Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 3 sur 3 - triés par pertinence
  • Les maisons, hôtels particuliers et immeubles sur le canton de Quimperlé
    Les maisons, hôtels particuliers et immeubles sur le canton de Quimperlé
    titreCourant :
    Les maisons, hôtels particuliers et immeubles sur le canton de Quimperlé
    illustration :
    Quimperlé, 32 rue Brémond d'Ars, façade sur jardin et rivière de l'Ellé IVR53_20022900342XA
    historique :
    Ce dossier ne concerne que des bâtiments situés dans la ville de Quimperlé puisqu´il s´agit de la seule commune du canton ayant conservé un échantillon important de maisons, d'hôtels particuliers et
  • Les maisons et les fermes sur la commune de Saint-Gondran
    Les maisons et les fermes sur la commune de Saint-Gondran Saint-Gondran
    titreCourant :
    Les maisons et les fermes sur la commune de Saint-Gondran
    contenu :
    Les fermes : Cette base de données comprend 18 notices relatives aux fermes de la commune de Saint-Gondran. Composition : Les fermes sont généralement composées d'un logis et de dépendances plus ou moins nombreuses en fonction des cas (époque de construction, importance de la ferme...). La dépendance la plus fréquente dans les fermes de la commune est l'étable ; elle existe en effet pratiquement . L'étable est quelquefois accolée au logis, dans un bâtiment indépendant de celui-ci, c'est le cas sur des exemples plus récents, de la fin du 19e ou du début du 20e siècle, comme la Gouestardière ou les Petits et étaient destinées à un seul cheval. Des écuries de ce type se trouvent à la Prévotais et aux Petits Bois. Dans tous les cas rencontrés, le cellier de la ferme se situe à l'arrière du logis, dans un faute d'utilité. En effet, le premier cadastre de la commune nous montre qu'il existait des fours ou fournils aux Villandes, à la Prévotais, au Haut Fougeray, au Chesnot... Implantation : Aucune ferme de
    referenceDocumentaire :
    . Monuments et établissements publics. Presbytère : demande de mise à disposition de la maison presbytérale pour le dépôt des archives de la commune et la tenue de ses assemblées (An IX) : 2 O 278/15. . Monuments et établissements publics. Presbytère : dossier de réparations et de construction d'une dépendance p. 66-68 Association d'Études Historiques du Canton de Hédé (A. E. H. C. H.). A la découverte du canton de Hédé. Combourg : Imprimerie Atimco, 1995. BARDEL, Philippe, MAILLARD Jean-Luc. Architecture de terre en Ille-et-Vilaine. Rennes : Apogée , Écomusée du Pays de Rennes, 2002. -Vilaine. Paris : Flohic éditions 2000, 2 tomes, (Le patrimoine des communes de France). PEROUSE DE MONTCLOS, Jean-Marie. Architecture, méthode et vocabulaire. Paris : Inventaire Général des monuments et des richesses artistiques de la France, Centre des monuments nationaux/Éditions du
  • Immeuble, 3 rue des Orfèvres (Vannes)
    Immeuble, 3 rue des Orfèvres (Vannes) Vannes - 3 rue des Orfèvres - en ville - Cadastre : 1807 I3 1844 K8 2009, 2010 1980 BR 130, 131
    description :
    Grand immeuble de rapport en moellon enduit constitué d'un corps principal sur rue avec une aile vers l'ouest en retour d'équerre. L'immeuble comprend un corps secondaire édifié en pan de bois donnant coupé vers l'ouest de 3 étages carrés et d'un étage de comble. Existence d'un sous-sol.
    annexe :
    dénombrement de Me Julien Notin Sr de Carade procureur au présidial de Vannes de deux corps de logis l´un discret messire Julien Le Mée Sr de Bolloré contenant de face sur la rue 20 pieds de largeur et de long et de profondeur compris la dite cour 59 pieds qui fait en fond deux cordes, le dit logis de devant ouvrant vers le spetentrion sur la dite rue des Orfèvres, joignant vers orient à autre logis dépendant de la succession bénéficiaire de Dlle Perrine Thomas et à cour à Dlle Julienne Chessé veuve de feu Me Gilles Naël, le dit logis de derrière joignant aussi la dite cour de la dite Chessée vers orient et vers midy à autre logis appartenant à Dlle Jeanne Le Meter veuve de feu écuyer Jean Gouyon Sr de la Ville et Sr de Bellebat et autrefois à N.H. Olivier Salomon Sr de Crosel, le tout appartenant au dit Notin par acquêt de messire François de Kermeno Sr de Lanouan par contrat du 19 juillet 1667. dénombrement du 4 mars 1677 de Dlle Françoise de Coetlagat femme séparée de biens de N.H. Olivier Le Bourhis Sr
    typologies :
    en alignement de rue
    cadresEtude :
    inventaire topographique ville de Vannes (secteur sauvegardé)
    observation :
    L'immeuble est reconstruit sur l'emplacement de plusieurs vieilles maisons qui étaient très imbriquées entre elles. Elles forment avant l'alignement de la rue de la Monnaie un îlot de maisons "à
    murs :
    granite pierre de taille pan de bois
    illustration :
    Plan cadastral 1807. Section I3 : ville close, rue de la Monnaie. AD Morbihan 3 P 297/22 Plan d'alignement et de voirie, 1840, section B. AM Vannes. IVR53_19975601199XB Plan cadastral de 1844 : section K8, rue de la Monnaie. AD Morbihan 3P 297/53 Plan de la ville de Vannes et des environs par Bassac, éd.1869. Intra-muros. AM Vannes 9Fi Corps sur rue, rez-de-chaussée, cage d'escalier IVR53_20105608005NUCA Corps sur rue, rez-de-chaussée, cage d'escalier, revêtement de sol, mosaïque IVR53_20105608006NUCA Corps sur rue, rez-de-chaussée, escalier, départ IVR53_20105608007NUCA Corps sur rue, rez-de-chaussée, cage d'escalier, décor, plafond IVR53_20105608008NUCA
    profession :
    [architecte] Caubert de Cléry Joseph
    copyrights :
    (c) Ville de Vannes
    historique :
    Immeuble reconstruit en 1907-1908 (1905 d'après le cadastre numérisé) sur l'emplacement de plusieurs maisons en pan de bois comme l'indique le cadastre de 1844 et les documents d'archives. Ces maisons font l'objet de travaux en 1838 avant d'être remplacées par l'immeuble de rapport actuel édifié par l'architecte Joseph Caubert de Cléry en même que l'immeuble d'angle qui sont la propriété de
    referenceDocumentaire :
    Bail, 1676 A. D. Morbihan 6E 863 : 6 Octobre 1676 : Bail de sousferme d´1 an passé par M. Me Jacques Touzé Sr de Villeneuve conseiller du roi au présidial demeurant au bas des Lisses à Nouel Quintin. dénombrement du 4 mars 1677 de Dlle Françoise de Coetlagat femme séparée de biens de N.H. Olivier Le Bourhis Sr de Kerambel son mary d´une maison en la rue des Orfèvres. dénombrement de Dlle Jeanne Touzé fille et une des héritières de défunt Me Jean Touzé en son vivant Sr de la Roche et Dlle Perrine Thomas ses père et mère tant en son nom que de ses consorts. dénombrement de N.H. Louis Cousturet Sr de Bellebat avocat en la cour sénéchal de la juridiction de Largouët dénombrement de Me Julien Notin Sr de Carade procureur au présidial de Vannes de deux corps de logis l´un discret messire Julien Le Mée Sr de Bolloré. Bail, 1683 A. D. Morbihan 6E 14317 : 4 janvier 1683 : Bail de 6 ans passé entre Me Julien Notin Sr
1