Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
  • Tous les départements
  • Toutes les illustrations
  • Tous les types
Résultats 1 à 20 sur 463 - triés par pertinence
  • Architecture et édicules religieux sur la commune de Brécé
    Architecture et édicules religieux sur la commune de Brécé Brécé
    titreCourant :
    Architecture et édicules religieux sur la commune de Brécé
    illustration :
    Carte postale ancienne de l'église IVR53_20043505598NUCA Vue des différentes toitures de l'église IVR53_20043505599NUCA Vue générale de la croix de chemin IVR53_20043505499NUCA Vue générale de l'ancien presbytère IVR53_20043500568NUCA
    denominations :
    croix de chemin croix de cimetière
    contenu :
    L'église paroissiale Saint Exuspère La première mention de l'église remonte à 1158, année où elle est citée comme appartenant à l'abbaye Saint-Melaine de Rennes. L'église, dédiée à Saint Exuspère, est alors une succursale de celle de Noyal-sur-vilaine, également propriété des moines de Saint-Melaine . Elle ne possède pas de cimetière avant 1216. De l'édifice d'origine, bâti à proximité de la Vilaine , subsistent l'abside et le mur diaphragme romans. La forme de l'abside, ses contreforts, son appareil en nef, aux dimensions réduites, est séparée du choeur par un arc diaphragme. La modestie de l'ensemble de travaux qui modifièrent sensiblement son aspect. Au 16e siècle, les seigneurs de Gosné construisirent une chapelle seigneuriale sur le mur sud de l'église communiquant avec la nef et éclairée par deux cadastre de la commune de 1809. Une sacristie est bâtie entre 1812 et 1832 contre le choeur, à l'est de la chapelle de Gosné. Devant l'état critique de la tour quelques décennies plus tard, l'architecte rennais
    referenceDocumentaire :
    INVENTAIRE GÉNÉRAL DES MONUMENTS ET DES RICHESSES ARTISTIQUES DE LA FRANCE. Région Bretagne. Ille -et-Vilaine. Eglises et Chapelles, par ORAIN Véronique, avec la collaboration de BARBEDOR Isabelle  : Flohic éditions 2000, 2 tomes, (Le patrimoine des communes de France). Pouillé historique de l'archevêché de Rennes. GUILLOTIN DE CORSON, Amédée. Pouillé historique de l'archevêché de Rennes. Rennes : Fougeray, Paris : René Haton, 1884. Brécé. Section B1 développé, Polygone I. Gaboriaud, géomètre de 1ère classe, [1850], échelle 1/1000 Mémoires. Le Patrimoine religieux. Publication de l'Association historique du pays de Chateaugiron
  • Presbytère, rue de la Poterie (Chartres-de-Bretagne)
    Presbytère, rue de la Poterie (Chartres-de-Bretagne) Chartres-de-Bretagne - rue de la Poterie - en ville
    titreCourant :
    Presbytère, rue de la Poterie (Chartres-de-Bretagne)
    description :
    Implantation en retrait de la rue. Plan en U. Corps central rectangulaire, à étage, à trois travées d'équerre sur l' arrière. Présence d'un passage latéral couvert. A noter : épis de faîtage en poterie vernissée, avec décor d'oiseau, de production locale, dite poterie de Fontenay.
    cadresEtude :
    inventaire préliminaire Chartres-de-Bretagne
    illustration :
    Détail de toiture, épi de faitage IVR53_20073509221NUCA Détail, génoise en brique, épi de faitage IVR53_20073509222NUCA Epi de faîtage en poterie vernisée IVR53_20073501286NUCA Epi de faîtage en poterie vernissée IVR53_20073501287NUCA Corps de passage IVR53_20073509223NUCA Corps de passage, vue de la rue IVR53_20073509228NUCA Corps de passage avec porche, vue prise de la cour IVR53_20073509224NUCA Corps de passage avec porche, vue prise de la cour IVR53_20073509225NUCA
    dc_8c9ea02c-ed1c-4f2e-a52e-6e6ef6637292_1 :
    maison de type ternaire
    historique :
    Presbytère construit en 1874 à proximité de l´église paroissiale nouvellement implantée. La façade sur rue a conservée son appareillage de schiste tandis que la façade sur jardin a été recouverte d´un enduit. L´ensemble clos de murs a été bien conservé. A noter, deux épis de faîtage de production locale , dite poterie de Fontenay.
    localisation :
    Chartres-de-Bretagne - rue de la Poterie - en ville
  • Presbytère, route de La Guerche-de-Bretagne (Chelun)
    Presbytère, route de La Guerche-de-Bretagne (Chelun) Chelun - route de La Guerche-de-Bretagne - en village - Cadastre : 1986 B2
    titreCourant :
    Presbytère, route de La Guerche-de-Bretagne (Chelun)
    description :
    Ce bâtiment est élevé en moellon de microdiorite de quartz et de schiste. Sa façade sud est enduite et rythmée par trois travées. Les baies possèdent des encadrements de brique et des linteaux en
    canton :
    Guerche-de-Bretagne (La)
    historique :
    Un document d'archives nous permet de savoir qu'en 1937, le vieux presbytère était devenu un bâtiment inhabitable. Ce vieux bâtiment était composé d'une suite de deux bâtiments de 24 mètres de long nouveau presbytère fut construit, le bâtiment actuel correspond à cette construction neuve. Le devis de la construction indiquait un coût de 111 357 francs. Ce bâtiment présente les caractéristiques architecturales des années 1940 : toit à demi-croupes, façade percée de travées, encadrements de baies en brique et linteaux
    localisation :
    Chelun - route de La Guerche-de-Bretagne - en village - Cadastre : 1986 B2
  • Presbytère, 6 place de la Cathédrale (Dol-de-Bretagne)
    Presbytère, 6 place de la Cathédrale (Dol-de-Bretagne) Dol-de-Bretagne - 6 place de la Cathédrale - en ville - Cadastre : 1982 AC 8, 9
    titreCourant :
    Presbytère, 6 place de la Cathédrale (Dol-de-Bretagne)
    dc_8c9ea02c-ed1c-4f2e-a52e-6e6ef6637292_15 :
    jardin en fond de parcelle
    cadresEtude :
    inventaire préliminaire Dol-de-Bretagne
    canton :
    Dol-de-Bretagne
    historique :
    Cet édifice est construit vers 1820, au nord de la place de la cathédrale nouvellement aménagée
    localisation :
    Dol-de-Bretagne - 6 place de la Cathédrale - en ville - Cadastre : 1982 AC 8, 9
  • Les bâtiments publics de la commune de Mézières-sur-Couesnon
    Les bâtiments publics de la commune de Mézières-sur-Couesnon Mézières-sur-Couesnon
    titreCourant :
    Les bâtiments publics de la commune de Mézières-sur-Couesnon
    annexe :
    20113505152NUCB : Collection particulière 20103508938Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 178_35_69_bande_16. 20103508939Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne , 178_35_69_bande_17. 20103508940Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 178_35_69_bande_17.
    cadresEtude :
    inventaire topographique Communauté de communes du Pays de Saint-Aubin-du-Cormier
    illustration :
    Ecole publique de filles IVR53_20113505148NUCB Ecole publique de filles IVR53_20113505149NUCB Mairie et école de filles IVR53_20113505151NUCB Route de Saint-Jean et école privée de filles IVR53_20113505152NUCB Presbytère : linteau de porte daté 1757 IVR53_20103508940Z
    contenu :
    L'architecture publique de la commune de Mézières-sur-Couesnon se caractérise par les écoles, la près de l'école. L'école privée est située sur la route de Saint-Jean-sur Couesnon, il s'agit d'un bâtiment construit dans la première moitié du 20e siècle. Le projet de construction d'école et d'une mairie débuta en 1844 et celui de l'école des filles en 1895. Cependant, une école privée de filles avait été pauvres. Il existait également une école de garçons, car lorsque Monseigneur de Girac visita la paroisse de Mézières en 1781, Charles Gondard, chirurgien, était maître d'école des garçons de la paroisse de fabrique de cette paroisse déclara jouir du landier de la Maladrerie, ce qui indique l'existence primitive d'un hôpital en ce lieu. La commune possède également un presbytère daté de 1757. En effet, sur le linteau de la porte en façade sud il est écrit : M. P. CRESPELLE. Rr 1757. Il se composait d'une maison d'habitation avec cour, jardin, dépendances et pièces de terre. Les lettres Rr signifient recteur.
    referenceDocumentaire :
    Pouillé historique de l'archevêché de Rennes. GUILLOTIN DE CORSON, Amédée. Pouillé historique de l'archevêché de Rennes. Rennes : Fougeray, Paris : René Haton, 1884.  : Flohic éditions 2000, 2 tomes, (Le patrimoine des communes de France).
    airesEtudes :
    Pays de Fougères
  • Presbytère, actuellement maison, place de l'Eglise (La Chapelle-de-Brain)
    Presbytère, actuellement maison, place de l'Eglise (La Chapelle-de-Brain) Chapelle-de-Brain (La) - la Chapelle de Brain - place de l' Eglise - en village - Cadastre : 1984 AA
    titreCourant :
    Presbytère, actuellement maison, place de l'Eglise (La Chapelle-de-Brain)
    cadresEtude :
    inventaire préliminaire La Chapelle-de-Brain
    illustration :
    Vue de situation sud ; ouvrage à gauche sur l'image IVR53_20013514030NUCA Vue de situation nord ; ouvrage à gauche sur l'image IVR53_20013514019NUCA
    dc_8c9ea02c-ed1c-4f2e-a52e-6e6ef6637292_1 :
    maison de type ternaire
    partiesConstituantesNonEtudiees :
    clôture de jardin
    localisation :
    Chapelle-de-Brain (La) - la Chapelle de Brain - place de l' Eglise - en village - Cadastre : 1984
  • Presbytère, 5 rue de l'Abbaye (Saint-Jacut-de-la-Mer)
    Presbytère, 5 rue de l'Abbaye (Saint-Jacut-de-la-Mer) Saint-Jacut-de-la-Mer - l' Abbaye - 5 rue de l' Abbaye - en village - Cadastre : 1827 A 71, 74 2004 AB 9
    titreCourant :
    Presbytère, 5 rue de l'Abbaye (Saint-Jacut-de-la-Mer)
    etages :
    rez-de-chaussée
    description :
    Édifié en moellons de granite et schiste laissés apparents, l'ancien presbytère de Saint-Jacut-de -la-Mer est un logis de type ternaire prolongé à droite par un bâtiment de même hauteur (vestige du gauche du logis, est le vestige remanié du bras sud du transept de l'ancienne église paroissiale.
    statut :
    propriété de la commune
    cadresEtude :
    inventaire préliminaire Saint-Jacut-de-la-Mer
    murs :
    moellon sans chaîne en pierre de taille
    illustration :
    Extrait du cadastre de 1827 (AD 22) IVR53_20072209119NUCB
    historique :
    Presbytère datant probablement du 18ème siècle reconstruit au cours de la 1ère moitié du 19ème
    localisation :
    Saint-Jacut-de-la-Mer - l' Abbaye - 5 rue de l' Abbaye - en village - Cadastre : 1827 A 71, 74 2004
    referenceDocumentaire :
    de 1827.
  • Presbytère de succursale, 1 place de la Mairie (Meillac)
    Presbytère de succursale, 1 place de la Mairie (Meillac) Meillac - 1 place de la Mairie - en village - Cadastre : 1999 AB 210, 377
    titreCourant :
    Presbytère de succursale, 1 place de la Mairie (Meillac)
    dc_8c9ea02c-ed1c-4f2e-a52e-6e6ef6637292_15 :
    jardin en fond de parcelle
    illustration :
    Vue de situation sud-ouest IVR53_20023508101NUCA
    dc_8c9ea02c-ed1c-4f2e-a52e-6e6ef6637292_1 :
    maison de type ternaire
    localisation :
    Meillac - 1 place de la Mairie - en village - Cadastre : 1999 AB 210, 377
  • Architecture publique sur la commune de La Guerche-de-Bretagne
    Architecture publique sur la commune de La Guerche-de-Bretagne Guerche-de-Bretagne (La)
    titreCourant :
    Architecture publique sur la commune de La Guerche-de-Bretagne
    cadresEtude :
    inventaire préliminaire La Guerche-de-Bretagne
    illustration :
    Maison de la directrice de l'ancienne école de filles IVR53_20043519638NUCA L'ancienne école de garçons IVR53_20043519940NUCA L'école de l'avenue de la République IVR53_20043520191NUCA L'ancien hôtel de ville IVR53_20043520665NUCA Vue générale de l'ancienne mairie IVR53_20043501576NUCA
    contenu :
    L'architecture publique de La Guerche-de-Bretagne est constituée de nombreux éléments dont les plus  : L'ancienne mairie, devenue aujourd'hui une bibliothèque, date de 1839. Elle remplace d'anciennes halles de auditoire. Une partie des anciennes halles fut conservée contre le mur nord de la mairie jusqu'en 1918-1920 . Elles abritaient les marchés et les foires. D'après la description de Paul Banéat, les halles avaient la forme d'une croix accostée de bas-côtés. Elles s'étendaient sur 70 mètres de longueur et 18 mètres de largeur, les bras avaient du nord au sud 40 mètres de longueur. Elles se composaient d'une simple charpente, seuls les bas-côtés étaient soutenus par des massifs en pierre de taille. L'angle sud-ouest était vis-à-vis des halles, vers la rue de Nantes. L'auditoire de justice surmonté d'un donjon, était adossé au croisillon sud des halles. Il datait de 1740. Sur l'un des jambages de sa porte était fixée une plaque en plomb aux armes des ducs de Villeroy seigneurs de La Guerche. Depuis 1994, la mairie se situe
    localisation :
    Guerche-de-Bretagne (La)
    referenceDocumentaire :
    Pouillé historique de l'archevêché de Rennes. GUILLOTIN DE CORSON, Amédée. Pouillé historique de l'archevêché de Rennes. Rennes : Fougeray, Paris : René Haton, 1884. -Vilaine. Paris : Flohic éditions 2000. (Le patrimoine des communes de France). Architecture, méthode et vocabulaire. PEROUSE DE MONTCLOS, Jean-Marie. Architecture, méthode et vocabulaire. Paris : Inventaire Général des monuments et des richesses artistiques de la France, Centre des Notes chronologiques sur La Guerche-de-Bretagne AUBRY, Ernest. Notes chronologiques sur La Guerche -de-Bretagne. Paris : Office d'édition et de diffusion du livre d'histoire, 1994. (Monographies des villes et villages de France). La Guerche hier et aujourd'hui. Images de la ville du début du siècle à 1989 La Guerche hier et aujourd'hui. Images de la ville du début du siècle à 1989. La Guerche de Bretagne : Patrimoine et Culture en
  • Presbytère de Kermaria-Sulard
    Presbytère de Kermaria-Sulard Kermaria-Sulard - Le bourg - 1 rue de l'église - en village - Cadastre :
    titreCourant :
    Presbytère de Kermaria-Sulard
    description :
    Vers le nord, aile postérieure ancienne abritant un logis orienté vers l'ouest : il s'agit de l'ancien presbytère qui a conservé ses ouvertures d'origine. Orienté vers le sud, grand logis de type ternaire à cinq travées de fenêtre, étage carré. A l'origine, quatre cheminées (deux conduits par pignon ) permettaient de chauffer l'édifice. Fenêtre bouchée dans le pignon ouest. Gros œuvre en moellon, entourage des ouvertures (piédroits, linteaux et appuis), chaînages d'angle et des souches de cheminée en pierre de taille de granite. Couverture en ardoise ; comble éclairé par de grandes lucarnes de toit contemporaines. A
    statut :
    propriété de la commune
    illustration :
    Extrait du cadastre ancien de la commune de Kermaria-Sulard, 1819 : le bourg IVR53_20162205109NUCA Kermaria-Sulard, le bourg, 1 rue de l'église : presbytère, vue générale depuis l'ouest et le Kermaria-Sulard, le bourg, 1 rue de l'église : presbytère (aile nord primitive), vue de situation Kermaria-Sulard, le bourg, 1 rue de l'église : presbytère (aile nord primitive), élévation Kermaria-Sulard, le bourg, 1 rue de l'église : presbytère (agrandissement), élévation sud Kermaria-Sulard, le bourg, 1 rue de l'église : presbytère (agrandissement), détail de l'élévation
    contenu :
    Le presbytère de Kermaria-Sulard L'aile postérieure nord a conservé ses ouvertures d'origine : implantée dans le cimetière de l'église, il s'agit de l'ancien presbytère. La partie "nouvelle" se signale
    historique :
    Datable du 18e siècle, l'ancien presbytère de Kermaria-Sulard figure logiquement sur le cadastre de 1819 (lavé de couleur bleue). Il a été agrandi dans la seconde moitié du 19e siècle par l'ajout d'un
    localisation :
    Kermaria-Sulard - Le bourg - 1 rue de l'église - en village - Cadastre :
    airesEtudes :
    Schéma de cohérence territoriale du Trégor
  • Maison de notaire, puis presbytère, 8 rue de Tanouarn (Dingé)
    Maison de notaire, puis presbytère, 8 rue de Tanouarn (Dingé) Dingé - Bourg - 8 rue de Tanouarn - en village - Cadastre : 1953 K
    titreCourant :
    Maison de notaire, puis presbytère, 8 rue de Tanouarn (Dingé)
    dc_8c9ea02c-ed1c-4f2e-a52e-6e6ef6637292_1 :
    maison de type ternaire
    historique :
    La maison du notaire Gallais est construite - suivant l'inscription sur le linteau de la porte - en 1832. En 1855, elle fut vendue à la commune par sa veuve pour servir de presbytère.
    localisation :
    Dingé - Bourg - 8 rue de Tanouarn - en village - Cadastre : 1953 K
    referenceDocumentaire :
    p. 22 Croix et calvaires du canton de Hédé. La Mézière : Association Historique du canton de Hédé A.D. Ille-et-Vilaine : 2 O 95-14 ; acquisition de la maison de madame veuve Gallais pour servir de
  • Presbytère (Saint-Christophe-de-Valains)
    Presbytère (Saint-Christophe-de-Valains) Saint-Christophe-de-Valains - en village - Cadastre : 1833 A2
    titreCourant :
    Presbytère (Saint-Christophe-de-Valains)
    description :
    Ce bâtiment est construit en moellon de granite ; le toit à longs pans est couvert d'ardoise. Les encadrements de baies sont réalisés en pierre de taille de granite. Certaines baies de la façade nord possèdent un encadrement chanfreiné ; une des fenêtres du rez-de-chaussée de la façade sud est grillée. A l'intérieur, il subsiste une cheminée en granite sur le pignon ouest au rez-de-chaussée. Un escalier en bois se trouve en partie centrale de la construction ; il est accessible depuis la porte Est de la façade nord. Cette porte donne également accès directement dans la pièce du rez-de-chaussée dans laquelle se
    annexe :
    20113506146NUCA : Archives départementales d'Ille-et-Vilaine 20103507693Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 261_35_69_bande_1. 20103507692Z : Service de l'Inventaire du patrimoine culturel de Bretagne, 261_35_69_bande_1.
    cadresEtude :
    inventaire topographique Communauté de communes du Pays de Saint-Aubin-du-Cormier
    illustration :
    Le presbytère sur le cadastre de 1833 IVR53_20113506146NUCA Fenêtre de la façade nord IVR53_20113505761NUCA Placard situé au rez-de-chaussée à l'est IVR53_20113505763NUCA
    historique :
    La date de 1840 est inscrite sur le portail d'entrée de la cour située au nord du presbytère . Pourtant, il semble que la construction du presbytère soit antérieure de quelques années puisque le bâtiment est figuré sur le premier cadastre de la commune réalisé en 1833. A cette époque, le presbytère était composé de deux bâtiments principaux, perpendiculaires l'un par rapport à l'autre et formant un "L ". Le logis se trouvait au sud de la cour et un bâtiment fermait la cour au nord-ouest ; il s'agissait probablement d'un bâtiment abritant des dépendances. En effet, certaines baies de la partie ouest de la façade du logis sur le cadastre de 1833 est rectangulaire avec une face Est oblique. Ce plan est toujours celui du bâtiment actuel dans lequel un placard est aménagé dans l'angle sud-est du bâtiment afin de rattraper cette "irrégularité" du plan. Ce plan au sol atypique est vraisemblablement du à la forme de la parcelle que le bâtiment a épousé lors de sa construction. Le bâtiment possédait un rez-de-chaussée divisé
    localisation :
    Saint-Christophe-de-Valains - en village - Cadastre : 1833 A2
    referenceDocumentaire :
    Tableau d'assemblage du plan parcellaire de la commune de Saint-Christophe-de-Valains, Canton de Saint-Aubin-du-Cormier, Arrondissement de Fougères, Département d'Ille-et-Vilaine. Terminé sur le terrain le 1er juin 1833, sous l'administration de Mr. Cahouet, Préfet, Mr Poulard, Maire et sous la direction de Mr Lambert, Directeur des Contributions, Mr Lesné, Géomètre en chef, par Mr Maudet, Géomètre du Architecture de terre en Ille-et-Vilaine. BARDEL, Philippe, MAILLARD Jean-Luc. Architecture de terre en Ille-et-Vilaine. Rennes : Apogée, Ecomusée du Pays de Rennes, 2002. -Vilaine. Institut Culturel de Bretagne, SKOL-UHEL AR VRO, Centre Régional d'Archéologie d'Alet, 1990. Le guide de l'Ille-et-Vilaine FROTIER DE LA MESSELIERE, Henri. Le guide de l'Ille-et-Vilaine Le patrimoine industriel en Ille et Vilaine (19e-20e siècles). De l'inventaire à l'histoire . GASNIER, Marina. Le patrimoine industriel en Ille et Vilaine (19e-20e siècles). De l'inventaire à
    airesEtudes :
    Pays de Fougères
  • Architecture religieuse sur la commune de Montfort-sur-Meu
    Architecture religieuse sur la commune de Montfort-sur-Meu Montfort-sur-Meu
    titreCourant :
    Architecture religieuse sur la commune de Montfort-sur-Meu
    illustration :
    Les vestiges de l'église Saint Jean sur une carte postale ancienne IVR53_20033501595NUC Chapiteau provenant de l'ancienne église paroissiale IVR53_19893500154X Vue nord-est de l'église Saint Louis Marie IVR53_19943500834X Vue ouest de l'église Saint Louis Marie Grignion de Montfort IVR53_19943500846X Portail de la chapelle Saint Joseph IVR53_19923500997X Portail de l'abbatiale de l'Abbaye IVR53_20023500677XA Vue générale sud de l'église Saint Louis Marie Grignion de Montfort IVR53_20033502176NUCA
    denominations :
    croix de chemin croix de cimetière
    contenu :
    Au cours du XIIe siècle, les seigneurs de Montfort ont favorisé l'installation d'établissements monastiques dans l'environnement proche du château : prieurés par les abbayes Saint-Melaine de Rennes et de Saint-Méen, création de l'abbaye Saint-Jacques. De plus, l'attraction créée par le château a permis à la ville de s'accroitre progressivement. Ainsi, outre la ville close, des faubourgs se sont développés. Les trois faubourgs de la ville étaient le siège de trois paroisses éponymes sous l'Ancien Régime : Saint prieuré Saint Jean était une dépendance du monastère de Saint Méen, il est mentionné pour la première fois , en 1296, il est fait mention de cette paroisse. L'ancien logis prioral de Saint Jean devint le presbytère en 1707. De plus, l'ancien cimetière de la paroisse Saint Jean était à l'ouest de l'église et non au nord comme aujourd'hui. L'église Saint Jean possédait une chapelle prohibitive aux seigneurs de Lourme. De plus, c'est dans cette église que le père Louis Marie Grignion de Montfort fut baptisé le 31
    referenceDocumentaire :
    . (Ecomusée du Pays de Montfort). Carte postale ancienne. Montfort-sur-Meu. Restes de l'église St Jean où fut baptisé le Bienheureux de Montfort. (Ecomusée du Pays de Montfort). p. 982-990 Le patrimoine des communes d'Ille-et-Vilaine. Collection : Le patrimoine des communes de p. 273-283 Pouillé historique de l'archevêché de Rennes. GUILLOTIN DE CORSON, Amédée. Pouillé historique de l'archevêché de Rennes. Rennes : Fougeray, Paris : René Haton, 1884. p. 48-53 OGÉE, Jean-Baptiste. Dictionnaire historique et géographique de la province de Bretagne ORESVE, F.L.-E. Histoire de Montfort. Paris : Res Universis, 1989. BOHUON, Philippe. Constructions et reconstructions d'églises dans la région de Montfort-sur-Meu (1801-1905) . Mémoire de maîtrise d'Histoire U. H. B. Rennes II, 1993.
  • Presbytère, impasse de la Mairie (Saint-Etienne-du-Gué-de-l'Isle)
    Presbytère, impasse de la Mairie (Saint-Etienne-du-Gué-de-l'Isle) Saint-Etienne-du-Gué-de-l'Isle - en village - Cadastre : 1960 A1 151 152
    titreCourant :
    Presbytère, impasse de la Mairie (Saint-Etienne-du-Gué-de-l'Isle)
    statut :
    propriété de la commune
    typologies :
    presbytère de plan allongé, double en profondeur
    historique :
    Presbytère construit en 1843 par l'architecte le breton, de Loudéac, et par Gourdel entrepreneur
    localisation :
    Saint-Etienne-du-Gué-de-l'Isle - en village - Cadastre : 1960 A1 151 152
  • Presbytère, bourg (île de Bréhat)
    Presbytère, bourg (île de Bréhat) Bréhat (île de) - le Bourg - en village - Cadastre : 1832 B2 576 2004 AC 282
    titreCourant :
    Presbytère, bourg (île de Bréhat)
    etages :
    rez-de-chaussée étage de comble
    description :
    Presbytère de type ternaire à double orientation et à cour fermée et haut mur de clôture chaperonné construits en moellons de granite. Il est coiffé d'un toit à longs pans brisés rapporté couvert en zinc et en ardoise. La façade postérieure, située à l'aplomb de la rue, est ouverte d'une porte centrale surmontée d'une archivolte à retours à usage de larmier. L'édifice est construit contre le mur ouest de l'église.
    cadresEtude :
    inventaire préliminaire île de Bréhat
    murs :
    moellon sans chaîne en pierre de taille
    illustration :
    Extrait du cadastre de 1832 (AD 22) IVR53_20072210384NUCA Vue générale : ancien presbytère à droite, bâtiment à usage de syndicat d'initiative , antérieurement à usage de mairie, à gauche IVR53_20072210288NUCA
    partiesConstituantesNonEtudiees :
    mur de clôture
    localisation :
    Bréhat (île de) - le Bourg - en village - Cadastre : 1832 B2 576 2004 AC 282
    referenceDocumentaire :
    Numplan 1, section B, 2ème feuille AD Côtes-d'Armor : 4 num 1/20, plans cadastraux parcellaires de
  • Mairie, ancien presbytère, 5 rue de Raphaël de Folligné (La Gouesnière)
    Mairie, ancien presbytère, 5 rue de Raphaël de Folligné (La Gouesnière) Gouesnière (La) - 5 rue de Raphaël de Folligné - en village
    titreCourant :
    Mairie, ancien presbytère, 5 rue de Raphaël de Folligné (La Gouesnière)
    description :
    et de deux bandeaux horizontaux en pierre de taille de granite apparents. Le toit est à croupes.
    dc_8c9ea02c-ed1c-4f2e-a52e-6e6ef6637292_1 :
    maison de type ternaire
    dc_8c9ea02c-ed1c-4f2e-a52e-6e6ef6637292_20 :
    étage de comble
    historique :
    La mairie actuelle de la Gouesnière est un bâtiment de type ternaire construit au début du 20e siècle. Avant l'installation de la mairie dans ce bâtiment, celui-ci abritait le presbytère.
    localisation :
    Gouesnière (La) - 5 rue de Raphaël de Folligné - en village
  • Presbytère, place de l'Eglise (Lanrivain)
    Presbytère, place de l'Eglise (Lanrivain) Lanrivain - en village - Cadastre : 1963 AB 48
    titreCourant :
    Presbytère, place de l'Eglise (Lanrivain)
    annexe :
    Informations complémentaires : dossier d'archivage de 1967 : Lien PDF
    statut :
    propriété de la commune
    contribution :
    Redacteur Service régional de l'inventaire Bretagne
  • Presbytère, rue de l'Armor (Lézardrieux)
    Presbytère, rue de l'Armor (Lézardrieux) Lézardrieux - le Bourg - rue de l' Armor - en ville - Cadastre : 1983 C 1101
    titreCourant :
    Presbytère, rue de l'Armor (Lézardrieux)
    etages :
    rez-de-chaussée étage de comble
    description :
    Presbytère de type ternaire et de plan rectangulaire double en profondeur construit en moellons de granite et schiste. L'encadrement des baies et les chaînes d'angles sont édifiés en pierre de taille de granite. Les linteaux des baies du rez-de-chaussée sont couverts d'une plate-bande de schiste.
    statut :
    propriété de la commune
    typologies :
    maison de type ternaire. Plan double en profondeur
    murs :
    pierre de taille
    partiesConstituantesNonEtudiees :
    mur de clôture
    localisation :
    Lézardrieux - le Bourg - rue de l' Armor - en ville - Cadastre : 1983 C 1101
  • Presbytère, actuellement maison de retraite, 6 rue du Prieuré (Sens-de-Bretagne)
    Presbytère, actuellement maison de retraite, 6 rue du Prieuré (Sens-de-Bretagne) Sens-de-Bretagne - 6 rue du Prieuré - en village
    titreCourant :
    Presbytère, actuellement maison de retraite, 6 rue du Prieuré (Sens-de-Bretagne)
    description :
    Le presbytère de Sens se présente sous la forme d'un grand bâtiment dont la façade nord est de type ternaire et celle au sud est percée de cinq travées. Un mur entoure le presbytère et le portail d'entrée est flanqué de deux pavillons dont l'un d'eux est construit en terre sur un solin de pierre.
    cadresEtude :
    inventaire préliminaire Sens-de-Bretagne
    illustration :
    Détail de la fenêtre avec encadrement et barreaux en bois IVR53_20053513820NUCA Vue de la corniche en bois et d'un linteau de fenêtre IVR53_20053513823NUCA Détail de l'appareillage du presbytère IVR53_20053513825NUCA
    historique :
    de la porte : 1762. Il a été construit à l'emplacement d'un manoir prieural.
    localisation :
    Sens-de-Bretagne - 6 rue du Prieuré - en village
  • Presbytère, près de l'église (Merléac)
    Presbytère, près de l'église (Merléac) Merléac - près de l'église - en village - Cadastre : 1987 AB 86
    titreCourant :
    Presbytère, près de l'église (Merléac)
    statut :
    propriété de la commune
    murs :
    pierre de taille
    illustration :
    Vue de la façade IVR53_19692205278Z Vue de la porte d'entrée IVR53_19692205270Z
    historique :
    Ancien presbytère construit en 1721 (daté par source) . Intérieur rénové. Un niveau de lucarnes disparu. Vestiges d'un portail à l'entrée de la cour.
    localisation :
    Merléac - près de l'église - en village - Cadastre : 1987 AB 86
1 2 3 4 24 Suivant