Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
  • Tous les départements
  • Toutes les illustrations
  • Tous les types
Résultats 1 à 20 sur 235 - triés par pertinence
  • Croix de cimetière, bourg (Médréac)
    Croix de cimetière, bourg (Médréac) Médréac - - en village
    titreCourant :
    Croix de cimetière, bourg (Médréac)
    statut :
    propriété de la commune
    illustration :
    vue générale de la croix du cimetière IVR53_20163500001NUCA
    denominations :
    croix de cimetière
    canton :
    Montauban-de-Bretagne
    contenu :
    du Ministère de la culture, notice accessible par le lien en bas de page. Il n'existe à ce jour pas de dossier réalisé par le Service de l'Inventaire du patrimoine.
    airesEtudes :
    Montauban-de-Bretagne
  • Croix du cimetière en pierre, bourg (Maure-de-Bretagne fusionnée en Val d'Anast en 2017)
    Croix du cimetière en pierre, bourg (Maure-de-Bretagne fusionnée en Val d'Anast en 2017) Val d'Anast - Maure-de-Bretagne - rue de Lohéac - en village - Cadastre : 1983 AC 44
    titreCourant :
    Croix du cimetière en pierre, bourg (Maure-de-Bretagne fusionnée en Val d'Anast en 2017)
    statut :
    propriété de la commune
    illustration :
    Vue générale de la croix IVR53_20163500370NUCA Vue de détail du Christ en croix IVR53_20163500371NUCA Vue de détail d'un saint décapité (Saint-Hermin ? ) IVR53_20163500372NUCA Vue de détail de la vierge à l'enfant IVR53_20163500373NUCA Vue de détail du calvaire IVR53_20163500374NUCA
    precisionsLocalisation :
    commune fusionnée après inventaire Commune inventoriée sous le nom de Maure-de-Bretagne
    denominations :
    croix de cimetière
    canton :
    Maure-de-Bretagne
    contenu :
    portail Mérimée du Ministère de la culture, notice accessible par le lien en bas de page. Il n'existe à ce jour pas de dossier réalisé par le Service de l'Inventaire du patrimoine.
    localisation :
    Val d'Anast - Maure-de-Bretagne - rue de Lohéac - en village - Cadastre : 1983 AC 44
    airesEtudes :
    Maure-de-Bretagne
  • Croix de cimetière, Tressaint (Lanvallay)
    Croix de cimetière, Tressaint (Lanvallay) Lanvallay - Tressaint - - en écart - Cadastre :
    titreCourant :
    Croix de cimetière, Tressaint (Lanvallay)
    statut :
    propriété de la commune
    illustration :
    Vue générale de face IVR53_20142210000NUCA
    denominations :
    croix de cimetière
    contenu :
    du Ministère de la culture, notice accessible par le lien en bas de page. Il n'existe à ce jour pas de dossier réalisé par le Service de l'Inventaire du patrimoine.
  • Croix en granit du 15e siècle, bourg (Saint-Gilles)
    Croix en granit du 15e siècle, bourg (Saint-Gilles) Saint-Gilles - - Place de l'église - en village
    description :
    La croix du cimetière qui entourait l’église se trouve actuellement près du mur-pignon de la chapelle Sud. Elle porte la date de 1409 et est classée « Monument Historique » depuis 1910. Le socle se trouve sur un emmarchement à deux degrés. La base, carrée, est ornée de motifs géométriques en mitre. Le quatre cent et nof fict P. de Launay faire ceste + ( ?) Alain Pitaut ». Ce socle porte une croix de 3.90m de hauteur. Le fût, octogonal, supporte un ensemble de huit personnages entourant le Christ crucifié. Le couronnement est semi-circulaire(légèrement brisé). Ce monument de belle facture est placé devant le bras droit du transept, au sud de l’église. Une inscription inscrite sur la partie haute sur le nom du commanditaire, Pierre de Launay, vraisemblablement le trésorier de la paroisse, et sur le sculpteur, Alain Pitaut. Le long fût supporte un croisillon occupé par des scènes avec de , le Christ est entouré de la Vierge Marie et de Saint-Jean et est surmonté d'une tête d'ange. Cette
    annexe :
    Jean-Yves Eveillard,“Histoire de Saint-Gilles”, article paru dans le Bulletin municipal de Saint Jean-Yves Desdoigts, Pré-inventaire de Saint-Gilles, 1975
    statut :
    propriété de la commune
    illustration :
    Calvaire signalé sur le cadastre par une croix dans le cimetière de l'église IVR53_20183505832NUCA Détails de la Crucifixion IVR53_20183500106NUCA Socle du calvaire daté de 1409 IVR53_20183500107NUCA
    profession :
    [commanditaire] de Launay Pierre
    denominations :
    croix de cimetière
    copyrights :
    (c) Université de Rennes 2
    contenu :
    Cette croix est réputée comme étant le plus ancien calvaire en granite de haute Bretagne. Or, ce cimetière de Médréac et le décor d’un sacraire à Saint-Onen.
    historique :
    La commune de Saint-Gilles possède une croix en granite, datée de 1409, classée Monument historique . Cette croix est répertoriée dans le pré-inventaire du patrimoine architectural et des sites de la Direction Régionale des Affaires Culturelles (DRAC) de Bretagne depuis 1975. La croix se trouvait au milieu du cimetière lorsque ce dernier s’étendait autour de l’église. D’après l’inscription le socle de la croix daterait de 1409. Le style de la crucifixion montre que la croix est bien homogène et date dans . Le calvaire sera de ce fait restauré en 2000. Aude Benoist, Enquête topographique, 2018
    localisation :
    Saint-Gilles - - Place de l'église - en village
    referenceDocumentaire :
    BLOT, Abbé Roger, Les Croix de Saint-Gilles et de Médréac, La vie diocésaine de Rennes, 1992, n°8 , p.15 BLOT, Abbé Roger, Les Croix de Saint-Gilles et de Médréac, La vie diocésaine de Rennes, 1992
  • Croix sculptée, Marouée (Lamballe fusionnée en Lamballe-Armor en 2019)
    Croix sculptée, Marouée (Lamballe fusionnée en Lamballe-Armor en 2019) Lamballe-Armor - Marouée - en écart
    statut :
    propriété de la commune
    illustration :
    Vue générale de la croix IVR53_20152201869NUCA Vue générale de la croix IVR53_20152201870NUCA
    precisionsLocalisation :
    commune fusionnée après inventaire Commune inventoriée sous le nom de Lamballe
    denominations :
    croix de cimetière
    contenu :
    portail Mérimée du Ministère de la culture, notice accessible par le lien en bas de page. Il n'existe à ce jour pas de dossier réalisé par le Service de l'Inventaire du patrimoine.
  • Porte du Faubourg Saint-Jean, ou poterne Saint-Jean (Moncontour)
    Porte du Faubourg Saint-Jean, ou poterne Saint-Jean (Moncontour) Moncontour - en ville - Cadastre :
    statut :
    propriété de la commune
    illustration :
    Vue est de la poterne Saint-Jean IVR53_20152201790NUCA Vue ouest de la poterne Saint-Jean IVR53_20152201791NUCA
    denominations :
    porte de ville
    contenu :
    portail Mérimée du Ministère de la culture, notice accessible par le lien en bas de page. Il n'existe à ce jour pas de dossier réalisé par le Service de l'Inventaire du patrimoine.
  • Ancien Hôtel du Bât ou du Bol d'Or, 10 rue d'Embas (Vitré)
    Ancien Hôtel du Bât ou du Bol d'Or, 10 rue d'Embas (Vitré) Vitré - 10 rue d' Embas - en ville
    illustration :
    Vue générale de l'ancien Hôtel de Bât IVR53_20163500018NUCA Vue de détail de la façade IVR53_20163500019NUCA
    denominations :
    hôtel de voyageurs
    contenu :
    du Ministère de la culture, notice accessible par le lien en bas de page. Il n'existe à ce jour pas de dossier réalisé par le Service de l'Inventaire du patrimoine.
  • Corps de garde crénelé actuellement maison, batterie du Béniguet (Île-d'Houat)
    Corps de garde crénelé actuellement maison, batterie du Béniguet (Île-d'Houat) Île-d'Houat - Beg er Vachif - isolé - Cadastre : AB 1
    annexe :
    Propositions de la commission de 1841 pour la batterie du Béniguet. Armement proposé par la commission de 1841. [...] Batterie du Béniguet. La batterie sera armée de 6 bouches à feu tirant sur la passe du Béniguet : - 3 canons de 30 - 3 obusiers de 22 cm Elle aurait pour réduit une tour n° 1 à la défense de laquelle seront affectés deux obusiers de 12 de montagne. Elle serait classée de 1er importance. Sur la pointe de Beg-er-Vachif, se trouve un plateau présentant un beau développement & derrière lequel le terrain se relève en forme de traverse, de manière à défiler naturellement le réduit de la batterie du Béniguet. (Service historique de la Défense, département Armée de Terre, Vincennes. Archives de l'Artillerie ; Sous-série 3 W, Opérations militaires : 3 W 32, Documents concernant le 3e arrondissement maritime (Lorient). Projet d'armement des côtes de la France, de la Corse et des îles. Titre III
    typologies :
    Corps de garde crénelé type 1846 n° 1 renforcé
    cadresEtude :
    les îles de Bretagne Sud (1830-1870)
    illustration :
    Place de Belle-Ile, feuille n° 6 des projets extraordinaires pour 1846, Ile d'Houat, construire une batterie à la pointe d'Er Vachif, vis-à-vis de la passe de Béniguet, 31 décembre 1845 1 VH 292. Place de Belle-Ile, feuille n° 3 des projets extraordinaires pour 1847, établissement 1 VH 292. Place de Belle-Ile, feuille n° 3 des projets extraordinaires pour 1847, établissement 4 S3 5. Place de Houat-Hoedic, feuille n° 2 des projets pour 1859-1860, achever la batterie placée 4 S3 5. Place de Houat-Hoedic, feuille n° 2 des projets pour 1859-1860, achever la batterie placée Île-d'Houat, batterie du Béniguet, corps de garde crénelé. IVR53_20175606587NUCA Île-d'Houat, batterie du Béniguet, corps de garde crénelé, angle sud-est. IVR53_20175606596NUCA Île-d'Houat, batterie du Béniguet, corps de garde crénelé, façade est. IVR53_20175606597NUCA Île-d'Houat, batterie du Béniguet, corps de garde crénelé, angle nord-est. IVR53_20175606598NUCA
    elementsRemarquables :
    corps de garde
    precisionsDenomination :
    Corps de garde crénelé servant de réduit à une batterie d'artillerie de côte corps de garde défensif
    titreCourant :
    Corps de garde crénelé actuellement maison, batterie du Béniguet (Île-d'Houat)
    description :
    Le corps de garde crénelé de la batterie du Béniguet est issu du type n° 1 pour 60 hommes de la circulaire du ministère de la Guerre du 31 juillet 1846. Ses dimensions sont de 23,70 mètres de long pour 14,80 mètres de large. La divergence majeure par rapport au plan-type concerne l'épaisseur des voûtes et de leurs piédroits, renforcée afin de supporter le poids et le tir des pièces légères prévues pour armer la terrasse. A la différence d'autres corps de garde "renforcés", les murs extérieurs ont été laissés à leur épaisseur initiale. La distribution intérieure du corps de garde reprend celle du plan -type. Elle a été peu modifiée pour correspondre à la destination actuelle du bâtiment. Les pièces de part et d'autre de l'entrée accueillent la cuisine (à droite) et les chambres du chef de poste et du gardien (à gauche). La citerne est présente sous les pièces de l'entrée. La première grande travée est partagée entre le magasin aux vivres (à droite) et une chambrée de troupe, séparées par une cloison
    murs :
    granite pierre de taille
    precisionsProtection :
    Protection étendue à l'ensemble de la batterie du Béniguet.
    denominations :
    corps de garde
    historique :
    La "Commission mixte d'armement des côtes de la France, de la Corse et des îles" de 1841 attribue fin 1845 pour l'exercice 1846, dans lequel le chef du génie propose un corps de garde circulaire de sa . Dès 1846, la tour crénelée est remplacée par un corps de garde crénelé de même contenance, moins coûteux. Celui-ci doit néanmoins être à voûtes et piédroits renforcés afin de pouvoir porter les pièces d'artillerie légères prévues pour la défense rapprochée. Les travaux du corps de garde se déroulent parallèlement à ceux de l'épaulement de la batterie, de 1857 à 1859. Après le déclassement de la batterie en 1889 et sa vente en 1891, le corps de garde trouve une destination comme maison, qu'il conserve
    referenceDocumentaire :
    historique de la Défense, département Armée de Terre, Vincennes. Archives de l'Artillerie ; Sous-série 3 W d'armement des côtes de la France, de la Corse et des îles. Titre III : Projet d'armement des côtes du 3e bâtiments militaires de la place de Houat-Hoedic pendant l'exercice 1857, 25 février 1858. Service historique de la Défense, Département Marine, Lorient. Archives de la Place et du Génie de Belle-Île-en-Mer ; Sous-série 4 S3, archives de la Place de Houat-Hoedic : 4 S3 11, comptabilité, règlement définitif , travaux 1857-1874. Direction du Génie de Brest, Place de Houat-Hoedic, Règlement général et définitif des dépenses faites pour les fortifications et les bâtiments militaires de la place de Houat-Hoedic pendant bâtiments militaires de la place de Houat-Hoedic pendant l'exercice 1858, 11 février 1859. Service historique de la Défense, Département Marine, Lorient. Archives de la Place et du Génie de Belle-Île-en-Mer ; Sous-série 4 S3, archives de la Place de Houat-Hoedic : 4 S3 11, comptabilité, règlement définitif
  • Chapelle Notre-Dame-de-Lannelou (Montauban-de-Bretagne)
    Chapelle Notre-Dame-de-Lannelou (Montauban-de-Bretagne) Montauban-de-Bretagne - Lannelou - en écart
    titreCourant :
    Chapelle Notre-Dame-de-Lannelou (Montauban-de-Bretagne)
    illustration :
    Vue sud-ouest de la chapelle IVR53_20163500004NUCA
    canton :
    Montauban-de-Bretagne
    contenu :
    du Ministère de la culture, notice accessible par le lien en bas de page. Il n'existe à ce jour pas de dossier réalisé par le Service de l'Inventaire du patrimoine.
    localisation :
    Montauban-de-Bretagne - Lannelou - en écart
    airesEtudes :
    Montauban-de-Bretagne
  • Enceinte de terre de Kerlavarec (La Martyre)
    Enceinte de terre de Kerlavarec (La Martyre) Martyre (La) - Kerlavarec - en écart
    titreCourant :
    Enceinte de terre de Kerlavarec (La Martyre)
    illustration :
    Vue de la partie centrale circulaire entourée d'une levée de terre IVR53_20162900324NUCA Vue intérieure du camp circulaire de Kerlavarec IVR53_20162900325NUCA Vue du fossé qui entoure le site de Kerlavarec IVR53_20162900326NUCA
    contenu :
    du Ministère de la culture, notice accessible par le lien en bas de page. Il n'existe à ce jour pas de dossier réalisé par le Service de l'Inventaire du patrimoine
  • Manoir de Langonaval, 15bis rue de Kérampont (Lannion)
    Manoir de Langonaval, 15bis rue de Kérampont (Lannion) Lannion - 15bis rue de Kérampont - en ville - Cadastre :
    titreCourant :
    Manoir de Langonaval, 15bis rue de Kérampont (Lannion)
    illustration :
    Vue de l'élévation nord du manoir IVR53_20162200204NUCA Vue de la tour du manoir IVR53_20162200205NUCA Vue de la façade est du manoir IVR53_20162200206NUCA
    contenu :
    du Ministère de la culture, notice accessible par le lien en bas de page. Il n'existe à ce jour pas de dossier réalisé par le Service de l'Inventaire du patrimoine.
    localisation :
    Lannion - 15bis rue de Kérampont - en ville - Cadastre :
  • Tour de la Bridolle, place de la République (Vitré)
    Tour de la Bridolle, place de la République (Vitré) Vitré - place de la République - en ville
    titreCourant :
    Tour de la Bridolle, place de la République (Vitré)
    statut :
    propriété de la commune
    illustration :
    Vue en détail de la tour IVR53_20163500107NUCA Vue de situation nord de la tour IVR53_20163500108NUCA Vue sud-est de la tour IVR53_20163500122NUCA
    contenu :
    du Ministère de la culture, notice accessible par le lien en bas de page. Il n'existe à ce jour pas de dossier réalisé par le Service de l'Inventaire du patrimoine.
    localisation :
    Vitré - place de la République - en ville
  • Hôtel de Sévigné, 20 rue de la Borderie (Vitré)
    Hôtel de Sévigné, 20 rue de la Borderie (Vitré) Vitré - 20 rue de la Borderie - en ville
    titreCourant :
    Hôtel de Sévigné, 20 rue de la Borderie (Vitré)
    illustration :
    Vue sud de l'hôtel de Sévigné IVR53_20163500123NUCA Vue de l'hôtel de Sévigné sur les jardins IVR53_20163500124NUCA Vue de situation de l'hôtel de Sévigné IVR53_20163500125NUCA
    contenu :
    du Ministère de la culture, notice accessible par le lien en bas de page. Il n'existe à ce jour pas de dossier réalisé par le Service de l'Inventaire du patrimoine.
    localisation :
    Vitré - 20 rue de la Borderie - en ville
  • Menhir de Kerveatoux, ou de Kerloas, Goarem Menhir (Plouarzel)
    Menhir de Kerveatoux, ou de Kerloas, Goarem Menhir (Plouarzel) Plouarzel - Goarem Menhir - - en écart
    titreCourant :
    Menhir de Kerveatoux, ou de Kerloas, Goarem Menhir (Plouarzel)
    illustration :
    Vue de situation nord du menhir IVR53_20162900488NUCA Vue de la signalétique à l'entrée du site de Kerloas IVR53_20162900490NUCA
    contenu :
    du Ministère de la culture, notice accessible par le lien en bas de page. Il n'existe à ce jour pas de dossier réalisé par le Service de l'Inventaire du patrimoine
  • Ancien hôtel de Kerjégu, 1 rue de Bel-Orient (Moncontour)
    Ancien hôtel de Kerjégu, 1 rue de Bel-Orient (Moncontour) Moncontour - 1 rue de Bel Orient - en ville - Cadastre :
    titreCourant :
    Ancien hôtel de Kerjégu, 1 rue de Bel-Orient (Moncontour)
    statut :
    propriété de la commune
    illustration :
    Vue de détail de la façade ouest IVR53_20152201793NUCA Vue de détail de la porte ouest IVR53_20152201794NUCA
    contenu :
    portail Mérimée du Ministère de la culture, notice accessible par le lien en bas de page. Il n'existe à ce jour pas de dossier réalisé par le Service de l'Inventaire du patrimoine.
    localisation :
    Moncontour - 1 rue de Bel Orient - en ville - Cadastre :
  • Château de Kériolet (Concarneau)
    Château de Kériolet (Concarneau) Concarneau - Kériolet - isolé - Cadastre : E 390
    titreCourant :
    Château de Kériolet (Concarneau)
    illustration :
    Vue de la façade principale IVR53_20042905513NUCB Vue de la première maison de garde IVR53_20042905494NUCB Vue d'un corps de garde IVR53_20042905512NUCB
    precisionsProtection :
    Façades et toitures ; salle de garde avec sa cheminée et ses vitraux (cad. E 390) : inscription par
    profession :
    [maître de l'oeuvre] Bigot Joseph
    historique :
    Première campagne de travaux entre 1866 et 1869 : rénovation de l'ancien manoir et construction de l'aile ouest. Seconde campagne avec la construction de la chapelle et le hall entre 1880 et 1884. Entre
    referenceDocumentaire :
    71 Château de KERIOLET (Finistère). ND PHOT. (A.D. 35 ; 6 Fi CONCARNEAU 017). 3914 CONCARNEAU - Le château de Kériolet - Le corps de garde. (A.D. 35 ; 6 Fi CONCARNEAU 024). p. 288-289 Le patrimoine des communes du Finistère. Collection : Le patrimoine des communes de p. 275 COLOMBIER, Pierre du. Le château de France, son histoire, sa vie, ses habitants. Paris p. 105-107 LACHEVRE, L. Le château de Kériolet, Cahiers de l'Iroise, n°2, avril-juin 1965. p. 73-81 LE GRAND, A, THOMAS, G.M. Le château de Kériolet, Manoirs de Basse-Bretagne, Brest, 1973. p. 56, 66, fig. 23 Châtelains et châteaux au XIXe siècle dans l'Ouest de la France. In : Arts de l'Ouest. Etudes et documents LOYER, François. Châtelains et châteaux au XIXe siècle dans l'Ouest de la France. In : Arts de l'Ouest. Etudes et documents, 5, juin 1978. t. IV, p. 376-396 RANNOU, Nolwenn. L'exercice de l'architecture et de la restauration en France au
  • Château de Comper (Concoret)
    Château de Comper (Concoret) Concoret - Comper - en écart - Cadastre : C 561, 565, 567, 568
    titreCourant :
    Château de Comper (Concoret)
    illustration :
    Vue générale du corps de bâtiment restauré IVR53_20045606282NUCB
    profession :
    [commanditaire] Charrette de Kerfily
    historique :
    Comper, qui se trouve aux confins nord-ouest de la forêt de Paimpont, est entouré de cinq étangs dont le Grand Etang qui alimentait les douves du château. La première mention historique est de 1301 . Suite à l'avènement de Jean de Montfort au duché de Bretagne sous le nom de Jean IV, des seigneurs bretons, sous la conduite de du Guesclin soutenu par le roi de France, détruisent les châteaux de Mauron , Gaël, Comper, Bontavant et Montfort. En 1375, Montfort et Comper sont relevés par les comtes de Gaël -Montfort ; les ruines de la forteresse qui subsistent dateraient de cette reconstruction. Le château de Comper est composé de deux parties : l'enceinte et le manoir. Le registre de l'abbé Guillotin à la fin du 18e siècle décrit la forme quadrangulaire de l'enceinte avec une tour à chaque angle du château ; de cette enceinte, il reste les deux tours encadrant l'entrée, la substructure de la tour sud à côté du pont et une partie de la tour est. Le manoir a été édifié à l'emplacement de la courtine sud-est après
    referenceDocumentaire :
    370.- Environs de PAIMPONT (I.-et-V.) Château de Comper (en Concoret) à 6 km de Paimpont Mignot, C
  • Manoir de Kervézec (Garlan)
    Manoir de Kervézec (Garlan) Garlan - Kervézec - isolé - Cadastre : D 13, 14-1997 A 943, 945, D 5, 11 à 15, 17, 18, 27 à 29, 567 et 570
    titreCourant :
    Manoir de Kervézec (Garlan)
    illustration :
    Vue générale de la façade antérieure IVR53_20052904361NUCA
    profession :
    [commanditaire] Potier de Courcy Pol
    historique :
    L'origine du manoir de Kervézec est très obscure : on ne retrouve aucune mention de terre noble à cet endroit dans les réformations de 1481 et 1535. La première mention n'apparaît qu'en 1665 à l'occasion de la bénédiction de la cloche de la chapelle, et le premier propriétaire connu est François Rolland, riche marchand de Morlaix, en 1667. Le manoir a cependant été construit au 16e siècle (il est daté 1568) et présente des caractéristiques de la demeure noble, malgré les modifications subies au 19e siècle. Il a en effet été très modifié par Pol de Courcy, l'auteur de l'armorial de Bretagne, entre 1877 , et le manoir s'est étendu vers le sud par la création de deux bâtiments parallèles terminés par une
    referenceDocumentaire :
    p. 669 Le patrimoine des communes du Finistère. Collection : Le patrimoine des communes de France p. 131 LE GUENNEC, Louis. Morlaix et sa région. Quimper : Les Amis de Louis Le Guennec, 1979.
  • Manoir de la Baronnais, 15 boulevard de la Libération (Dinard)
    Manoir de la Baronnais, 15 boulevard de la Libération (Dinard) Dinard - 15 boulevard de la Libération - en ville
    titreCourant :
    Manoir de la Baronnais, 15 boulevard de la Libération (Dinard)
    illustration :
    Vue nord-ouest du Manoir de Baronnais IVR53_20163500187NUCA
    contenu :
    du Ministère de la culture, notice accessible par le lien en bas de page. Il n'existe à ce jour pas de dossier réalisé par le Service de l'Inventaire du patrimoine.
    localisation :
    Dinard - 15 boulevard de la Libération - en ville
  • Fontaine de Bréhardec (Questembert)
    Fontaine de Bréhardec (Questembert) Questembert
    titreCourant :
    Fontaine de Bréhardec (Questembert)
    statut :
    propriété de la commune
    illustration :
    Vue de la fontaine IVR53_20165600078NUCA Vue de détail de la fontaine IVR53_20165600079NUCA Vue de situation de la fontaine IVR53_20165600080NUCA
    contenu :
    portail Mérimée du Ministère de la culture, notice accessible par le lien en bas de page. Il n'existe à ce jour pas de dossier réalisé par le Service de l'Inventaire du patrimoine.
1 2 3 4 12 Suivant