Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
  • Tous les départements
  • Toutes les illustrations
  • Tous les types
Résultats 1 à 20 sur 882 - triés par pertinence
  • Croix de chemin de Larmelais (Guer)
    Croix de chemin de Larmelais (Guer) Guer - près de Larmenais (ou Larmelais) - - isolé - Cadastre :
    titreCourant :
    Croix de chemin de Larmelais (Guer)
    description :
    Croix palis monolithe, trilobée, sur un soubassement en maçonnerie de moellons de schiste avec un couronnement fait de petites dalles de schiste irrégulières posées en opus incertum.
    statut :
    propriété de la commune
    cadresEtude :
    enquête thématique départementale Croix et calvaires de Guer et de la Gacilly
    illustration :
    Croix de chemin dite de Larmelais (état de 1977) IVR53_19775601066X Croix de chemin dite de Larmelais (état de 2016) IVR53_20165605406NUCA
    denominations :
    croix de chemin
    contenu :
    Située sur un chemin à la sortie du village de Larmelais en direction de Tréal sur la D 173, elle est le seul exemple de croix palis trilobée sur la commune de Guer. Cette croix dont le sommet est formé de trois lobes à la place des trois branches supérieures est de type "Monteneuf". Cette catégorie regroupe les croix palis trilobées où le sommet est composé de trois segments de cercle, égaux ou supérieurs au demi-cercle, comme l'ancienne croix de cimetière de Monteneuf. Chanfreinée sur tout le fût par un quart de rond. Cinq cupules forment une croix de Saint-André au cœur des trois lobes . Ces dernières, associées à la cupule centrale du symbole disposé en croix de Saint-André, renvoient
    historique :
    Croix 16e siècle (?), antérieure à la mention de la " croix de la lande de Larmelais " en 1777.
    localisation :
    Guer - près de Larmenais (ou Larmelais) - - isolé - Cadastre :
    referenceDocumentaire :
    p. 128-161 Les croix du canton de Guer BLECON Jean, Les croix rurales du canton de Guer, dans : Mémoires de la Société d'Histoire et d'Archéologie de Bretagne, t. LVII, 1980.
  • Croix de chemin dite de Gourmelan (Carentoir)
    Croix de chemin dite de Gourmelan (Carentoir) Carentoir - près de Monty (le) - - isolé - Cadastre : Croix isolée ; à 100 m à l'est du lieu-dit Le Monty ; côté nord de la route.
    titreCourant :
    Croix de chemin dite de Gourmelan (Carentoir)
    description :
    Croix sur soubassement en maçonnerie de moellons de schiste, couvert d'une dalle en schiste. Croix en granite composée de trois pièces : socle, fût, croix. Le socle carré, profilé en cavet, se chacune de ses faces un décor végétal s'apparentant à un motif de feuille. Le fût circulaire porte une . Représentation sculptée en haut-relief du Christ en croix sur la face ouest, flanquée sur les faces latérales de deux personnages non identifiables. Il pourrait s'agir de la Vierge et de Saint-Jean si ceux-ci étaient
    statut :
    propriété de la commune
    cadresEtude :
    enquête thématique départementale Croix et calvaires de Guer et de la Gacilly
    appellations :
    dite de Gourmelan
    illustration :
    Croix de chemin de Gourmelan, vue de situation ouest. IVR53_19835600112X Croix de chemin de Gourmelan, vue de situation ouest. IVR53_19835600113X Croix de chemin de Gourmelan, vue de situation ouest. IVR53_19835600114X Croix de chemin de Gourmelan, vue de situation ouest. IVR53_19835600115X Croix de chemin de Gourmelan, vue de situation ouest. IVR53_19835600116X Croix de chemin de Gourmelan, vue de situation ouest. IVR53_19835600117X Croix de chemin de Gourmelan, vue de situation ouest. IVR53_19835600118X Croix de chemin de Gourmelan, vue de situation ouest. IVR53_19835600119X Croix de chemin de Gourmelan, vue de situation ouest. IVR53_19835600120X Détail de la croix face ouest (état en 2016) IVR53_20165605453NUCA
    denominations :
    croix de chemin
    contenu :
    La croix de Gourmelan est la seule croix historiée à plusieurs personnages recensée sur la commune de Carentoir. Par sa typologie (croix couverte d'une double bâtière), elle peut être rapprochée de trois autres croix sur le territoire du Pays de La Gacilly, celles des cimetières de Cournon, de Glénac historiées, non ajourées, abritées par un larmier en forme de bâtière. (J. Huon)
    historique :
    Œuvre non datée à comparer avec la croix du cimetière des Fougerêts et celle du cimetière de la croix des Fougerêts datée par son style vers la fin du 16e ou au début du 17e siècle. La croix de Gourmelan fait partie des croix historiées à bâtière ou à fronton, dont la croix de Pléchâtel (entre 1396 et
    localisation :
    Carentoir - près de Monty (le) - - isolé - Cadastre : Croix isolée ; à 100 m à l'est du lieu -dit Le Monty ; côté nord de la route.
    referenceDocumentaire :
    p. 17 Croix monumentales du canton de La Gacilly. Étude typologique. DUCOURET, Jean-Pierre. Croix monumentales du canton de La Gacilly. Étude typologique. Mémoires de la Société d'histoire et d'archéologie de
  • Croix de chemin de Tabarin (Augan)
    Croix de chemin de Tabarin (Augan) Augan - près de Toulans (les) - - isolé - Cadastre : 1962 P1 190
    titreCourant :
    Croix de chemin de Tabarin (Augan)
    statut :
    propriété de la commune
    cadresEtude :
    enquête thématique départementale Croix et calvaires de Guer et de la Gacilly
    appellations :
    de Tabarin
    denominations :
    croix de chemin
    contenu :
    La croix est mentionnée sur l'ancien cadastre de 1848 à l'intersection du chemin de Tabarin et de l'ancien chemin de Guer à Poërmel. Elle est aujourd'hui située plus à l'est, le long d'un ancien chemin dans un petit bois, reliant Les Toulans au village de La Créchaie. Par son nom, cette croix pouvait autrefois servir de lieu de rendez-vous pour la population locale afin d'assister aux spectacles des tabarins, ces bateleurs exécutant des tours de force et des farces en plein air. (J. Huon)
    localisation :
    Augan - près de Toulans (les) - - isolé - Cadastre : 1962 P1 190
    referenceDocumentaire :
    Extrait du cadastre ancien de la commune de Augan, Section P de Hardouin, 4e feuille, 1848 3 P 46 /121 - Section R de La Touraille, 4e feuille, échelle 1/1 000, parcelles n° 681-973 (1848).
  • Croix de chemin Radio (Guer)
    Croix de chemin Radio (Guer) Guer - près de Touche Buis (la) - - isolé - Cadastre :
    titreCourant :
    Croix de chemin Radio (Guer)
    description :
    Croix en granite fixée sur un soubassement en maçonnerie de moellons de schiste, couronné par une dalle de schiste en deux morceaux. Reposant sur un petit socle mouluré, le long fût octogonal se termine , avec d'un côté le Christ et de l'autre une Vierge de Pitié. Un titulus sans inscription est placé au sommet du bras vertical de la croix. Orientation : est.
    statut :
    propriété de la commune
    cadresEtude :
    enquête thématique départementale Croix et calvaires de Guer et de la Gacilly
    illustration :
    Croix de chemin dite croix-Radio. IVR53_19775601069X
    denominations :
    croix de chemin
    representations :
    Vierge de pitié
    contenu :
    Cette grande croix historiée en granite se découvre au sud du village de la Touche Buis, en bordure de la route descendant vers le ruisseau du Pont de Bas. Sa situation actuelle est la même que celle indiquée sur l'ancien cadastre de 1847, à savoir au bout de la parcelle n° 303, marquant l'intersection entre le le chemin de la Touche Buis et celui de la rue Flageul à Guer. Le calice gravé dans l'écusson .). Un certain Pierre Gaiat, prêtre et chapelain de la chapelle de la Telhaie à Guer, était propriétaire d'une des maisons du village de la Touche Buis jusqu'en 1764. L'identité exacte du commanditaire de la
    localisation :
    Guer - près de Touche Buis (la) - - isolé - Cadastre :
    referenceDocumentaire :
    Extrait de l'ancien cadastre de Guer. Section F de La Touche-Buis, 5e feuille. 1847 3 P 104/49 - Section F de La Touche-Buis, 5e feuille, échelle 1/1 000, parcelles n° 752-959 (1847). Les croix du canton de Guer BLECON Jean, Les croix rurales du canton de Guer, dans : Mémoires de la Société d'Histoire et d'Archéologie de Bretagne, t. LVII, 1980. p. 303 Histoire de Guer LE CLAIRE l'Abbé, Histoire de Guer, Amiens, Res Universis, 1990, 408 p.
  • Croix de chemin de la Megandais (Porcaro)
    Croix de chemin de la Megandais (Porcaro) Porcaro - Megandais (la) - isolé - Cadastre :
    titreCourant :
    Croix de chemin de la Megandais (Porcaro)
    description :
    Cette croix latine monolithe de type "palis" est taillé dans une dalle de schiste violet. Les quatre angles du fût de section rectangulaire sont abattus par un léger chanfrein. Destinée à être , est plus large que le fût lui-même. Cette partie cachée de forme rectangulaire est raccordée au fût par une droite. Déposée et mise à terre, elle est depuis installée sur un soubassement constitué de blocs de schiste et de ciment.
    cadresEtude :
    enquête thématique départementale Croix et calvaires de Guer et de la Gacilly
    observation :
    Revoir ADRS : à 600 m à l'est de Saint-Mélan.
    appellations :
    de la Megandais
    illustration :
    Croix de chemin déposée, dite de La Mégandais (état en 1977) IVR53_19775601059X Croix de la Mégandais, vue générale (état en 2016) IVR53_20165605464NUCA
    denominations :
    croix de chemin
    contenu :
    La croix de chemin de la Megendais située au nord des anciennes carrières d'ardoises du village de Saint-Mélan n'est pas mentionnée sur le cadastre napoléonien de 1847. Cependant, l'emplacement actuel de ". Elle devait servir à matérialiser un carrefour sur le chemin dit "de Saint-Melan à l'Hôtellerie" qui longeait la parcelle. Déposée et mise à terre suite aux remembrements du début des années 1970, la croix de la Megandais a depuis été réinstallée sur un soubassement moderne, à l'angle nord-ouest de la parcelle dite de "La Magaudais", au croisement de la route D124 et d'un chemin d'exploitation agricole. (J
    historique :
    Les croix palis simples, de forme latine, sont apparues dans ce secteur au tournant des 17e et 18e siècles. La présence de ce type tout au long du 18e siècle est affirmée par des inscriptions datées sur certaines croix similaires à la croix de la Megandais, comme la croix Danion en Guer (1712) ou celle de la Danais en Carentoir (1734). L'emploi de ce type de croix se prolongea jusqu'au 19e siècle, avec l'affirmation d'une taille régulière de la dalle de schiste et d'une symétrie des bras latéraux respectée. Ainsi rebords qui tendra à disparaître au cours du 18e siècle, la croix de la Megandais peut être datée du 17e
    referenceDocumentaire :
    p. 62 Les croix rurales du canton de Guer. BLÉCON, Jean. Les croix rurales du canton de Guer . Mémoires de la Société d'Histoire et d'Archéologie de Bretagne, 1980, t. LVII. Extrait du cadastre ancien de la commune de Porcaro, Section B Saint-Mélan, 3e feuille, 1847 3 P
  • Croix de chemin de la Huais (Guer)
    Croix de chemin de la Huais (Guer) Guer - Huais de Bas (la) - en écart
    titreCourant :
    Croix de chemin de la Huais (Guer)
    description :
    Cette croix palis, en schiste bleu, de type "latine redentée", est chanfreinée sur tout son pourtour. Elle est installée sur un soubassement moderne en maçonnerie de moellons de schiste. Cinq cupules , symbolisant les cinq plaies du Christ, sont visibles aux extrémités des bras et à l'intersection de la hampe et de la traverse. Croix aspectée nord-est.
    cadresEtude :
    enquête thématique départementale Croix et calvaires de Guer et de la Gacilly
    illustration :
    Détail de la croix IVR53_20165605485NUCA
    denominations :
    croix de chemin
    contenu :
    La croix de la Huais était à l'origine plantée directement dans le sol et installée quelques dizaines de mètres plus à l'ouest, à l'intersection de la route D773 menant de Guer à Carentoir, et du chemin conduisant à l'écart de la Huais-de-Bas. Elle fût renversée et brisée en 1976 lors de travaux de battage du blé, puis remisée dans une grange du village de de la Huais-de-Bas. Amputée d'une partie de son fût, la croix de la Huais est depuis installée sur un soubassement moderne, au bord d'un terrain privé . Selon Jean Blécon, la croix est mentionnée plusieurs fois dans une déclaration datant de 1681, à propos de la seigneurie de Coëtbo en Guer, du château et de l’ancienne métairie : "joinnante du costé vers le levant au chemin conduisant de la ville de Guer à la croix de la Huais". Mais également au sujet de la seigneurie du Val Garel : "joinnate vers le levant au chemin qui conduit de la croix au Labbé à la croix de la Huais".
    historique :
    Cette datation est proposée à partir de rapprochements avec d'autres croix de ce type sur le territoire étudié. Plusieurs de ces croix portent des dates et permettent de poser des jalons chronologiques ), la croix de la Huais en Guer date vraisemblablement du 17e siècle.
    localisation :
    Guer - Huais de Bas (la) - en écart
    referenceDocumentaire :
    Les croix rurales du canton de Guer. BLÉCON, Jean. Les croix rurales du canton de Guer. Mémoires de la Société d'Histoire et d'Archéologie de Bretagne, 1980, t. LVII. Croix monumentales du canton de La Gacilly. Étude typologique. DUCOURET, Jean-Pierre. Croix monumentales du canton de La Gacilly. Étude typologique. Mémoires de la Société d'histoire et d'archéologie de p. 19-21 Histoire de Guer LE CLAIRE l'Abbé, Histoire de Guer, Amiens, Res Universis, 1990, 408 p.
  • Croix de chemin de Trieux ou des Aubiers (Augan)
    Croix de chemin de Trieux ou des Aubiers (Augan) Augan - - près de Trieux - isolé - Cadastre :
    titreCourant :
    Croix de chemin de Trieux ou des Aubiers (Augan)
    description :
    Cette croix palis monolithe, dite "à branches courtes", est taillée dans une fine dalle de schiste violet. Dans un assez mauvais état de conservation, elle est amputée, en grande partie, du bras supérieur
    statut :
    propriété de la commune
    cadresEtude :
    enquête thématique départementale Croix et calvaires de Guer et de la Gacilly
    appellations :
    de Trieux ou des Aubiers
    denominations :
    croix de chemin
    contenu :
    La croix de Trieux fait partie des quatre croix dite "à traverses courtes" recensées sur les sept communes de Guer communauté. Ces croix, probablement très anciennes, posent problème quant à leur datation exacte. S'il est possible, mais non certain, de pouvoir faire remonter les croix Gradlon et Orient sur la commune de Guer jusqu'au haut Moyen Age (du 10e au 12e siècle), il semble plus raisonnable et plus prudent de dater celle de Trieux en Augan dans une période allant du 12e au 15e siècle. La forme de ces croix aux bras latéraux raccourcis, proviendrait de la pierre dans laquelle on souhaitait produire ces croix. Certains auteurs ont pu avancer l'idée d'un réemploi de menhirs pour expliquer la forme
    historique :
    La datation de cette croix reste indéterminée. L'ensemble des croix renvoyant au type "à traverses
    localisation :
    Augan - - près de Trieux - isolé - Cadastre :
    referenceDocumentaire :
    p. 37 Les croix rurales du canton de Guer. BLÉCON, Jean. Les croix rurales du canton de Guer . Mémoires de la Société d'Histoire et d'Archéologie de Bretagne, 1980, t. LVII.
  • Croix de chemin, dite croix de Lizio (Carentoir)
    Croix de chemin, dite croix de Lizio (Carentoir) Carentoir - 2 rue de la croix de Lizio - en ville
    titreCourant :
    Croix de chemin, dite croix de Lizio (Carentoir)
    description :
    Croix latine de type "palis" installée sur un soubassement en maçonnerie de moellons de schiste couvert de dalles de schiste. Inscription au revers de la croix : "FAITE PAR / LOUIS / GEFFROY / LOUISE
    statut :
    propriété de la commune
    cadresEtude :
    enquête thématique départementale Croix et calvaires de Guer et de la Gacilly
    denominations :
    croix de chemin
    historique :
    Elle remplace sûrement une ancienne croix évoquée par l'abbé Le Claire. L'actuelle croix de Lizio date de 1889 d'après l'inscription sur le fût.
    localisation :
    Carentoir - 2 rue de la croix de Lizio - en ville
  • Croix de chemin de La Cocherie (Carentoir)
    Croix de chemin de La Cocherie (Carentoir) Carentoir - Cocherie (la) - en écart - Cadastre :
    titreCourant :
    Croix de chemin de La Cocherie (Carentoir)
    description :
    Croix maltée, monolithe, aspectée au nord et installée sur un soubassement en maçonnerie de moellons de schiste, couvert d'une épaisse dalle saillante, profilée en congé. La totalité de la croix dans le soubassement est légèrement empattée. Les extrémités des branches de la croix s'inscrivent dans un cercle de 33 cm de rayon. En face nord, à la croisée des bras de la croix, un cercle est sur le bras inférieur de la croix. Des inscriptions en lettres gothiques illisibles sont inscrites sur
    statut :
    propriété de la commune
    cadresEtude :
    enquête thématique départementale Croix et calvaires de Guer et de la Gacilly
    appellations :
    Val de la Cocherie
    denominations :
    croix de chemin
    contenu :
    Située en écart au sud du village du Temple à Carentoir, la croix de La Cocherie est installée sur un soubassement au croisement de la route D138 et d'un chemin appelé "Le Val de la Cocherie. C'est 15e ou du 16e siècle, elle serait une des plus anciennes croix maltées grecques de tracé circulaire , recensées dans le Pays de La Gacilly. Elle indique l'apparition précoce d'un schéma géométrique pour le tracé des branches. En revanche l'intérieur des redents de la croix ne se conforme à aucune rigueur
    historique :
    Le type des inscriptions gothiques, bien qu'illisibles, indique une datation de la croix au 15e ou
    referenceDocumentaire :
    p. 10 et 11 Croix monumentales du canton de La Gacilly. Étude typologique. DUCOURET, Jean-Pierre . Croix monumentales du canton de La Gacilly. Étude typologique. Mémoires de la Société d'histoire et d'archéologie de Bretagne, 1986.
  • Croix de chemin de la Hardouinaye (Carentoir)
    Croix de chemin de la Hardouinaye (Carentoir) Carentoir - Hardouinaye (la) - en écart - Cadastre :
    titreCourant :
    Croix de chemin de la Hardouinaye (Carentoir)
    description :
    maçonnerie de moellons de schiste couvert d'une dalle de schiste. Elle présente un fût de section sculpté en réserve d'une manière sommaire et naïve. Chacun des bras de la croix est décoré d'un cartouche . La date de 1543 est inscrite sur le cartouche du bras supérieur. Une inscription non déchiffrable en lettres gothiques est visible sur sur le bras droit. Seul le cartouche du bras gauche de la croix est resté vierge. En face sud, une autre date (1789) est portée sur le fût de la croix.
    statut :
    propriété de la commune
    cadresEtude :
    enquête thématique départementale Croix et calvaires de Guer et de la Gacilly
    illustration :
    Croix de chemin, vue générale nord-est. IVR53_19835600109X Croix de chemin, détail nord. IVR53_19835600108X Croix de chemin, vue générale nord. IVR53_19835600107X
    denominations :
    croix de chemin
    contenu :
    Cette croix est située à proximité du village de la Hardouinaye, au croisement de la D 171 et du chemin de Bot-Colin. La date portée sur sa face nord de 1543, elle est la plus ancienne recensée sur les croix de la commune de Carentoir. La croix de la Hardouinaye est intéressante par le fait qu'elle illustre la genèse et la mise en place d'une typologie de croix appelée "croix latine redentée". D'après Jean-Pierre Ducouret, ce type de croix doit être compris selon un modèle géométrique théorique, à dans un cercle définissant le profil extérieur des redents (voir schéma). A la suite de la croix de Trélo (15e siècle ?) située sur la même commune, la croix de la Hardouinaye affirme le dessin des l'exemple de la croix de l'Abbaye-aux-Saloux sur la commune limitrophe de La Chapelle-Gaceline. (J. Huon
    referenceDocumentaire :
    p. 11-15 Croix monumentales du canton de La Gacilly. Étude typologique. DUCOURET, Jean-Pierre . Croix monumentales du canton de La Gacilly. Étude typologique. Mémoires de la Société d'histoire et d'archéologie de Bretagne, 1986.
  • Croix de chemin Gradlon (Guer)
    Croix de chemin Gradlon (Guer) Guer - - isolé - Cadastre : Croix isolée, à 350 m au nord-est du village de Saint-Etienne.
    titreCourant :
    Croix de chemin Gradlon (Guer)
    description :
    Croix palis, monolithe, de forme latine, à branches courtes, aux angles arrondis et plantée
    statut :
    propriété de la commune
    cadresEtude :
    enquête thématique départementale Croix et calvaires de Guer et de la Gacilly
    observation :
    Revoir ADRS : à 500 m au N.E. de saint Etienne.
    illustration :
    Croix de chemin dite croix Gradlon face ouest. IVR53_19775601076X Croix de chemin dite croix de chemin Gradlon face est. IVR53_19775601055XE
    denominations :
    croix de chemin
    contenu :
    La croix Gradlon est fichée directement en terre, au croisement de trois routes, la première menant au château de Couëdor, la deuxième au prieuré Saint-Etienne et la troisième se dirigeant en direction de Guer. Déjà citée dans des actes de la fin du 17e siècle, elle est indiquée sur le cadastre napoléonien de 1847. Elle devait vraisemblablement servir de borne limitrophe entre le domaine du prieuré de Saint-Etienne et les parcelles de la métairie appartenant à l'ancien château de Couëdor. L'origine et la date de son érection sont moins évidentes à formuler. Ce type de croix très anciennes en schiste prudents font remonter l'apparition de ces croix seulement à compter du 11e siècle, à une période où la production de croix en trois dimensions se généralise progressivement. D'autres proposent une datation plus de la dénomination qui lui ait attribué. Un certain Gradlon est mentionné vers 846 dans l'acte CLXXX du Cartulaire de Redon. La notice nous indique qu'il occupe la fonction de machtiern, à savoir la
    historique :
    Il est difficile de pouvoir dater avec certitude ce type de croix très ancienne. Par sa forme et sa dénomination renvoyant directement au 9e siècle, il est possible de la dater du haut Moyen Age, dans une
    localisation :
    Guer - - isolé - Cadastre : Croix isolée, à 350 m au nord-est du village de Saint-Etienne.
    referenceDocumentaire :
    p. 36 Vieilles croix de pierre du Morbihan MARSILLE, Louis. Vieilles croix de pierre du Morbihan , Bulletin de la Société polymathique du Morbihan, 1937. p. 4 et 59 Les croix du canton de Guer BLECON Jean, Les croix rurales du canton de Guer, dans : Mémoires de la Société d'Histoire et d'Archéologie de Bretagne, t. LVII, 1980. p234-243 Les Bretons de Nominoë CASSARD Jean-Christophe, Les Bretons de Nominoë, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2002, 339 p. p. 233-245. Naissance de la Bretagne. Géographie historique et structures sociales de la Bretagne méridionale (Nantais et Vannetais) de la fin du VIIIe à la fin du XIIe siècle TONNERRE Noël-Yves, Naissance de la Bretagne. Géographie historique et structures sociales de la Bretagne méridionale (Nantais et Vannetais) de la fin du VIIIe à la fin du XIIe siècle, 1994, Presses de l'Université d'Angers, 621 p.
  • Croix de chemin de Quoiqueneuc (Tréal)
    Croix de chemin de Quoiqueneuc (Tréal) Tréal - Quoiqueneuq - isolé - Cadastre :
    titreCourant :
    Croix de chemin de Quoiqueneuc (Tréal)
    statut :
    propriété de la commune
    cadresEtude :
    enquête thématique départementale Croix et calvaires de Guer et de la Gacilly
    illustration :
    Croix de chemin, détail du Christ. IVR53_19835600125X Croix de chemin, vue générale ouest. IVR53_19835600124X
    denominations :
    croix de chemin
  • Croix de chemin Orient (Guer)
    Croix de chemin Orient (Guer) Guer - près de Gouraie (la) - - isolé - Cadastre :
    titreCourant :
    Croix de chemin Orient (Guer)
    description :
    Cette croix latine de type "palis" à bras courts est plantée directement dans le sol.
    statut :
    propriété de la commune
    cadresEtude :
    enquête thématique départementale Croix et calvaires de Guer et de la Gacilly
    illustration :
    Croix de chemin dite croix-Orient. IVR53_19775601077X
    denominations :
    croix de chemin
    contenu :
    Cette croix palis a été replantée aux alentours de 1980 près du village de la Gouraie. Installée actuellement au creux d'un fossé en bord de route, elle ne porte aucune inscription, ni date. Bien que située aujourd'hui plus au sud, elle pourrait avoir marqué la limite orientale du domaine et des possessions de l'ancien prieuré de Saint-Etienne. (J. Huon)
    historique :
    son emplacement actuel ; emplacement ancien connu par les textes, comme bornage du prieuré de Saint
    localisation :
    Guer - près de Gouraie (la) - - isolé - Cadastre :
    referenceDocumentaire :
    p. 48 Les croix du canton de Guer BLECON Jean, Les croix rurales du canton de Guer, dans : Mémoires de la Société d'Histoire et d'Archéologie de Bretagne, t. LVII, 1980.
  • Croix de chemin de la Madeleine (Carentoir)
    Croix de chemin de la Madeleine (Carentoir) Carentoir - Madeleine (la) - en écart - Cadastre :
    titreCourant :
    Croix de chemin de la Madeleine (Carentoir)
    description :
    maçonnerie de moellons de schiste couvert d'une dalle en ciment. D'une forme irrégulière, la croix est plus grossière que la face antérieure. Cinq cupules sont visibles sur le fût en face nord de la croix
    statut :
    propriété de la commune
    cadresEtude :
    enquête thématique départementale Croix et calvaires de Guer et de la Gacilly
    denominations :
    croix de chemin
    historique :
    La croix ne présente aucune inscription permettant de confirmer la datation proposée. La forme irrégulière et la facture grossière de certaines parties de la croix peut induire une datation antérieure à la fin du 17e, période où se généralise une certaine rigueur des formes appliquées sur les croix de ce territoire. Le chanfrein sur les deux faces indique également une datation assez ancienne car ce type de mouluration n'est plus d'usage dès le début du 18e siècle. Cette absence de chanfrein sur le fût se retrouve même dans un exemple précoce de la première moitié du 17e siècle (1645) avec la croix dite Provost sur la commune voisine de Saint-Martin-sur-Oust.
    referenceDocumentaire :
    Croix monumentales du canton de La Gacilly. Étude typologique. DUCOURET, Jean-Pierre. Croix monumentales du canton de La Gacilly. Étude typologique. Mémoires de la Société d'histoire et d'archéologie de
  • Croix de chemin de Pont Joie (Carentoir)
    Croix de chemin de Pont Joie (Carentoir) Carentoir - Pont Joie (le) - isolé - Cadastre :
    titreCourant :
    Croix de chemin de Pont Joie (Carentoir)
    description :
    maçonnerie de moellons de schiste couvert d'une dalle ancienne moulurée en congé. La croix est amputée de sa partie supérieure. Le fût est de section octogonal avec deux ergots latéraux ayant la forme d'un demi -cercle. La partie du fût qui se prolonge au-dessus des ergots est de section rectangulaire. La face
    statut :
    propriété de la commune
    cadresEtude :
    enquête thématique départementale Croix et calvaires de Guer et de la Gacilly
    denominations :
    croix de chemin
    historique :
    période de datation proposée, allant du 15e au 17e siècle, se base sur des rapprochements formels avec d'autres croix en schiste du territoire étudié. En particulier avec celle dite de Trélo sur la même commune
    referenceDocumentaire :
    Croix monumentales du canton de La Gacilly. Étude typologique. DUCOURET, Jean-Pierre. Croix monumentales du canton de La Gacilly. Étude typologique. Mémoires de la Société d'histoire et d'archéologie de
  • Croix de chemin de la Chauvelaie (Carentoir)
    Croix de chemin de la Chauvelaie (Carentoir) Carentoir - Chauvelaie (la) - isolé
    titreCourant :
    Croix de chemin de la Chauvelaie (Carentoir)
    description :
    Cette croix de type "palis" monolithe est installée sur un soubassement en maçonnerie de moellons de schiste couvert d'une dalle de schiste. Le fût et la croix sont chanfreinés sur les deux faces. La partie basse du fût est plus large que le fût lui-même et elle est raccordée à celui-ci par un quart de s'inscrivant dans un carré, où les quatre côtés de même mesure déterminent la longueur des bras de la croix . Toutefois, par son absence de rigueur géométrique et de respect des proportions, la croix de la Chauvelaie la croix dite Le Cleu sur la commune de Tréal. Sur la face ouest, un écu est sculpté en relief au centre de la croix. Ce cartouche en forme de bouclier oblong porte une inscription : REN / ERR / CAUD (?). Au sommet de la croix sur le bras supérieur, la date de 1678 est portée.
    cadresEtude :
    enquête thématique départementale Croix et calvaires de Guer et de la Gacilly
    illustration :
    Détail de la croix face ouest IVR53_20165605471NUCA
    denominations :
    croix de chemin
    contenu :
    Cette croix est située au sud du village de la Chauvelaie, au croisement de deux chemins sol, comme en témoigne l'élargissement du fût à sa base. La date portée de 1679 au sommet de la croix est très intéressante pour reconstituer l'évolution d'un type de croix appelées "latines redentées ". Ce modèle de croix, repris jusqu'à la fin du 19e siècle, s'inspire d'un schéma géométrique théorique la forme des redents. Comme la croix du Palis Percé de La Gacilly (1671) ou celle de la Ville Janvier à La Chapelle Gaceline (1678), la croix de la Chauvelaie en Carentoir fait apparaître quelques altérations formelles liées à ce type. Ce groupe de croix datées des années 1670 ne présente pas la même rigueur géométrique que les croix latines redentées de la fin du 16e au début du 17e siècle, recensées sur le Pays de La Gacilly. Si la croix Le Cleu à Tréal (1606) présente en schéma géométrique net où les s'éloignent de cette régularité formelle et de cette symétrie. (J. Huon)
    referenceDocumentaire :
    p. 11-17 Croix monumentales du canton de La Gacilly. Étude typologique. DUCOURET, Jean-Pierre . Croix monumentales du canton de La Gacilly. Étude typologique. Mémoires de la Société d'histoire et d'archéologie de Bretagne, 1986.
  • Croix de chemin dite de Preleu ou des Praleux (Guer)
    Croix de chemin dite de Preleu ou des Praleux (Guer) Guer - Saint-Etienne - en écart - Cadastre :
    titreCourant :
    Croix de chemin dite de Preleu ou des Praleux (Guer)
    remploi :
    remploi provenant de Guer
    description :
    Croix palis, monolithe, avec soubassement en maçonnerie de moellons de schiste, entablement en dalles de schiste. Orientation : nord.
    statut :
    propriété de la commune
    cadresEtude :
    enquête thématique départementale Croix et calvaires de Guer et de la Gacilly
    appellations :
    de Preleu ou des Praleux
    denominations :
    croix de chemin
    contenu :
    Cette croix palis devait anciennement servir de borne limite au domaine du prieuré bénédictin de Saint-Etienne. Elle est indiquée comme croix de chemin dans le cadastre de 1847 sous la dénomination de "Croix de Preleu". Déposée dans la chapelle Saint-Etienne en 1975, elle a été remontée sur un soubassement en maçonnerie de moellons de schsite. Dépourvue d'une grande partie de son fût, elle ne porte
    referenceDocumentaire :
    p. 65 Les croix rurales du canton de Guer. BLÉCON, Jean. Les croix rurales du canton de Guer . Mémoires de la Société d'Histoire et d'Archéologie de Bretagne, 1980, t. LVII. Extrait du cadastre ancien. Section S de Saint-Etienne, 2e feuille. 1847. Série 3 P 104/113 - Section S de Saint-Etienne, 4e feuille, échelle 1/1 000, parcelles n° 1246-1396. 1847.
  • Croix de chemin de la Danaie (Carentoir)
    Croix de chemin de la Danaie (Carentoir) Carentoir - Danaie (la) - en écart - Cadastre :
    titreCourant :
    Croix de chemin de la Danaie (Carentoir)
    cadresEtude :
    enquête thématique départementale Croix et calvaires de Guer et de la Gacilly
    illustration :
    Croix de chemin, face nord-ouest. IVR53_19835600122X Croix de chemin, vue générale nord-ouest. IVR53_19835600121X
    denominations :
    croix de chemin
    historique :
    Croix construite en 1734, inscription : 1734 i. H.S. F.P.Ian de la Noë.
  • Croix de chemin dite de Saint Tré (Réminiac)
    Croix de chemin dite de Saint Tré (Réminiac) Réminiac - Gillardaie (la)
    titreCourant :
    Croix de chemin dite de Saint Tré (Réminiac)
    statut :
    propriété de la commune (?)
    cadresEtude :
    enquête thématique départementale Croix et calvaires de Guer et de la Gacilly
    denominations :
    croix de chemin
    contenu :
    Cette ancienne croix de chemin en schiste est actuellement située en bordure de la route départementale D166. Sur le cadastre napoléonien de 1829, cette route déjà représentée porte le nom du "Chemin de la Clémenais au bourg". Il n'existe dans ce document, aucune référence à la croix. Elle est la croix la plus ancienne recensée sur le territoire de la commune. L'incertitude demeure sur le fait de savoir si son emplacement actuel est celui d'origine. Le passage quelques 500 mètres plus au sud de la rôle de limite paroissiale.
    historique :
    Par ses bras courts légèrement pattés et son fut pyramidal s'évasant vers le bas, la croix dite de
    referenceDocumentaire :
    Extrait du cadastre ancien de la commune de Réminiac, Section D de Maison-sur-Lande, feuille unique , 1829. 3 P 237/5 - Section D de Maison-sur-Lande, feuille unique, échelle 1/2 500, parcelles n° 1-756
  • Croix de chemin Danion (Guer)
    Croix de chemin Danion (Guer) Guer - Crotais (le) - isolé - Cadastre :
    titreCourant :
    Croix de chemin Danion (Guer)
    remploi :
    remploi provenant de Guer
    description :
    Grande croix latine, monolithe de type "palis". Elle est encastrée dans une dalle de schiste servant de socle. Le tout repose sur un soubassement en maçonnerie de moellons de schiste. Elle présente
    statut :
    propriété de la commune
    cadresEtude :
    enquête thématique départementale Croix et calvaires de Guer et de la Gacilly
    illustration :
    Croix de chemin dite croix-Danion. IVR53_19775600815X Vue d'ensemble de la croix avec l'oratoire de Notre-Dame du Grotais IVR53_20165605410NUCA Vue d'ensemble (état de 2016) IVR53_20165605411NUCA
    denominations :
    croix de chemin
    contenu :
    La croix Danion est installée depuis les années 1980 à proximité de l'oratoire de Notre-Dame du Grotais, dans une petite parcelle triangulaire entourée de haies, au carrefour entre l'ancienne route de Guer à Plélan et de celle en direction du village de la Houssaie. L'ancien cadastre de Guer datant de 1847, la situe plus à l'ouest, au croisement des chemins "de la Ruézie au pont du camp de Chélin" et "de la Ruézie à Plélan". La parcelle n° 246 sur laquelle elle fut érigée en 1712 se nomme le "Pâtis de
    referenceDocumentaire :
    Les croix du canton de Guer BLECON Jean, Les croix rurales du canton de Guer, dans : Mémoires de la Société d'Histoire et d'Archéologie de Bretagne, t. LVII, 1980. Extrait du cadastre ancien de Guer. Section H de La Ruézie, 3e feuille. 1847 3 P 104/58 - Section H de La Ruézie, 3e feuille, échelle 1/1 000, parcelles n° 246-485 (1847).
1 2 3 4 45 Suivant