Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
  • Tous les départements
  • Toutes les illustrations
  • Tous les types
Résultats 1 à 20 sur 2 035 - triés par pertinence
  • Immeuble, 9 rue de Robien (Rennes)
    Immeuble, 9 rue de Robien (Rennes) Rennes - 9 rue de Robien - en ville - Cadastre : 1980 BE 197
    titreCourant :
    Immeuble, 9 rue de Robien (Rennes)
    etages :
    rez-de-chaussée surélevé
    description :
    , les fenêtres à guillotine avec système sans contrepoids sont équipées de volets roulants avec
    dc_16e1c058-3ed5-41d5-aab2-1df8b24365c3_10 :
    courette en fond de parcelle
    dc_16e1c058-3ed5-41d5-aab2-1df8b24365c3_36 :
    site de centralité
    dc_16e1c058-3ed5-41d5-aab2-1df8b24365c3_2 :
    2 appartements de 4 pièces par étage avec salle de bain
    localisation :
    Rennes - 9 rue de Robien - en ville - Cadastre : 1980 BE 197
    referenceDocumentaire :
    A. C. Rennes. Permis de construire ; 799 W 70 : rue de Robien (1910-1965) .
    dc_16e1c058-3ed5-41d5-aab2-1df8b24365c3_37 :
    Exemple de la production d'après-guerre de l'architecte Testard du Cosquer, qui tranche avec l'immeuble de style régionaliste, construit rue Saint-Melaine. Ici, il abandonne le répertoire décoratif pour
  • Immeuble de rapport, 5 rue de Robien (Rennes)
    Immeuble de rapport, 5 rue de Robien (Rennes) Rennes - 5 rue de Robien - en ville - Cadastre : 1980 BE 190
    titreCourant :
    Immeuble de rapport, 5 rue de Robien (Rennes)
    etages :
    rez-de-chaussée surélevé étage de comble
    description :
    Enduit fausses pierres de taille. L'appartement du rez-de-chaussée présente des dispositions d'usage libéral avec un cabinet de consultation et une salle d'attente.
    dc_16e1c058-3ed5-41d5-aab2-1df8b24365c3_10 :
    courette en coeur de parcelle
    illustration :
    Vue de situation, immeuble au troisième plan IVR53_19993508817NUCA
    dc_16e1c058-3ed5-41d5-aab2-1df8b24365c3_36 :
    site de centralité
    dc_16e1c058-3ed5-41d5-aab2-1df8b24365c3_23 :
    étage de comble
    localisation :
    Rennes - 5 rue de Robien - en ville - Cadastre : 1980 BE 190
    referenceDocumentaire :
    A. C. Rennes. Permis de construire ; 799 W 70 : rue de Robien (1910-1965) .
    dc_16e1c058-3ed5-41d5-aab2-1df8b24365c3_37 :
    Édifice contribuant à la qualité de son environnement par son intégration à un ensemble urbain.
  • Immeuble de rapport, 3 rue de Robien (Rennes)
    Immeuble de rapport, 3 rue de Robien (Rennes) Rennes - 3 rue de Robien - en ville - Cadastre : 1980 BE 538, 539
    titreCourant :
    Immeuble de rapport, 3 rue de Robien (Rennes)
    etages :
    étage de comble
    dc_16e1c058-3ed5-41d5-aab2-1df8b24365c3_10 :
    cour en fond de parcelle
    dc_16e1c058-3ed5-41d5-aab2-1df8b24365c3_36 :
    site de centralité
    dc_16e1c058-3ed5-41d5-aab2-1df8b24365c3_23 :
    étage de comble
    historique :
    Immeuble et atelier construits en 1932 par l'entrepreneur Robert pour un entrepreneur de peinture M
    localisation :
    Rennes - 3 rue de Robien - en ville - Cadastre : 1980 BE 538, 539
    referenceDocumentaire :
    A. C. Rennes. Permis de construire ; 799 W 70 : rue de Robien (1910-1965) .
    dc_16e1c058-3ed5-41d5-aab2-1df8b24365c3_37 :
    Édifice contribuant à la qualité de son environnement par son intégration à un ensemble urbain, ici
  • Immeuble de rapport, 11 rue de Robien (Rennes)
    Immeuble de rapport, 11 rue de Robien (Rennes) Rennes - 11 rue de Robien - en ville - Cadastre : 1980 BE 198
    titreCourant :
    Immeuble de rapport, 11 rue de Robien (Rennes)
    etages :
    rez-de-chaussée surélevé
    description :
    moellons de schiste. Les appartements (deux par étage) disposent d'une entrée principale et d'une entrée de service distribuées par un seul escalier. L'appartement du rez-de-chaussée présente une disposition d'usage libéral avec cabinet de consultation et petit salon d'attente.
    dc_16e1c058-3ed5-41d5-aab2-1df8b24365c3_10 :
    cour en fond de parcelle
    illustration :
    Plan du rez-de-chaussée, plan d'exécution, par Eugène Guillaume, 1910 (A. C. Rennes Vue de situation IVR53_19993508816NUCA Détail de la travée d'accès IVR53_19993501749XA Détail de la travée d'accès IVR53_19993501748X Détail de la partie supérieure de la travée d'accès IVR53_19993501747XA Détail de la partie supérieure de la travée d'accès IVR53_19993501746X
    dc_16e1c058-3ed5-41d5-aab2-1df8b24365c3_36 :
    site de centralité
    historique :
    Immeuble construit en 1910, sur les plans de l'architecte rennais Eugène Guillaume pour Huchet et
    localisation :
    Rennes - 11 rue de Robien - en ville - Cadastre : 1980 BE 198
    referenceDocumentaire :
    A. C. Rennes. Permis de construire ; 799 W 70 : rue de Robien (1910-1965) . Construction d'une maison de rapport pour M. Huchet-Ballard. Elévation partielle, plan d'exécution Construction d'une maison de rapport pour M. Huchet-Ballard. Plan du rez-de-chaussée, plan Construction d'une maison de rapport pour M. Huchet-Ballard. Plan des étages, plan d'exécution, par
    dc_16e1c058-3ed5-41d5-aab2-1df8b24365c3_37 :
    Édifice représentatif des immeubles de standing construits autour de 1900, s'il dispose d'une loge de concierge, il n'était pas équipé d'un ascenseur, à l'origine, comme celui de l'avenue Aristide
  • Immeuble de rapport, 1 rue de Robien (Rennes)
    Immeuble de rapport, 1 rue de Robien (Rennes) Rennes - 1 rue de Robien - en ville - Cadastre : 1980 BE 188
    titreCourant :
    Immeuble de rapport, 1 rue de Robien (Rennes)
    etages :
    rez-de-chaussée surélevé
    dc_16e1c058-3ed5-41d5-aab2-1df8b24365c3_10 :
    courette en coeur de parcelle
    murs :
    pierre de taille
    dc_16e1c058-3ed5-41d5-aab2-1df8b24365c3_36 :
    site de centralité
    historique :
    Immeuble de rapport déclaré comme construction neuve par l'entrepreneur Huchet, en 1896.
    localisation :
    Rennes - 1 rue de Robien - en ville - Cadastre : 1980 BE 188
    dc_16e1c058-3ed5-41d5-aab2-1df8b24365c3_37 :
    Édifice contribuant à la qualité de son environnement par son intégration à un ensemble urbain , représentatif de la production de l'entrepreneur rennais Huchet qui construit plusieurs des demeures de la rue.
  • Immeuble de rapport, 7 rue de Robien (Rennes)
    Immeuble de rapport, 7 rue de Robien (Rennes) Rennes - 7 rue de Robien - en ville - Cadastre : 1980 BE 196
    titreCourant :
    Immeuble de rapport, 7 rue de Robien (Rennes)
    etages :
    rez-de-chaussée surélevé
    dc_16e1c058-3ed5-41d5-aab2-1df8b24365c3_10 :
    cour en fond de parcelle
    illustration :
    Vue de situation, immeuble au deuxième plan IVR53_19993508817NUCA
    dc_16e1c058-3ed5-41d5-aab2-1df8b24365c3_36 :
    site de centralité
    localisation :
    Rennes - 7 rue de Robien - en ville - Cadastre : 1980 BE 196
    referenceDocumentaire :
    avril 1898 Alignements : autorisations de construire. A. C. Rennes. Voirie ; 100 W 3. Alignements  : autorisations de construire.
    dc_16e1c058-3ed5-41d5-aab2-1df8b24365c3_37 :
    Édifice contribuant à la qualité de son environnement par son intégration à un ensemble urbain.
  • Immeuble de rapport, 13 rue de Robien (Rennes)
    Immeuble de rapport, 13 rue de Robien (Rennes) Rennes - 13 rue de Robien - en ville - Cadastre : 1980 BE 203
    titreCourant :
    Immeuble de rapport, 13 rue de Robien (Rennes)
    etages :
    rez-de-chaussée surélevé
    dc_16e1c058-3ed5-41d5-aab2-1df8b24365c3_10 :
    courette en fond de parcelle
    illustration :
    Vue générale, immeuble à droite de l'image IVR53_19993501751XA Vue générale, immeuble à droite de l'image IVR53_19993501750X
    dc_16e1c058-3ed5-41d5-aab2-1df8b24365c3_36 :
    site de centralité
    dc_16e1c058-3ed5-41d5-aab2-1df8b24365c3_23 :
    étage de comble
    localisation :
    Rennes - 13 rue de Robien - en ville - Cadastre : 1980 BE 203
    dc_16e1c058-3ed5-41d5-aab2-1df8b24365c3_37 :
    Édifice contribuant à la qualité de son environnement par son intégration à un ensemble urbain.
  • Immeuble de rapport, 56 rue d' Antrain ; 16 rue de Robien (Rennes)
    Immeuble de rapport, 56 rue d' Antrain ; 16 rue de Robien (Rennes) Rennes - 56 rue d' Antrain 16 rue de Robien - en ville - Cadastre : 1980 BE 205
    titreCourant :
    Immeuble de rapport, 56 rue d' Antrain ; 16 rue de Robien (Rennes)
    dc_16e1c058-3ed5-41d5-aab2-1df8b24365c3_10 :
    courette en coeur de parcelle
    dc_16e1c058-3ed5-41d5-aab2-1df8b24365c3_36 :
    site de jonction
    localisation :
    Rennes - 56 rue d' Antrain 16 rue de Robien - en ville - Cadastre : 1980 BE 205
    dc_16e1c058-3ed5-41d5-aab2-1df8b24365c3_37 :
    Édifice contribuant à la qualité de son environnement par son intégration à un ensemble urbain, ici
  • Immeuble puis Hôtel de voyageurs de Clisson, 11 rue Olivier de Clisson (Vannes)
    Immeuble puis Hôtel de voyageurs de Clisson, 11 rue Olivier de Clisson (Vannes) Vannes - 11 rue Olivier de Clisson - en ville - Cadastre : 1980 AO 0033
    titreCourant :
    Immeuble puis Hôtel de voyageurs de Clisson, 11 rue Olivier de Clisson (Vannes)
    description :
    Edifice en alignement sur la rue à 2 travées avec un corps en retour postérieur. Le décor de la fenêtres du 2e étage. Le rez-de-chaussée a sa base en appareil polygonal.
    annexe :
    Sources iconographiques 20055600650NUCA : Archives municipales de Vannes, 9 Fi. 20055600661NUCA  : Archives municipales de Vannes, 9 Fi.
    cadresEtude :
    inventaire topographique ville de Vannes
    observation :
    de la rue.
    appellations :
    dit de Clisson
    illustration :
    Plan de la ville de Vannes et de ses environs, par Léchard, 1897. Détail. AM, Vannes, 9 Fi Plan de la ville par Guillerminet, Ministère de la Reconstruction, 1947. AM Vannes 9 Fi Elévation antérieure, détail de la lucarne et du décor entre les travées. IVR53_20055600770NUCA
    denominations :
    hôtel de voyageurs
    copyrights :
    (c) Ville de Vannes
    representations :
    Décor végétal et ornement géométrique au sommet de la partie médiane, boules au sommet de
    historique :
    de voyageurs dans les années 1960, puis redevient un immeuble vers 2000.
    localisation :
    Vannes - 11 rue Olivier de Clisson - en ville - Cadastre : 1980 AO 0033
  • Immeuble, 11bis rue Thomas de Closmadeuc (Vannes)
    Immeuble, 11bis rue Thomas de Closmadeuc (Vannes) Vannes - 11bis rue Thomas de Closmadeuc - en ville - Cadastre : 1807 I3 1182 1844 K8 1947 1980 BS 2
    titreCourant :
    Immeuble, 11bis rue Thomas de Closmadeuc (Vannes)
    description :
    Grand immeuble bâti en alignement de rue.
    annexe :
    . 19975601183X : Archives municipales de Vannes, 21 Fi. 19985600249XA : Archives municipales de Vannes 19975601191XB : Archives municipales de Vannes 20015604207NUCA : Archives départementales du Morbihan, 3P 593 . 19985600192XA : Archives municipales de Vannes
    typologies :
    en alignement de rue
    cadresEtude :
    inventaire topographique ville de Vannes
    illustration :
    Vannes en 1785, avec indication des alignements projetés : place du Marché et haut de la rue Thiers Plan cadastral 1809. Section I3, partie médiane : place Napoléon, haut de la rue Thiers, faubourg Plan, coupe, élévation d'un projet de halle et à grains et d'un moulin à vapeur par Brunet-Debaines Plan d'alignement et de voirie, 1840, section A : haut de la rue Thiers. AM Vannes Plan de la ville de Vannes et des environs par Bassac, éd.1869. Partie médiane. AM Vannes 9Fi Vue de situation IVR53_20135617294NUCA
    denominations :
    hôtel de voyageurs
    copyrights :
    (c) Ville de Vannes
    historique :
    Grand immeuble construit sur l'emplacement de l'ancien Marché au seigle. L'annuaire du Morbihan de
    localisation :
    Vannes - 11bis rue Thomas de Closmadeuc - en ville - Cadastre : 1807 I3 1182 1844 K8 1947 1980 BS 2
    referenceDocumentaire :
    Plan, coupe, élévation d'un projet de halle à grains, 1820 A. M. Vannes. 30 avril 1820. Plan, coupe , élévation d'un projet de halle à grains et d'un moulin à vapeur par Brunet-Debaines. p. 230-231 Passants du Passé GALZAIN, Michel de. Passants du Passé. Priziac : presses de la maison
  • Hôtel de voyageurs, dit Hôtel de Brest, 15 place de la Gare (Rennes)
    Hôtel de voyageurs, dit Hôtel de Brest, 15 place de la Gare (Rennes) Rennes - 15 place de la Gare - en ville - Cadastre : 1980 BR 227
    titreCourant :
    Hôtel de voyageurs, dit Hôtel de Brest, 15 place de la Gare (Rennes)
    etages :
    étage de comble
    description :
    Edifice surélevé de 2 étages carrés et d'un étage de comble.
    dc_16e1c058-3ed5-41d5-aab2-1df8b24365c3_10 :
    cour en coeur de parcelle
    illustration :
    Façade sur la place de la Gare IVR53_20013520358NUCA
    dc_16e1c058-3ed5-41d5-aab2-1df8b24365c3_36 :
    site de jonction
    denominations :
    hôtel de voyageurs
    localisation :
    Rennes - 15 place de la Gare - en ville - Cadastre : 1980 BR 227
  • Immeuble anciennement hôtel de voyageurs des Colonies, actuellement restaurant café, 3 place Gambetta (Vannes)
    Immeuble anciennement hôtel de voyageurs des Colonies, actuellement restaurant café, 3 place Gambetta (Vannes) Vannes - 3 place Gambetta - en ville - Cadastre : 1844 K8 1822 1980 BS 106
    titreCourant :
    Immeuble anciennement hôtel de voyageurs des Colonies, actuellement restaurant café, 3 place
    description :
    au rez-de-chaussée. La maçonnerie, peut-être en pierre de taille de calcaire, est enduite et peinte en blanc et faux appareil mais les arcades et le rez-de-chaussée sont en pierre de taille de granite . L'élévation de la façade en retour est identique à la précédente à l'exception des arcades du rez-de-chaussée qui n'existent pas et de la maçonnerie qui est entièrement en moellon de granite. La façade postérieure Est est en moellons, celle au Nord est en pan de bois. Bandeaux, corniches et ouvertures sont en calcaire. Présence de balcons en fer forgé aux fenêtres du 1er étage. Le rez-de-chaussée très remanié
    annexe :
    . 20035603475NUCB : Archives municipales de Vannes, 7 Fi.
    typologies :
    en alignement de rue
    cadresEtude :
    inventaire topographique ville de Vannes (secteur sauvegardé)
    murs :
    granite pierre de taille calcaire pierre de taille enduit d'imitation
    denominations :
    hôtel de voyageurs
    copyrights :
    (c) Ville de Vannes
    historique :
    au midy et au levant de la maison du sieur Dubois au dénommé Bourdon, entrepreneur en bâtiment. Outre Saint-Vincent et 1 place Gambetta, le n°1 place Joffre. En avril de la même année, le conseil municipal décide d'utiliser pour cet immeuble et son voisin le plan de façade de Marius Charier (non retrouvé ) adopté pour l'immeuble du dénommé Dano au n°2 de la place. Il est question également de faire passer un  : obligation de terminer les constructions dans un délai de 10 ans à partir de ce jour, à l'est et sans lacune à la suite de la 1ère construction. L'aqueduc n'est toujours pas réalisé par la ville en 1840. En 1843, 2 maisons sont achevées : les n°2 rue Saint-Vincent et 1 place Gambetta ainsi que le n°3 de la
    referenceDocumentaire :
    musée de la Cohue. 27 juin-22 novembre 1998. Vannes, 1998.
  • Immeuble de rapport et hôtel de voyageurs, dit Hôtel de Nemours, 3 et 5 rue de Nemours (Rennes)
    Immeuble de rapport et hôtel de voyageurs, dit Hôtel de Nemours, 3 et 5 rue de Nemours (Rennes) Rennes - 3 et 5 rue de Nemours - en ville - Cadastre : 1980 DI 259 à 261
    titreCourant :
    Immeuble de rapport et hôtel de voyageurs, dit Hôtel de Nemours, 3 et 5 rue de Nemours (Rennes)
    dc_16e1c058-3ed5-41d5-aab2-1df8b24365c3_50 :
    Implantation en mitoyen sur rue avec courette en fond de parcelle ACCES1 porte bâtarde centrée ACCES2 porte
    etages :
    étage de comble
    dc_16e1c058-3ed5-41d5-aab2-1df8b24365c3_36 :
    site de centralité
    denominations :
    hôtel de voyageurs
    dc_16e1c058-3ed5-41d5-aab2-1df8b24365c3_2 :
    immeuble à porte bâtarde ; hôtel de voyageurs
    localisation :
    Rennes - 3 et 5 rue de Nemours - en ville - Cadastre : 1980 DI 259 à 261
    dc_16e1c058-3ed5-41d5-aab2-1df8b24365c3_37 :
    Immeuble de rapport inspiré des grands immeubles rennais du 18e siècle. Représentatif de l'étage noble et l'étage d'attique). Transformé en Hôtel de Voyageurs, vers la fin du 19e siècle. Première phase d'urbanisation du secteur avec la canalisation de la Vilaine et le percement de la rue vers 1846 . Il témoigne de l'ambition architecturale qui doit contribuer à l'embellissement de la ville et plus particulièrement de ce quartier jusque là insalubre, vers lequel il faut attirer de nouveaux résidents.
  • Les hôtels de voyageurs et les immeubles sur la commune de Saint-Lunaire
    Les hôtels de voyageurs et les immeubles sur la commune de Saint-Lunaire Saint-Lunaire
    titreCourant :
    Les hôtels de voyageurs et les immeubles sur la commune de Saint-Lunaire
    illustration :
    Hôtel de voyageurs, dit hôtel des Sports - Vue générale IVR53_19983504025NUCA
    denominations :
    hôtel de voyageurs
    contenu :
    Les hôtels de voyageurs constituent un élément essentiel du dispositif de la villégiature, complété par les pensions de famille aménagées dans d'anciennes villas, principalement dans les années 20 , qui possédaient tous deux un casino. L'un avec des proportions remarquables, à l'échelle même de la Côte d'Emeraude : le Grand-Hôtel de Saint-Lunaire, l'autre de proportion plus réduite mais conçu sur le même schéma : l'hôtel de Paris, aujourd'hui détruit. L'édifice est composé d'un corps central flanqué de deux pavillons en saillie, encadrant une terrasse orientée sur la mer. Outre leur différence , est à double orientation (Le Grand-Hôtel), l'autre à orientations hiérarchisées (Hôtel de Paris) entre "mer et jardin", car implanté en retrait de la plage proprement dite. Dans le type "immeuble recensés) et le "petit immeuble" (3 exemples recensés). Plusieurs de ces hôtels sont remarquables à différents titres : l'hôtel du Golf, immeuble îlot, l'hôtel des Bains, de plan en L avec une terrasse dans
  • Immeuble ; chambre de commerce, 16, 18 rue Jules-Simon ; 1 rue Poullain-Duparc ; 1 place Honoré-Commereuc (Rennes)
    Immeuble ; chambre de commerce, 16, 18 rue Jules-Simon ; 1 rue Poullain-Duparc ; 1 place Honoré-Commereuc (Rennes) Rennes - 16, 18 rue Jules-Simon 1 rue Poullain-Duparc 1 place Honoré-Commereuc - en ville - Cadastre : 1980 DI 256
    titreCourant :
    Immeuble ; chambre de commerce, 16, 18 rue Jules-Simon ; 1 rue Poullain-Duparc ; 1 place Honoré
    etages :
    étage de comble
    description :
    L´immeuble est construit sur une parcelle-îlot, formant l´angle nord-est de la place Honoré -Commereuc, suivant un axe de symétrie donné par la halle, au sud. De plan trapézoïdal irrégulier, l´édifice en rez-de-chaussée surélevé compte 4 étages carrés et 1 étage de comble. Construit avec une ossature en béton armé et un remplissage de moellons, sur soubassement de granite appareillé en pierre de taille, ses façades sur rue sont habillées de pierre calcaire blanche et sa toiture à pans brisés est
    dc_16e1c058-3ed5-41d5-aab2-1df8b24365c3_10 :
    courette en coeur de parcelle
    murs :
    pierre de taille
    dc_16e1c058-3ed5-41d5-aab2-1df8b24365c3_36 :
    site de centralité
    denominations :
    chambre de commerce
    dc_16e1c058-3ed5-41d5-aab2-1df8b24365c3_23 :
    étage de comble
    historique :
    Les archives communales indiquent que la chambre de commerce de Rennes est installée dans des parcelle située place de la Halle-Centrale, en s´appuyant sur des arguments esthétiques : « l´édifice viendrait en effet prolonger dans le cadre de la place centrale des Halles et des rues de Nemours et 380). Le projet est confié à l´architecte rennais Charles Guillaume, qui doit établir les plans de l ´Hôtel consulaire « en se documentant de visu sur ce qu´ont fait les autres compagnies des centres de l ´importance de Rennes». Ayant donné un avis négatif sur les plans de son confrère, l´architecte de la ville rapporteur du projet, doit être «comparable comme importance aux groupes d´immeubles construits en bordure de la rue de Nemours, de la rue Poullain-Duparc et de la place de la Halle-Centrale, [...] cet emplacement [...], près de la Poste, est de nature à aider considérablement le développement de la Chambre de Commerce de Rennes. Je crois aussi que la construction de cet immeuble dont les plans seront, ainsi que je
    referenceDocumentaire :
    tome 2, p. 18 SABATIER, Benjamin. L'architecture à Rennes de 1818 à 1940, maîtrise d'histoire de l'art, université de Rennes2, 2001. A. C. Rennes. Permis de construire ; 764W10. Place Honoré-Commereuc (1933-1950) . A. C. Rennes. Série F ; 2 F 4. Chambre de Commerce, création et fonctionnement (1855-1941) . A. C. Rennes. Série F ; 2 F 9. Bourse de Commerce. Création et installation (An IX-1937) . Chambre de commerce. Elévation, coupes, plans des étages (A. C. Rennes). p. 29 VEILLARD, Jean-Yves. L´architecture privée d´Emmanuel Le Ray : En quête de reconnaissance . In LAURENT, Catherine (sous la direction de). Emmanuel Le Ray, architecte de la Ville de Rennes de
    dc_16e1c058-3ed5-41d5-aab2-1df8b24365c3_37 :
    Édifice de qualité architecturale élevée, associant les fonctions d'habitation rejetées sur la rue Jules-Simon et de Chambre de Commerce, avec une façade monumentale sur la place Honoré-Commereuc, grâce réalisations de cette qualité, notamment avec l'immeuble Tomine ou encore l'immeuble de la rue Émile Souvestre , réalise ici une de ses oeuvres majeures. L'édifice constitue une des premières restructurations du coeur de la basse ville, initiée à la fin des années 20 par la halle construite sur les plans de
  • Immeubles et magasins de commerce, 71 avenue Aristide-Briand ; 1 et 1bis rue Armand-Barbès ; 2 et 2bis rue Richard-Lenoir (Rennes)
    Immeubles et magasins de commerce, 71 avenue Aristide-Briand ; 1 et 1bis rue Armand-Barbès ; 2 et 2bis rue Richard-Lenoir (Rennes) Rennes - 71 avenue Aristide-Briand 1 et 1bis rue Armand-Barbès 2 et 2bis rue Richard-Lenoir - en ville - Cadastre : 1980 BN 590 à 593, 609, 610
    titreCourant :
    Immeubles et magasins de commerce, 71 avenue Aristide-Briand ; 1 et 1bis rue Armand-Barbès ; 2 et
    etages :
    rez-de-chaussée surélevé
    dc_16e1c058-3ed5-41d5-aab2-1df8b24365c3_10 :
    cour en coeur de parcelle
    illustration :
    Vue de l'immeuble, rue Armand Barbès, et du commerce d'angle IVR53_20013521331NUCA Vue de la façade sur cour IVR53_20013521332NUCA Détail sur le portique du rez-de-chaussée IVR53_20013521333NUCA
    dc_16e1c058-3ed5-41d5-aab2-1df8b24365c3_36 :
    site de rive
    denominations :
    magasin de commerce
    referenceDocumentaire :
    A. C. Rennes. Permis de construire ; 743 W 67. Avenue Aristide Briand : avenue Aristide Briand
    dc_16e1c058-3ed5-41d5-aab2-1df8b24365c3_37 :
    Cet immeuble, qui doit être replacé dans le contexte de la production de l'architecte Marcel
  • Immeuble, ancien hôtel d'Ille-et-Rance, 11 quai d' Ille-et-Rance (Rennes)
    Immeuble, ancien hôtel d'Ille-et-Rance, 11 quai d' Ille-et-Rance (Rennes) Rennes - 11 quai d' Ille-et-Rance - en ville - Cadastre : 1980 AE 143, 144
    etages :
    étage de comble
    dc_16e1c058-3ed5-41d5-aab2-1df8b24365c3_10 :
    cour en coeur de parcelle
    murs :
    pierre de taille
    illustration :
    Vue de situation IVR53_20023500362XA Vue de la façade sur cour, au nord IVR53_20003517568NUCA Vue de la façade sur cour, au sud IVR53_20003518171NUCA
    dc_16e1c058-3ed5-41d5-aab2-1df8b24365c3_36 :
    site de berge
    denominations :
    hôtel de voyageurs
    dc_16e1c058-3ed5-41d5-aab2-1df8b24365c3_23 :
    étage de comble
    historique :
    Immeuble de rapport construit sur les terrains de l´ancienne école d´équitation, entre 1855 et 1858 , immédiatement agrandi, de deux corps de bâtiment implantés au nord, après la destruction de l´école d'équitation logements au nord. Il deviendra l'Hôtel d'Ille-et-Rance, vers 1873 et abritera le commerce de gros de M . Dupuis (marchand de grains) et de M. Menard (marchand de vins), en 1892. En 1951, son propriétaire M comprend un magasin d´exposition, des bureaux, atelier de graissage et aire de lavage. En 1971, la façade sera transformée par l´architecte de la société Chrysler à qui appartient désormais la concession et le
    dc_16e1c058-3ed5-41d5-aab2-1df8b24365c3_37 :
    Édifice à replacer, comme l´immeuble situé au n°7, dans le contexte du lotissement des terrains de témoigne de l´enjeu urbanistique du lieu, défini comme un site de centralité mais aussi d´échanges. Ces navigable leur permettant d´acheminer les marchandises depuis des dépôts ou des sites de production implantés en aval, le long de la Vilaine. Ils attestent de la possibilité d´intégration des activités commerciales et artisanales dans le centre de la ville, à la différence du Mail où la définition de l´espace
  • Immeuble ; hôtel de voyageurs Luneau, puis café Au Bon Muscadet, 4 rue Olivier de Clisson (Vannes)
    Immeuble ; hôtel de voyageurs Luneau, puis café Au Bon Muscadet, 4 rue Olivier de Clisson (Vannes) Vannes - 4 rue Olivier de Clisson - en ville - Cadastre : 1980 AO
    titreCourant :
    Immeuble ; hôtel de voyageurs Luneau, puis café Au Bon Muscadet, 4 rue Olivier de Clisson (Vannes)
    annexe :
    Sources iconographiques 20055600650NUCA : Archives municipales de Vannes, 9 Fi. 20035603599NUCA  : Archives municipales de Vannes, 9 Fi. 20035603644NUCB : Archives municipales de Vannes, 5I 162 . 20035603636NUCB : Archives municipales de Vannes, 1G 59 Permis de construire, 1947.
    cadresEtude :
    inventaire topographique ville de Vannes
    illustration :
    Plan de la ville de Vannes et de ses environs, par Léchard, 1897. Détail. AM, Vannes, 9 Fi Plan de la ville par Guillerminet, Ministère de la Reconstruction, 1947. AM Vannes 9Fi Projet de devanture pour 'Au bon muscadet' par Pierre Le Cloërec, 1947. AM Vannes 1G59 Elévation de la façade antérieure. IVR53_20035603635NUCB
    denominations :
    hôtel de voyageurs
    copyrights :
    (c) Ville de Vannes
    historique :
    détruit et remplacé par un immeuble HLM. Le bâtiment est mentionné comme hôtel de voyageurs et café dans le recensement de 1936 sous la dénomination d'hôtel Luneau. En 1928, madame Cadoret fait réaliser une extension hors oeuvre du bâtiment par l'entreprise Grossin et Groleau, sorte de passage couvert, pour accéder à une cour, surmonté d'un étage. En 1947, une demande de permis de construire est faite par madame Jahier pour une devanture "au bon muscadet". Le projet qui sera réalisé est de l'architecte P. Le Cloërec
    localisation :
    Vannes - 4 rue Olivier de Clisson - en ville - Cadastre : 1980 AO
    referenceDocumentaire :
    Permis de construire, 1947 A. M. Vannes. Permis de construire, 1947 : Rue Olivier de Clisson
  • Immeuble ; garage de réparation automobile, 55 rue du Maréchal Leclerc (Vannes)
    Immeuble ; garage de réparation automobile, 55 rue du Maréchal Leclerc (Vannes) Vannes - 55 rue du Maréchal Leclerc - en ville - Cadastre : 1809 I2 36 1844 K3 805, 808 1980 BO 458, 457
    titreCourant :
    Immeuble ; garage de réparation automobile, 55 rue du Maréchal Leclerc (Vannes)
    etages :
    étage de comble
    description :
    Immeuble sur garage de réparation automobile construit en alignement de rue avec cour et atelier en fond de parcelle. L'immeuble double en profondeur montre une élévation enduite à travées de 3 étages bandeaux en ressaut séparant les niveaux. Un passage latéral couvert comprenant l'entrée de l'immeuble
    annexe :
    municipales de Vannes 19985600205XA : Archives municipales de Vannes, 9 Fi.
    cadresEtude :
    inventaire topographique ville de Vannes
    illustration :
    Plan de la ville... de Vannes, par Bassac, éd.1869 : partie nord. AM Vannes 9Fi Plan de la ville de Vannes et de ses environs, par Léchard, 1897. Partie nord-est. AM Vannes 9Fi Elévation de la façade antérieure. IVR53_20065603606NUCA Elévation de la façade postérieure. IVR53_20065603605NUCA Vue de situation de la façade postérieure et vestiges en façade des ateliers. IVR53_20065603603NUCA Vue de la porte d'entrée de l'immeuble sous le passage couvert. IVR53_20065603604NUCA
    denominations :
    garage de réparation automobile
    copyrights :
    (c) Ville de Vannes
  • Immeuble de rapport et usine de produits chimiques, 11 et 12 boulevard de Chézy (Rennes)
    Immeuble de rapport et usine de produits chimiques, 11 et 12 boulevard de Chézy (Rennes) Rennes - 11 et 12 boulevard de Chézy - en ville - Cadastre : 1980 AC 109, 1049, 950, 1048
    titreCourant :
    Immeuble de rapport et usine de produits chimiques, 11 et 12 boulevard de Chézy (Rennes)
    etages :
    rez-de-chaussée surélevé étage de comble
    description :
    L'atelier de fabrication de plan en U à 3 vaisseaux et 5 travées.
    dc_16e1c058-3ed5-41d5-aab2-1df8b24365c3_10 :
    cour en fond de parcelle
    denominations :
    usine de produits chimiques
    dc_16e1c058-3ed5-41d5-aab2-1df8b24365c3_23 :
    étage de comble
    historique :
    Édifice construit en 1914, pour M. Grillet, sur les plans de l'architecte Eugène Guillaume
    localisation :
    Rennes - 11 et 12 boulevard de Chézy - en ville - Cadastre : 1980 AC 109, 1049, 950, 1048
    referenceDocumentaire :
    Boulevard de Chézy (1910-1955) A. C. Rennes. Permis de construire ; 747 W 12. Boulevard de Chézy A. C. Rennes. Permis de construire ; 747 W 13. Boulevard de Chézy (1955) . Boulevard de Chézy (1956-1963) A. C. Rennes. Permis de construire ; 747 W 14. Boulevard de Chézy Boulevard de Chézy (1964-1971) A. C. Rennes. Permis de construire ; 747 W 15. Boulevard de Chézy
    dc_16e1c058-3ed5-41d5-aab2-1df8b24365c3_37 :
    , représentatif de la production de l'architecte Eugène Guillaume. Associé à une activité industrielle, l'ancien passage latéral est occupé par une extension à travée triple, il desservait l'atelier de fabrication situé