de Cléry, 12 mai 1910. AM Vannes 5 I 162. IVR53_20055604553NUCB Coupe transversale de la chapelle Sainte-Anne de l'école d'hydrographie par J. Caubert de Cléry, 12 Elévation latérale nord de la chapelle Sainte-Anne de l'école d'hydrographie par J. Caubert de Elévation sud de la chapelle Sainte-Anne de l'école d'hydrographie par J. Caubert de Cléry, 12 mai Projet pour la maison du sacristain par Joseph Caubert de Cléry : plans, coupes, élévations, 9 Projet pour la maison du recteur de Trussac par Joseph Caubert de Cléry : plans, coupes, élévations
    profession :
    [architecte] Caubert de Cléry Joseph
    copyrights :
    (c) Ville de Vannes
    representations :
    Niche à saint en plein-cintre sur la façade principale et armes de Monseigneur Gouraud.
    historique :
    Chapelle de secours placée sous le vocable de sainte Anne construite par l'Evêché en 1910 sur les plans de l'architecte diocésain Joseph Caubert de Cléry pour desservir le faubourg de Trussac (lire à ce sujet les textes de la Semaine religieuse placés en annexe).
    couvrements :
    lambris de couvrement
    referenceDocumentaire :
    A. M. Vannes. 5 I 162. 12 Mai 1910. Plan, élévations et coupes de la chapelle Sainte-Anne de l'école d'hydrographie par J. Caubert de Cléry. A. D. Morbihan. 149 J 255. Fonds Joseph Caubert de Cléry. 1926. Projet de construction du presbytère de la chapelle Sainte-Anne : plans. p. 21 Les églises de France, Morbihan DUHEM, Gustave. Les églises de France, Morbihan. Paris
  • Maison Ker Anna, 6 rue Texier-Lahoulle (Vannes)
    Maison Ker Anna, 6 rue Texier-Lahoulle (Vannes) Vannes - 6 rue des deux frères Texier-Lahoulle - en ville - Cadastre : 1980 AN 39
    description :
    Maison semi-mitoyenne construite en retrait de la rue avec jardin en fond de parcelle comprenant aujourd'hui des garages. Double en profondeur, la maison est de plan massé sur laquelle se greffent de chaque pierre de taille de granite, à linteau sur corbelets, reliés entre eux au niveau du premier étage par un bandeau de briques (doublé au-dessus des fenêtres).
    annexe :
    20075601114NUCA : Archives municipales de Vannes, 9 Fi. 20045605451NUCB : Archives municipales de Vannes, 9 Fi. 20075601038NUCA : Archives municipales de Vannes, 5I 162.
    typologies :
    en retrait de la rue
    cadresEtude :
    inventaire topographique ville de Vannes
    observation :
    L'architecte Joseph Caubert de Cléry investit au début du siècle le nouveau quartier ouest de
    illustration :
    Plan de la ville de Vannes et de ses environs, par Léchard, éd. 1897. Quartiers de la Madeleine et de Rohan. AM Vannes 9Fi. IVR53_20075601114NUCA Plan de la ville par Charles Gay, Ministère de la Reconstruction, 1952. AM Vannes 9Fi Plan d'aménagement pour le bureau de l'architecte dressé le 24 octobre 1913. AM, Vannes 5I162 Vue de situation avec la villa Saint-Michel IVR53_20075600990NUCA Elévation ouest, détail des fenêtres de l'étage encadrant la niche. IVR53_20075600779NUCA Vue de la statue de l'Education de la Vierge. IVR53_20075600778NUCA Vue générale de la façade postérieure IVR53_20045605976NUCA
    profession :
    [auteur commanditaire, architecte] Caubert de Cléry Joseph
    copyrights :
    (c) Ville de Vannes
    representations :
    Education de la Vierge Sculpture représentant l'Education de la Vierge placée dans une niche centrée en façade antérieure
    historique :
    Maison ne figurant pas sur le plan de Vannes de Léchard de 1897, ni sur celui de Bassac de 1898 mais construite peu après cette date pour l'architecte Joseph Caubert de Cléry et évidemment selon ses plans (le cadastre numérisé donne la date de construction de 1900). L'annuaire téléphonique de 1932 signale encore à cette adresse, route du Bondon, le cabinet de Joseph Caubert de Cléry qui fut architecte
    referenceDocumentaire :
    p. 7 Un quartier de Vannes : le quartier Bondon-Madeleine BARTHOMEUF, Anne. Un quartier de Vannes de Vannes ; Animation du patrimoine. 2008.
  • Immeuble, 3 rue des Orfèvres (Vannes)
    Immeuble, 3 rue des Orfèvres (Vannes) Vannes - 3 rue des Orfèvres - en ville - Cadastre : 1807 I3 1844 K8 2009, 2010 1980 BR 130, 131
    description :
    Grand immeuble de rapport en moellon enduit constitué d'un corps principal sur rue avec une aile vers l'ouest en retour d'équerre. L'immeuble comprend un corps secondaire édifié en pan de bois donnant coupé vers l'ouest de 3 étages carrés et d'un étage de comble. Existence d'un sous-sol.
    annexe :
    dénombrement de Me Julien Notin Sr de Carade procureur au présidial de Vannes de deux corps de logis l´un discret messire Julien Le Mée Sr de Bolloré contenant de face sur la rue 20 pieds de largeur et de long et de profondeur compris la dite cour 59 pieds qui fait en fond deux cordes, le dit logis de devant ouvrant vers le spetentrion sur la dite rue des Orfèvres, joignant vers orient à autre logis dépendant de la succession bénéficiaire de Dlle Perrine Thomas et à cour à Dlle Julienne Chessé veuve de feu Me Gilles Naël, le dit logis de derrière joignant aussi la dite cour de la dite Chessée vers orient et vers midy à autre logis appartenant à Dlle Jeanne Le Meter veuve de feu écuyer Jean Gouyon Sr de la Ville et Sr de Bellebat et autrefois à N.H. Olivier Salomon Sr de Crosel, le tout appartenant au dit Notin par acquêt de messire François de Kermeno Sr de Lanouan par contrat du 19 juillet 1667. dénombrement du 4 mars 1677 de Dlle Françoise de Coetlagat femme séparée de biens de N.H. Olivier Le Bourhis Sr
    typologies :
    en alignement de rue
    cadresEtude :
    inventaire topographique ville de Vannes (secteur sauvegardé)
    observation :
    L'immeuble est reconstruit sur l'emplacement de plusieurs vieilles maisons qui étaient très imbriquées entre elles. Elles forment avant l'alignement de la rue de la Monnaie un îlot de maisons "à
    murs :
    granite pierre de taille pan de bois
    illustration :
    Plan cadastral 1807. Section I3 : ville close, rue de la Monnaie. AD Morbihan 3 P 297/22 Plan d'alignement et de voirie, 1840, section B. AM Vannes. IVR53_19975601199XB Plan cadastral de 1844 : section K8, rue de la Monnaie. AD Morbihan 3P 297/53 Plan de la ville de Vannes et des environs par Bassac, éd.1869. Intra-muros. AM Vannes 9Fi Corps sur rue, rez-de-chaussée, cage d'escalier IVR53_20105608005NUCA Corps sur rue, rez-de-chaussée, cage d'escalier, revêtement de sol, mosaïque IVR53_20105608006NUCA Corps sur rue, rez-de-chaussée, escalier, départ IVR53_20105608007NUCA Corps sur rue, rez-de-chaussée, cage d'escalier, décor, plafond IVR53_20105608008NUCA
    profession :
    [architecte] Caubert de Cléry Joseph
    copyrights :
    (c) Ville de Vannes
    historique :
    Immeuble reconstruit en 1907-1908 (1905 d'après le cadastre numérisé) sur l'emplacement de plusieurs maisons en pan de bois comme l'indique le cadastre de 1844 et les documents d'archives. Ces maisons font l'objet de travaux en 1838 avant d'être remplacées par l'immeuble de rapport actuel édifié par l'architecte Joseph Caubert de Cléry en même que l'immeuble d'angle qui sont la propriété de
    referenceDocumentaire :
    Bail, 1676 A. D. Morbihan 6E 863 : 6 Octobre 1676 : Bail de sousferme d´1 an passé par M. Me Jacques Touzé Sr de Villeneuve conseiller du roi au présidial demeurant au bas des Lisses à Nouel Quintin. dénombrement du 4 mars 1677 de Dlle Françoise de Coetlagat femme séparée de biens de N.H. Olivier Le Bourhis Sr de Kerambel son mary d´une maison en la rue des Orfèvres. dénombrement de Dlle Jeanne Touzé fille et une des héritières de défunt Me Jean Touzé en son vivant Sr de la Roche et Dlle Perrine Thomas ses père et mère tant en son nom que de ses consorts. dénombrement de N.H. Louis Cousturet Sr de Bellebat avocat en la cour sénéchal de la juridiction de Largouët dénombrement de Me Julien Notin Sr de Carade procureur au présidial de Vannes de deux corps de logis l´un discret messire Julien Le Mée Sr de Bolloré. Bail, 1683 A. D. Morbihan 6E 14317 : 4 janvier 1683 : Bail de 6 ans passé entre Me Julien Notin Sr
  • Maison dite Toën Rhu, 16 avenue Franklin Roosevelt (Vannes)
    Maison dite Toën Rhu, 16 avenue Franklin Roosevelt (Vannes) Vannes - 16 avenue Franklin Roosevelt - en ville - Cadastre : 1980 AN 5
    etages :
    en rez-de-chaussée
    description :
    profondeur, la maison est de plan en L. A l'exception du soubassement de la maison en appareil polygonal de granite, les façades sont enduites avec encadrements des ouvertures en pierre de taille de granite et fortement débordantes, soutenues par des aisseliers. En retrait de la rue, un petit bâtiment à usage de bureau est enduit avec ouvertures brique et granite. En rez-de-chaussée, il est couvert d'un toit à longs
    annexe :
    . 20075601114NUCA : Archives municipales de Vannes, 9 Fi. 20045605159NUCB : Archives municipales de Vannes, 9 Fi.
    cadresEtude :
    inventaire topographique ville de Vannes
    observation :
    Par son implantation en partie en retrait de la rue, la diversité de ses volumes, sa parfaite conservation, y compris la marquise en fer forgé abritant la porte d'entrée, cette maison de qualité participe au caractère monumental de l'avenue Roosevelt.
    illustration :
    Plan de la ville de Vannes et de ses environs, par Léchard, éd. 1897. Quartiers de la Madeleine et de Rohan. AM Vannes 9Fi. IVR53_20075601114NUCA Plan de la ville par Guillerminet, Ministère de la Reconstruction, 1947. AM Vannes 9 Fi Vue de situation IVR53_20075601265NUCA Vue de situation prise du sud-ouest. IVR53_20035600065NUCA Détail partie supérieure de la façade sur rue. IVR53_20075600755NUCA Détail de l'entrée, marquise en fer forgé et zinc. IVR53_20045605178NUCA
    profession :
    [architecte] Caubert de Cléry Joseph
    copyrights :
    (c) Ville de Vannes
    escaliers :
    escalier de distribution extérieur escalier droit en maçonnerie
    historique :
    Maison construite au tout début du 20e siècle sur les plans de l'architecte Joseph Caubert de Cléry , en 1906 selon les informations communiquées par le petit fils de l'architecte (le cadastre numérisé donne la date de construction de 1903). Le bâtiment isolé servait de cabinet professionnel à l'avocat (Fernand Violle) commanditaire de l'édifice.
    referenceDocumentaire :
    Vannes quartiers ouest LAINE Claire, TOSCER Catherine. Vannes quartiers ouest. Edition ville de
  • Maison Douaud, puis clinique du Sacré-Coeur, 68 rue Texier-Lahoulle (Vannes)
    Maison Douaud, puis clinique du Sacré-Coeur, 68 rue Texier-Lahoulle (Vannes) Vannes - 68 rue des deux frères Texier-Lahoulle rue Jean Mermoz - en ville - Cadastre : 1980 AM 85, 219 a, 242, 243, 244, 245
    etages :
    étage de comble
    annexe :
    Sources iconographiques 20045605451NUCB : Archives municipales de Vannes, 9 Fi. 20075601225NUCA  : Archives départementales du Morbihan, 149 J 359. 20045605629NUCB : Archives municipales de Vannes, 1G 59 . 20045605624NUCB : Archives municipales de Vannes, 1G 59. 20075601097NUCA : Archives municipales de Vannes, 1G 59 . 20045605626NUCB : Archives municipales de Vannes, 1G 59. 20045605627NUCB : Archives municipales de Vannes, 1G 59 . 20075601093NUCA : Archives municipales de Vannes, 1G 59. 20075601094NUCA : Archives municipales de Vannes, 1G 59 . 20075601096NUCA : Archives municipales de Vannes, 1G 59. 20075601095NUCA : Archives municipales de Vannes, 1G 59 . 20075601088NUCA : Archives municipales de Vannes, 1G59. 20075601089NUCA : Archives municipales de Vannes, 1 G 59 . 20075601090NUCA : Archives municipales de Vannes, 1 G 59. 20075601092NUCA : Archives municipales de Vannes, 1 G 59 . 20075601091NUCA : Archives municipales de Vannes, 1 G 59.
    cadresEtude :
    inventaire topographique ville de Vannes
    observation :
    clinique Sainte-Claire le développement du quartier et de la ville en général.
    murs :
    pierre de taille
    appellations :
    dit maison Douaud, puis maison de santé de Rohan puis clinique du Sacré-Coeur
    illustration :
    Plan de la ville par Charles Gay, Ministère de la Reconstruction, 1952. AM Vannes 9Fi Premier projet pour la maison Douaud par Joseph Caubert de Cléry : élévation sur jardin, 1919. AD Premier projet pour la maison Douaud par Joseph Caubert de Cléry : élévation sur jardin, 1919. AD Projet pour la maison Douaud par Joseph Caubert de Cléry : élévation sur jardin, 1919. AD Morbihan Projet pour la maison du concierge par Joseph Caubert de Cléry : plans, coupes, élévations, 21 Projet d'agrandissement du bâtiment principal, par G. Caubert de Cléry, 20 février 1948. Plan de Projet d'agrandissement du bâtiment principal, par G. Caubert de Cléry, 20 février 1948. AM Vannes Projet d'agrandissement du bâtiment principal, par G. Caubert de Cléry, 20 février 1948. Plan du rez-de-chaussée. AM Vannes 1G59. IVR53_20075601097NUCA Projet d'agrandissement du bâtiment principal, par G. Caubert de Cléry, 20 février 1948. Plan de
    profession :
    [architecte] Caubert de Cléry Joseph [architecte] Caubert de Cléry Guy
    copyrights :
    (c) Ville de Vannes
    historique :
    proximité et surplombant l'usine de son père. L'architecte en est Joseph Caubert de Cléry qui propose un premier projet en forme de "Petit Trianon" qui sera refusé au profit du projet actuel. Le projet pour la maison du concierge, conservée, date du 21 septembre 1920. A la suite de difficultés financières, peut -être dues au projet non abouti du lotissement de Rohan, la maison est vendue en 1926 au docteur Caudrelier pour la transformer en clinique. Une première extension due à l'architecte Guy Caubert de Cléry est faite en 1948. Elle prévoit la construction d'un corps de bâtiment avec chambres sur deux niveaux de 20m de long, 10m de large avec un retour. Elle est poursuivie en 1959 par le même architecte et correspond au prolongement de cette première extension avec un long retour vers le sud. Une troisième des unités de soins. Depuis 2005, les locaux sont désaffectés en raison du regroupement des cliniques
    referenceDocumentaire :
    Projet de construction, 1919-1920 A. D. Morbihan. 149 J 142. Fonds Joseph Caubert de Cléry. 1919 -1920. Projet de construction d'un château pour M. Douaud : correspondance. de Vannes ; Animation du patrimoine. 2008. Plans, 1919-1920 A. D. Morbihan. 149 J 358. Fonds Joseph Caubert de Cléry. 1919-1920. Projet de Projet de construction d'un logement pour le concierge, 1919-1920 A. D. Morbihan. 149 J 359. Fonds Joseph Caubert de Cléry. 1919-1920. Projet de construction d'un logement pour le concierge, pour M Permis de construire, 1948, 1966 A. M. Vannes. 35 W Permis de construire Le Bris Société immobilière de Rohan 1948, 1966. p. 7 Un quartier de Vannes : le quartier Bondon-Madeleine BARTHOMEUF, Anne. Un quartier de Vannes
  • Immeuble, 26 rue Saint-Vincent (Vannes)
    Immeuble, 26 rue Saint-Vincent (Vannes) Vannes - 26 rue Saint-Vincent - en ville - Cadastre : 1844 K8 1806 1980 BS 124 1807 I 1231, 1232, 1233
    etages :
    étage de comble
    description :
    Immeuble édifié en alignement de rue, doublé par un autre corps en bordure de l'étang des Lices . L'immeuble donne à l'est sur la cour de l'hôtel de Marboeuf et sur l'emplacement de l'ancien étang des Lices
    annexe :
    Morbihan, 1 Fi 99. 20095605135NUCA : Archives départementales de Vannes, 3 P 297/22. 19975601205XA  : Archives municipales de Vannes 20095605153NUCA : Archives départementales de Vannes, 3 P 297/53 pour la reconstruction de ces deux parties sur le plan pour les n° précités. Vu les lieux Le soussigné est d'avis qu'il soit permis à ce propriétaire de reconstruire sa maison mais en se conformant à l'extrait ci-joint du plan d'alignement de la ville. En conséquence il devra se porter sur une droite qui
    typologies :
    en alignement de rue
    cadresEtude :
    inventaire topographique ville de Vannes (secteur sauvegardé)
    observation :
    l'ensemble des façades sont reconstruites ou reprises au cours du 19e siècle. Cependant, les travaux de restructuration actuels montrent l'étroitesse des foyers de cheminée aujourd'hui visibles dans la partie ancienne n'est pas mentionné dans la réformation de 1677.
    murs :
    granite pierre de taille
    illustration :
    Fonds de l'Intendance. 1774. Plan d'un terrain...joignant le moulin des Lisses pour faire voir Plan des ruines de l'ancien château de l'Hermine, copie par Pressat, 1797. AD Morbihan 1Fi99 Plan cadastral de 1807 : section I3, détail rue Saint-Vincent. AD Morbihan 3P297/22 Plan d'alignement et de voirie, 1840, section C. AM Vannes. IVR53_19975601205XA Plan cadastral de 1844 : section K8 détail rue Saint-Vincent. AD Morbihan 3P 297/53 Projet d'escalier pour monsieur Druelle par Joseph Caubert de Cléry, 18 janvier 1901. Fonds privé Canal de l'étang des Lices, vestiges IVR53_20105606460NUCA
    profession :
    [architecte] Caubert de Cléry Joseph [propriétaire] Keralbeaux de
    copyrights :
    (c) Ville de Vannes
    historique :
    Immeuble mitoyen de l'hôtel de Marboeuf figurant sur les anciens plans cadastraux de 1807 et 1844 , ainsi que sur le plan des ruines de l'ancien château de l'Hermine de 1797, où il appartient à M. de Keralbeaux. L'immeuble est en 1840 (AM Vannes 1O216) la propriété de Jean-Marie Jubier, dit vitrier-peintre à Vannes qui détient un droit de passage dans la cour de monsieur de Lamarzelle, alors propriétaire de l'hôtel de Marboeuf. Le sieur Jubier fait une demande en février 1840 au maire de Vannes pour la reconstruction de sa maison décrite dans les courriers en deux parties. En octobre 1840, il sollicite à nouveau l'administration pour établir un socle en saillie de 22 centimètres pour placer des devantures à la maison qu'il vient de construire. Quelques années plus tard, en mars 1848, c'est une autre demande d'alignement cadastrales indiquent bien la démolition partielle de la maison qu'il veut reconstruire sur les parcelles J récentes sur le plan architectural que les autres parties de la maison. La confrontation des plans
    referenceDocumentaire :
    Demande d'alignement, 1848 A.M. Vannes 1O216. Voirie urbaine alignements. Demande d'alignement de
  • Maison, 3 rue Brizeux (Vannes)
    Maison, 3 rue Brizeux (Vannes) Vannes - 3 rue Brizeux - en ville - Cadastre : 1807 I3 1844 K8 1980 BR 34
    annexe :
    . 20095604184NUCA : Archives départementales de Vannes, 3 P 297/22. 20095604185NUCA : Archives départementales de Vannes, 3 P 297/53. 19985600192XA : Archives municipales de Vannes 19985600198XA : Archives municipales de Vannes, 9Fi. 20075601223NUCA : Archives départementales du Morbihan, 149 J 260.  : [...] certifions nous estre ce jour [...] transportés jusqu'en une maison située rue Saint-Jean de cette ville de Vannes occupé par M. Boizero ci-devant chanoine auquel ayant déclaré le sujet de notre transport il nous a fait faire ouverture des appartements de la dite maison et nous avons vu qu'elle est composée comme cy-après scavoir une cuisine et un petit office au rez-de-chaussée, un caveau au-dessous de cabinet. Un appentif servant de caveau et grenier au desus, un lieu daisance et deux petites décharges. Au que la dite maison et dépendances donne du levant sur la dite rue Saint-Jean et de toutes autres parts et biens du chapitre. La quelle maison et dépendances nous estimons valoir en principale la somme de
    typologies :
    en alignement de rue
    cadresEtude :
    inventaire topographique ville de Vannes (secteur sauvegardé)
    murs :
    pierre de taille pan de bois
    illustration :
    Plan cadastral de 1807. Section I3 intra-muros, détail rue du nord. AD Morbihan 3P297/22 Plan cadastral de 1844. Section K8 intra-muros : détail rue du Nord. AD Morbihan 3P297/53 Plan de la ville de Vannes et des environs par Bassac, éd.1869. Intra-muros. AM Vannes 9Fi Plan de la ville de Vannes et des environs par Bassac, éd.1898. Partie nord-ouest. AM Vannes 9Fi Plan de la maison des soeurs de la Charité de Saint-Vincent de Paul par J. Caubert de Cléry, 1923
    profession :
    [architecte] Caubert de Cléry Joseph
    copyrights :
    (c) Ville de Vannes
    historique :
    Parcelle non construite dans "la déclaration et dénombrement de 1677 des maisons des sieurs vénérables chanoines et gens du chapitre de la cathédrale". Ce terrain pouvait donner accès aux deux maisons prébendales situées à côté. Les plans cadastraux de 1807 et 1844 montrent une maison construite perpendiculairement à la rue avec cour, jardin, terrasse et bâtiment, l'ensemble ouvert de 14 portes et fenêtres en 1844. Les Archives départementales conservent dans le fonds de l'architecte Joseph Caubert de Cléry un plan daté 1923 qui correspond à cette parcelle devenue à l'époque propriété des soeurs de la Charité de Saint-Vincent de Paul. Ce plan concerne la construction d'un bâtiment en fond de parcelle en supplément de cette autre petite maison édifiée au 17e siècle et dans laquelle a vécu Augustin Brizeux de 1816 à
    referenceDocumentaire :
    Fonds Joseph Caubert de Cléry, 1923-1925 A. D. Morbihan 149 J 260 Fonds Joseph Caubert de Cléry  : Vannes, rue Brizeux, propriété des soeurs de la Charité de Saint-Vincent de Paul 1923-1925.
  • Immeuble, 18 rue Emile Burgault (Vannes)
    Immeuble, 18 rue Emile Burgault (Vannes) Vannes - 18 rue Emile Burgault impasse château de la Motte - en ville - Cadastre : 1807 I3 714, 717, 901, 901bis 1844 K8 1640 à 1645 1980 BR 339
    etages :
    étage de soubassement rez-de-chaussée surélevé étage de comble
    description :
    Immeuble de rapport double en profondeur construit en alignement de rue avec grande cour postérieure comprenant d'anciennes remises et dont le plan de forme allongée épouse la parcelle en angle ouvert avec à l'extrémité ouest un retour vers le nord. Sur cour, l'immeuble possède un étage de soubassement qui rachète la dénivellation et le rez-de-chaussée surélevé, 2 étages carrés et un étage de comble  ; sur rue, l'immeuble possède trois étages carrés et un étage de comble. L'utilisation de la pierre de taille de granite est visible pour le soubassement des boutiques du rez-de-chaussée, les encadrements des ouvertures, les chaînages d'angle, la corniche, les bandeaux et les consoles du balcon, le reste de la façade retour avec jour distribuant les étages. Chaque étage distribue deux appartements. Les entrées de service situées en façade postérieure à chaque extrémité de l'immeuble sont au nombre de deux dont une sous une tour hors-oeuvre ; elles donnent chacune accès à des escaliers de service ; existence d'escaliers
    annexe :
    Sources iconographiques 19975601182X : Archives municipales de Vannes, 21 Fi. 20015604207NUCA  : Archives départementales du Morbihan, 3P 593. 19985600192XA : Archives municipales de Vannes 20015600226XA : Archives départementales du Morbihan, 1 Fi 275/1. 19985600209XA : Archives municipales de Vannes, 17 Fi. 19985600258XA : Archives municipales de Vannes 20015600250XA : Archives
    cadresEtude :
    inventaire topographique ville de Vannes (secteur sauvegardé)
    observation :
    Très grand immeuble de rapport, construit dans la deuxième moitié du 19e siècle, rare à Vannes par
    murs :
    granite pierre de taille calcaire pierre de taille
    illustration :
    Plan de la ville de Vannes et des environs par Bassac, éd.1869. Intra-muros. AM Vannes 9Fi Plan général des édifices, jardins et autres dépendances de la ci-devant maison épiscopale de Vannes avec les divisions qiui ont paru les plus avantageuses pour la vente de cette propriété nationale Viile de Vannes. Rectifications du plan d'alignement par Charier, 1863. AM Vannes 17Fi Ville de Vannes. Rectifications au plan d'alignement. Rue Billault, et plan de l'ancienne Construction du mur de face... Plan d'ensemble par Charier, 1842. AD Morbihan1 Fi 315/1 Plan général du projet de préfecture, par Charier, 1843. A. D. Morbihan 1 Fi 315/5 Plantations projetées dans le jardin de la préfecture, plan par Charier, 1852. AD Morbihan 1 Fi 315 Vue de la rue Burgault en 1905 : anciennes écuries de l'évêché. Cliché Henri Martine, 1905. AD Appartements du Progrès à Vannes : logements du 2ème étage par J. Caubert de Cléry, 1912. AD
    profession :
    [architecte] Caubert de Cléry Joseph
    copyrights :
    (c) Ville de Vannes
    historique :
    Gros immeuble de rapport construit sur le site d'un premier château appuyé sur le mur d'enceinte romain, appartenant aux ducs de Bretagne et reconstruit pour l'évêque Charles de Rosmadec en 1654, avant d'être vendu et détruit en 1863, lors du percement de la rue Billault. Il est édifié plus précisément sur l'emplacement du bastion de terre aménagé au 16e siècle par la ville pour renforcer son enceinte devant la porte Notre-Dame. Sur le cadastre de 1844, le côté nord du bastion voit la construction de plusieurs maisons bordant la rue ainsi que la réalisation d'un jardin sur terrasse pour l'évêché. En 1866, l'ensemble de l'évêché est acquis par le comte Hippolyte de La Ferrière qui démolit les édifices existants en 1867. Les Tharreau, entrepreneur, installé rue des Tribunaux. Les matrices indiquent pour lui deux campagnes de Frédéric Delory, négociant de Lorient. L'architecte Joseph Caubert de Cléry dresse en 1912 des relevés intérieurs du second et du troisième étage de l'immeuble pour Louise-Adèle Delory. Ces appartements sont
    localisation :
    Vannes - 18 rue Emile Burgault impasse château de la Motte - en ville - Cadastre : 1807 I3 714
    referenceDocumentaire :
    Plans, 1912 A. D. Morbihan fonds Joseph Caubert de Cléry 149 J 308. Vannes , rue Emile Burgault , propriété Louis-Adèle Delory, occupé par le journal "Le Progrès. Relevés de l'immeuble : 1 rouleau de 5 p. 16-19 Topographie historique de Vannes LE MENE, Joseph-Marie. Topographie historique de Vannes p. 10, 24-25, 26, 35, 57 Les remparts de Vannes ANDRE, Patrick, LEGUAY, Jean-Pierre, MUSSAT, André , PILVEN, Denis. Les remparts de Vannes. In : Les amis de Vannes, 1988, 87p. p. 41-42, 52, 74, 120-121, 205 Histoire de Vannes et de sa région LEGUAY, sous la direction de Jean-Pierre. Histoire de Vannes et de sa région. Toulouse : éditions Privat. Pays et villes de France
  • Maison puis école primaire dite Nicolazic, 17 avenue Franklin Roosevelt ; 36 rue Jean Gougaud (Vannes)
    Maison puis école primaire dite Nicolazic, 17 avenue Franklin Roosevelt ; 36 rue Jean Gougaud (Vannes) Vannes - 17 avenue Franklin Roosevelt 36 rue Jean Gougaud - en ville - Cadastre : 1980 CV 446, 447, 448
    description :
    Ecole construite en retrait de la rue à étage en surcroît avec 2 salles de classe au rez-de -chaussée remplaçant les quatre pièces initiales et logement à l'étage. De plan massé et simple en profondeur, le mur pignon est est flanqué de deux corps polygonaux en rez-de-chaussée comprenant peut-être les anciennes cuisines de l'école. Les adjonctions sont construites en arrière du bâtiment principal , perpendiculairement à la rue Jean Gougaud. Le bâtiment des salles de classe est de plan rectangulaire, orienté à l'est sur la cour de récréation.
    annexe :
    Sources iconographiques 20075601114NUCA : Archives municipales de Vannes, 9 Fi. 20045605159NUCB  : Archives municipales de Vannes, 9 Fi. 20065606478NUCA : Archives départementales du Morbihan, S 246 Morbihan, 149 J 362. 20045605367NUCB : Archives municipales de Vannes, 1G 59.
    typologies :
    en retrait de rue
    cadresEtude :
    inventaire topographique ville de Vannes
    observation :
    Le développement des quartiers ouest durant l'entre-deux-guerres s'accompagne de plusieurs constructions scolaires : l´école communale des filles de la Madeleine (école Calmette) en 1931, l´école Sainte -Thérèse par Joseph Caubert de Cléry pour les Filles de Jésus ainsi que l´acquisition de la maison Buguel
    illustration :
    Plan de la ville de Vannes et de ses environs, par Léchard, éd. 1897 : détail route de Sainte-Anne Plan de la ville par Guillerminet, Ministère de la Reconstruction, 1947. AM Vannes 9 Fi Demande d'alignement pour l'agrandissement de la dépendance de Maître Buguel faite par Normand, 7 Plan et élévation de l'agrandissement de la dépendance de Maître Buguel faite par Normand, 7 juin Elévations et plans d'un agrandissement de la propriété Buguel par Joseph Caubert de Cléry, 1911 Plan de l'école dressé pour la création de 2 classes mobiles, 1965. AM Vannes 1G59 Elévation de la façade antérieure. IVR53_20045605285NUCA Vue des corps latéraux de l'école. IVR53_20045605287NUCA Vue du bâtiment des années 1930 comprenant les salles de classe. IVR53_20045605286NUCA
    profession :
    [architecte] Caubert de Cléry Joseph
    copyrights :
    (c) Ville de Vannes
    historique :
    une demande d'alignement pour agrandir la dépendance sur la rue : plus tard détachée de la propriété . En 1911, un projet de Joseph Caubert de Cléry prévoit l'agrandissement d'une travée à étage avec dote par la suite de salles de classe supplémentaires dans un bâtiment indépendant des années 1930
    referenceDocumentaire :
    . 7 juin 1898 : demande d'alignement du sieur Normand, entrepreneur de T.P., pour l'agrandissement de la dépendance de Maître Buguel. Implantation, plan et élévation. Fonds Joseph Caubert de Cléry, 1911 A. D. Morbihan. 149 J 362. Fonds Joseph Caubert de Cléry. 1911 Fonds Joseph Caubert de Cléry, 1911 A. D. Morbihan. 149 J 145. Fonds Joseph Caubert de Cléry, 1911 de Vannes ; Animation du patrimoine. 2008.
  • Immeuble, 29 rue des Halles, 9 rue Saint-Salomon (Vannes)
    Immeuble, 29 rue des Halles, 9 rue Saint-Salomon (Vannes) Vannes - 29 rue des Halles 9 rue Saint-Salomon - en ville - Cadastre : 1807 I3 1169 1980 BS 31
    description :
    Immeuble implanté en retrait de la rue, suivant le plan d'alignement de 1841. Double en profondeur , enduit, c'est un immeuble d'angle à deux étages surmonté d'un étage en surcroît ; l'angle de la façade n'est pas coupé, mais suit une courbe marquée par la lucarne et par de larges fenêtres d'angle aux étages. L'entrée de l'immeuble se fait façade est sous le corps de passage qui donne accès à la cour intérieure desservant l'entrée de l'immeuble voisin.
    annexe :
    de Maître Jean Drouet Sr de Langat N.R. et procureur au siège présidial et Dlle Jeanne Le Mether mère et tutrice de Dlle Gilonne de Villiers sa fille de son mariage avec défunt N.H. François de Villiers vivant Sr de Botorhan d’une maison sise en la ville de Vannes près la rue de Saint Salomon à main gauche comme l’on va de la Cohue hors ville par la porte Saint Salomon, et la seconde qui fait le coin du carrefour contenant de face sur le pavé 21 pieds et de profondeur au travers de la dite maison 42 pieds joignant d’un côté à autre maison appartenant à Ignace Hamart maître chirurgien au dit Vannes, de l’autre côté à maison appartenant aux héritiers des feus Sr et dame de Berien une venelle commune entre deux , et d’un bout sur la dite rue et pavé qui conduit à la porte de Saint Salomon, et de l’autre bout par derrière sur un recoin de rue sur lequel la dite maison a aussi sortie, la dite maison appartenant par moitié au dit Sr de Langat et à la fille de la dite Dlle de Botorhan, savoir au dit Drouet par succession
    cadresEtude :
    inventaire topographique ville de Vannes (secteur sauvegardé)
    observation :
    Immeuble de qualité à décor néo-classique.
    murs :
    granite pierre de taille
    illustration :
    Plan d'alignement et de voirie, 1840, section A. AM Vannes. IVR53_19975601191XB Aménagement de l'immeuble pour l'installation de la perception, plans du rez-de-chaussée et de l'étage par Joseph Caubert de Cléry, 1924. AD Morbihan 149J285. IVR53_20075601196NUCA Portail, corps de passage IVR53_20135617324NUCA Corps de passage, vue de la cour intérieure IVR53_20095606451NUCA
    profession :
    [architecte] Caubert de Cléry Joseph
    copyrights :
    (c) Ville de Vannes
    historique :
    L'immeuble est construit en 1906 par Joseph Caubert de Cléry pour M. Gapais, à l'emplacement de plusieurs anciennes maisons (3 d'après les archives de la réformation), sans doute en pan de bois. Une de ces maisons figure sur une vue ancienne de la rue Saint-Salomon. En 1924, l'architecte fait un aménagement pour l'installation de la Trésorerie générale. Gapais qui était doreur rue Saint-Salomon n'y J.-M. Normand en 1889. C'est probablement à l'arrêt de son activité de doreur qu'il fit faire les
    referenceDocumentaire :
    d’Ignace Hamart maître chirurgien héritier de défunte Perrine Ricordeau sa mère femme de Michel Hamart son père d’un logis couvert d’ardoises faisant le coin comme l’on va du carrefour de Main Lièvre à main senextre à la porte de Saint-Salomon. de Maître Jean Drouet Sr de Langat N.R. et procureur au siège présidial et Dlle Jeanne Le Mether mère et tutrice de Dlle Gilonne de Villiers sa fille de son mariage avec défunt N.H. François de Villiers vivant Sr de Botorhan d’une maison sise en la ville de Vannes près la rue de Saint Salomon. Construction d'un immeuble pour M. Gapais A. D. Morbihan. 149 J 75. Fonds Joseph Caubert de Cléry . 1906-1924. Construction d'un immeuble pour M. Gapais, à l'angle de la rue des Halles et de la rue Saint -Salomon : devis, règlement de mitoyenneté, correspondances. Construction d'un immeuble pour M. Gapais A. D. Morbihan. 149 J 285. Fonds Joseph Caubert de Cléry
  • Immeuble, 2 rue Saint-Nicolas ; 20 rue Francis Decker (Vannes)
    Immeuble, 2 rue Saint-Nicolas ; 20 rue Francis Decker (Vannes) Vannes - 2 rue Saint-Nicolas 20 rue Francis Decker - en ville - Cadastre : 1807 I2 619 1844 K4 869, 870 1980 BO 254
    description :
    Immeuble implanté en alignement de la rue, suivant le plan d'alignement de 1841. L'édifice semble édifié en pierre de taille de calcaire enduit sur un soubassement de pierre de taille de granite. Double en profondeur, c'est un immeuble d'angle à deux étages ; l'angle de la façade n'est pas coupé, mais suit une courbe marquée par la porte d'entrée de la boucherie. L'entrée se fait par un passage cocher
    annexe :
    Sources iconographiques 19975601174X : Archives municipales de Vannes, 21 Fi. 19975601223X  : Archives municipales de Vannes, 21Fi. 20075601213NUCA : Archives départementales du Morbihan, 149 J 296
    cadresEtude :
    inventaire topographique ville de Vannes (secteur sauvegardé)
    observation :
    Immeuble de qualité.
    murs :
    granite pierre de taille calcaire pierre de taille enduit
    illustration :
    Plan cadastral 1807. Section I2 : partie est de la ville. AM Vannes 21Fi. IVR53_19975601174X Plan d'alignement et de voirie, 1840, section H : rue de Nantes et de Rennes. AM Vannes Elévation ouest sur la rue Decker. Dessin par Joseph Caubert de Cléry pour M. Jacquet, novembre Elévation de la boucherie sur rue Saint-Nicolas. Dessin par Joseph Caubert de Cléry pour M. Jacquet Rez-de-chaussée, boutique, façade nord IVR53_20115600875NUCA Rue Saint-Patern, de l'Hôpital et des deux frères Joubaud : vue vers l'est, maisons versant sud de Rez-de-chaussée, boutique, porte latérale IVR53_20115602023NUCA Rez-de-chaussée, boutique, porte principale IVR53_20115600876NUCA
    profession :
    [architecte] Caubert de Cléry Joseph
    copyrights :
    (c) Ville de Vannes
    historique :
    La demande d'alignement pour la construction de l'immeuble est accordée le 31 juillet 1903 ; les plans datés de novembre 1903 sont établis par Joseph Caubert pour M. Jacquet, boucher (boucherie Jacquet -Le Plain). Cependant, vu la difficulté pour établir les fondations en raison de la proximité du Rohan , une demande de délai de la construction de huit mois est faite le 14 octobre 1904. L'édifice remplace un édifice de même calibre, mais implanté un peu différemment figurant sur le plan d'alignement de 1840 : il est probable qu'il s'agissait d'un édifice faisant partie de l'hôpital Saint-Nicolas , représenté sur le plan de Brunet-Debaines de l'an XII comme logement du portier (?).
    referenceDocumentaire :
    1904. Boucherie Jacquet-Le Plain, 10 rue Saint-Nicolas. Par arrêté du 31 juillet 1903, autorisation de construction, non terminée vu la difficulté pour établir les fondations : demande un délai de huit mois. Fonds Joseph Caubert de Cléry, 1903-1904 A. D. Morbihan. 149 J 86. Fonds Joseph Caubert de Cléry Fonds Joseph Caubert de Cléry, 1903-1904 A. D. Morbihan. 149 J 296 et 297. Fonds Joseph Caubert de
  • Maison dite Ker Lein, 37 rue Jean Gougaud (Vannes)
    Maison dite Ker Lein, 37 rue Jean Gougaud (Vannes) Vannes - 37 rue Jean Gougaud - en ville - Cadastre : 1980 CV 106
    description :
    dépendance clos de murs. La maison est de plan à avancée double en profondeur. Elle comprend sous-sol, rez-de accentue la travée gauche de la façade antérieure comprenant de ce côté l'étage en surcroît. La pierre de taille de granite est utilisée pour les encadrements des ouvertures et la corniche. Le soubassement est l'entrée de la maison. L'escalier est situé dans la tour hors-oeuvre située dans l'angle.
    annexe :
    20075601114NUCA : Archives municipales de Vannes, 9 Fi. 20045605235NUCA : Archives départementales
    typologies :
    maison de plan à avancée à croupe
    cadresEtude :
    inventaire topographique ville de Vannes
    observation :
    Bordant le domaine des carmélites sur lequel elle s'est implantée, cette maison de Joseph Caubert de Cléry montre une bonne adaptation à la parcelle étroite sur laquelle elle est construite. On terrasse accessible du grenier qui rappelle la terrasse de la villa Saint-Michel (rue Texier-Lahoulle). Son
    illustration :
    Plan de la ville de Vannes et de ses environs, par Léchard, éd. 1897 : détail route de Sainte-Anne Plan de la commune par Charles Gay, Ministère de la Reconstruction, 1952. AM Vannes 9Fi Elévations et plans par Joseph Caubert de Cléry. AD Morbihan 149 J 371. IVR53_20075601229NUCA Vue de situation dans la rue. IVR53_20075600976NUCA Vue de situation prise du nord-est. IVR53_20045605281NUCA Vue de la porte d'entrée sur rue. IVR53_20045605280NUCA
    profession :
    [architecte] Caubert de Cléry Joseph [commanditaire] Laurent de la Barre (Madame)
    copyrights :
    (c) Ville de Vannes
    historique :
    La maison est indiquée sur le plan Léchard de 1897 et le plan Bassac de 1898 : elle est en effet construite en 1897-1899 pour Madame Laurent de la Barre par Joseph Caubert de Cléry. La maison a été
    referenceDocumentaire :
    A. D. Morbihan. 149 J 371. Fonds Joseph Caubert de Cléry. 1897-1899. Rue de la Loi. Projet de construction pour Mme du Laurent de la Barre : plans. A. D. Morbihan. 149 J 154. Fonds Joseph Caubert de Cléry. 1897-1899. Rue de la Loi. Projet de construction pour Mme du Laurent de la Barre : devis, marchés, correspondance.
  • Maison, 37 avenue Franklin Roosevelt (Vannes)
    Maison, 37 avenue Franklin Roosevelt (Vannes) Vannes - 37 avenue Franklin Roosevelt - en ville - Cadastre : 1980 CV 59
    description :
    Maison établie sur une parcelle traversante, construite en alignement de la rue, orientée au nord , avec jardin postérieur clos de murs. C'est une maison de plan massé double en profondeur. Elle est
    annexe :
    19985600198XA : Archives municipales de Vannes, 9Fi. 20075601244NUCA : Archives départementales du
    typologies :
    maison de type ternaire
    cadresEtude :
    inventaire topographique ville de Vannes
    observation :
    Cette maison appartient à un groupe de trois maisons en alignement sur l'avenue qui, bien Roosevelt, preuve de la prééminence de celle-ci sur le plan urbanistique. Elles rompent avec les premières implantations sur ce côté de la rue, p. 55, 58 qui privilégiait l'orientation à l'est sur le jardin.
    illustration :
    Plan de la ville de Vannes et des environs par Bassac, éd.1898. Partie nord-ouest. AM Vannes 9Fi Plan de la commune par Charles Gay, Ministère de la Reconstruction, 1952. AM Vannes 9Fi
    profession :
    [architecte] Caubert de Cléry Joseph
    copyrights :
    (c) Ville de Vannes
    historique :
    La maison est construite en 1903 pour Mademoiselle Fontaine sur des plans de Joseph Caubert de
    referenceDocumentaire :
    A. D. Morbihan. 149 J 143. Fonds Joseph Caubert de Cléry. 1903. Route d'Auray. Projet de A. D. Morbihan. 149 J 360. Fonds Joseph Caubert de Cléry. 1903. Route d'Auray. Projet de